Dossier thématique

Un été serein avec les huiles essentielles

0
Votre notation : Aucun
Soyez le premier à donner votre avis
Facebook twitter email

Tous nos conseils et astuces malignes pour soigner les petits bobos des vacances au naturel, ainsi que notre sélection des indispensables pour passer un été serein !

La plagiste

Gare aux animaux marins... (méduses, vives, raies, oursins...)

Conseils et précautions pour les éviter :
• Portez des sandales et des vêtements de protection.
• Faites attention aux animaux échoués tels que les méduses, même mortes et hors de l’eau, le venin peut rester actif plusieurs heures.
• Sensibilisez vos enfants sans dramatiser.

 

 Comment soigner une envenimation :
• Le plus rapidement possible, approchez une source de chaleur au plus près du point de piqûre ou de morsure car la plupart des venins sont sensibles à la chaleur.
• Nettoyez et désinfectez soigneusement la région touchée par la piqûre ou la morsure.
• Si une épine reste dans la plaie, retirez-la précautionneusement à l’aide d’une pince ou d’un ruban adhésif.
• Dans tous les cas, si une douleur ou un malaise persiste, consultez rapidement un médecin ou prévenez les secours.

Vrai ou faux ?
• Selon un vieux remède de grand-mère, uriner sur une piqûre de méduse peut me soulager.
FAUX !
Cela ne sert strictement à rien !
• Je peux retirer les filaments ou les épines qui restent collés à ma peau.
VRAI !
A une condition : avec des gants et une pince pour ne pas contaminer vos mains avec le venin !
• Pour me soulager, je peux rincer la piqûre à l'eau douce.
FAUX !
Ne frottez pas et ne rincez pas la piqûre à l'eau douce, cela ferait éclater les cellules urticantes
L'huile essentielle de Lavande aspic

Comment l'utiliser ?
Appliquez 2 ou 3 gouttes sur la piqûre nettoyée et renouvelez jusqu'à guérison.

Formules tirées d'ouvrages de référence

Synergie d'urgence - D. Festy

HE Lavande aspic : 3 gouttes
HE Menthe poivrée : 1 goutte
HE Eucalyptus citronné : 2 gouttes
HE Géranium rosat : 2 gouttes
HE Tea-tree : 2 gouttes

Appliquer 1 à 2 gouttes sur la piqûre toutes les 3 minutes jusqu’à amélioration, puis 3 fois par jour jusqu’à guérison complète.

Chaud devant ! (chaleur, insolation et déshydratation)

 Conseils de prévention :
Ne vous exposez pas aux heures où le soleil est le plus agressif, entre 11h et 16h.
Portez un chapeau, et mouillez-vous la nuque et la tête régulièrement.
Pensez à vous hydrater le plus souvent possible.
Si vous êtes témoin d’une personne souffrant d’insolation, allongez-la à l’ombre et au frais, il est primordial de faire baisser sa température trop élevée en cas d’insolation. Faites-lui boire de l’eau et mouillez lui les membres et la tête. Si les symptômes persistent, appelez un médecin.
Enfin, prenez soin des enfants et des plus âgés, ce sont les personnes les plus sensibles !

Brûlures et coups de soleil

 Conseils de prévention :
Ne vous exposez pas aux heures où le soleil est le plus agressif, entre 11h et 16h.
Pensez à appliquer de la crème solaire d’un indice protecteur suffisant et adapté à votre type de peau, toutes les heures.
Portez un chapeau, des lunettes à verre filtrant et des vêtements légers couvrants. N’oubliez pas de protéger vos yeux des rayons du soleil tout aussi sensibles que la peau, afin d’éviter les effets ophtalmiques liés à l’exposition solaire (kératite et cataracte).

 Vrai ou faux ?
• Les coups de soleil préparent ma peau en la rendant moins vulnérable au soleil.
FAUX !
Chaque coup de soleil augmente le risque de cancer de la peau et fait diminuer le capital soleil de l'organisme. Un coup de soleil est la conséquence d'une brûlure de la couche profonde de l'épiderme, et peut aller jusqu'à une destruction précoce et progressive des fibres élastiques de la peau, provoquant l'accélération du vieillissement cutané.
• Je suis mate de peau ou déjà bronzée : j'ai quand même besoin d'une protection solaire efficace.
VRAI !
Même si les peaux foncées sont moins sensibles aux coups de soleil, elles peuvent en attraper et ne sont certainement pas naturellement protégées contre le risque de cancer !
• Le risque est plus important quand il fait chaud.
FAUX !
Le risque n'est pas lié à la sensation de chaleur mais à l'intensité des rayons UV, protégez-vous-même avec du vent, lorsque le soleil est caché ou qu'il fait plus frais. Sachez aussi que le risque est plus élevé en montagne. En effet, plus l'altitude augmente, plus l'atmopshère qui nous protège des UV est fine. N'oubliez pas que la reverbération des UV sur la neige accroît le risque pour la peau et surtout les yeux !
Les huiles essentielles de Lavande aspic et Lavande officinale (fine)

 Comment les utiliser ?
Appliquez quelques gouttes d'huile essentielle sur la brûlure ou le coup de soleil. Répétez jusqu'à cicatrisation.

Formules tirées d'ouvrages de référence

BRÛLURES
 Complexe de soin pour brûlure superficielle - D. Festy    Lotion "Brûlure n°6" (Brûlure superficielle) - C. Lacroix

HE Lavande aspic : 1 goutte
HE Lavande officinale : 1 goutte
HE Géranium : 1 goutte
HE Tea-Tree : 1 goutte
HV Millepertuis : 3 gouttes
HV Rose musquée : 3 gouttes

 Appliquer 2 gouttes sur la peau et renouveler tous les ¼ d’heure pendant 1h puis 3 fois par jour.

• HE Bois de rose : 60 gouttes
 HE Lavande officinale : 85 gouttes
 HE Laurier noble : 15 gouttes
 HE Ciste ladanifère : 20 gouttes
 HV Germe de blé : 10 ml
 HV Ricin : 5 ml
 HV Rose musquée : compléter à 30 ml

 Utilisation : Appliquer quelques gouttes de cette lotion sur la zone brûlée et l’étendre délicatement en faisant attention de laisser l’aspect granuleux qui se forme à l’aide des liquides organiques.  Recouvrir d’un pansement non adhésif. Répéter l’opération 5 fois par jour jusqu’à cicatrisation complète.


COUPS DE SOLEIL
 Lotion "Coups de soleil n°7" - C. Lacroix    Lotion de massage pour coups de soleil

HE Bois de rose : 60 gouttes
HE Lavande officinale : 85 gouttes
HE Hélichryse italienne : 95 gouttes
Macérât huileux Carotte : 5 ml
HV Rose musquée : 5 ml
HV Canophylle inophyle : 5 ml
HV Olive : compléter à 30 ml

 Préparation : mettre les huiles essentielles dans un flacon en verre foncé 30 ml, puis ajouter les huiles végétales et le macérât huileux.
 Utilisation : appliquer quelques gouttes de cette lotion sur la région atteinte par le soleil et l’étendre sur la peau en une friction douce 4 fois par jour jusqu’à la guérison.

HE Lavande aspic : 1 ml
HE Hélichryse italienne : 0,5 ml
HE Tea tree : 0,5 ml
HE Géranium rosat : 1 ml
HV Calendula : 5 ml
HV Millepertuis : 5 ml
HV Rose musquée : 5 ml
HV Germe de blé : 5 ml

 Appliquer la quantité nécessaire en fonction de l’étendue des dégâts, 3 à 4 fois par jour pendant 2/3 jours

 

La montagnarde

La tête dans les nuages (mal d'altitude)

Conseils pour limiter les effets de l'altitude :

Le jour de l’arrivée, reposez-vous, laissez le temps à votre organisme de s’accoutumer au changement d’altitude.
En randonnée, prenez votre temps car l’altitude rend plus difficiles les activités ordinaires et limitez l’ascension à 900 m par jour.
Dormez à une altitude plus basse, afin de limiter le déséquilibre du dioxygène dans le sang.
Enfin, hydratez-vous régulièrement et évitez les boissons alcoolisées.

 
L'huile essentielle de Menthe poivrée

Comment l'utiliser ?
Diluez 3 gouttes d'huile essentielle dans 7 gouttes d'une huile végétale de votre choix, appliquez en friction circulatoire sur les tempes en direction des oreilles et sur le dos de la main, que vous pourrez respirer.

La montagne, ça fait mal ! (courbatures)

Pour soulager les courbatures :
Ne forcez pas sur vos muscles et laissez-les se reposer quelques jours.
Massez les muscles douloureux en les réchauffant afin de les détendre.
La prochaine fois, rien de mieux que de limiter les dégâts grâce à des exercices d’étirements bien réalisés après l’effort !

Les huiles essentielles de Romarin à Camphre, Gaulthérie couchée

 Comment les utiliser ?
Mélangez 1 ml d'huile essentielle dans 5 ml d'une huile végétale de votre choix et massez les parties endolories plusieurs fois par jour.

Formules tirées d'ouvrages de référence

Les courbatures - D. Baudoux    Huile de massage pour muscles contracturés - D. Festy

HE Romain à camphre : 2 ml
HE Gaulthérie couchée : 1 ml
HV Noyaux d’Abricot : 6 ml

Pour décontracter les courbatures, masser la zone courbaturée avec cette synergie.

HE Romarin à camphre : 1 goutte
HE Lavandin : 1 goutte
HE Hélichryse italienne : 1 goutte
HE Gaulthérie couchée : 1 goutte
HE Eucalyptus citronné : 1 goutte
HE Menthe des champs : 1 goutte
HV Arnica : 5 gouttes

 Masser localement selon les besoins, 2 à 3 fois par jour pendant 5 jours.

Plein les pattes (échauffement des pieds)

Attention à vos petons...
Avant de partir, choisissez des chaussures adaptées à votre pointure mais aussi à votre morphologie de pied (achetez vos chaussures en fin de journée, lorsque les pieds gonflent et prenez une demi-pointure de plus).
Ne portez pas de chaussures usagées, avec une semelle trop plate ou sans amorti et à l’inverse, prenez le temps de vous faire à des chaussures neuves.
Une fois de retour de randonnée, pensez à bien laisser sécher vos chaussures, car l’humidité favorise les mycoses et les infections, et portez des chaussures ouvertes.

 Les huiles essentielles de Bois de rose, Cyprès toujours vert, Menthe des champs

 Comment l'utiliser ?
Frictionnez les pieds matin et soir avec 10 à 20 gouttes d'une synergie d'huiles essentielles de votre choix sur les zones échauffées.

Formules tirées d'ouvrages de référence

 Lotion de massage pour pieds échauffés n°1 - N. Grosjean    Lotion de massage pour pieds échauffés n°2 - N. Grosjean

HE Sauge sclarée : 15 gouttes
HE Cyprès (toujours vert)  : 10 gouttes
HE Lavande (fine) : 15 gouttes
HE Menthe : 1 goutte

 Frictionnez les pieds matin et soir avec 10 à 20 gouttes sur les zones échauffées.

HE Lavande (fine) : 5 gouttes
HE Sauge sclarée: 5 gouttes
HE Menthe : 5 gouttes
HE Cyprès (toujours vert)  : 5 gouttes
HE Bois de Rose : 5 gouttes
HE Romarin (à camphre) : 5 gouttes

 Frictionnez les pieds matin et soir avec 10 à 20 gouttes sur les zones échauffées.

 

La grande voyageuse

Pour les coeurs fragiles (mal des transports)

Pour garder le coeur bien accroché...

Avant de partir, évitez les repas copieux mais ne partez pas le ventre vide : prenez un repas léger en préférant les aliments solides plutôt que liquides.
Portez des vêtements amples.
Adoptez une respiration abdominale lente et profonde.
Evitez les activités qui pourraient perturber davantage le cerveau telles que la lecture ou l’écriture, préférez l'écoute de la musique.

Si vous partez en voiture, placez-vous à l’avant, observez le paysage au loin et maintenez une température ni trop élevée ni trop basse.
 
Le saviez-vous ?
Le mal des transports naît d'un conflit entre les yeux et l'oreille interne. A l'état naturel, l'Homme a pour habitude de se déplacer par lui-même de façon instinctive et prévisible. Il peut prévoir ses mouvements et anticiper ce qu'il va voir et entendre, par rapport à sa propre vitesse de déplacement. Les moyens de transport artificiels faussent les informations reçues par le cerveau : il y a contradiction entre les images et les sons perçus et l'état statique du système musculaire. C'est cette incohérence entre les signaux sensoriels qui peut, chez certaines personnes sensibles, provoquer des réactions telles que la nausée, des vomissements, des sueurs froides, des vertiges…
Les huiles essentielles de Menthe poivrée et Citron

 Comment les utiliser ?
Déposez 1 goutte sur un carré de sucre et laissez-le fondre sous la langue. Répétez au besoin. Vous pouvez également appliquer 1 goutte sur la face interne du poignet et respirer.

Formules tirées d'ouvrages de référence

Complexe "coeur placide"- C. Lacroix    Lotion en massages et à respirer contre le mal des transports -
D. Festy

HE Menthe poivrée : 45 gouttes
HE Citron (zeste) : 60 gouttes
HE Estragon : 45 gouttes

 Préparation : mettre les huiles dans un flacon en verre foncé de 5 ml et étiqueter.
 Utilisation : mettre 2 gouttes de ce complexe sur un carré de sucre et le laisser fondre sous la langue. Répéter si besoin.

HE Basilic (tropical)  : 1 goutte
HE Menthe poivrée : 1 goutte
HE Mélisse : 1 goutte
HE Citron : 1 goutte

Respirer ce mélanger ou l’appliquer en massages sur le haut du buste lorsque la nausée monte.

Adieu stress, bonjour paresse ! (stress, agitation et changement d'air)

Pour éviter l'agitation, le stress du départ (et les complications) :
Préparez valises et papiers importants quelques jours avant le départ, cela évitera les retards ou les paniques de dernière minute !
La veille, vérifiez que tout est prêt pour le départ et couchez-vous plus tôt que d’ordinaire pour être bien reposé(e).
Avant le départ, évitez les excitants tels que le café, le tabac ou l’alcool.

 Les huiles essentielles de Petitgrain Bigarade, Camomille romaine, Basilic doux à linalol, Verveine odorante

 Comment les utiliser ?
Posez 1 goutte sur la face interne du poignet, 2 à 3 fois par jour et respirez profondément en rapprochant vos mains de votre visage.

Formules tirées d'ouvrages de référence

 Complexe anti-stress à respirer et appliquer - D. Festy    Les maux de ventre - D. Baudoux

HE de Petitgrain bigaradier : 1 goutte
HE de Marjolaine (à coquilles) : 1 goutte
HE de Mandarine (jaune ou rouge) : 1 goutte

 Appliquer ce complexe sur les poignets et le respirer sur la peau. Renouveler 3 fois par jour.

HE de Basilic exotique (tropical)  : 1 ml
HE de Verveine citronnée : 1 ml
HE de Camomille noble : 2 ml
HE de Menthe poivrée : 1 ml
HV de Noyaux d’abricot : 5 ml

 Masser le ventre circulairement avec 10 gouttes de ce complexe.

A l'heure pour être en forme (décalage horaire)

Comment limiter les effets du décalage horaire :

Adaptez progressivement votre sommeil à l’heure de votre pays de destination. Par exemple, si vous voyagez vers l’est, couchez-vous une à deux heures plus tôt la veille du départ ; si vous voyagez vers l’ouest, repoussez le coucher d’une à deux heures.
Mettez-vous à l’heure de votre lieu d’arrivée dès votre montée à bord.
Munissez-vous de bouchons auditifs et d’un masque pour les yeux si vous voyagez en avion
Pensez à vous étirer et à vous hydrater régulièrement.
Evitez la consommation d’excitants comme le tabac, le café ou l’alcool.
Durant les premières 24h, il est déconseillé de pratiquer une activité physique soutenue afin de ménager l’organisme et prévenir fatigue musculaire et coup de pompe.

 Les huiles essentielles de Petitgrain Bigarade, Basilic sacré et Bergamote sans furocoumarines

 Comment les utiliser ?
Posez 1 goutte sur la face interne du poignet, 2 à 3 fois par jour et respirez profondément en rapprochant vos mains de votre visage.

Formules tirées d'ouvrages de référence

 Le décalage horaire - D. Baudoux

HE Camomille noble : 1 ml
HE Petitgrain bigarade : 2 ml
HE Basilic exotique (tropical)  : 2 ml

 Mettre 1 goutte de cette synergie sur un morceau de sucre à sucer 2 à 3 fois par jour dès le jour du départ.

 

L'aventurière

La turista, pas pour moi ! (diarrhée du voyageur)

Prévenir et guérir...
Consommez uniquement de l’eau en bouteille capsulée et ouverte devant vous.
Ne consommez pas de produits laitiers.
Ne consommez pas de crudités ou d’aliments cuits consommés froids (même conservés au réfrigérateur), de coquillages, de glace ou de glaçons.
Si vous l’attrapez, buvez beaucoup afin de prévenir ou corriger la déshydratation !

 

Les huiles essentielles de Cannelle de Ceylan, Origan compact, Clou de girofle

 Comment les utiliser ?
Déposez une goutte d'huile essentielle sur un comprimé neutre que vous prendrez à l'heure du repas matin et soir, en avalant immédiatement avant que le comprimé ne fonde.

Formules tirées d'ouvrages de référence

 Synergie de massage anti-diarrhéique - D. Festy

HE Girofle : 1 goutte
HE Thym à thujanol : 1 goutte
HE Sarriette : 1 goutte
HE Cannelle de Chine : 1 goutte
HE Basilic (tropical) : 1 goutte

Déposer une goutte de cette synergie sur un comprimé neutre, à prendre 4 fois par jour. Masser le bas-ventre et le bas du dos avec cette synergie, diluée dans autant de gouttes d’huile d’amande douce.

Ce(ux) qu'on ne voit pas... (parasites intestinaux et bactéries)

 Conseils pour les éviter :
Evitez d’ingérer des aliments ou boissons à risque, tels que les produits laitiers, les crudités, les coquillages, les aliments cuits consommés froids, la viande partiellement cuite.
Lavez-vous les mains régulièrement avec de l’eau et du savon, en particulier avant de manger et après chaque passage aux WC.
Pensez à vous munir d’un gel hydroalcoolique.

 Les huiles essentielles de Cannelle de Ceylan (feuille), Origan compact, Clou de girofle

 Comment les utiliser ?
Déposez une goutte d'huile essentielle sur un comprimé neutre que vous prendrez à l'heure du repas matin et soir.

Formules tirées d'ouvrages de référence

L'amibiase, la dysentrie, le typhus (sur avis médical) - D. Baudoux    Filariose (sur avis médical) - D. Baudoux

HE Cannelle de Chine : 2 ml
HE Tea-tree : 2 ml
HE Origan compact : 1 ml

 Dès le jour du départ, prendre à chaque repas, 1 goutte matin et soir déposée sur un comprimé neutre. Poursuivre ce remède trois jours après le retour.

HE Girofle : 2 gouttes
HE Cannelle de Chine : 2 gouttes
HE Tea tree : 3 gouttes
HE Poivre noir : 2 gouttes
HV Noisette : 3 gouttes

 6 gouttes du mélange sur l'abdomen et dans le bas du dos 4 fois par jour pendant 15 jours.

 

La jet-seteuse

Dans le cirage (lendemains de fête)

Si vous savez que vous allez faire la fête, essayez de suivre ces quelques conseils :

Bougez un peu plus que d’habitude, faites plus d’activité physique.
Si possible, évitez les régimes gras et l’alcool quelques jours avant et après la période festive.
Le soir de fête, soyez à l’aise dans vos vêtements et prenez l’air de temps en temps.
Buvez également de l'eau, en quantité importante.

 
Les huiles essentielles de Gingembre et Citron

 Comment les utiliser ?
Diluez 3 gouttes d'huile essentielle dans 7 gouttes d'une huile végétale de votre choix, appliquez en friction circulatoire sur les temps en direction des oreilles et sur le dos de la main, que vous pourrez respirer.

Formules tirées d'ouvrages de référence

L'engorgement du foie - D. Baudoux    Synergie à avaler - D. Festy

HE Romarin à vernébone : 3 ml
HE Citron (zeste) : 1 ml
HE Livèche officinale (racine) : 1 ml

Diluer 2 gouttes de ce mélange matin et soir dans un jus de fruits ou un peu de yaourt pendant trois semaines.

HE Citron : 1 goutte
HE Menthe poivrée : 1 goutte
HE Estragon : 1 goutte
HE Camomille (romaine)  : 1 goutte

 Poser ces 4 gouttes sur une petite cuillère de miel ou ½ sucre, et avaler 3 fois par jour.

 La gueule de bois - D. Baudoux

 Avaler une goutte d’huile essentielle de Menthe poivrée sur un sucre, dans du miel ou un yaourt, matin et soir, plus 1 goutte mélangée à 2 gouttes d’huile végétale de Noyaux d’abricot, à appliquer localement sur les tempes en cas de mal de crâne.

Après la fête, le mal de tête (migraines, maux de tête)

Pour le dissiper :
Respirez de l’air frais afin de normaliser la respiration.
Nouez un foulard ou une écharpe autour de votre front jusqu’à sentir une pression.
Isolez-vous au calme et à l’ombre, allongez-vous si c’est possible et fermez les yeux.
L'huile essentielle de Menthe poivrée

 Comment l'utiliser ?
Diluez 3 gouttes d'huile essentielle dans 7 gouttes d'une huile végétale de votre choix, appliquez en friction circulatoire sur les temps en direction des oreilles et sur le dos de la main, que vous pourrez respirer.

Formules tirées d'ouvrages de référence

 Complexe tête légère - C. Lacroix   Lotion de massage - D. Festy

HE Menthe poivrée : 90 gouttes
HE Lavande officinale : 60 gouttes
HE Laurier noble : 60 gouttes
HE Citron (zeste) : 90 gouttes

Préparation : mettre les huiles dans un flacon en verre de 10 ml et étiqueter la bouteille.
 Utilisation  : masser avec quelques gouttes de ce complexe les tempes, les lobes d’oreille, la nuque et les zones douloureuses au niveau du cuir chevelu. Répéter après 3h.

HE Lavandin super : 1 ml
HE Camomille (romaine)  : 0,5 ml
HE Basilic tropical : 1 ml
HE Menthe poivrée : 1 ml
HE Gaulthérie : 1 ml
HE Girofle : 0,5 ml

 Appliquer 2 à 3 gouttes du mélange en massages, sur les tempes et le front au niveau des sourcils (éviter les yeux). Répéter si besoin toutes les 30 minutes.

Jambes lourdes

 
Conseils et précautions pour les éviter :
 

Massez-vous plusieurs fois par jour avec des mouvements circulaires en remontant des pieds et des chevilles vers les genoux et les cuisses.
Evitez de rester debout ou assise trop longtemps.
Evitez les ceintures et les vêtements serrés.
Pour dormir, surélevez les pieds de lit du côté de vos pieds de 5 à 10 cm (ne surélevez pas vos jambes avec un coussin car le retour veineux serait mauvais).
Passez un jet d’eau froide en remontant des pieds jusqu’aux cuisses afin de favoriser la circulation sanguine.

L'huile essentielle de Cyprès toujours vert

 Comment l'utiliser ?
Appliquez 10 à 20 gouttes en friction circulatoire sur les pieds et les jambes en remontant des pieds aux mollets, des cuisses aux fessiers.

Formules tirées d'ouvrages de référence

Lotion de massage pour jambes lourdes - D. Festy

HE Menthe (des champs)  : 1 goutte
HE Niaouli : 1 goutte
HE Lentisque pistachier : 1 goutte
HE Génévrier : 1 goutte
HE Cyprès (toujours vert) : 1 goutte
HV Arnica : 3 gouttes

Masser les jambes matin et soir avec la totalité du mélange en partant du bas (chevilles) vers le haut (cuisses) pendant 20 jours.

Ampoules

Comment éviter les ampoules :
Achetez vos chaussures de préférence en fin de journée, lorsque vous avez les pieds gonflés.
Lorsque vous choisissez vos chaussures, si vous êtes entre deux pointures, prenez toujours la plus grande.
Avant d’enfiler vos pantoufles de vair, massez vos pieds avec une pommade anti-frottements ou une crème plutôt grasse, en insistant sur les zones souvent sensibles aux échauffements.
Dès que vous sentez une sensation de frottement, appliquez un pansement hydrocolloïde ou une protection en gel de silicone.

 

Comment soigner une ampoule correctement :
Qu’elle soit fermée ou ouverte, désinfectez la zone de l’ampoule, avec un désinfectant adapté. Ne percez pas l’ampoule si elle est fermée.
Appliquez un pansement hydrocolloïde et laissez-le en place jusqu’à ce qu’il tombe de lui-même.

L'huile essentielle de Lavande aspic

 Comment l'utiliser ?
Si vous ne possédez pas de pansement absorbant, appliquez 2 ou 3 gouttes d'huile essentielle sur l'ampoule désinfectée et renouvelez jusqu'à guérison. Pensez tout de même à protéger votre ampoule avec un pansement stérile, afin d'éviter les infections.
Le saviez-vous ?
Savez-vous comment et pourquoi se forme une ampoule ? Il s'agit tout simplement d'une réaction naturelle de défense du corps humain. Une ampoule naît de frottements ou de pressions trop souvent répétés sur des zones telles que la main ou le pied, et qui provoquent des lésions cutanées. Pour protéger les tissus sous cutanés, l'épiderme se sépare du derme et forme une cloque à la surface de la peau. Cette petite poche se remplit alors d'un liquide clair aqueux, que l'on croit souvent être (à tort) du pus. Ce liquide, la lymphe, a un rôle bien spécifique : absorber la pression et protéger la lésion des saletés et des bactéries. Pour soigner ces ampoules, souvent douloureuses, il existe aujourd'hui des pansements très spéciaux, avec une technologie particulière : les pansements hydrocolloïdes. Ils contiennent un dérivé de la cellulose, qui se transforme en gel protecteur au contact de l'ampoule et absorbe l'excès de liquide. Ce gel possède des conditions d'humidité idéales permettant une cicatrisation accélérée des ampoules tout en les protégeant des bactéries et de la pression.

Formules tirées d'ouvrages de référence

 Formule "Ampoulique" - C. Lacroix

HE Bois de rose : 30 gouttes
HE Ciste ladanifère : 30 gouttes
HE Lavande officinale : 30 gouttes
HV Ricin : 5 ml
HV Rose musquée : compléter à 15 ml

Préparation : mélanger les huiles dans un flacon en verre foncé de 15 ml et étiquetez-le.
Utilisation : appliquer 3 à 4 fois par jour sur l’ampoule pendant 6 jours.

 

Maman en vacances

Comme un bleu (bleus et petites contusions)

Pour soulager les petits bobos de votre enfant :
Appliquez une compresse froide sur la zone lésée ou de la glace dans un torchon ou une serviette propre, car le froid soulage les contusions et empêche les tissus de trop gonfler.
Faites lui un bisou magique, pour aider à la guérison !

 L'huile essentielle d'Hélichryse italienne

 Comment l'utiliser ?
Sur avis médical, appliquez 1 ou 2 gouttes diluées dans un peu d'huile végétale sur la zone choquée 3 à 5 fois par jour pendant 2 à 3 jours.

Formules tirées d'ouvrages de référence

 Lotion anti-hématome (chez l'enfant de + de 6 ans et sur avis médical) - D. Festy

HE Hélichryse italienne : 4 ml
HV Arnica : 6 ml

 Appliquez 3 gouttes ou plus sur la zone choquée 3 à 5 fois par jour pendant 2 à 3 jours en massant légèrement.

Le cascadeur (petites plaies, coupures et égratinures)

Conseils pour soigner les coupures :
Premier réflexe, désinfectez la coupure de votre enfant, avec de l’eau propre et du savon. S’il s’est blessé avec un objet ou en tombant par terre, retirez délicatement les débris indésirables éventuels.
Appliquez une pression forte sur la zone coupée pour empêcher un saignement abondant, mais sans couper la circulation sanguine.
Recouvrez la plaie avec un pansement adapté. Si le sang traverse, doublez l’épaisseur du pansement.

 L'huile essentielle de Lavande officinale

 Comment l'utiliser ?
Sur avis médical, appliquez 1 ou 2 gouttes sur la plaie nettoyée 3 à 5 fois par jour pendant 2 à 3 jours.

Formules tirées d'ouvrages de référence

Synergie de soin pour les petites plaies (chez l'enfant de + de 6 ans et sur avis médical) - D. Festy

HE Lavandin : 5 ml
HE Ciste ladanifère : 3 ml
HE Niaouli : 2 ml

Appliquez quelques gouttes pures de cette formule sur et autour de la plaie préalablement nettoyée, 3 à 4 fois par jour le premier jour, puis matin et soir jusqu'à guérison complète. Recouvrez d'une compresse sèche collée aux 4 angles par des sparadraps hypoallergéniques.

Du calme là-dedans (pour passer un voyage en toute tranquillité)

Conseils pour passer un voyage agréable:
Quelques jours avant le voyage, prévenez vos enfants et expliquez-leur où vous allez, ce que vous allez faire.
La veille du départ, prévoyez pendant une demi-journée des activités qui feront dépenser leur énergie aux enfants, ainsi ils se reposeront plus facilement lors du trajet.
Avant le trajet, prévoyez un sac de survie avec de l’eau, de la nourriture, des lingettes, des médicaments, des affaires de rechange.
Pendant le voyage, alternez les occupations : jeux de société, livres, coloriages, chansons.
Enfin, organisez des pauses de 15 minutes minimum toutes les 2 heures.


Les huiles essentielles de Bergamote sans furocoumarines, Petitgrain bigarade, Orange douce et Mandarine rouge.

Comment les utiliser ?
Déposez 1 ou 2 gouttes d'huile essentielle de Bergamote sans furocoumarines ou de Petitgrain bigarade sur un mouchoir et faites sentir. Si vous avez un diffuseur d'huiles essentielles pour voiture, vous pouvez diffuser toutes ces huiles essentielles.

 

Moustiques et autres bêtes piquantes

Les bêtes qui agaçent (piqûres de moustiques, guêpes et abeilles)

Conseils pour soulager les piqûres:
 Si vous vous êtes fait piquer par une abeille ou une guêpe, retirer le dard en passant au ras de la peau, pour éviter de percer la poche de venin qui a pu rester accrochée.
En cas de piqûre aux mains, retirez bagues et bracelets avant l’apparition d’œdèmes.
Lavez la zone de la piqûre avec de l’eau et du savon de Marseille qui a un effet calmant.
Appliquez sur la piqûre un tissu imbibé d’une solution de bicarbonate de soude (3/4) avec de l’eau (1/4).
Appliquez pendant 15 secondes un glaçon ou un tissu imbibé d’eau très chaude car le froid et la chaleur ont un effet calmant.

 

Le saviez-vous ?
• Selon un rapport de la Société française de parasitologie, il est déconseillé d'utiliser des appareils à ultrasons, des raquettes électriques, des rubans, papiers ou autres supports gluants sans insecticides afin de repousser les moustiques.
• Les moustiques sont attirés par les vêtements aux couleurs foncées car ils absorbent plus de lumière, qui se transforme alors en chaleur. Préférez donc les vêtements clairs !
Les huiles essentielles de Lavande aspic, Bois de Rose, Géranium d'Egypte

 Comment les utiliser ?
Appliquez quelques gouttes d'une de ces huiles essentielles sur la piqûre après avoir retiré le dard et désinfecté à l'aide d'une compresse stérile. Renouvelez toutes les 2 heures.

Formules tirées d'ouvrages de référence

 Les piqûres - D. Baudoux   Lotion anti-venin n° 69 - C. Lacroix

HE Lavande aspic : 3 ml
HE Menthe poivrée : 1 ml
HE Eucalyptus citronné : 1 ml

 Appliquer ce mélange le plus tôt possible après la piqûre et de manière répétée toutes les cinq minutes pendant ½ heure.

HE Eucalyptus citronné : 6 gouttes
HE Lavande officinale : 30 gouttes
HE Menthe poivrée : 2 gouttes
HV Noisette : compléter à 5 ml

Préparation : mettre les huiles dans un flacon en verre foncé de 5 ml et étiqueter la bouteille.
 Utilisation : appliquer cette lotion sur les piqûres d’insectes en massant légèrement plusieurs fois par jour.

Celles qui dérangent (encore plus) (le moustique et ses maladies tropicales)

 Conseils et précautions pour les éviter :
Adoptez une bonne hygiène car les moustiques sont attirés par les odeurs corporelles.
Portez des vêtements longs et amples imprégnés de répulsif sans oublier de couvrir les pieds et les chevilles.
Evitez de rester à l’extérieur sans protection en fin de journée car les moustiques sont plus actifs à cette période.
Munissez-vous d’une moustiquaire imprégnée de répulsif la nuit.

 

 Bon à savoir...
En zones tropicales, on rencontre de nombreuses maladies absentes de nos pays occidentaux, transmises par des insectes appelés vecteurs, le plus souvent des moustiques. Ceux-ci sont porteurs de parasites ou bactéries responsables de la maladie et les transmettent à l'homme lors de piqûres, par le biais de leur salive. Parmi les plus courantes, on peut citer le paludisme, transmis par les moustiques du genre Anopheles. Face à ces maladies, il est nécessaire de se protéger par le biais de traitements préventifs. Renseignez-vous car ceux-ci dépendent des zones visitées, de la durée du voyage, de l'âge et de l'état de la personne. Attention, même en suivant ces conseils et avec un traitement préventif adapté, il est possible de contracter le paludisme. En cas de doutes ou de symptômes (même légers), consultez un médecin en urgence.
 Les huiles essentielles de Géranium rosat et de Citronnelle de Java

 Comment les utiliser ?
Imprégnez les moustiquaires, sacs et autres tissus non fragiles.

Formules tirées d'ouvrages de référence

 Composition anti-moustique à diffuser - D. Festy    Complexe anti-moustique - D. Festy

Dans un flacon de 30 ml, mélanger à parties égales :

HE Citronnelle de Java
HE Cannelle de Ceylan (feuille)
HE Eucalyptus citronné
HE Géranium rosat
HE Giroflier
HE Menthe poivrée

 Verser 10 ml dans un diffuseur et laisser diffuser jusqu’à ce que tout soit évaporé. Au moment du coucher, poser quelques gouttes sur l’oreiller.

HE Citronnelle de Java : 1 goutte
HE Eucalyptus citronné : 1 goutte
HE Géranium rosat (Egypte) : 1 goutte
HE Romarin à camphre : 1 goutte
HV Calophylle : 3 gouttes

 Appliquer quelques gouttes sur les parties du corps exposées et renouveler toutes les 4h (plus souvent s’il fait chaud et si vous transpirez beaucoup).

Petits animaux, grands bobos (scorpions, serpents, araignées...)

 Conseils :
Ne marchez pas pieds nus, portez des chaussures montantes fermées.
Habillez-vous avec un pantalon long si possible serré autour de la cheville.
Frappez le sol avec un bâton ou faites du bruit lorsque vous marchez, afin de ne pas surprendre l’animal et de lui laisser le temps de fuir (même si vous ne le voyez pas !).
Soyez vigilant, secouez vos vêtements, chaussures, draps et sacs avant de les utiliser et ne mettez pas vos mains n’importe où !
Enfin, ne partez jamais seul en excursion et prenez un téléphone portable pour alerter les secours.

 

 Face à une morsure, il est important de réagir :
Alertez les secours, et calmez la victime.
N’incisez pas la plaie, ne la sucez pas pour aspirer le venin, ne la faites pas saigner.
Ne posez pas de garrot sur le membre atteint, mais immobilisez-le.
 Les huiles essentielles de Lavande aspic et Livèche

 Comment les utiliser ?
Pour les piqûres d'araignées et insectes, appliquez 2 à 3 gouttes sur la région touchée.

 

Les indispensables du vacancier

Trousse en coton BIO petit modèle + 5 huiles essentielles indispensables

 

La Cannelle de Ceylan ou l’Origan compact (pour aider le système digestif à s’adapter aux nouvelles conditions, rétablir son équilibre naturel et éliminer les parasites intestinaux).
La Menthe poivrée (pour combattre les nausées, le mal des transports, les maux de tête, le mal de l’altitude).
La Lavande aspic (pour soigner les petits bobos, les brûlures, les coups de soleil, les piqûres ou les morsures d’insectes).
Le Géranium rosat (pour repousser les principaux moustiques vecteurs de maladies).
Le Petitgrain Bigarade ou le Basilic doux (pour apaiser l’anxiété et les tensions du départ, déstresser, aider l’organisme à se préparer à son nouvel environnement et à s’adapter au décalage horaire).

 

Avis

Soyez le premier à donner votre avis

Chère cliente, cher client,
Les commentaires sont dédiés au partage de vos avis sur nos produits. Les avis client sont soumis à la charte Aroma-Zone (en savoir plus). Si vous souhaitez poser une question sur une recette, demander un conseil sur un ingrédient, signaler un produit défectueux ou un souci de commande, nous faire une suggestion... merci d’utiliser les formulaires de contact. Vous obtiendrez une réponse personnalisée dans les meilleurs délais. Nous vous remercions pour votre compréhension. Très belles découvertes aromatiques à vous !

Confirmation d'ajout au panier

2019 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.