Fiche "Savoir-faire cosmétique maison" n°7

Les Shampooings Naturels

5
Votre notation : Aucun Moyenne : 5 2 commentaire
Voir les 2 avis
Facebook twitter email

Laver et purifier le cuir chevelu, mais aussi embellir, démêler et nourrir vos cheveux… Découvrez comment réaliser votre shampoing gel maison 100% naturel !

C'est quoi ?

Quels produits ?

Les shampooings sont des produits destinés à laver et purifier le cuir chevelu ainsi que les cheveux.
A cela s'ajoute un atout aujourd'hui indispensable : l'aspect soin, car un shampooing doit aussi embellir, démêler, nourrir nos cheveux. Quand le produit d'hygiène basique devient également un soin...

Techniquement, les shampooings sont des produits aqueux contenant des tensioactifs moussants et détergents.

Les tensioactifs sont capables de détacher les graisses absorbées à la surface du cheveu. Les corps gras se retrouvent alors sous forme d'amas en suspension dans l'eau et sont évacués lors du rinçage.
Toutefois, il existe aussi des shampooings secs, à base de poudres de plantes, très pratiques entre deux shampooings pour rafraîchir le  cuir chevelu.

Les shampooings se présentent sous différentes formes et textures :
shampooings "gels" : mélanges de tensioactifs moussants et détergents
shampooings "crèmes" : émulsions comprenant des tensioactifs émulsionnants, moussants et détergents
shampooings "secs" : mélanges de poudres de plantes absorbantes

On peut aussi différencier les shampooings selon l'effet qu'ils ont sur les cheveux (démêlant, lissant, anti-chute, anti-pellicule...) grâce aux actifs qu'ils contiennent, ou encore selon leur pouvoir lavant et moussant.

La mousse n'est pourtant pas une garantie d'efficacité.
Certains shampooings, qui moussent peu ou pas du tout n'en restent pas moins de bons produits.

Focus sur le pH :

Le pH est le taux d'acidité d'un produit. Il est compris entre 1 et 14. Le citron, acide, a un pH très faible, alors que l'eau, dite "neutre", a un pH d'environ 7.
Un shampooing doit avoir un pH adapté à celui du cheveu, c'est à dire légèrement acide, afin de resserrer les écailles.
Il est conseillé lors de la réalisation de vos formules de vérifier le pH obtenu à la fin, à l'aide d'un papier pH. Si votre pH est trop haut, faites-le baisser en ajoutant de l'acide citrique ou lactique. S'il est trop bas, augmentez-le en ajoutant de l'eau de chaux ou du bicarbonate de sodium.

Composition d'un shampooing :

Phase aqueuse

L’eau minérale ou l’hydrolat représente l’excipient, c'est-à-dire la base de la formule. Les hydrolats les plus adaptés pour les shampooings sont les suivants : Camomille allemande, Romarin a verbénone, Sauge officinale, Tilleul…

Tensioactifs

Le mélange de différents tensioactifs est nécessaire pour allier les propriétés détergentes et moussantes. On associera des tensioactifs très doux :

- détergents (Base moussante Consistance, Base moussante Douceur, Douceur de Coco)

- moussants (Mousse de Sucre, Mousse de Babassu pour de bonnes performances et un bon confort d'utilisation)

Conditionneur

Les conditionneurs de type BTMS ou Conditioner emulsifier sont optionnels ; ils sont employés pour conditionner, c'est-à-dire gainer le cheveu afin de faciliter le démêlage. Ils font également office de stabilisateur et de correcteur de pH.

Actifs

Les actifs servent à donner au shampooing une composante "soin" avec des propriétés supplémentaires :
- démêlante et lissante (protéines de Soie, huile végétale de Brocoli,...)
- fortifiante et protectrice (protéines de riz, céramides végétales, provitamine B5,...)
- réparatrice et apaisante (phytokératine, provitamine B5, bisabolol, poudre de Pivoine...)
- anti-chute (huiles essentielles de Cade et Bay St Thomas, Poudre d’ortie, Extrait de bardane,...)
- anti-pelliculaire (Eucalyptus, Bardane, Pivoine, Bisabolol et Allantoïne)

Conservateur

Le conservateur est ici indispensable car les préparations de type shampooings contiennent des matières premières aqueuses, propices aux développement microbiens.
L'extrait de pépins de pamplemousse Aroma-Zone, particulièrement efficace, vous est recommandé.

Lumières sur les Tensioactifs

Il faut avant tout devenir vigilent vis à vis de certains tensioactifs, trop agressifs pour le cheveu, irritants pour la peau et les yeux, voire desséchants ; notamment les tensioactifs anioniques suivants :  Sodium Lauryl Sulfate, Sodium Laureth Sulfate, Ammonium Lauryl Sulfate et Ammonium Laureth Sulfate.

Définition : Un tensioactif est un composé qui modifie la tension superficielle entre deux surfaces (c'est à dire tension qui existe à la surface de séparation de deux milieux). Les composés tensioactifs sont des molécules amphiphiles, c'est-à-dire qu’elles présentent deux parties de polarité différente, l’une lipophile qui possède une forte affinité avec les matières grasses, l’autre hydrophile qui possède une forte affinité avec l'eau.

Fonctions des tensioactifs : de par leurs structures, les tensioactifs peuvent présenter différentes fonctions :

  • agent détergent (ou nettoyant) : c'est à dire capable d'enlever des impuretés ou salissures
  • agent moussant : agissant sur l'interface eau-air, ce type d'agent permet la dispersion d’un volume important de gaz dans un faible volume de liquide et donc la formation de mousse
  • agent mouillant : ce type d'agent permet un plus grand étalement d'un liquide sur un solide
  • émulsifiant : un émulsifiant permet de mélanger deux liquides non miscibles, par exemple de l'eau et de l'huile, et de former ainsi une "émulsion"
  • agent "conditionnant" : ce type de tensioactif se combine avec la kératine du cheveu pour les rendre lisses et soyeux

Types de tensioactifs : il existe quatre types de composés tensioactifs, qui sont regroupés selon la nature de la partie hydrophile :

  • tensioactifs anioniques : la partie hydrophile est chargée négativement (anion). Ces tensioactifs sont particulièrement détergents
  • tensioactifs cationiques : la partie hydrophile est chargée positivement (cation)
  • tensioactifs amphotères : comportant deux charges, une positive et une négative
  • tensioactifs non ioniques : la molécule ne comporte aucune charge. Ce sont nos tensioactifs préférés car peu irritants et biodégradable


Comparatif des tensioactifs et co-tensioactifs détergents et moussants proposés par Aroma-Zone :

Nom du produit Aspect Pouvoir viscosant Influence sur la transparence Pouvoir moussant Pouvoir détergent Tolérance cutanée Facilité de mise en œuvre Dosage Champs d'application
Base moussant Douceur
Mélange de tensioactifs moussant et lavant de base à utiliser en synergie avec "Douceur de Coco"
Liquide épais ++ aucune ++++ ++++ ++++ +++ 20 à 50% - Gels douche
- Shampooings et après-shampooings
- Gels nettoyants visage
Base moussante Consistance
Tensioactif doux lavant permettant de donner de la viscosité et consistance au produit
Pâte ++++ aucune (après chauffe à 38-45°C) ++ ++ ++++ + 2 à 35%

- Gels douche
- Shampooings
- Shampooings et gels douche pour bébé et enfant
- Gels nettoyants visage

Douceur de Coco
Co-tensioactif nourrissant apportant de la douceur au produit
Liquide gélifié +++
(synergie avec Base moussante douceur)
aucune + ++ +++++ ++++ 1 à 5%

- Gels douche
- Bains moussants
- Shampooings et gels douche pour bébé et enfant

Mousse de Sucre
Co-tensioactif très intéressant pour son pouvoir moussant
Liquide fluide + aucune +++++ ++ ++++ ++++ 3 à 30%

- Gels douche
- Shampooings
- Bains moussants

Mousse de Babassu
Co-tensioactif très intéressant pour son pouvoir moussant et pour son effet lissant anti-statique sur les cheveux
Liquide fluide + aucune +++++ +++ ++++ ++++ 2 à 10%

- Gels douche
- Shampooings et après-shampooings
- Lotions capillaires
- Démaquillants
- Gels nettoyants visage
- Pousse-mousse pour les mains


A cela s'ajoutent le BTMS et le Conditioner Emulsifier qui sont à la fois émulsifiants et conditionneurs :

  • le conditioner emulsifier s'emploie préférentiellement dans des shampooings "crèmes" conditionneurs mais ils peut aussi s'utiliser dans des shampooings "gels". Il permet également de réaliser des soins capillaires comme les après-shampooings et masques capillaires
  • le BTMS sera préféré pour les soins démêlants et les masques capillaires émulsionnés.

En pratique

Conditions de réalisation des recettes de cosmétique "Maison"

Hygiène irréprochable en 3 points

Tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse sont très sensibles aux pollutions par des bactéries et des champignons. Il est donc indispensable de respecter une hygiène parfaite dans la confection des préparations "maison" contenant de l'eau et/ou des hydrolats, notamment en respectant ces quelques règles :

1 - Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer votre préparation cosmétique.

Afin de minimiser les contacts avec la crème ou le lait, nous vous conseillons l'utilisation des flacons pompes aux pots.

2 - Désinfectez systématiquement les ustensiles et contenants allant être utilisés : soit en les passant 10 minutes à l'eau bouillante puis en les séchant soigneusement avec un linge propre, soit en les rinçant à l'alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l'air libre (pour les éléments ne résistant pas à la chaleur). Attention, tous les ustensiles et contenants ne se désinfectent pas de la même manière. Référez vous systématiquement aux consignes de nettoyage et désinfection de chaque fiche technique de l’article concerné dans l’onglet « EN PRATIQUE ».

3 - Conservez votre préparation au frais et utilisez-la dans un délai de un mois.

Utilisez des "conservateurs naturels" comme l'extrait de pépins de pamplemousse ou certaines huiles essentielles.

Soyez attentif : si vous observez un changement d'odeur ou d'aspect, n'utilisez plus le produit.

 
  • La confection de crèmes ou baumes nécessite parfois des chauffes importantes de certaines phases ou matières premières. Les précautions d'usage doivent être respectées pour éviter brûlures et projections. Il est conseillé de porter gants et lunettes de protection.
  • Vos ingrédients et produits finis doivent être soigneusement étiquetés et tenus hors de portée des enfants.
  • Dans le cas où vos préparations contiennent de l’alcool, soyez très prudent lors de sa manipulation. En cas de contact avec les yeux, rincez abondamment et longuement à l’eau. L’alcool est fortement inflammable : manipulez l’alcool loin de toute flamme et de toute source incandescente. L’alcool peut-être irritant pour les voies respiratoires : manipulez l’alcool dans un local aéré.
  • Certains ingrédients peuvent présenter un risque d’allergie chez des personnes sensibles : faites toujours un test préalable de 48H dans le pli du coude pour vérifier qu'aucune réaction n'apparaît avant d'utiliser vos produits.
  • Ces recettes sont des exemples d'utilisation de l'ingrédient décrit dans cette fiche technique. Ces illustrations ne sauraient en aucun cas engager notre responsabilité.
  • Avant de commencer, consultez notre fiche de mises en garde et de précautions.

Mode opératoire : Réalisation d'un shampooing "gel", suivez le guide ...


PACKAGING :

Flacon "boule" transparent "cristal" 150 ml ou 250 ml Ou Flacon transparent cristal 250 ml avec capsule service

MATÉRIEL NÉCESSAIRE :

  • mini-fouet
  • balance de précision
  • bain marie ou bol chauffant
  • pipette graduée 2,5 ml
  • équipement de laboratoire (masque, gants, blouse, lunettes)
  • papier pH (facultatif)
 

Ce matériel est disponible sur Aroma-Zone sur la page  "Matériel de fabrication cosmétique".

PRECAUTIONS :
Lors de la manipulation de l'acide lactique il est fortement recommandé de porter des lunettes et des gants afin d'éviter tout contact irritant avec la peau ou les yeux.

 

 

Le procédé "gel" en images

Préparez votre phase A :   Préparez votre phase B :

 

Pesez vos tensioactifs détergents et moussants et mélangez-les dans un récipient.

Si votre shampooing ne contient pas de conditionneur passez à l'étape 4.

S'il contient un conditionneur, passez à l'étape 2.

 
Pesez et mélangez l'eau et l'agent conditionnant, puis ajoutez l'acide lactique avant de placer votre phase au bain-marie.
Agitez doucement jusqu'à la fonte complète de l'agent conditionnant.
 
Mélangez la phase B et la phase A :   Ajoutez les actifs, extraits aromatique et/ou huiles essentielles :

 

Versez petit à petit la phase B dans la phase A en agitant lentement entre chaque ajout pour obtenir un mélange homogène.   Transférez vos actifs dans la préparation et mélangez jusqu'à obtenir une pâte homogène. Ajoutez ensuite vos extraits aromatiques et/ou huiles essentielles.
 
Ajoutez le conservateur :   Transférez votre préparation dans votre flacon :

 

Dès lors que la préparation contient de l'eau, le conservateur devient indispensable.
Ici nous utilisons l'Extrait de Pépins de Pamplemousse.

L'Extrait de pépins de Pamplemousse est un produit très visqueux qu'il convient de prélever à l'aide de la pipette fournie avec. Retrouver la notice d'utilisation ici.

 
Cette préparation deviendra translucide (sauf dans le cas d'actifs ou colorants opacifiants) dans les 24 h suivant sa réalisation.

Pour vos propres recettes, il est indispensable de se munir de papier pH afin de vérifier si le pH de votre préparation est correct, et l'ajuster si besoin est.

 

 

 

Et pour réaliser un shampooing "crème" ?


Il s'agit ici d'une émulsion comportant une phase huileuse et une phase aqueuse.
Ce procédé nécessite une chauffe au bain-marie et l'intégration des tensioactifs se fait à la fin.
Le petit truc : réalisez une émulsion sans thermomètre : Cliquez ici
 

 Préparez vos phases huileuse et aqueuse :

  • d'un côté la phase huileuse (comportant une huile et des agents conditionnant comme le Conditioner emulsifier)
  • de l'autre la phase aqueuse (comportant de l'eau et l'acide lactique ou citrique)
 Placez vos deux phases au bain-marie et portez-les à 70°C.
Les deux phases doivent être à la même température.

 Emulsifiez :
Ajoutez la phase aqueuse à la phase huileuse et procédez à l'émulsification en agitant énergiquement à l'aide du fouet manuel ou électrique.
D'abord 3 minutes à température ambiante, puis 3 minutes dans un bain d'eau froide.

 Ajoutez les tensioactifs détergents et moussants en agitant lentement pour obtenir un mélange homogène.

 Ajoutez actifs, parfums et colorants.

 Ajoutez le conservateur et transférez votre préparation dans votre flacon.

 

Application :

Rincez vos cheveux pour enlever tout résidu. Appliquez le shampooing sur le cuir chevelu et les cheveux mouillés. Massez doucement. Rincez abondamment à l’eau claire et faites éventuellement suivre l’application d’un après-shampooing ou d'un masque.

Quelques exemples de recettes...

Avis

16/01/2018 par
Les Shampooings Naturels
5
Bonjour Violette,

Vous trouverez certainement réponse à vos questions ici :
https://www.aroma-zone.com/info/dossier-thematique/dossier-thematique-cheveux-en-beaute
09/01/2018 par
Fiche à compléter
5
Bonjour,
Je suis un peu déçue de cette fiche, car je m'attendais à y trouver beaucoup plus d'informations.
Chaque personne à des cheveux et donc des besoins différents, mais ici on ne sait toujours pas comment composer NOTRE recette maison. Il n'y pas de détails sur les ingrédients propices à tels ou tels problèmes.
Et à mon sens le manque le plus important concerne les shampoings solides, pas évoqués alors que tout à fait d'actualité.
Peut-être ai-je manqué un autre article pouvant répondre à mes questions ?
Quoi qu'il en soit, la base est bonne, mais doit être complétée.
Bonne journée!
Chère cliente, cher client,
Les commentaires sont dédiés au partage de vos avis sur nos produits. Les avis client sont soumis à la charte Aroma-Zone (en savoir plus). Si vous souhaitez poser une question sur une recette, demander un conseil sur un ingrédient, signaler un produit défectueux ou un souci de commande, nous faire une suggestion... merci d’utiliser les formulaires de contact. Vous obtiendrez une réponse personnalisée dans les meilleurs délais. Nous vous remercions pour votre compréhension. Très belles découvertes aromatiques à vous !

Confirmation d'ajout au panier

2019 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.