Dermite séborrhéique
Dermite séborrhéique
Prendre soin de soi avec les huiles essentielles

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles, des hydrolats et des plantes ou poudres de plantes dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux

Reconnaître une dermite séborrhéique

Appelée aussi dermatite séborrhéique ou eczéma séborrhéique, la dermite séborrhéique est une affection cutanée inflammatoire chronique, évoluant par poussées. Ces poussés se caractérisent par l'apparition de plaques rouges recouvertes de squames grasses, blanches ou jaunâtres. Ces lésions se développent dans les zones où la sécrétion de sébum est la plus importante : au niveau du cuir chevelu mais aussi du visage : sillon entre le nez et les joues, pli sous la lèvre inférieure et sourcils. Les pellicules sur ces zones se détachent facilement, laissant place à des zones de peau à vif. Quelques démangeaisons peuvent être ressenties au niveau des plaques, voire une sensation de brûlure, surtout au niveau du cuir chevelu. En dehors des poussées, la peau retrouve partout son aspect normal mais reste parfois un peu rouge et sensible aux frottements ainsi qu’aux produits irritants.

Les causes de la dermite séborrhéique

Elle est due à une prolifération de levures naturellement présentes sur la peau. Les poussées de dermite séborrhéique sont particulièrement favorisées par le stress, la fatigue, le manque de soleil, la grossesse ou certaines pathologies comme l’immunodépression, l’obésité...

Comment soulager les poussées de dermite avec les huiles essentielles ?

Illustration de flacons d'huiles essentielles contre les dermite séborrhéique

Les huiles essentielles sont très efficaces pour assainir la peau et rétablir son équilibre. En cas de poussées, utilisez des synergies à base d'huiles essentielles purifiantes : Tea tree, Géranium rosat, Baume de Copahu, Palmarosa. Entre les poussées, privilégiez des cosmétiques doux et sans parfum, comme notre base shampooing neutre en cas de dermite séborrhéique du cuir chevelu ou notre base lavante neutre pour nettoyer le visage en douceur.

 Voici quelques recettes d’aromathérapie reconnues tirées d’ouvrages de référence de synergies d’huiles essentielles pour vous aider à lutter contre la dermite séborrhéique :

Croûte de lait chez l'enfant (de + de 6 ans et sur avis médical)
D. Baudoux
  • HE Pelargonium x asperum CV Egypte (Géranium rosat) : 0,5 ml
  • HE Lavandula latifolia spica (Lavande aspic) : 0,2 ml
  • HE Aniba rosaeodora (Bois de rose) : 0,3 ml
  • HV Argan : 5 ml
  • HV Millepertuis : 5 ml
  • HV Noisette : complément à 50ml

Utilisation : 2 à 3 applications locales par jour pendant 7 jours
Note Aroma-Zone : Le macérat huileux de Millepertuis présente une risque de photosensibilisation. Ne pas s'exposer au soleil après application de ce mélange

Dermite séborrhéique
A. Maillard

À réaliser dans un pot de 50 g

  • HE géranium rosat, Pelargonium graveolens CV Égypte 1 g
  • HE eucalyptus mentholé, Eucalyptus dives 1 g
  • HE palmarosa, Cymbopogon martinii 1 g
  • HE tea tree, Melaleuca alternifolia 1 g
  • Baume de copahu, Copaifera officinalis 1 g
  • HV jojoba 1 g
  • Gel d'aloe vera 44 g

Utilisation : En application généreuse sur les zones à traiter (peau ou cuir chevelu), au moins 2 fois par jour (tous les soirs pour le cuir chevelu et procéder au shampoing le lendemain matin), 15 jours
MODE OPÉRATOIRE : matériel nécessaire : un mini-mortier, une mini-balance, un mini-pilon ou un mini-fouet. Poser le mortier sur la balance, puis la tarer. Y peser toutes les huiles essentielles selon les quantités indiquées, ensuite l'huile végétale de jojoba, homogénéiser à l'aide du fouet. Puis rajouter jusqu'à 50 g le gel d'aloe vera. Mélanger hors de la balance jusqu'à ce que la miscibilité soit complète entre les deux phases. Ce gel est à conserver de préférence au frais et est à utiliser dans les deux mois

Extrait du livre Le grand guide de l'aromathérapie et des soins beauté naturels, par Aude Maillard et Aroma-Zone, édition J'ai Lu, 2016

Confirmation d'ajout au panier

2019 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.