Comment lutter contre les allergies naturellement ?

Eternuements, nez qui coule, yeux qui pleurent ou encore démangeaisons… le printemps est aussi, pour certains, synonyme de retour des allergies saisonnières ! Précieuses pour soulager mais aussi prévenir les symptômes de l'allergie, les huiles essentielles, huiles végétales et actifs naturels peuvent permettre d'espacer et de diminuer l'intensité des crises.

Rhume des foins, allergie respiratoire ou cutanée… Retrouvez tous nos conseils et les solutions naturelles de nos experts pour prévenir et lutter contre les allergies avec les huiles essentielles et végétales, ainsi que pour soulager les symptômes les plus gênants.


Comment calmer rapidement et naturellement une allergie ?

Pour calmer rapidement une allergie, l'utilisation d'huiles essentielles aux propriétés antihistaminiques peut être bénéfique. Les huiles essentielles de camomille romaine, de lavande vraie et de menthe poivrée sont reconnues pour leurs propriétés apaisantes. L'huile essentielle d'estragon sert également pour les autres allergies, notamment à la poussière, aux acariens et aux poils d'animaux. Diluez quelques gouttes dans une huile végétale et appliquez sur la poitrine, les avant-bras, les poignets ou en inhalation.

Prévenir et traiter le rhume des foins avec les extraits naturels

Dès que les beaux jours pointent le bout de leur nez, éternuementsnez qui coulentyeux qui pleurent ou encore démangeaisons du nez et du palais gâchent le quotidien des personnes sujettes aux allergies. D’avril à septembre, les plantes céréalières et fourragères libèrent dans l’air un pollen si petit qu’il est capable de pénétrer rapidement dans les voies respiratoires et oculaires. Chaque individu possède des anticorps qui lui permettent de ne pas réagir au pollen. En revanche, chez les personnes hypersensibles, l’organisme déclenche un système de défense qui engendre une réaction disproportionnée au pollen.

Règle numéro 1 : la prévention

Pour pallier ce problème, il est primordial d’agir sur le terrain et de préparer son système immunitaire à la saison des allergies. Grande régulatrice de l’immunité, l'huile végétale de Nigelle est également riche en composés anti-allergiques et se révèle un soutien précieux dès le début de la saison des pollens. Elle est recommandée par voie interne à raison d’1/2 à 1 cuillère à café par jour pour attaquer la saison printanière du bon pied. Pour un coup de pouce supplémentaire, elle s’associe à merveille avec des huiles essentielles apaisantes et antihistaminiques, comme la Camomille allemande et la Camomille romaine. Particulièrement efficace, l’huile essentielle d’Estragonest l’huile essentielle incontournable à utiliser en cure préventive pour modifier le terrain allergique.

Pensez aussi à quelques petits gestes qui vous changeront la vie :

  • Evitez de sortir lorsque l’orage approche et pendant les 3 heures qui suivent. Avec l’humidité de l’air, les grains de pollens éclosent et libèrent leurs substances allergènes.

  • Pendant la saison du pollen, portez des lunettes de soleil pour éviter au maximum les irritations oculaires.

  • Préparer une sorte de « piège à pollen » en appliquant à l’entrée des narines une petite quantité de beurre de Karité, qui va diminuer la quantité de pollen pénétrant dans les voies respiratoires.

Prévention de la rhinite saisonnière "Retrouver le juste milieu" (Aude Maillard)

Aromathérapie & Bien-être

Recommandations pour l'adulte :

Voie sublinguale : 4 à 6 gouttes directement en bouche 3 fois par jour, à la fin des repas.A débuter 10 jours avant l’exposition à l’allergène. Poursuivre tant que l’allergène est susceptible de déclencher une réaction allergique. Une fois la période passée, pour une correction du terrain, il peut être utile de reprendre cette synergie, à doses filées, seulement 2 fois par jour, 1 jour sur deux par exemple, au long cours.

Propriétés : régulatrices de la libération d’histamine, gestion des processus inflammatoires, soutien de la fonction hépatique et immunitaire, régulatrices du système neuro-végétatif (calmant et sédatif).

Indications : prévention de la rhinite allergique ou de toute manifestation allergique inflammatoire, quelque soit l’allergène (asthme, conjonctivite…).

Précautions d’emploi : Déconseillé en cas d’antécédent de cancer hormono-dépendant (présence de Camomille allemande aux propriétés légèrement hormone-like)


Règle numéro 2 : l'action

Si, malgré tous ces bons conseils, les premiers symptômes se manifestent, il est grand temps d’agir pour les éliminer un à un !

Choisissez des huiles essentielles antihistaminiques et anti-inflammatoires, comme la Camomille allemande et la Camomille romaine pour réduire les symptômes inflammatoires, et des huiles essentielles décongestionnantes, respiratoires et immunomodulantes, comme le Ravintsara et l’Eucalyptus radié pour atténuer la rhinite. En inhalation et en massage sur le plexus solaire diluées dans une huile végétale, les huiles essentielles d’Eucalyptus mentholéEucalyptus smithiiEucalyptus radiéou d’Hélichryse de Madagascarfluidifient le mucus et aident à son évacuation pour permettre une meilleure respiration. Les huiles essentielles de Tanaisie annuelle et de Khellaquant à elles soulagent les crises d’asthme si l’allergie est particulièrement installée. Par voie orale, diluée dans une huile végétale ou 1 goutte sur un comprimé neutre, l’huile essentielle d’Estragon est efficace sur tous les symptômes allergiques. Associée là à l’huile essentielle de Katafray pour booster son efficacité.

Misez également sur les compléments alimentaires pour atténuer les symptômes inflammatoires, et notamment le MSM, source de soufre biodisponible, qui aide à diminuer efficacement les symptômes de la rhinite allergique saisonnière. Riche en curcumine, aux vertus anti-inflammatoires et antioxydantes, la poudre de Curcuma est également intéressante pour agir efficacement contre les inflammations de la sphère ORL en cas d’allergie respiratoire.

Allergie respiratoire (D. Festy)

Aromathérapie & Bien-être

A appliquer :

Mélangez :

Appliquez ce mélange sur les sinus, le thorax, le haut du dos, 2 à 3 fois par jour, pendant 3 à 6 jours.

Massez avec douceur toute la zone congestionnée mais évitez au maximum de vous rapprocher des yeux.

A poser sur un mouchoir :

Mélangez :

4 gouttes, 2 à 3 fois par jour, pendant 3 à 6 jours.


Asthme allergique (D. Festy)

Aromathérapie & Bien-être

A appliquer :

Mélangez :

Appliquez 5 gouttes sur le plexus solaire, le haute du dos, le long de la colonne vertébrale. Répétez tous les ¼ d’heure jusqu’à amélioration.

A diffuser :

Dans un flacon de 10 ml, mélangez en quantités égales :

Diffusez ce mélange dans les pièces à vivre (maison, bureau), 3 fois 20 minutes par jour, pendant la période sensible.


Gélules confort allergies saisonnières

Aromathérapie & Bien-être

U164922_Gelules-msm_web.webp

Pour une cure de 25 jours : Prendre 1 gélule matin, midi et soir, avec un grand verre d’eau, au moment des repas.

Remplissez les gélules taille 00 avec le MSM, à l'aide du gélulier.

Stockez vos gélules dans une boite hermétique à l’abri de la lumière et chaleur. Tenir les gelules hors de portée des enfants.

Réservé à l'adulte.

Éviter de prendre du MSM pendant la grossesse ou l’allaitement, en cours de traitement de chimiothérapie ou en cas de troubles rénaux.

* Conservation : bien conservé et fabriqué dans des conditions d'hygiène optimales, votre produit pourra se conserver au moins 1 mois.

Prévenir et soulager les allergies cutanées avec les extraits naturels

Plaques rouges, boutons, démangeaisons… la peau traduit souvent les premiers signes d’une allergie. Au contact d’une substance, elle réagit et peut gonfler ou présenter des boursouflures quelques minutes à quelques heures au niveau du point de contact. Ortie, soleil, poils de chat, métaux, conservateurs, parfums… la liste des facteurs allergisants pour la peau est bien longue et il peut être difficile d’y échapper. En revanche, quelques gestes au quotidien permettront d’éviter une réaction inutile et désagréable et d’apaiser les démangeaisons et symptômes en cas d’allergie déclarée.

Règle numéro 1 : la prévention

Evitez autant que possible le contact avec une substance dont vous connaissez les effets indésirables sur votre peau. Si votre peau a tendance aux réactions allergiques, soyez prudent lors de l’utilisation de nouveaux produits cosmétiques. Notamment, certains parfums ou conservateurs peuvent causer des allergies chez les personnes sensibles. Si vous êtes adeptes de la cosmétique maison, pensez à bien faire un test de vos préparations dans le pli du coude 48 h avant utilisation sur la peau pour détecter une éventuelle réaction.

Règle numéro 2 : l'action

Si, malgré avoir pris les précautions nécessaires, votre peau entre en contact avec une substance sensibilisante et gonfle, gratte ou rougit, il est important d’agir au plus vite pour soulager l’inconfort de la peau. Dans un premier temps, supprimez l’exposition aux allergènes responsables des symptômes. Pour soulager les démangeaisons dues à l’urticaire et à l’eczéma, essayez les huiles essentielles de Camomille allemandeTanaisie annuelle et Lavande aspic, bien diluées dans une huile végétale apaisante comme le macérât huileux de Calendula, l’huile végétale de Cameline, ou l’huile végétale de Chaulmoogra. Des huiles essentielles réparatrices et régénérantes comme l’Hélichryse italienne, le Géranium rosat, l’Achillée millefeuille, ou la Lavande vraie, aideront également à cicatriser les petites lésions dues à l’éczéma.

Le Gel d’Aloe Vera, apaisant et réparateur, sera aussi un allié pour atténuer instantanément les sensations de peau qui gratte.

Allergie cutanée (D. Festy)

Aromathérapie & Bien-être

Le réflexe : huile essentielle de Camomille romaine :

Appliquez 2 gouttes pures sur la zone atteinte 2 à 3 fois par jour jusqu’à amélioration sensible.

A appliquer (mélange huileux) :

Appliquez sur la zone atteinte, 2 à 3 fois par jour, jusqu’à amélioration sensible.


Allergie cutanée : éruption cutanée (D. Baudoux)

Aromathérapie & Bien-être

A appliquer :

4 à 10 gouttes selon l’étendue de la réaction cutanée 3 à 5 fois par jour suivant l’importance et le besoin ; et cela jusqu’à la guérison (2 à 3 jours).


Huile apaisante

Soins apaisants et réparateurs

U154902_Huile-apaisante_web

Cette synergie d’huiles aux vertus apaisantes, réparatrices et anti-inflammatoires, est idéale pour les peaux sensibilisées, irritées ou agressées. Elle laisse un film dermoprotecteur et prévient le dessèchement cutané.  Appliquez en massages sur les zones concernées.

1

Faites fondre l'huile de chaulmoogra dans un bol.

2

Ajoutez le reste des ingrédients et mélangez.

3

Transvasez la préparation dans un flacon.

Stockez votre flacon à l'abri de la lumière et de la chaleur.

* Conservation : bien conservé et fabriqué dans des conditions d'hygiène optimales, votre produit pourra se conserver au moins 6 mois.

Travailler sur le terrain allergique

Instaurez un protocole aromatique, végétal et rééquilibrant pour redresser progressivement votre terrain allergique et diminuer voire faire disparaître les symptômes allergiques au fil des années.

Règle numéro 1 : retrouver un bon équilibre émotionnel

Trouver un équilibre au quotidien peut permettre d’apaiser votre terrain allergique. Lâcher-prise, prendre du temps pour soi, oublier ses angoisses et ne pas se laisser envahir par le stress… toutes vos petites actions en faveur de votre bien-être participeront aussi à calmer votre terrain allergique. Et même si ce sont des conseils maintes fois répétés : pratiquer une activité physique régulière, bien dormir et éviter de fumer favoriseront votre bien-être général !

Règle numéro 2 : modulez votre immunité et harmonisez vos émotions avec les huiles essentielles

Choisissez un combo d’huiles essentielles anti-allergiques, anti-inflammatoires, antihistaminiques, apaisantes et relaxantes. L’huile essentielle d’Estragon est parfaite pour préparer l’immunité à réagir en douceur. Elle détend sur les plans musculaire, organique, psychique et émotionnel et dénoue le foie particulièrement sous tension au printemps. Les huiles essentielles de Camomille romaine ou de Petitgrain bigarade quant à elles réajustent les émotions. Anti-stress majeures, elles laissent place au calme, rassurent, amènent à la libération et à la prise de recul sur les aléas de la vie.

Règle numéro 3 : boostez vos apports en oméga-3 & oméga-6

Augmentez votre consommation en acides gras essentiels. L'acide alpha-linolénique (oméga-3) et l'acide linoléique (oméga-6) participent à la régulation des processus inflammatoires et immunitaires. Le ratio entre oméga-3 et oméga-6 est important, or notre alimentation est souvent trop pauvre en omega-3 par rapport aux oméga-6. Il est donc intéressant, surtout pour les terrains allergiques, de compléter l’alimentation avec des huiles végétales riches en oméga-3 comme la Périlla, le Chanvre, l’Inca inchi ou encore la Cameline.

En cas de peau à tendance atopique, il est également intéressant d’augmenter les apports en oméga-6, qui participent à la régénération des membranes cellulaires. Les huiles végétales d’Onagre et de Bourrache sont particulièrement appréciées pour leur teneur en acide gamma-linolénique, acide gras rare de type oméga-6.

Règle numéro 4 : identifiez les aliments qui aggravent vos symptômes et ceux qui les soulagent

Certaines personnes au terrain atopique (tendance aux allergies et à certaines pathologies souvent d'origine allergique : asthme, eczéma...) trouvent par exemple que l'élimination du lait de vache ou encore du gluten atténue leurs symptômes. A l’inverse, il est conseillé d’enrichir son alimentation en végétaux riches en substances protectrices et anti-inflammatoires : quercétine (oignons, framboises, pommes...), vitamine C (poudre d'Acérola), vitamine E (huile végétale de Germes de blé), soufre (légumes secs, choux, ail, œufs…).

Roll-on « Destress »

Aromathérapie & Bien-être

Roll-on « destress »

Pratique, ce roll-on permet d’apaiser les tensions. Appliquez sur les poignets dès que le besoin s'en fait sentir, ramenez vos poignets au niveau de votre nez et respirez profondément. Vous pouvez également appliquer ce roll-on sur les tempes.

1

Transvasez l'ensemble des ingrédients dans un roll-on.

2

Fermez le roll-on et agitez.

Stockez votre flacon à l'abri de la chaleur.

* Conservation : bien conservé et fabriqué dans des conditions d'hygiène optimales, votre produit pourra se conserver au moins 6 mois.


Gélules essentielles : Cure printanière

Aromathérapie & Bien-être

S153946_Complement-huileux-acides-gras_web.webp

Pour une cure d'environ 1 mois : prendre 1 gélule matin, midi et soir, avec un grand verre d’eau, au moment des repas.

1

Transvasez les huiles végétales dans un bol et mélangez afin d'homogénéiser.

2

Remplissez les gélules taille 0 avec le mélange huileux, à l'aide du gélulier.

Stockez vos gélules dans une boite hermétique à l’abri de la lumière et chaleur. Tenir les gelules hors de portée des enfants.

Réservé à l'adulte.

Ne pas utiliser pendant la grossesse et l'allaitement.

* Conservation : bien conservé et fabriqué dans des conditions d'hygiène optimales, votre produit pourra se conserver au moins 1 mois.


Pour aller plus loin, vous pouvez également participer à notre Atelier Aromathérapie familiale - Huiles essentielles & Allergies pour prévenir et soulager les allergies saisonnières grâce à l'aromathérapie.

Quelles sont les précautions d'emploi des huiles essentielles dans le cadre des allergies ?

L'utilisation d'huiles essentielles nécessite certaines précautions :

  • Assurez-vous de les diluer correctement dans une huile végétale avant application cutanée.

  • Consultez un professionnel de la santé si vous êtes une femme enceinte, allaitez, ou si vous avez des antécédents allergiques.

  • Les personnes asthmatiques doivent les utiliser avec prudence car certaines huiles essentielles peuvent les incommoder, voire déclencher une crise d'asthme lorsqu'elles sont utilisées en diffusion ou en inhalation.

  • Évitez l'ingestion directe et privilégiez la consultation d'un spécialiste en aromathérapie pour des recommandations personnalisées.

En savoir plus

Quel extrait utiliser en cas d'allergie ?

Outre la camomille romaine, l'huile essentielle de lavande vraie est également recommandée en cas d'allergies. Ses propriétés anti-inflammatoires et apaisantes peuvent aider à soulager les symptômes.


Quel extrait naturel est antihistaminique ?

L'huile essentielle de camomille romaine est particulièrement réputée pour ses propriétés antihistaminiques. Elle peut aider à réduire les réactions allergiques en inhibant la libération d'histamine.


Quel extrait naturel utiliser pour l'allergie au pollen ?

Particulièrement à l'arrivée du printemps, nous sommes plus enclin à inhaler des allergènes (pollen). Les allergies au pollen provoquent des spasmes bronchiques, un état inflammatoire des parois nasales important, des écoulements nasaux, des éternuements et des larmoiements. L'huile essentielle de citron peut être bénéfique pour l'allergie au pollen. Ses propriétés antioxydantes et décongestionnantes peuvent contribuer à soulager les symptômes associés.


Comment calmer une allergie respiratoire ?

Pour calmer une allergie respiratoire, l'inhalation d'huiles essentielles peut être efficace. Utilisez un diffuseur avec des huiles telles que l'eucalyptus, le tea tree et la menthe poivrée pour dégager les voies respiratoires. L'huile essentielle de Thym à thujanol est également recommandé pour ses principes actifs. Elle fortifie et tonifie l'organisme, protège les voies respiratoires, et permet ainsi de mieux se défendre contre les allergies. Elle soulage aussi efficacement les soucis respiratoires grâce à ses propriétés décongestionnantes qui permettent de lutter contre le nez bouché.

Pour aller plus loin

Avis

Attention l'article parle de huile de Katafray alors qu'il s'agit de Katrafay ….

N

Et aussi... ... Aérer sa maison tôt le matin, en l'absence de vent, plutôt qu'en fin d'après-midi où les pollens sont plus présents dans l'air. Et surtout se laver les cheveux plus souvent, pour éviter aux pollens de s'y installer discrètement ! Limiter certains aliments peut aider aussi : aliments fumés (poissons, viandes...), fermentés (choucroute, fromages affinés, sauce soja...), chocolat, noix, les solanacées (épinards, tomate, pomme de terre, poivron, piment, aubergines), certains fruits exotiques, alcool...

P

Une fiche intéressante et instructive mais... ...mais très axée (pas seulement, c'est vrai!) sur les huiles essentielles...dont on ne peut exclure que leur usage (immodéré) soit un des facteurs d'augmentation drastique des cas d'allergies dans la population. Par ailleurs, elles ne sont pas utilisables sur des enfants petits, a fortiori avec terrain allergique, peau atopique...j'ai peut-etre lu un peu trop vite ? En tout cas, je découvre les vertus antihistaminiques de l'huile de nigelle, connaissait déjà celles de l'huile de chaulmoogra. Je vais axer les soins pour mon fils sur les huiles végétales, donc, dont Aroma Zone propose une très grande variété (super !, mais le mieux étant l'ennemi du bien, au lieu de mettre une dizaine d'huiles dans les crèmes anti-eczéma de mon chtiot, je vais resserrer mes formulations). Et regarder du coté des élixirs floraux qui seront plus doux, pour lui apporter les bienfaits de la lavande, de la camomille...merci pour cette fiche, en tout cas !

B
  • Left-facing arrow
  • 1
  • Right-facing arrow