Hoquet
Hoquet
Prendre soin de soi avec les huiles essentielles

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles, des hydrolats et des plantes ou poudres de plantes dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux

Qu'est ce que le hoquet ?

Qui n'a jamais eu le hoquet, ce réflexe respiratoire incontrôlable, qui entraîne une succession de « hics » reconnaissables entre tous ? Ce hoquet est dû à une contraction involontaire, spasmodique et coordonnée de tous les muscles inspiratoires (diaphragme et muscles intercostaux), associée à une fermeture de la glotte.
Le hoquet aigu est un symptôme banal et bénin, qui dure en général quelques secondes, voire quelques minutes, mais ne persiste jamais plus de 48 heures et cesse spontanément. Bien qu’on ignore la plupart du temps sa cause, il peut être lié à un excès de nourriture ou d'alcool, à la consommation de boissons gazeuses, à l'aérophagie ou au stress.
Cependant, dans de rares cas, le hoquet peut devenir chronique, c'est-à-dire durer plus de 48 heures ou revenir régulièrement. Perturbant l'alimentation et le sommeil, il nuit à la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Ce type de hoquet peut être associé à une maladie, notamment à une irritation de l'œsophage, comme dans le cas du reflux gastro-oesophagien. La consultation médicale est alors dans ce cas nécessaire pour tenter de déterminer la maladie en cause.

Comment stopper le hoquet avec les huiles essentielles ?

Illustration de flacons d'huiles essentielles contre les angines

Même s'il s'arrête spontanément, le hoquet aigu peut s'avérer très pénible. Pour tenter de raccourcir la durée du hoquet, des "remèdes de grand-mère" peuvent être utilisés, comme par exemple boire un verre d'eau très vite, sans respirer. De même, on pourra utiliser une huile essentielle antispasmodique puissante, celle d'Estragon, pour abréger le hoquet.

 

 Voici quelques recettes d’aromathérapie reconnues tirées d’ouvrages de référence de synergies d’huiles essentielles pour vous aider à stopper le hoquet avec les huiles essentielles.

Hoquet chez l'adulte
D. Baudoux
  • HE Estragon : 3 ml
  • HE Petitgrain bigarade : 1 ml

Utilisation : 2 gouttes du mélange du 1/4 de sucre à sucer ou dans une cuillère à café d'huile d'olive à prendre tous les 1/4 d'heure pendant 1 heure et 4 gouttes du mélange en application locale cutanée sur le plexus solaire

Confirmation d'ajout au panier

2019 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.