Les bienfaits du collagène pour les ongles : conseils et astuces

Naturellement présent dans le corps, le collagène joue un rôle fondamental dans la structure et l'élasticité de la peau, des cheveux ou encore des ongles. Il est notamment responsable de la qualité de ces derniers, c'est pourquoi, une carence en collagène peut favoriser des ongles cassants. Explorons les bienfaits du collagène sur les ongles. 


Le collagène, qu'est-ce que c'est ?

Cette protéine est l'un des peptides structurels de l'organisme. Le collagène est présent dans le corps des animaux, mais il joue également un rôle crucial dans celui des humains, car il fournit un soutien structurel aux tissus du corps. Il participe à l'élasticité de la peau, des tendons, des ligaments et des tissus conjonctifs. De plus, c'est grâce à lui que la peau est plus ferme, les cheveux plus épais et les ongles plus solides. Toutefois, entre 20 et 25 ans, le taux maximal collagène est atteint. Après cela, il y a une réduction de 1,5 % par année. C'est pourquoi, il peut s'obtenir de différentes façons, afin de contrer cette baisse naturelle dans le corps.  

Est-ce bon de prendre du collagène ?

La supplémentation en collagène est nécessaire puisque celui-ci diminue dans le corps. Cela permet notamment d'améliorer la peau, de renforcer la fibre capillaire et la mobilité des articulations. Concernant les ongles, le collagène va permettre de les rendre plus forts et sains, car cette protéine constitue la base des ongles. Si vous êtes en carence, ils peuvent spécifiquement être fragiles et cassants, voir jaunir et se dédoubler.

Est-ce que le collagène agit rapidement ?

Selon les raisons pour lesquelles vous prenez du collagène, son action sera plus ou moins rapide. Effectivement, d'après les études, il mettrait entre 4 et 12 semaines pour agir sur la peau, là où il faudra attendre un an pour voir des résultats sur les articulations. Différents facteurs agissent là-dessus, tel que l'âge, le sexe ou encore la dose prise quotidiennement.

Combien de collagène prendre par jour ?

Il faudrait prendre entre 2,5 et 15 g de collagènes par jour pour une efficacité optimale. Plus de 10 g de collagène pourrait provoquer un inconfort digestif.

Est-ce que le collagène est bon pour les ongles ?

Les ongles sont composés principalement de kératine – une protéine fibreuse et de collagène, indispensable à la structure des ongles. Lorsque la production de ce dernier est avantagée, cela joue sur la qualité des ongles.

  • Renforcer la structure des ongles : le collagène renforce la structure des ongles puisqu'il promeut la production de kératine. Ils sont alors moins susceptibles de se casser ou de se dédoubler.

  • Croissance des ongles : cette protéine privilégie une croissance positive des ongles, qui pousseront plus vite et plus sainement.

  • Réduire la fragilité : la prise de collagène peut aider à réduire la fragilité des ongles, ils sont moins sujets à la casse.

  • Hydrater : il maintient l'hydratation des ongles, afin de prévenir leur fragilité et la sécheresse.

Les différents collagènes

Collagène bovin

Il est dérivé de sous-produits d'animaux tels que la peau et le cartilage de ces derniers. C'est le collagène le plus facilement absorbé par l'organisme. 

Collagène marin

Ce collagène est très apprécié parce qu'il est régulièrement considéré comme une option plus durable que le collagène animal. Il est fabriqué à partir des sous-produits de l'industrie de la pêche, telles que les écailles et des os des poissons comme le saumon ou la morue. Dès lors, ces dernières ne sont pas gaspillées, mais bien recyclées. De plus, le collagène marin est riche en acides aminés. 

Collagène végétal

Il n'existe pas réellement de collagène végétal puisque le collagène est nécessairement conçu à partir de protéine animale. Cependant, des laboratoires utilisent des acides aminés pour imiter la structure du collagène de façon naturelle, ce qui va booster la production de collagène par l'organisme. 

Quel collagène pour les ongles ?

Pour les ongles, préférez le collagène marin hydrolysé. Riche en acides aminés essentiels, il permettra le renforcement des ongles et agira sur leur résistance. C'est également le collagène le plus facile à digérer et à absorber. Dès lors son action sera plus rapide. 

La quantité de collagène à prendre

Selon votre âge, votre mode de vie et vos objectifs, la supplémentation en collagène varie. Il est recommandé de prendre en moyenne 10 g de collagène par jour, à raison de 3 mois dans l'année. Votre cure ne doit pas durer moins de 20 à 28 jours pour que cette protéine puisse agir convenablement sur la régénération cellulaire. 

La forme du collagène

Le collagène existe sous forme de complément alimentaire en gélules, en comprimés, en liquide ou en poudre. La poudre est simple à consommer puisqu'elle peut se verser dans des boissons telles que des jus, des smoothies ou encore des yaourts. Les gélules et les comprimés, comme des compléments alimentaires, se prennent chaque matin facilement, et sont à privilégier si vous n'aimez pas le goût de la poudre. Toutefois, ils contiennent moins de collagène que la poudre. 

Les effets secondaires du collagène

  • Réactions allergiques : certaines personnes sont allergiques au collagène ou aux sources à partir desquelles il est fabriqué (poisson, bœuf). Il peut provoquer des éruptions cutanées, des démangeaisons ou encore des rougeurs.

  • Problèmes digestifs : il est possible de ressentir des problèmes gastro-intestinaux (ballonnements, gaz, diarrhées) après la prise de suppléments de collagène.

  • Interactions médicamenteuses : avant de prendre du collagène en même temps que votre traitement médical, demandez toujours l'avis de votre médecin traitant.

Conseils pour des ongles en bonne santé

Privilégier une alimentation équilibrée

Pour stimuler la production de collagène, il est important de privilégier une alimentation équilibrée riche en protéines. Pour cela, consommez des aliments qui contiennent de la vitamine C, dont les agrumes, les fruits rouges ou les légumes verts, puisqu'ils vont agir sur la synthèse du collagène. De la même façon, le zinc, présent dans les fruits de mer ou le jaune d'œuf, va aider à la formation du collagène, quand la vitamine E (avocat, oléagineux), neutralise les radicaux libres responsables de sa destruction.

Hydratation

Pour conserver des ongles en bonne santé, veillez à maintenir l'hydratation de vos mains. Utilisez des crèmes pour les mains afin de nourrir vos ongles, prenez soin de vos cuticules avec des huiles ou des crèmes spécialement pensées pour et ne rongez pas vos ongles, ils seraient plus susceptibles de se casser.

Limiter les produits chimiques

L'exposition fréquente à des produits chimiques agressifs, tels que les vernis à ongles, les dissolvants et les nettoyants ménagers, peut endommager les ongles. Utilisez des gants de protection lors de tâches ménagères ou d'activités qui pourraient être agressives pour les ongles. De la même façon, l'usage de vernis semi-permanent va abîmer les ongles et accentuer leur capacité à jaunir et à se dédoubler.

Zoom sur notre rédactrice : Lauréna Valette

Lauréna est journaliste-rédactrice dans les thématiques lifestyle, bien-être et psycho. Entre deux articles, elle voyage pour découvrir le monde et ce qu'il a à nous apprendre.

Publié le 2 janvier 2024.

stars
Cet article vous a plu ?
Dites-nous ce que vous en pensez.

Bibliographie

1

Significant Amounts of Functional Collagen Peptides Can Be Incorporated in the Diet While Maintaining Indispensable Amino Acid Balance

2

Collagène : définition, bienfaits et quand l'utiliser

Haut de page Retour en haut de page