Dossier thématique

CBD et réglementation

0
Votre notation : Aucun
Soyez le premier à donner votre avis
Facebook twitter email

réglementation CBDUtilisé dans la réalisation de nombreux produits cosmétiques naturels, le CBD, ou cannabidiol, est extrait de la plante de chanvre Cannabis sativa, également connue sous le nom de cannabis. Cet ingrédient naturel fait toutefois l'objet de controverses du fait de sa confusion avec le cannabis psychoactif.

Nos experts ont souhaité démystifier l'usage de CBD et répondre à toutes vos questions pour mieux comprendre son fonctionnement, ses limites et son utilisation, pour lever définitivement le voile sur le CBD.

Quels sont les dangers du CBD ?

 

Une huile de CBD avec une teneur en THC inférieure à 0.3%, de bonne qualité, produite de façon contrôlée, n’est pas dangereuse lors de son usage normal recommandé.

 

Il est préférable de vérifier que le fournisseur de l’huile de CBD maîtrise la méthode d’extraction du CBD utilisée et peut assurer l’absence de résidus de solvants ou autres impuretés. Il est recommandé de s’informer sur la composition de l’huile de CBD que vous achetez : s’agit-il d’un extrait naturel de chanvre ? s’agit-il d’isolat ? quel est le support utilisé ? Certaines huiles de CBD peuvent contenir des additifs, par exemple de l’isolat de CBD visant à augmenter la concentration en CBD, des arômes pour apporter un goût particulier. Les additifs ne sont pas forcément indésirables mais il est préférable de savoir ce que l’on consomme.

Il convient aussi de s’assurer que le producteur de l’huile de CBD a les moyens d’assurer la bonne homogénéité de la dispersion du CBD dans le support, et que chaque lot est contrôlé par un laboratoire indépendant agréé, pour garantir les teneurs en cannabinoïdes : principalement le CBD et les traces éventuelles de THC avec un taux conforme à la réglementation. Avec certaines huiles ou fleurs de CBD dont le taux de THC dépasse la teneur légale, la présence, même faible, de THC pourrait déclencher un résultat positif lors d’un contrôle routier avec test salivaire de recherche des stupéfiants. Rappelons qu’il est illégal de conduire sous THC, on s’expose donc à une infraction.

L’huile de CBD 12% Aroma-Zone ne contient que des traces infimes (< 0.025%) voire non détectables de THC et donc ne peut pas engendrer de contrôle positif au THC lors d’un test salivaire ou urinaire.

L’huile de CBD a-t-elle des effets secondaires ?

 

Extraite à partir des fleurs du chanvre, l’huile de CBD est considérée comme une huile végétale a des bienfaits apaisants, relaxants, et peut aider à calmer la douleur.

L’huile de CBD est appréciée des sportifs pour ses bienfaits anti-inflammatoires et apaisants, et car elle facilite la décontraction des muscles après l’effort et améliore la récupération musculaire. Elle est déjà populaire dans le milieu du sport comme ingrédient d’ huile de massage pour soulager les muscles fatigués.

Contrairement au cannabis riche en THC psychoactif, qui provoque une euphorie ainsi que de nombreux effets secondaires, le CBD n’est pas psychotrope, il n’altère pas la perception et ne provoque pas de dépendance.

Par ailleurs, les publications montrent que les effets indésirables sont rares lors de l’utilisation du CBD aux doses conseillées. Le comité d’experts sur les dépendances aux drogues de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a publié en 2018 un rapport sur la cannabidiol et souligne que le CBD a un bon profil de sécurité et est généralement bien toléré.

Cependant, chez certaines personnes, il peut arriver de ressentir des effets secondaires mineurs après la prise de CBD, notamment en cas de prise d’une dose élevée.

Ci-après la liste des effets secondaires les plus fréquentes dans l’utilisation de CBD.

 

La somnolence : il s’agit de l’un des effets secondaires les plus courants suite à l’utilisation d’huile de CBD. Bien que le CBD n’ait pas l’action d’un somnifère, de la somnolence peut être causée par son pouvoir apaisant et relaxant, notamment lorsqu’il est utilisé dans un moment de fatigue, où le corps aspire au sommeil. L’huile de CBD est d’ailleurs réputée pour résoudre les problèmes d’insomnie dus au stress ou à l’anxiété. Utilisée seule ou accompagnant d’autres actifs, elle diffuse ses propriétés relaxantes et aide à s’endormir. 

Des nausées : à forte dose, le CBD peut provoquer des nausées, voire des vomissements. Il peut même apporter une sensation d’inconfort dans l’estomac et couper l’appétit. Ces effets peuvent être dus à un mauvais dosage ou à une sensibilité individuelle particulière. Une dose élevée de CBD n’est pas recommandée, surtout pour un usage oral, et il est conseillé de commencer par une faible dose et d’augmenter progressivement le nombre de gouttes quotidiennes pour trouver le dosage optimal qui vous convient. Pouvant faire perdre l’appétit, l’huile de CBD peut être utilisée dans le cadre des régimes pour faire perdre du poids.

Des migraines : Même si elle est utilisée pour se relaxer et qu’elle est généralement appréciée pour soulager les douleurs et maux de tête, chez certains utilisateurs, l’huile de CBD peut provoquer des migraines. Selon le dosage de cannabidiol utilisé, cet ingrédient peut entrainer des douleurs au niveau de la tête chez certaines personnes sensibles. Cet effet n’est pas permanent et finit par se dissiper rapidement.

La bouche sèche : Il s’agit d’un effet secondaire que le chanvre a en commun avec le cannabis contenant du THC. Même s’il n’est pas psychotrope, contrairement au cannabis, le CBD diminue la sécrétion de salive. Cette sensation désagréable s’atténue rapidement en s’hydratant.

Des problèmes gastro-intestinaux : Selon la tolérance d’une personne, la consommation d’huile de CBD peut provoquer de la diarrhée ou des problèmes de foie lors d’utilisation de doses élevées. Assez rare, cet effet secondaire peut être lié à des problèmes intestinaux individuels.

La baisse de la pression artérielle : D’après une étude de 1986 dans le Journal Of Neuroscience sur des patients atteints de maladie de Parkinson à doses de 100 à 600 mg / jour, l’huile de CBD peut faire baisser la pression artérielle. C’est l’hypotension qui va provoquer les autres effets secondaires qui peuvent être ressentis avec des doses assez élevées, tels que le ralentissement psychomoteur, la sensation de bouche sèche, voire des étourdissements.

Des allergies : une étude a montré que le CBD pouvait avoir une action modulatrice sur la production d’histamine et sur les mastocytes impliqués dans les réactions allergiques, l’huile de CBD peut donc aider à soulager les symptômes des allergies. Cependant, il existe aussi des cas rares d’allergie au chanvre et au CBD, et dans ce cas, il faut éviter tout contact avec l’allergène, que ce soit du CBD, du cannabis ou du chanvre.

 

Est-ce que l’huile de CBD est addictive ?

 

Le CBD n’est pas un stupéfiant, il ne provoque donc aucune addiction. Contrairement au THC contenu dans le cannabis, le CBD n’est pas un stupéfiant, la molécule de cannabidiol n’est pas psychoactive et elle ne provoque aucune addiction.

De plus, contrairement à de nombreuses drogues, le CBD n’active pas le circuit de la dopamine (circuit de la récompense) dans le cerveau et ne déclenche donc pas l’envie de le consommer à nouveau.

Au contraire, le CBD est utilisé par certains spécialistes pour aider à lutter contre certaines addictions. En effet, son utilisation peut limiter l’apparition des symptômes de manque comme les hallucinations, les nausées, etc. Il agit sur l’organisme en limitant justement l’envie de consommer des substances addictives comme le tabac ou l’alcool.

En cas d’addiction au tabac, au cannabis ou à l’alcool, il est conseillé de se faire aider par un médecin ou une association spécialisée.

Quel médicament ne pas prendre avec du CBD ?

 

De même que le jus de pamplemousse, le CBD fait partie des substances naturelles qui peuvent inhiber des enzymes du foie comme le cytochrome P450, ce qui peut causer des interactions avec certains médicaments, en altérant la façon dont ils sont métabolisés par le foie, ce qui peut diminuer ou au contraire exagérer les effets des médicaments.

Donc le CBD, surtout à doses élevées en usage oral, peut potentiellement interagir avec les mêmes médicaments que ceux qui interagissent avec le pamplemousse, ce qui doit être mentionné dans la notice du médicament.

Parmi ces médicaments, on retrouve notamment des anticoagulants, des sédatifs, des anti-douleurs, des antidépresseurs, des traitements hormonaux, des médicaments pour la thyroïde, des anti-épileptiques, des antibiotiques…

 

Voici une liste non exhaustive de médicaments dont la concentration peut être altérée lors de la prise de doses élevées de CBD :

  • Warfarin
  • Amiodarone
  • Levothyroxine
  • Clobazam
  • Valproate
  • Fentanyl
  • Cyclosporine
  • Clindamycine
  • Clomipramine
  • Lofépramine
  • Amitriptyline
  • Acénocoumarol

 

Ces interactions ne sont pas toujours constatées selon la dose de CBD utilisée et la forme sous laquelle il est consommé, les hautes doses et les formes inhalées étant les plus problématiques.

Si vous êtes sous traitement médicamenteux, demandez toujours conseil à votre médecin avant de consommer du CBD.

Pourquoi le CBD ne me fait rien ?

 

La consommation de CBD se fait dans le but d’atténuer les maux, d’aider à se relaxer et à se détendre. Il est possible qu’aucun effet ne soit ressenti malgré quelques prises.

Cela peut être dû à :

  • une erreur de dosage,
  • Une huile de concentration en CBD non adaptée;
  • une mauvaise qualité d’huile,
  • la mauvaise forme de CBD à consommer.

 

LE BON DOSAGE

Le bon dosage varie d’une personne à l’autre. En l’absence d’effet, cela peut signifier que la quantité consommée n’est pas suffisante par rapport à vos besoins. Il faudra augmenter petit à petit la quantité à consommer pour trouver le dosage qui convient.

 

LA BONNE CONCENTRATION EN CBD

On trouve dans le commerce des huiles de CBD à diverses concentrations : 5%, 10%, 20%, 30%, 40%... La puissance de l’effet ressenti dépendra de la concentration choisie aussi bien que du dosage de votre huile de CBD.

Il est généralement conseillé de commencer avec une huile à concentration modérée : 5% pour un effet léger, ou 10-15% pour un effet plus marqué. Pour des besoins spécifiques, il pourra être nécessaire de passer à des huiles plus fortement concentrées, de 20 à 40%.

Une huile de CBD à 12% constitue un compromis optimal pour toucher le plus grand nombre sur des effets bien-être, sommeil, détente musculaire et anti-stress, et apporter une bonne efficacité avec un dosage raisonnable pour la plupart des personnes.

LA BONNE MÉTHODE DE CONSOMMATION

Le CBD peut être retrouvé sous plusieurs formes : huile, résine, cristaux, fleur, etc. L’intensité de l’effet du CBD peut varier selon la forme utilisée. Chacune de ces formes peut être consommée de différentes façons. L’intégration de l’huile de CBD dans l’alimentation ne donne en général pas les meilleurs effets car une partie du CBD va être métabolisé par le foie. Dans le cas où vous auriez besoin d’un effet rapide, mieux vaut verser quelques gouttes d’huile de CBD sous votre langue, pour une absorption plus efficace.

 

LA BONNE QUALITÉ D'HUILE DE CBD

Ne pas ressentir d’effet après avoir pris de l’huile de CBD peut s’expliquer par une mauvaise qualité de l’huile, notamment si le dosage du CBD n’est pas contrôlé et pas conforme à ce qui est annoncé.

 

Huile de CBD
Huile de CBD 12% sur huile de Chanvre BIO :

100% naturelle, cette huile de CBD à spectre large contient 12% de Cannabidiol ou CBD, sur support d'huile de Chanvre BIO d'origine France. Grâce à sa teneur optimale en CBD, sans ajout d'isolat, cette huile est idéale pour découvrir les propriétés du cannabidiol en toute sérénité.

Pour aller plus loin

bienfaits CBD
Quels sont les bienfaits de l'huile de CBD ?

Retrouvez notre dossier complet sur les bienfaits du CBD et découvrez dans quel cas vous pouvez l'utiliser.

Tout savoir sur les bienfaits du CBD 
CBD en pratique
L'huile de CBD en pratique 

Découvrez toutes les caractéristiques à prendre en compte pour bien choisir son huile de CBD, connaître le bon dosage et sa conservation.

Tout savoir sur l'huile de CBD
CBD en 5 questions
L'huile de CBD en 5 questions 

Approfondissez vos connaissances sur l'huile de CBD : qu'est ce que c'est, comment et pourquoi l'utiliser, quand en prendre.... 

Tout savoir sur l'huile de CBD

Avis

Soyez le premier à donner votre avis

Chère cliente, cher client,
Les commentaires sont dédiés au partage de vos avis sur nos produits. Les avis client sont soumis à la charte Aroma-Zone (en savoir plus). Si vous souhaitez poser une question sur une recette, demander un conseil sur un ingrédient, signaler un produit défectueux ou un souci de commande, nous faire une suggestion... merci d’utiliser les formulaires de contact. Vous obtiendrez une réponse personnalisée dans les meilleurs délais. Nous vous remercions pour votre compréhension. Très belles découvertes aromatiques à vous !

Confirmation d'ajout au panier

2022 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.