Fiche SANTÉ

Comment soigner le rhume des foins avec les huiles essentielles ?

Nez qui coule, éternuements à répétition, démangeaisons dans les oreilles ou au niveau du palais, yeux larmoyants ou gonflés... dès le début du printemps, le rhume des foins est de retour !  Ces symptômes désagréables sont ceux de la rhinite allergique saisonnière, couramment appelée "rhume des foins", due à une allergie aux pollens.
Suivez les conseils de nos experts et découvrez des solutions naturelles pour prévenir le rhume des foins et soulager ses symptômes avec les huiles essentielles.

Sommaire
La solution naturelle contre le rhume des foins avec les huiles essentielles
La cure d'huile de Nigelle contre la rhinite allergique saisonnière
La synergie complète avec l'huile essentielle d'Estragon pour prévenir les allergies saisonnières
Le remède naturel anti-allergique en application cutanée avec l'huile essentielle de Tanaisie annuelle
Le top 6 des huiles essentielles pour lutter contre la rhinite allergique saisonnière
Quels sont les symptômes du rhume des foins ?
Que faire en cas de rhume des foins ?
Comment soigner le rhume des foins naturellement ?
Comment lutter contre le nez bouché et le nez qui coule ?
Comment apaiser la conjonctivite allergique ?
Comment soulager le rhume des foins chez l'enfant ?
Que faire en cas d’allergie aux pollens pendant la grossesse ?

La solution naturelle contre le rhume des foins avec les huiles essentielles

Réaliser le mélange dans un flacon en verre 30 ml avec codigoutte.

Calmez les symptômes du rhume des foins avec cette synergie puissante composée d'huiles essentielles de Camomille allemande et de Katrafay, anti-histaminiques et anti-inflammatoires, associées à l'huile essentielle d'Estragon, anti-allergique, et à l'huile essentielle de Camomille romaine, calmante puissante.

Appliquer 10 à 15 gouttes de ce mélange sur la face interne des avant-bras ou sur le thorax, en alternance. Répéter 2 à 3 fois par jour pendant les périodes d'allergie.

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitantes, ni chez les enfants. Déconseillé en cas d’antécédent de cancer hormono-dépendant (présence de Camomille allemande aux propriétés légèrement hormon-like).

La cure d'huile de Nigelle contre la rhinite allergique saisonnière

A avaler 2 fois par jour, en commençant si possible un peu avant la période des pollens, et continuer pendant toute la période d'exposition, au maximum 3 mois consécutifs.

Adoptez la cure de nigelle dès le début du printemps en prévention du rhume des foins ! L'huile végétale de Nigelle est une huile aromatique puissante largement connue pour ses effets bénéfiques sur le système immunitaire. Des études scientifiques ont confirmé ses effets antihistaminiques et anti-inflammatoires et son intérêt pour soulager les symptômes de la rhinite allergique saisonnière. L'un de ses principes actifs, la nigellone, a montré, en plus des propriétés antihistaminiques, un effet bronchodilatateur qui lui confère un intérêt particulier en cas d'asthme allergique.

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitantes, ni chez les enfants de moins de 7 ans.

La synergie complète avec l'huile essentielle d'Estragon pour prévenir les allergies saisonnières

Par :
Réaliser le mélange dans un flacon en verre 30 ml avec codigoutte.

Rééquilibrez votre terrain immunitaire et prévenez la rhinite allergique grâce à ce mélange d'huiles essentielles et d'huile végétale de Nigelle aux effets antihistaminiques.  L'huile essentielle d'Estragon agit sur le foie et sur la détente de l'organisme pour prévenir les débordements immunitaires de l'allergie. L'huile essentielle de Camomille allemande apaise les phénomènes inflammatoires liés à l'allergie. Calmante puissante du système neuro-végétatif, l'huile essentielle de Camomille romaine favorise le rééquilibrage du tempérament hypersensible des personnes allergiques.

Voie sublinguale : Prendre 4 à 6 gouttes directement en bouche 3 fois par jour, à la fin des repas. A débuter 10 jours avant l’exposition à l’allergène. Poursuivre tant que l’allergène est susceptible de déclencher une réaction allergique. 

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitantes, ni chez les enfants. Déconseillé en cas d’antécédent de cancer hormono-dépendant (présence de Camomille allemande aux propriétés légèrement hormon-like).

Le remède naturel anti-allergique en application cutanée avec l'huile essentielle de Tanaisie annuelle

Réaliser le mélange dans un flacon en verre 10 ml avec codigoutte.

Apaisez l'urticaire et les démangeaisons grâce à ce mélange à base d'huiles essentielles anti-inflammatoires et anti-histaminiques. Cette préparation s'utilise localement en cas d'éruption cutanée, urticaire, plaques rouges ou démangeaisons sur la peau. Elle peut également être utilisée pour un effet anti-allergique général pour calmer les symptômes de la rhinite allergique.

Pour apaiser les réactions allergiques cutanées : appliquer 5 à 15 gouttes (selon l'étendue concernée) de ce mélange sur les zones affectées, 2 à 3 fois par jour.

Pour calmer les symptômes de la rhinite allergique : appliquer 10 à 15 gouttes du mélange sur les avant-bras, les plantes des pieds ou le thorax (en alternance), 2 à 3 fois par jour.

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitantes, chez les enfants, et chez les sujets épileptiques. Déconseillé en cas d’antécédent de cancer hormono-dépendant (présence de Camomille allemande aux propriétés légèrement hormon-like).

Le kit anti-rhume des foins :

  • Huile essentielle

    Camomille allemande BIO

    5 ml
    + -
  • Huile essentielle

    Katrafay (ou Katafray) BIO

    10 ml
    + -
  • Huile essentielle

    Tanaisie annuelle BIO

    2 ml
    + -
  • Huile essentielle

    Camomille romaine France BIO

    5 ml
    + -
  • Huile essentielle

    Estragon BIO

    10 ml
    + -
  • Huile essentielle

    Ravintsara (Ravintsare) BIO

    10 ml
    + -
  • Huile végétale

    Nigelle (cumin noir) BIO

    100 ml
    + -
  • Huile végétale

    Périlla BIO

    100 ml
    + -
  • Actif cosmétique

    MSM

    100 g
    + -
73,30 €
+ -

Le top 6 des huiles essentielles pour lutter contre la rhinite allergique saisonnière

Huile essentielle

Camomille allemande BIO

4.25
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.3 16 commentaire
L’indispensable
Très efficace en cas de réactions cutanées, l’huile essentielle de Camomille allemande, aussi appelée Matricaire, est incontournable en cas de terrain allergique. Riche en composés anti-inflammatoires et anti-histaminiques comme les oxydes de bisabolol et le chamazulène, elle calme les manifestations allergiques et apaise l'inflammation due au rhume des foins.
En savoir plus
-- Contenance --
2 ml - 7,50 € 5 ml - 15,00 € 10 ml - 27,00 €
+ -
7,50 €

Huile essentielle

Katrafay BIO

5
Votre notation : Aucun Moyenne : 5 4 commentaire
L'anti-inflammatoire
Huile rare de Madagascar, l’huile essentielle de Katrafay ou Katafray offre des propriétés puissantes pour lutter contre les allergies saisonnières. Elle se distingue par une composition atypique riche en sesquiterpènes aux vertus anti-inflammatoires, dont une teneur élevée en ishwarane, qui a également montré un fort potentiel anti-histaminique.
En savoir plus
10 ml - 4,50 €
+ -
4,50 €

Huile essentielle

Estragon BIO

4.76923
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.8 26 commentaire
La préventive
Réputée pour rééquilibrer le terrain et prévenir l'allergie, l'huile essentielle d'Estragon est active sur la sphère hépatique, dont la congestion au printemps favorise les allergies. Antispasmodique puissante, elle détend l'organisme tout entier, calme le système nerveux, et lutte contre les symptômes respiratoires comme l'asthme allergique.
En savoir plus
-- Contenance --
5 ml - 4,90 € 10 ml - 7,90 €
+ -
4,90 €

Huile essentielle

Tanaisie annuelle BIO

5
Votre notation : Aucun Moyenne : 5 6 commentaire
L'anti-histaminique
Riche en chamazulène aux propriétés anti-allergiques et anti-inflammatoires, l’huile essentielle de Tanaisie annuelle (aussi surnommée Camomille bleue) est l’une des plus puissantes pour apaiser les allergies et lutter contre le rhume des foins. Elle fait également merveille pour calmer les démangeaisons cutanées liées à l’urticaire ou à l’eczéma allergique.
En savoir plus
-- Contenance --
2 ml - 7,50 € 5 ml - 15,00 €
+ -
7,50 €

Huile essentielle

Camomille romaine France BIO

5
Votre notation : Aucun Moyenne : 5 1 vote
La calmante puissante
Apaisante puissante du système nerveux, l’huile essentielle de Camomille romaine ou Camomille noble, est également d’un grand secours chez les personnes allergiques, qui présentent souvent une hyperréactivité sur le plan nerveux et émotionnel autant que sur le plan immunitaire. Elle calme  ainsi l’emballement de l’organisme face aux allergènes. Grâce à ses effets antispasmodiques, elle permet également de soulager les symptômes respiratoires, notamment en cas d'asthme allergique.
En savoir plus
5 ml - 17,90 €
+ -
17,90 €

Huile essentielle

Ravintsara (Ravintsare) BIO

4.981365
Votre notation : Aucun Moyenne : 5 161 commentaire
La décongestionnante respiratoire
Incontournable en cas de congestion nasale, l’huile essentielle de Ravintsara est efficace pour lutter contre le nez bouché et le nez qui coule. Grâce à sa teneur en eucalyptol, elle fluidifie le mucus et facilite son évacuation. De plus, elle offre des propriétés régulatrices de l'immunité et calmantes du système nerveux très utiles chez les personnes allergiques.
En savoir plus
-- Contenance --
10 ml - 2,80 € 30 ml - 5,50 € 100 ml - 15,00 €
+ -
2,80 €

Huile végétale

Nigelle BIO

4.71345
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.7 171 commentaire
La régulatrice immunitaire
Largement reconnue pour ses multiples vertus, l’huile végétale de Nigelle a un effet anti-histaminique intéressant pour lutter contre la rhinite allergique et constitue un traitement de fond efficace à prendre sur toute la période des pollens. Des études scientifiques ont en effet montré que la prise orale d’huile de nigelle permet de diminuer les symptômes du rhume des foins.
En savoir plus
-- Contenance --
10 ml - 1,50 € 100 ml - 7,90 € 250 ml - 17,50 €
+ -
1,50 €

Quels sont les symptômes du rhume des foins ?

Le rhume des foins ou rhinite allergique saisonnière est en réalité une allergie aux pollens des plantes, et se caractérise principalement par des éternuements à répétition, une congestion nasale, avec le nez qui coule, et des démangeaisons dans le nez, dans les oreilles ou au niveau de la gorge et du palais. Dans certains cas, ces symptômes respiratoires peuvent aller jusqu’à un asthme allergique. A cela s’ajoute fréquemment une conjonctivite allergique : yeux rouges et gonflés, larmoiements, yeux qui grattent ou piquent... Le rhume des foins peut également causer une sensation de fatigue et d’irritabilité.

Dans des cas plus rares, l’allergie aux pollens peut également déclencher une éruption cutanée de type urticaire (démangeaisons, plaques rouges…), et il est fréquent que les personnes souffrant d’allergies saisonnières soient aussi sujettes à l’eczéma ou à l’asthme, ce que les médecins appellent « triade atopique ».

Que faire en cas de rhume des foins ?

Le rhume des foins est une allergie déclenchée par les pollens qui circulent dans l’air. Il peut se manifester dès le mois de février avec les pollens d’arbres, puis entre avril et juillet avec les pollens de graminées, voire entre août et octobre en cas d’allergie aux pollens des herbacées, et notamment l’ambroisie. On peut être sensible seulement à certains types de pollens (cyprès, bouleau, ambroisie…) donc les périodes de rhume des foins peuvent varier selon les personnes, et également selon les régions, puisque les saisons polliniques sont décalées selon la région et les conditions météorologiques.

On trouve sur internet des bulletins polliniques et des cartes des pollens, qui permettront aux allergiques d’anticiper les périodes les plus à risques et si possible d’adapter leurs sorties, mais comme les pollens circulent dans l'air, il reste difficile de les éviter.

Quelques mesures simples peuvent cependant vous aider à limiter votre exposition aux allergènes pendant la période critique :

- Evitez de sortir lorsque l’orage approche. En effet, avec l’humidité de l’air, les grains de pollens éclosent et libèrent leurs substances allergènes.
- Aérez votre logement tôt le matin ou tard le soir, lorsque les pollens sont peu présents (et la pollution plus faible), puis maintenez les fenêtres fermées pendant la journée, quand l’émission de pollens est au plus fort.
- Evitez de faire sécher le linge dehors car le pollen s’y dépose.
- Brossez ou rincez vos cheveux tous les soirs en période de forte exposition aux pollens, pour éviter de rester en contact avec les pollens toute la nuit.

Petite astuce supplémentaire : essayez d’appliquer une petite quantité de beurre de karité à l’entrée des narines avant de sortir, afin de limiter la quantité de pollen qui pénètre dans les narines.

Comment soigner le rhume des foins naturellement ?

Peu avant le début de la saison des pollens, commencez un traitement de fond en prenant cuillère ½ à 1 cuillère café d’huile végétale de Nigelle  1 à 2 fois par jour, en cure par voie interne, et poursuivez jusqu’à la fin de la période d’allergie.

Une cure de MSM par voie orale est également connue comme soutien efficace, à raison de 1.5 à 3 g par jour, en 2-3 prises, dilué dans un verre d'eau ou de jus de fruits ou placé dans des gélules vides.

Par ailleurs, chez les personnes ayant un terrain allergique, il est souvent bénéfique d’augmenter la consommation d’oméga-3. En effet, cet acide gras essentiel est généralement moins présent dans l’alimentation que les oméga-6, or il joue un rôle important dans la régulation des phénomènes inflammatoires et de l’immunité. A ce titre, la consommation d’huile végétale de Périlla ou de Cameline, telles quelles en cure (1 cuillère à café par jour) ou en assaisonnement sur les salades (jamais chauffées), sera idéale pour booster les apports en oméga-3.

Les huiles essentielles sont également une aide précieuse pour prévenir le rhume des foins et calmer la réaction allergique. Les synergies ci-dessus à base d'huiles essentielles anti-allergiques, anti-inflammatoires et calmantes aideront à freiner la réaction excessive de l'organisme face à l'allergène.

Comment lutter contre le nez bouché et le nez qui coule ?

La rhinite allergique se manifeste souvent par des symptômes respiratoires gênants comme le nez bouché, le nez qui coule, la congestion et inflammation de la muqueuse nasale avec perte de l'odorat, voire une inflammation des bronches et une gêne respiratoire avec l'asthme allergique.

Les formules suivantes s'utilisent pour lutter contre le nez bouché et l'inflammation de la muqueuse nasale.

Le décongestionnant nasal en cas de rhinite allergique
Réaliser le mélange dans un flacon en verre 5 ml avec codigoutte.

Décongestionnantes des voies respiratoires et mucolytiques, les huiles essentielles d’Eucalyptus radié et de Menthe poivrée luttent contre le nez bouché et la congestion nasale, tandis que l’huile essentielle de Camomille romaine calme l’inflammation et les démangeaisons dues à l’allergie.

Appliquer 2 gouttes de ce mélange au niveau des sinus et 1 goutte à l’entrée du nez devant les narines, 3 à 5 fois par jour si nécessaire, pendant les périodes de congestion nasale due à l’allergie aux pollens.

On peut également préparer un stick inhalateur décongestionnant et anti-allergique en déposant sur la tige interne d’un stick inhalateur le mélange suivant, à respirer 3 à 5 fois par jour. :

  • 6 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus radié
  • 6 gouttes d'huile essentielle de Camomille allemande
  • 3 gouttes d'huile essentielle de Menthe poivrée
Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitantes, chez les enfants et chez les sujets épileptiques. A éviter chez es personnes asthmatiques. Déconseillé en cas d’antécédent de cancer hormono-dépendant (présence de Camomille allemande aux propriétés légèrement hormon-like).

Comment apaiser la conjonctivite allergique ?

La conjonctivite allergique est une inflammation oculaire causée par un allergène. Dans le cas d’une allergie saisonnière, les pollens qui volent dans l’air constituent l’allergène et déclenchent les symptômes : yeux qui piquent et grattent, yeux rouges, sensation de grain de sable dans l’œil, larmoiement, paupières gonflées

Pour prévenir ces symptômes, il est conseillé de porter des lunettes de soleil couvrantes, qui vont limiter le contact des pollens aéroportés avec les yeux. Des rinçages oculaires réguliers avec du sérum physiologique peuvent aussi aider à limiter les pollens en contact avec les yeux, notamment après une sortie dans la nature.

Pour apaiser les paupières gonflées, préparez des compresses en imbibant 2 cotons démaquillants d’hydrolat de Camomille allemande, et appliquez sur les yeux fermés pendant 10 minutes.

Attention, il ne faut absolument jamais utiliser d'huiles essentielles dans les yeux ni sur le contour des yeux.

Comment soulager le rhume des foins chez l'enfant ?

L'utilisation d'huiles essentielles doit se faire avec la plus grande prudence chez les enfants allergiques, qui peuvent en effet avoir d'autres allergies et pourraient réagir à certaines huiles essentielles. Demandez l'avis de votre médecin.
Chez les tout-petits, l'utilisation d'huiles essentielles est contre-indiquée. Dès le plus jeune âge, si votre enfant présente des symptômes d'allergies, il convient de consulter un médecin afin d'identifier le ou les allergènes.
Le remède naturel pour lutter contre le rhume des foins chez l’enfant (à partir de 6 ans)
Réaliser le mélange dans un flacon en verre 10 ml avec codigoutte.

Cette formule très douce aux huiles essentielles de Camomille allemande, anti-allergique, et de Lavande fine, calmante, aide à soulager les symptômes du rhume des foins chez les enfants, à partir de 6 ans.

Appliquer 3 à 5 gouttes du mélange sur les avant-bras ou le thorax (en alternance), 2 à 3 fois par jour pendant une semaine dans les périodes de forte exposition aux allergènes.

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitantes, ni chez les enfants de moins de 6 ans.

Que faire en cas d’allergie aux pollens pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, l'immunité est parfois modifiée et la sensibilité aux allergènes peut être exacerbée ou au contraire s'atténuer chez d'autres personnes. Le rhume des foins en lui-même n'a pas d'impact sur le bébé à naître, mais si le rhume des foins déclenche des réactions asthmatiques, il est important de consulter un médecin car les crises d'asthme peuvent affecter la quantité d'oxygène disponible pour le fœtus.

Chez la femme enceinte, on conseille de limiter l'utilisation d'huiles essentielles au minimum. Elles peuvent s'utiliser uniquement à partir du deuxième trimestre de grossesse, de façon limitée, jamais en usage interne, et en se limitant à des huiles essentielles adaptées.

Le conseil de l'expert

Aude Maillard - Docteur en pharmacie, diplômée de la faculté de pharmacie de Tours.
Aude Maillard : docteur en pharmacie, diplômée de la faculté de pharmacie de Tours.

Chez certaines personnes au terrain dit "atopique" (sujet aux allergies, eczéma, asthme), des modifications alimentaires peuvent aider à atténuer les symptômes. Essayez par exemple de supprimer temporairement le lait de vache ou le gluten pour voir si ces aliments ont une influence sur vos symptômes. D'autres aliments particulièrement riches en substances protectrices et anti-inflammatoires peuvent au contraire aider à lutter contre les allergies, comme la quercétine (oignons, framboises, pommes...), la vitamine C (poudre d'Acérola), la vitamine E (huile végétale de Germes de blé), le soufre (légumes secs, choux, ail, œufs…).
Des cures de probiotiques, visant à optimiser le microbiote intestinal qui a un rôle clé dans l'immunité, peuvent également être bénéfiques chez les allergiques.

Confirmation d'ajout au panier

2020 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.