Recettes d'aromathérapie et conseils issus de la bibliographie :

Allergie respiratoire
Allergie respiratoire
Prendre soin de soi avec les huiles essentielles

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles, des hydrolats et des plantes ou poudres de plantes dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux

Soulager les allergies respiratoires avec les huiles essentielles

L'allergie est une hypersensibilité de l'organisme à des substances rencontrées dans la vie quotidienne, qui sont généralement inoffensives pour la plupart des personnes. Ces allergènes, peuvent se trouver dans l’air, l’alimentation, les cosmétiques ou les médicaments. À leur contact, le système immunitaire réagit de manière inadaptée.

Symptômes des allergies respiratoires 

Comment soulager les allergies avec les huiles essentiellesTouchant le nez, les bronches, mais aussi les yeux, les allergies respiratoires peuvent se manifester par :
 - une rhinite allergique : crises d'éternuements et nez qui coule ou se bouche régulièrement, démangeaisons au niveau des narines. Comme le célèbre « rhume des foins » saisonnier et dû aux pollens.
 - une conjonctivite : les deux yeux rougissent et pleurent, avec des difficultés à supporter la lumière. Les lentilles de contact aggravent ces symptômes.
 - une crise d'asthme avec gêne respiratoire, accompagnée de sifflements pulmonaires et d'un essoufflement, associés ou non à une toux.
Les principaux allergènes responsables d'allergies respiratoires sont : les acariens, les pollens, les animaux domestiques (chat, rongeurs), les moisissures, mais aussi les blattes.

Que faire en cas d'allergie respiratoire ?

Illustration de flacons d'huiles essentielles contre les aphtes

Le traitement le plus efficace est la suppression de l'exposition aux allergènes. Toutefois, cela peut se révéler compliqué lorsque l'allergène est mal identifié, difficile à éviter ou lorsque les allergènes sont multiples.

Dans le cas d'une allergie connue et prévisible comme le rhume des foins, il est conseillé de prendre un traitement de fond pour réduire les symptômes d'une année sur l'autre. Prises par voie interne en prévention, l'huile essentielle d'Estragon ainsi que l'huile végétale de Nigelle sont particulièrement efficaces pour diminuer les symptômes des allergies saisonnières et la rhinite allergique.

Lorsque l'allergie est installée, on pourra toujours utiliser l'huile essentielle d'Estragon, associée à des huiles essentielles décongestionnantes comme l'Eucalyptus radié et des huiles essentielles anti-inflammatoires, antiprurigineuses et antiallergiques comme la Camomille romaine. En cas de conjonctivite, on fera appel à la douceur des hydrolats (jamais d'huile essentielle dans les yeux !).

A noter : Réalisez toujours un test dans le pli du coude avant utilisation d’huiles essentielles et consultez rapidement un médecin en cas de gonflement de la gorge, difficultés respiratoires...

Pour en savoir plus, retrouvez notre grand dossier thématique "Comment lutter contre l'allergie", ainsi que notre fiche Santé & Bien-être sur les Allergies cutanées.

Allergie respiratoire
D. Festy

A appliquer, mélangez :

  • Huile essentielle d’Estragon : 5 gouttes
  • Huile essentielle de Niaouli : 5 gouttes
  • Huile essentielle de Camomille romaine : 2 gouttes
  • Huile végétale de Calophylle : 1 cuillère à soupe

Appliquez ce mélange sur les sinus, le thorax, le haut du dos, 2 à 3 fois par jour, pendant 3 à 6 jours.
Massez avec douceur toute la zone congestionnée mais évitez au maximum de vous rapprocher des yeux.

 
A diffuser :
Dans un flacon de 10 ml, mélangez en quantités égales :

  • Huile essentielle de Niaouli
  • Huile essentielle d’Eucalyptus radié 
  • Huile essentielle de Citron

 Diffusez ce mélange dans les pièces à vivre (maison, bureau), 3 fois 20 minutes par jour, pendant la période sensible.

 
A poser sur un mouchoir :
Mélangez :

  • Huile essentielle d’Estragon : 2 ml
  • Huile essentielle de Niaouli : 2 ml
  • Huile essentielle de Camomille romaine : 1 ml

 4 gouttes, 2 à 3 fois par jour, pendant 3 à 6 jours.

En gouttes nasales :
Facultatives mais vivement recommandées si vous êtes très gêné pour respirer. Demandez à votre pharmacien de réaliser le mélange suivant dans un flacon compte-goutte rond :

  • Huile essentielle d’Eucalyptus radié : 1 ml
  • Huile essentielle d’Estragon : 1 ml
  • Huile essentielle de Camomille romaine : 0,5 ml
  • Huile végétale d’Amande douce : QSP 30 ml

Versez 2 gouttes dans chaque narine 4 fois par jour, pendant 5 jours ou  plus si nécessaire.

Recettes d'aromathérapie et conseils issus de la bibliographie :

Asthme allergique
D. Festy

Demandez au pharmacien de préparer l’huile de massage suivante dans un flacon de 10 ml :

  • Huile essentielle d’Artemisia dracunculus (Estragon) : 1 ml
  • Huile essentielle de Chamaemelum nobile (Camomille romaine) : 1 ml
  • Huile essentielle de Tanacetum annuum (Tanaisie annuelle) : 1 ml
  • Huile essentielle d’Amni visnaga (Khella): 1 ml
  • Macérât huileux de Calophylle : 6 ml

Appliquez 5 gouttes sur le plexus solaire, le haute du dos, le long de la colonne vertébrale. Répétez tous les ¼ d’heure jusqu’à amélioration.

Recettes d'aromathérapie et conseils issus de la bibliographie :

Asthme allergique et nerveux
D. Baudoux
  • HE Estragon : 2 ml
  • HE Verveine citronnée : 1 ml
  • HE Myrte rouge : 1 ml
  • HE Gaulthérie couchée : 1 ml
  • HE Mandarine : 2 ml

Utilisation: 6 gouttes du mélange en application locale sur le thorax et le haut du dos avant même le début de la crise et pendant la crise d'asthme. A répéter toutes les 30 minutes jusqu'à amélioration complète.

Recettes d'aromathérapie et conseils issus de la bibliographie :

Rhinite allergique, rhume des foins
D. Baudoux
  • Huile essentielle de Camomille noble (romaine) : 15 gouttes
  • Huile essentielle de Menthe poivrée : 15 gouttes
  • Huile essentielle de Géranium d’Egypte : 20 gouttes

 Diluez 1 goutte de ce mélange dans 100 gouttes de macérât huileux de Calendula et instillez dans chaque narine 3 gouttes de ce nouveau mélange huileux 3 à 5 fois par jour selon le besoin.

Recettes d'aromathérapie et conseils issus de la bibliographie :

Rhume des foins
D. Festy
  • HE Estragon : 1 goutte
  • HE Ravintsara : 1 goutte

Utilisation: Appliquez vos 2 gouttes sur les sinus, le thorax, le haut du dos ainsi que sur un mouchoir afin de le respirer régulièrement, 2 à 3 fois par jour jusqu'à amélioration. Massez avec douceur toute la zone congestionnée mais évitez au maximum de vous approcher des yeux.

Recettes d'aromathérapie et conseils issus de la bibliographie :

Rhume des foins
JP. Willem

Préparation pour gouttes nasales (adultes) :

  • Huile essentielle d’Eucalyptus radié : 1 ml
  • Huile essentielle d’Estragon : 1 ml
  • Huile essentielle de Camomille noble (romaine): 1 ml
  • Huile végétale d’Amande douce : QSP 30 ml

3 gouttes dans chaque narine, 4 fois par jour.

Recettes d'aromathérapie et conseils issus de la bibliographie :

Rhume des foins, rhinite allergique
NARD
  • HE Eucalyptus radiata (Eucalyptus radié) : 2 ml
  • HE Eucalyptus dives (Eucalyptus mentholé) : 2 ml
  • HE Mentha piperita (Menthe poivrée) : 1 ml
  • HE Litsea citrata (Litsée citronnée) : 1 ml

Utilisation : 3 à 4 gouttes sur les zones sinusales à répéter au besoin.

Confirmation d'ajout au panier

2017 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.
actweb.fr