Dépression (nerveuse), déprime
Dépression (nerveuse), déprime
Prendre soin de soi avec les huiles essentielles

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles, des hydrolats et des plantes ou poudres de plantes dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux

Dépression et déprime

Dépression et déprime : quelles différences ?

Il est difficile de faire la différence entre déprime et dépression car elles peuvent se ressembler au début.
Une déprime est une manifestation naturelle du psychisme, qui se caractérise par une fluctuation du moral passagère. On se sent triste, fatigué, sans énergie ou bien énervé, tendu. La déprime peut être liée à des évènements précis (perte d’un être cher, déception amoureuse, problèmes financiers…), à la saison de l’année (fin de l’automne, fin de l’hiver) ou encore sans raison particulière.

La dépression nerveuse quant à elle, se caractérise par la persistance de certains symptômes pendant plus de deux semaines d’affilée, ressentis pendant la majeure partie de la journée : tristesse intense, perte des envies, troubles alimentaires (perte d’appétit et de poids ou à l’inverse boulimie), troubles du sommeil (insomnie ou au contraire, tendance à trop dormir), grande fatigue, sentiment de culpabilité ou de dévalorisation, difficulté de concentration, idées noires ou pensées de mort
La dépression est une véritable souffrance morale invalidante, qui perturbe les relations avec l’entourage familial, amical et professionnel. Elle apparaît sous forme d’épisodes plus ou moins longs. Si elle perdure dans le temps, on parle de dépression chronique.

Que faire en cas de déprime ou de dépression nerveuse ?

Si avoir un « coup de cafard » passager est une manifestation normale, que même les plus optimistes d’entre nous connaissent, il est important de consulter si l’état psychologique ne s’améliore pas après environ deux semaines et/ou qu’il devient incompatible avec la vie quotidienne, car cela peut être le signe d’une dépression qui s’installe. En effet, il est difficile d’établir son propre diagnostic : dans le doute, mieux vaut consulter un médecin.

En cas de dépression, on aura la plupart du temps recours à la psychothérapie, associée ou non à des médicaments antidépresseurs voire d’autres comme des anxiolytiques, en fonction de l’intensité de la dépression. Comme le souligne Aude Maillard dans Le grand guide de l'aromathérapie et des soins beauté naturels, « les huiles essentielles ne peuvent pas se substituer à des médicaments antidépresseurs. Ces derniers sont très délicats à supprimer et leurs propriétés pharmacologiques sont bien différentes de celles que proposent les huiles essentielles à visée antidépressive. Cependant, les huiles essentielles prises en association à l’allopathie aident au sevrage des médicaments antidépresseurs et/ou anxiolytiques et peuvent s’inscrire au quotidien durant cette période. Elles aident aussi les personnes en dépression qui ne veulent pas prendre d’antidépresseurs. »

Les huiles essentielles anti-déprime

En cas de « simple » déprime, il n’est pas nécessaire de prendre des médicaments antidépresseurs. Pour les baisses de moral passagères et les tendances à la tristesse ou au découragement, les huiles essentielles procurent un grand réconfort. On fera appel en particulier aux huiles essentielles aux propriétés sédatives, relaxantes, équilibrantes du système nerveux ou antidépressives, en particulier la Verveine odorante, l’Ylang-Ylang, le Petitgrain bigarade, le Néroli, la Marjolaine, la Camomille romaine ou encore la Lavande vraie.

Pour en savoir plus nous vous invitons à découvrir les conseils de nos experts sur les huiles essentielles anti-déprime sur notre blog.
 

 

 Voici quelques recettes d’aromathérapie tirées d’ouvrages de référence, avec des synergies d’huiles essentielles pour vous aider à retrouver votre joie de vivre et lutter contre la dépression et la déprime.

Anxiété / Dépression nerveuse
D. Baudoux
  • 1 goutte de Néroli
  • 1 goutte de Romarin à verbénone

Utilisation: Sur le plexus solaire à répéter au besoin.

Dépression nerveuse
D. Baudoux
  • HE Origanum compactum (Origan compact) : 1 ml
  • HE Aniba rosaeodora (Bois de rose) : 2.5 ml
  • HE Cymbopogon martinii (Palmarosa) : 1 ml
  • HE Commiphora molmol (Myrrhe) : 0.5 ml

Utilisations :
- 4 à 6 gouttes 2 fois par jour en onction le long de la colonne vertébrale ou sur les chakras

OU
- 2 gouttes en massage dorsal de part et d'autre de la colonne vertébrale ou 5 gouttes sur le plexus solaire ou la voûte plantaire 1 à 2 fois par jour

Dépression nerveuse chez l'adulte
D. Baudoux
  • HE Marjolaine à coquilles : 3 gouttes
  • HE Petitgrain : 5 gouttes
  • HE Ravintsara : 2 gouttes
  • HE Ylang-Ylang : 2 gouttes
  • HE Verveine citronnée : 1 goutte
  • HE Encens : 1 goutte

Utilisation : 3 gouttes du mélange sur le plexus solaire et sur la face interne des poignets 2 à 3 fois par jour
Note Aroma-Zone : L'huile essentielle de Verveine odorante est photosensibilisante. Ne pas s'exposer au soleil après application de cette préparation

Déprime
J-P. Willem
  • HE Petitgrain bigarade 2 ml
  • HE Ylang-Ylang 2 ml
  • HE Ravintsara 2 ml

Utilisation : Appliquez ce mélange sur le plexus solaire, la face interne des poignets et le long de la colonne vertébrale ou, si vous êtes seul, en haut et en bas de la colonne vertébrale, 2 à 3 fois par jour, pendant 3 semaines

Etat dépressif chez l'adulte au tempérament "sanguin"
Aroma News - NARD
  • HE Citrus aurantium ssp aurantium feuille (Petitgrain bigarade) : 3 ml
  • HE Cananga odorata (Ylang-Ylang) : 0.5 ml
  • HE Chamaemelum nobile (Camomille romaine) : 1 ml
  • HE Origanum Majorana (Marjolaine à coquilles) : 1,5 ml
  • HV Noisette : 4 ml

Utilisation : Quelques gouttes du mélange sur le plexus solaire, la voûte plantaire, la face interne des poignets et/ou le long de la colonne vertébrale. Efficacité améliorée par la perception olfactive du mélange

Confirmation d'ajout au panier

2018 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.
actweb.fr