Soleil et vieillissement cutané : l'essentiel à comprendre

Non, ce n’est pas un mythe : le soleil et le vieillissement cutané entretiennent bien une parenté. C’est même le moins que l’on puisse dire ! Le vieillissement photo-induit, de son petit nom, ride et flétrit prématurément nos jolis minois. Heureusement, contrairement au vieillissement physiologique, ce vieillissement accéléré peut être en grande partie limité. On vous dit tout.


Soleil et vieillissement cutané : quels liens ?

Généralement, on parle du vieillissement de la peau de façon globale. Pourtant, c’est un abus de langage. Il existe en réalité deux types de vieillissement cutané. Leurs signes visibles et leurs causes diffèrent. Et surtout, ils sont cumulables et coexistent sur votre peau, l’un se greffant sur l’autre. 

  • Le vieillissement cutané physiologique : il s’agit d’un vieillissement naturel qui prend de l’ampleur au fil des années. Plus vous avancez en âge, plus votre peau vieillit. C’est un phénomène programmé qui nous concerne tous et toutes un jour ou l’autre.

  • Le vieillissement cutané dû au soleil : on l’appelle aussi « vieillissement photo-induit » ou « vieillissement actinique ». Ici, nous sommes sur une forme de vieillissement prématuré. Il conduit à l’apparition de rides et de signes de l’âge précoces, mais majoritairement évitables.

Est-ce que le soleil accélère le vieillissement de la peau ?

Oui, soleil et vieillissement cutané accéléré sont bel et bien liés. Le soleil entraîne des modifications visibles aussi bien sur l’épiderme que plus en profondeur, au niveau du derme. Ce sont surtout ses rayons ultraviolets (UV) qui sont en cause – mais pas n’importe lesquels, car il en existe plusieurs. Leur degré de pénétration dans notre peau est proportionnel à leur longueur d’onde. 

  • Les UVA (320-380 nanomètres) : ils pénètrent jusqu’au derme, situé sous votre épiderme. Ils épaississent la peau et favorisent l’apparition de rides profondes. Ils participent au stress oxydatif, et donc au vieillissement de nos cellules.

  • Les UVB (280-320 nanomètres) : ils s’arrêtent à l’épiderme, c’est-à-dire la couche supérieure de votre peau. Ils participent à la synthèse de vitamine D, mais sont aussi responsables des coups de soleil. Ce sont principalement eux qui alimentent le processus de bronzage.

  • Les UVC (200-280 nanomètres) : ils sont de très courte longueur d’onde et sont arrêtés par la couche d’ozone. Ils ne peuvent donc pas atteindre notre peau.

Quid des autres radiations ? Les infrarouges et la lumière visible atteignent eux aussi les couches profondes de la peau. Comme les UVA, ils précipitent l’oxydation de nos cellules.

Quels sont les signes visibles du vieillissement actinique ?

Les effets du soleil sur le vieillissement de la peau sont d’autant plus incommodants qu’ils peuvent se superposer aux conséquences de la sénescence. D’ailleurs, les signes qu’ils laissent sur la peau sont souvent beaucoup plus marqués et profonds que dans le cadre d’un vieillissement physiologique. 

  • Epaississement de la peau : l’excès de soleil provoque un phénomène appelé « élastose solaire » (ou actinique). Il s’agit d’une accumulation de fibres d’élastine dysfonctionnelles dans votre derme. Cela donne à votre peau un aspect plus épais, irrégulier et jaune.

  • Apparition de rides profondes : cette modification est la suite logique de l’élastose solaire. Comme votre peau est plus épaisse, ses sillons semblent beaucoup plus profonds. Cela explique (entre autres) pourquoi vous vous retrouvez avec des rides et ridules très marquées.

  • Apparition de taches pigmentaires : ici, ce sont surtout les UVB qui sont en cause. Ils augmentent le nombre de mélanocytes, et donc la production de mélanine. Conséquence : une pigmentation plus hétérogène, avec des taches brunes ou des taches blanches.

Bon à savoir

Le soleil est également l’un des premiers facteurs d’apparition de cancers cutanés. Porter une protection solaire est donc bien plus qu’une simple préoccupation esthétique…

Photovieillissement : pourquoi le soleil accentue l’apparition des rides ?

Les principaux responsables des rides et du vieillissement cutané liés au soleil sont les UVA. Rappelez-vous : ils sont capables de pénétrer jusqu’à votre derme. Or, c’est là le siège de la jeunesse de votre peau… et donc de son vieillissement. Ils impactent notamment vos précieuses protéines fibreuses. 

  • Élastine : c’est l’élastose actinique dont nous vous parlions plus haut. Vos fibres d’élastine sont plus nombreuses, mais désordonnées et incapables de fonctionner normalement. Ce processus confère à votre peau une laxité qui favorise la formation de rides profondes.

  • Collagène : les effets du soleil fragmentent les fibres de collagène et abîment leur structure. Cela se ressent sur le tissu conjonctif, qui perd de sa résistance et de sa force de soutien. Sur le long terme, la dégradation du collagène de type I favorise l’apparition de rides.

Les bonnes pratiques pour prévenir le vieillissement photo-induit

  • Fuyez les excès de soleil. N’oubliez pas de prendre en compte les différents facteurs qui modifient le rayonnement solaire au sol. C’est le cas du sol en lui-même (la neige réfléchit fortement les rayons solaires) et de l’altitude (plus vous montez, plus vous recevez d’UV). Et bien sûr, de la hauteur du soleil (quantité d’UV maximale au zénith).

  • Protégez-vous au quotidien. Même en intérieur : le verre des fenêtres bloque les UVB, mais pas les UVA. Ce conseil est valable du matin au soir, car le taux d’UVA reste constant tout au long de la journée au printemps et en été. Portez un chapeau, des lunettes de soleil, des vêtements en coton et une protection solaire (SPF) adaptée à votre phototype. Renouvelez l’application de votre crème solaire régulièrement en cours de journée.

  • Évitez de cumuler plusieurs facteurs bien connus pour accélérer le vieillissement cutané. Outre le soleil, le tabac et l’alcool figurent sans conteste parmi les indésirables n°1 pour notre peau. Surveillez également votre alimentation pour éviter les carences en vitamines ou oligo-éléments (notamment en Vitamine C, essentielle pour vos défenses antioxydantes).

Zoom sur notre lait solaire minéral SPF 30

Avec son fini invisible, ce lait solaire visage & corps SPF 30 protège efficacement la peau des UVA et des UVB grâce à son filtre minéral 100% d’origine naturelle. Sa formule certifiée BIO est adaptée aux enfants dès 3 ans. Elle associe l’oxyde de zinc à un extrait de Karanja, le Pongamol, pour vous offrir un indice de protection élevé. Ce soin solaire haute protection est enrichi en huile de Fruit de la Passion BIO, riche en bioflavonoïdes et oméga-6, à l’action antioxydante, idéale pour protéger la peau du photoviellissement. Résistante à l’eau, sa texture légère et lactée s’applique très facilement et laisse la peau veloutée, enveloppée d’une senteur de Monoï délicate.


Découvrir le lait solaire minéral SPF 30

Et le stress oxydatif, alors ?

Vous le savez, désormais : les UVA sont aussi un important facteur de stress oxydatif et de production de radicaux libres. Ils favorisent l’oxydation de vos cellules cutanées, ce qui dégrade leurs composants biologiques et génère des mutations cellulaires. Ces détériorations participent de la mécanique du vieillissement cutané prématuré ou accéléré.

Bon à savoir

Le stress oxydant peut favoriser la survenue de cancers.

Pour limiter les dommages induits par le stress oxydatif, pas de miracle !

  • Adoptez un mode de vie sain. Soyez raisonnable dans vos rapports avec le soleil, privilégiez une alimentation équilibrée et limitez les excès en tous genres (stress, sucre, alcool, cigarette, etc.).

  • Faites le plein d’antioxydants. Il s’agit de molécules capables de combattre les radicaux libres dans votre organisme et de ralentir le processus d’oxydation. Vous en trouverez en premier lieu dans votre alimentation (aliments sources de Vitamines A, C, E, flavonoïdes, Zinc, Sélénium). En complément, vous pouvez introduire des produits cosmétiques aux propriétés antioxydantes dans votre routine beauté.

Zoom sur notre sérum concentré Vitamine C & Astaxanthine

Ce sérum pour le visage est concentré en actifs réputés pour leur puissante activité antioxydante : la Vitamine C d’origine naturelle (10 %) et l’Astaxanthine. Pensé pour tous les types de peau, il apporte une protection antioxydante globale qui prévient les signes du photovieillissement. Il contribue à estomper les taches brunes, à soutenir le renouvellement cellulaire et à stimuler la synthèse de collagène. Il aide ainsi à conserver une peau à l’aspect ferme et éclatant, sans laisser de fini gras.


Découvrez notre sérum concentré

Comment réparer une peau fripée par le soleil ?

Les signes du vieillissement cutané dû au soleil se manifestent sur le long terme. Plus vous vous êtes exposée tôt, plus vous risquez de les voir apparaître précocement sur votre visage. Et une fois qu’ils sont installés, il n’est malheureusement plus possible de revenir en arrière…

Cela étant, adopter dès maintenant quelques bons réflexes peut vous aider à estomper l’apparence de vos rides. Et ce à tout âge ! Essayez de les mettre en pratique de façon régulière et sur la durée pour optimiser leurs bienfaits sur la beauté de votre peau.

  1. Hydratez quotidiennement votre peau. Utilisez de puissants actifs humectants (comme l’Acide hyaluronique) et régénérants (huile de Rose musquée BIO, par exemple).

  2. Renforcez votre barrière cutanée. Privilégiez les soins enrichis en céramides et en huiles végétales pour reconstituer l’imperméabilité naturelle de votre couche cornée.

  3. Continuez à protéger votre peau du soleil. Il en va de votre santé.

Zoom sur notre huile visage précieuse BIO

Tel un concentré de jeunesse, cette huile pour le visage combine les propriétés antioxydantes, protectrices et anti-âge de 5 huiles végétales BIO. Sa synergie d’huiles de Cerise, d’Argousier, de Framboise, d’Hibiscus et de Grenade soutient la régénération cellulaire. Idéale pour les peaux matures et sujettes au relâchement cutané, elle raffermit l’apparence de la peau et révèle l’éclat du teint. Notre conseil : combinez-la avec notre sérum Acide hyaluronique pour estomper le relief de vos rides. Appliquez d’abord le sérum, patientez quelques secondes, puis faites pénétrer quelques gouttes d’huile précieuse. Suivez ce rituel matin et soir pour prendre soin de votre peau flétrie.


Découvrez notre huile visage précieuse

Zoom sur notre rédactrice spécialisée, Hélène Betoux

Hélène Betoux est une journaliste beauté française spécialisée dans les médias du Web. Elle rédige quotidiennement des astuces, des conseils et des guides pour aider les consommatrices à bien choisir leurs produits de beauté. Proche de la cosmétique naturelle, biologique et "clean", elle a toujours un œil sur les tendances et les innovations du secteur, qu'elle aime analyser et partager.

stars
Cet article vous a plu ?
Dites-nous ce que vous en pensez.
Haut de page Retour en haut de page