Fiche SANTÉ

Remèdes naturels contre la toux

Lorsque vos voies respiratoires sont irritées voire enflammées, vous vous mettez à tousser. Qu’il s’agisse d’une toux sèche et irritante ou grasse avec des mucosités, un remède naturel peut vous soulager, apaiser vos quintes et vous aider à guérir plus rapidement. Mais quelles sont les solutions naturelles contre la toux sèche, la toux grasse ou la toux rauque ? Et que faire si votre bébé tousse ? Voici nos conseils.

Sommaire
D’où provient la toux ?
Les différentes sortes de toux
Pourquoi privilégier un remède naturel contre la toux ?
Quels remèdes naturels contre la toux sèche ?
Quels remèdes naturels contre la toux grasse ?
Quels remèdes naturels contre la toux rauque ?
Remèdes naturels contre la toux du bébé ou du nourrisson
Nos conseils pour soulager la toux au naturel

D’où provient la toux ?

La toux correspond à l’expulsion forcée et bruyante d’air à travers la glotte rétrécie, causée en général par une irritation des muqueuses des voies respiratoires.

C’est un moyen de défense de l’organisme pour expulser les mucosités ou les agents pathogènes irritants des voies respiratoires.

La toux a différentes causes et peut prendre différentes formes.

La plupart du temps, la toux est liée à une infection virale de type rhume, angine virale, bronchite, rhino-pharyngite, coronavirus. Ou à une infection bactérienne comme la pneumonie ou la coqueluche, reconnaissable à sa toux rauque typique.

Elle peut aussi être chronique, causée par de l’allergie, un reflux gastro-oesophagien, de l’asthme ou encore certains médicaments comme les hypertenseurs.

Les différentes sortes de toux

La toux se qualifie selon ses symptômes et leur durée :

  • la toux sèche : elle est provoquée par une irritation des bronches et ne produit pas de mucosités. Elle est irritante, douloureuse et fatigante car ses quintes durent longtemps et irritent à leur tour les bronches, ce qui provoque de nouveau une quinte de toux. Les remèdes de la toux sèche sont antitussifs et calmants. Une toux sèche peut devenir grasse après quelques jours, cela fait partie de l’évolution normale de la maladie (ce n’est pas forcément négatif).
  • la toux grasse : elle est liée à l’expectoration de mucosités (crachats épais ou translucides) ce qui signifie que l’organisme a besoin d’expulser un surplus de sécrétions dues à l’inflammation des voies respiratoires. Les remèdes de la toux grasse sont les mucolytiques et fluidifiants qui permettent de liquéfier et détacher les mucosités afin de pouvoir les cracher en toussant ou les avaler pour les éliminer plus facilement. Les remèdes antitussifs sont donc déconseillés en cas de toux grasse pour ne pas bloquer les mécanismes naturels d’expulsion.
  • la toux aiguë : dure moins de 3 semaines. Elle est souvent liée à une infection virale.
  • la toux chronique : à l’inverse de la toux aiguë, elle est persistante et dure plus de 3 semaines. Elle peut avoir lieu la nuit ou au cours de la journée. Elle peut être liée au tabac, à la pollution, aux allergies ou à un reflux gastro-oesophagien par exemple. Nous vous conseillons de consulter un médecin qui vous aidera à trouver ses causes.

Généralement, les épisodes de toux ne durent pas plus de 10 jours. Dans tous les cas, nous vous recommandons de consulter votre médecin, surtout si la toux perdure ou si de la fièvre, des difficultés respiratoires ou tout autre symptôme venaient à s’ y ajouter.

Pourquoi privilégier un remède naturel contre la toux ?

Les solutions naturelles sont idéales si vous préférez :

  • Rester au chaud et utiliser les ingrédients que vous possédez certainement déjà à la maison
  • Ou éviter de prendre des médicaments (voire parfois des antibiotiques) aux potentiels effets secondaires

En effet, certains ingrédients et recettes naturels comme le miel, les infusions de plantes, les huiles essentielles, le gingembre, les inhalations, les gargarismes ou encore l’oignon s’avèrent être d’excellents remèdes contre la toux. 

Évidemment, nous  vous conseillons l’utilisation de ces remèdes uniquement si vous connaissez l’origine de votre toux. Si ce n’est pas le cas, nous vous invitons à consulter votre médecin.

Quels remèdes naturels contre la toux sèche ?

1. Les plantes contre la toux sèche

Les plantes possèdent de nombreux bienfaits contre la toux, notamment lorsque vous les consommez en infusions ou en décoctions. En plus de vous réchauffer, leurs propriétés agiront en douceur pour apaiser vos symptômes. Vous pouvez ajouter une cuillère de miel dans vos infusions afin de les sucrer et de bénéficier de ses nombreuses propriétés. 

Les meilleures plantes que nous vous conseillons pour soulager votre toux sèche :

  • Le Thym (Thymus vulgaris) : antiseptique puissant des voies respiratoires, antiviral à large spectre, antalgique, décongestionnant, antispasmodique, anti-inflammatoire, il renforce l’immunité. Nous vous conseillons de faire infuser 1 à 2 g de plante sèche dans une grande tasse d’eau frémissante pendant 10 à 15 minutes, 3 à 4 tasses par jour. Pendant la grossesse, nous vous conseillons de ne pas dépasser une tasse par jour. Nous déconseillons l’infusion de Thym aux enfants de moins de 2 ans et aux personnes souffrant d’hypertension ou allergiques. L’infusion de Thym s’associe très bien avec l’infusion de Guimauve.
  • La Guimauve (Althaea officinalis L.) : antitussive, antibactérienne, immuno-stimulante, anti-inflammatoire, cicatrisante et antioxydante.
  • Versez 1 grosse cuillère à café de racine séchée dans une casserole contenant l’équivalent d’une grande tasse d’eau froide. Portez le tout à ébullition, coupez le feu puis laissez reposer 10 minutes avant de filtrer puis boire.  1 à 3 tasses par jour. Nous déconseillons la guimauve aux enfants de moins de 3 ans et recommandons de ne pas dépasser 3 g de plante par jour pour les enfants de 3 à 6 ans et 4g par jour entre 6 et 12 ans.
  • La Molène ou Bouillon blanc (Verbascum thapsus) : analgésique, anti-inflammatoire, lutte contre les infections des vois respiratoires.
  • Versez 1 cuillère à café bombée de fleurs séchées dans une tasse d’eau frémissante, laissez infuser 10 à 15 minutes, filtrez bien la préparation et buvez 3 tasses par jour. Filtrez très soigneusement l’infusion pour éliminer les petits poils qui recouvrent la plante et qui seront très irritants pour les muqueuses. Nous déconseillons l’usage du bouillon-blanc chez les jeunes enfants et les femmes enceintes ou allaitantes.
  • Le clou de Girofle (Syzygium aromaticum) : antiviral, anti-inflammatoire, analgésique et antioxydant. Déposez 5 clous de girofle dans une grande tasse d’eau frémissante et laissez infuser une dizaine de minutes. Ajoutez une cuillère de miel si besoin. Nous déconseillons le clou de girofle aux personnes souffrant d’hypertension ou de problèmes hépatiques ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes.

 

2. Huiles essentielles contre la toux sèche

Les huiles essentielles sont de précieuses alliées pour soulager votre toux. Utilisées par voie orale, par voie cutanée ou en inhalation selon vos préférences, elles apaisent vos muqueuses irritées, calment vos quintes et stimulent votre immunité.

1. Huile essentielle de Myrte rouge (Myrtus communis L. myrtenylacetatiferum) :

Antivirale, bactéricide, anti-inflammatoire, antispasmodique, décongestionnante, antitussive, expectorante et mucolytique. Vous pouvez l’utiliser :

  • Par voie orale: 1 goutte sur un sucre ou dans une cuillère de miel, 2 à 3 fois par jour pendant 5 jours maximum.
  • Par voie cutanée: 5 gouttes diluées à 20% dans une huile végétale, à appliquer jusqu’à 3 fois par jour en massage sur le thorax et le haut du dos. 5 jours maximum.
  • En inhalation: 4 à 5 gouttes dans un bol d’eau bien chaude, à respirer 2 à 3 fois par jour durant 5 jours maximum

Attention : Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes ou allaitantes. Pas d’utilisation prolongée sans avis médical.

2. Huile essentielle de Cyprès toujours vert (Cupressus sempervirens) : 

Antitussif, anti-inflammatoire, décongestionnant, antiviral, anti-infectieux, expectorant.

Vous pouvez l’utiliser : 

  • Par voie orale: 1 goutte d’huile essentielle sur un sucre ou dans du miel, 2 à 3 fois par jour, 5 jours maximum.
  • Par voie cutanée: 5 gouttes diluées à 20% dans une huile végétale, à appliquer jusqu’à 3 fois par jour en massage sur le thorax. 5 jours maximum.
  • En inhalation : déposez 4 à 5 gouttes dans un bol d’eau chaude (non bouillante) ou un inhalateur et respirez les vapeurs qui s’en dégagent en fermant bien les yeux pendant 10 minutes. A répéter 2 à 3 fois par jour et 5 jours maximum. Vous pouvez placer une serviette de bain par-dessus votre tête pour favoriser l’inhalation.

Attention : Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes ou allaitantes et en cas de cancer hormono-dépendant. Pas d’utilisation prolongée sans avis médical. 

3. Huile essentielle de Thym à linalol (Thymus vulgaris L. linaloliferum)

Anti-infectieux puissant des voies respiratoires, antitussif, antalgique, antiviral, expectorant, antispasmodique.

Vous pouvez l’utiliser :

  • Par voie orale: 1 goutte sur un sucre ou dans une cuillère de miel, 2 à 3 fois par jour pendant 5 jours maximum.
  • Par voie cutanée: 5 gouttes diluées à 20% dans une huile végétale, à appliquer jusqu’à 3 fois par jour en massage sur le thorax et la colonne vertébrale. 5 jours maximum.
  • En inhalation: 4 à 5 gouttes dans un bol d’eau bien chaude, à respirer 2 à 3 fois par jour durant 5 jours maximum.

Attention : Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants de moins de 6 ans. Pour les enfants de plus de 6 ans, ne pas utiliser plus d’une fois par jour. Pas d’utilisation prolongée sans avis médical. 

Vous pouvez retrouver notre fiche santé intitulée « comment calmer une toux sèche avec les huiles essentielles ». De manière générale, avant d’utiliser les huiles essentielles pour votre toux, demandez l’avis de votre médecin.

Huile essentielle
Cyprès toujours vert
4.761905
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.8 (21 commentaire)
Antitussif, anti-inflammatoire, décongestionnant, antiviral, anti-infectieux, expectorant.
En savoir plus
-- Contenance --
10 ml - 2,90 € 30 ml - 4,95 € 100 ml - 11,70 €
+ -
2,90 €
Huile essentielle
Thym à linalol BIO
5
Votre notation : Aucun Moyenne : 5 (6 commentaire)
Antivirale, bactéricide, anti-inflammatoire, antispasmodique, décongestionnante, antitussive, expectorante et mucolytique.   
En savoir plus
-- Contenance --
5 ml - 5,90 € 10 ml - 9,90 €
+ -
5,90 €
Huile essentielle
Myrte rouge BIO
4.75
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.8 (4 commentaire)
Anti-infectieux puissant des voies respiratoires, antitussif, antalgique, antiviral, expectorant, antispasmodique.
En savoir plus
10 ml - 7,70 €
+ -
7,70 €

3. La Propolis contre la toux sèche

La Propolis est une substance précieuse sécrétée par les abeilles dans le but de protéger la ruche et de l’aseptiser. C’est est un très grand anti-infectieux. Ses propriétés thérapeutiques sont nombreuses: antiseptique, antibactérien, antibiotique naturel, anti-inflammatoire, antioxydant, antitussif, analgésique, mucolytique. Elle aide à stimuler l’immunité, apaiser la toux, calmer les irritations et soigner les maux de gorge et l’inflammation.

Utilisation : Par voie orale: 10 à 20 gouttes de notre propolis bio Aroma-Zone dans un verre d’eau, 1 à 3 fois par jour. A consommer en cure d’un mois. Elle peut aussi être utilisée en spray pour la gorge ou en gargarismes 

Attention, ne pas utiliser en cas d’allergie aux produits de la ruche ou aux piqûres d’abeilles ou chez les enfants de moins de 36 mois.

Extrait de la ruche
Propolis BIO
4.12903
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.1 (31 commentaire)
Antiseptique, antibactérien, antibiotique naturel, anti-inflammatoire, antioxydant, antitussif, analgésique, mucolytique.
En savoir plus
-- Contenance --
10 ml - 2,95 € 30 ml - 7,95 €
+ -
2,95 €

4. Le miel contre la toux sèche

Idéal si votre toux s’intensifie au coucher ou la nuit, le miel est le remède naturel de vos placards pour calmer vos quintes de toux sèche. Ses vertus anti-infectieuses, antiseptiques, apaisantes des voies respiratoires, cicatrisantes et antioxydantes vous aideront à guérir votre toux rapidement. Il renforce aussi l’immunité. Vous pouvez le consommer pur à la cuillère ou l’incorporer dans vos infusions par exemple. Pour les quintes de toux nocturnes, prenez 1 ou 2 cuillères à café de miel avant le coucher (n’oubliez pas de vous brosser les dents par la suite car le miel peut provoquer des caries dentaires).

Vous pouvez également réaliser des gargarismes plusieurs fois par jour à base de miel en le mélangeant dans un peu d’eau tiède.

Nous vous conseillons d’utiliser les miels de thym, d’eucalyptus, de Manuka, de lavande ou encore de sapin en cas de maux de gorge et de toux sèche ou grasse. Attention, le miel est tout à fait déconseillé aux enfants de moins d’un an. Nous le déconseillons également aux personnes diabétiques. 

Découvrez notre recette de bonbons Niaouli et miel Aroma-Zone, parfaits pour adoucir votre gorge.

Recette maison : Bonbons Niaouli Miel

  • Niveau : Débutant
  • Temps de réalisation :
  • Temps de cuisson :

Craquez pour ces adorables bonbons à la saveur ultra-rafraîchissante, parfaits pour purifier l'haleine, faciliter la digestion après un repas ou encore adoucir la gorge. 100% naturels, ils sont très faciles à réaliser avec peu d'ingrédients. ​

Ingrédients

50 g miel liquide bio
50 g d'eau minérale
3 g d'agar agar
4 gouttes d'huile essentielle de Niaouli 
4 gouttes d'huile essentielle de Menthe poivrée 
 
 

Réalisation

1/ Mélangez l'eau et le miel dans une casserole.
2/ Ajoutez la gomme agar agar en pluie avec le batteur mousseur.
3/ Portez doucement à ébullition jusqu'à 90°C.
4/ Laissez pendant 30 secondes à ébullition puis ajoutez l'huile essentielle de niaouli et de menthe poivrée. mélangez afin d'homogénéiser la préparation.
5/ Versez dans un moule en silicone carré.
6/ Laissez refroidir à température ambiante.
7/ Démoulez et découpez en petits cubes avec le découpeur à savon et les conserver à l'abri de l'humidité.

5. Les gargarismes d’eau salée contre la toux sèche

Pour soulager et réhydrater votre gorge, calmer l’inflammation et les irritations, vous pouvez réaliser des gargarismes d’eau salée. C’est un remède de grand-mère bien connu contre la toux. Vous pouvez utiliser le sel de la mer morte Aroma-Zone.

Versez une demi cuillère à café de sel dans une tasse d’eau chaude, mélangez pour dissoudre le sel, laissez légèrement tiédir puis réalisez les gargarismes. 3 à 4 fois par jour.

Cette solution est adaptée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants sous votre surveillance (pour vérifier qu’ils n’avalent pas l’eau salée).

6. Remède de grand mère pour arrêter la toux

Comment arrêter sa toux ? Notre recette du classique Citron/miel/gingembre pourra au moins l'apaiser : Nettoyez et découpez en fines tranches (ou râpez) un pied de gingembre frais et déposez-le dans une théière. Ajoutez le jus d’un citron frais pressé et 3 cuillères de miel (de thym, de lavande ou d ‘eucalyptus par exemple). Versez de l’eau bien chaude (ou une infusion de thym par exemple) et laissez infuser 10 à 15 minutes avant de déguster. Vous pouvez réaliser une grosse théière le matin afin d’en boire tout au long de la journée.

L’eau chaude et le miel adouciront votre gorge irritée, le gingembre boostera votre immunité et le citron vous apportera une dose de vitamine C essentielle pour votre guérison.

Quels remèdes naturels contre la toux grasse ?

1. Les infusions de plantes contre la toux grasse

Les infusions et décoctions de plantes peuvent vous aider à soulager votre toux grasse. Elles vous réchauffent, favorisent l'expectoration des mucosités, apaisent vos muqueuses et stimulent votre immunité. Pour cela, nous vous conseillons : 

  • Le Thym (Thymus vulgaris) : expectorant, fluidifiant, antiseptique, antiviral décongestionnant, antispasmodique, anti-inflammatoire. Nous vous conseillons de faire infuser 1 à 2 g de plante séchée dans une grande tasse d’eau frémissante pendant 10 à 15 minutes, 3 à 5 tasses par jour. Pendant la grossesse, nous vous conseillons de ne pas dépasser une tasse par jour. Nous déconseillons l’infusion de thym aux enfants de moins de 2 ans et aux personnes souffrant d’hypertension ou allergiques.
  • La Molène ou Bouillon blanc (Verbascum thapsus) : expectorant, mucolytique, anti-inflammatoire, analgésique. Versez 1 cuillère à café bombée de fleurs séchées dans une tasse d’eau frémissante, laissez infuser 10 à 15 minutes, filtrez bien la préparation pour retirer tous les petits poils irritants de la plante et buvez 3 tasses par jour. Nous déconseillons l’usage du bouillon-blanc chez les jeunes enfants et les femmes enceintes ou allaitantes.
  • Le Fenouil (Foeniculum vulgare) : anti-inflammatoire, expectorant, antispasmodique, anti-microbien. Versez 1 cuillère à café de graines dans une tasse d’eau chaude, laissez infuser 10 minutes puis filtrez. 2 à 3 tasses par jour. Pour les jeunes enfants, versez 1 à 2g de graines et laissez infuser 5 minutes puis laissez bien tiédir l’infusion avant de leur faire boire. Nous le déconseillons en cas de maladie hormono-dépendante.

 

Les huiles essentielles contre la toux grasse

 

Comme pour la toux sèche, les huiles essentielles sont de vraies alliées pour apaiser votre toux grasse. Elles vous aident à fluidifier vos mucosités et favoriser leur écoulement, apaiser vos muqueuses et stimuler votre immunité. À vous de choisir votre utilisation préférée: par voie orale, cutanée ou en inhalation et l’huile essentielle la plus adaptée, dont voici notre sélection : 

1. Huile essentielle de Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata) :

Puissant expectorant, mucolytique, bactéricide, antiseptique, antiviral et anti-inflammatoire. Elle aidera à liquéfier vos sécrétions afin que vous puissiez les expulser plus facilement, décongestionnera et apaisera vos muqueuses. 

Vous pouvez l’utiliser :

  • Par voie orale: 1 goutte sur un sucre ou dans du miel, 3 fois par jour, 5 jours maximum.
  • Par voie cutanée: 5 gouttes dans un peu d’huile végétale à frictionner sur votre thorax, jusqu'à 3 fois par jour.
  • En inhalation: 4 à 5 gouttes dans un bol d’eau bien chaude ou un inhalateur, à respirer 2 à 3 fois par jour durant 5 jours maximum.

Nous la déconseillons aux enfants de moins de 6 ans, aux femmes durant les trois premiers mois de grossesse et durant l’allaitement ainsi qu’aux personnes asthmatiques.

2. Huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora CT 1,8 cinéole)

Parfois appelée Ravintsare, anti-infectieux, antiviral, antibactérien, expectorant, mucolytique, renforce le système immunitaire, favorise l’écoulement des sécrétions et dégage les voies respiratoires.

Vous pouvez l’utiliser :

  • Par voie orale: 1 goutte dans une cuillère de miel ou sur un sucre, 3 fois par jour pendant 5 jours maximum.
  • Par voie cutanée: diluée à 20% dans une huile végétale, à appliquer jusqu’à 3 fois par jour en massage sur le thorax et le haut du dos. 5 jours maximum.
  • En inhalation: 3 gouttes dans un grand bol d’eau bien chaude ou un inhalateur, à respirer 2 à 3 fois par jour durant 5 jours maximum.

Attention, nous la déconseillons aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes allaitantes ainsi qu’aux personnes asthmatiques.

3. Huile essentielle de Inule odorante (Inula graveolens) :

Mucolytique, expectorante, anticatarrhale puissante, antispasmodique, antibactérienne, antiseptique, anti-inflammatoire.

Vous pouvez l'utiliser :

Par voie cutanée: diluées à 20% dans une huile végétale, à appliquer jusqu’à 3 fois par jour en massage sur le thorax et le haut du dos, 5 jours maximum.. Attention, ne pas utiliser par voie orale, donc ne pas ingérer. Huile essentielle très puissante, à utiliser avec modération. Nous la déconseillons aux enfants de moins de 6 ans, aux femmes enceintes ou allaitantes

4. Huile essentielle de Niaouli (Melaleuca viridiflora)

Expectorant, mucolytique puissant, antibactérien, antiviral, anti-inflammatoire, cicatrisant. 

Vous pouvez l’utiliser :

  • Par voie orale: 1 goutte sur un sucre ou dans du miel, 3 fois par jour pendant 5 jours maximum.
  • Par voie cutanée: 3 gouttes diluées à 20% dans une huile végétale, à appliquer jusqu’à 3 fois par jour en massage sur le thorax et la gorge, 5 jours maximum.
  • En inhalation: 5 gouttes dans un grand bol d’eau bien chaude ou un inhalateur, à respirer 10 minutes, 2 à 3 fois par jour durant 5 jours maximum.

Nous la déconseillons aux enfants de moins de 6 ans, aux femmes enceintes ou allaitantes et en cas de maladie hormono-dépendante.

Vous pouvez retrouver notre fiche santé intitulée « comment se débarrasser d’une toux grasse avec les huiles essentielles ».

Huile essentielle
Eucalyptus radié BIO
4.595745
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.6 (47 commentaire)
Puissant expectorant, mucolytique, bactéricide, antiseptique, antiviral et anti-inflammatoire.
En savoir plus
-- Contenance --
10 ml - 3,75 € 30 ml - 6,95 €
+ -
3,75 €
Huile essentielle
Ravintsara (Ravintsare) BIO
4.983425
Votre notation : Aucun Moyenne : 5 (181 commentaire)
 Anti-infectieux, antiviral, antibactérien, expectorant, mucolytique, renforce le système immunitaire,
En savoir plus
-- Contenance --
10 ml - 2,95 € 30 ml - 5,90 € 100 ml - 15,75 €
+ -
2,95 €
Huile essentielle
Inule odorante BIO
5
Votre notation : Aucun Moyenne : 5 (7 commentaire)
Mucolytique, expectorante, anticatarrhale puissante, antispasmodique, antibactérienne, antiseptique, anti-inflammatoire.
En savoir plus
-- Contenance --
2 ml - 11,95 € 5 ml - 25,75 €
+ -
11,95 €
Huile essentielle
Niaouli BIO
4.906975
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.9 (43 commentaire)
Expectorant, mucolytique puissant, antibactérien, antiviral, anti-inflammatoire, cicatrisant.   
En savoir plus
-- Contenance --
10 ml - 2,75 € 30 ml - 3,95 € 100 ml - 8,95 €
+ -
2,75 €

Les inhalations contre la toux grasse

Les huiles essentielles citées ci-dessus sont très efficaces contre la toux grasse  lorsqu’elles sont utilisées en inhalation. Cette solution permet de fluidifier les sécrétions, réhydrater les muqueuses, décongestionner et libérer la gorge et les voies respiratoires et calmer l’ inflammation.

Nous vous proposons de lire notre article détaillé sur l’inhalation. 

En pratique: versez quelques gouttes (environ 5) d’huile essentielle dans un grand bol d’eau chaude (non bouillante) ou un inhalateur et respirez les vapeurs qui s’en dégagent en fermant bien les yeux pendant 10 à 15 minutes, 2 ou 3 fois par jour et durant 5 jours maximum. Vous pouvez placer une serviette par-dessus votre tête pour ne pas laisser échapper les vapeurs. Nous vous conseillons de la réaliser le soir avant le coucher pour éviter de vous exposer aux courants d’air froids suite à l’inhalation.

Attention, nous déconseillons l’inhalation aux enfants de moins de 6 ans, aux personnes asthmatiques ou épileptiques, aux femmes enceintes ou allaitantes.

L’oignon contre la toux grasse

L’oignon possède des vertus expectorantes, anti-inflammatoires, antibactériennes, assainissantes et antioxydantes. Il vous permet de faire remonter les mucosités afin de favoriser leur écoulement et les éliminer plus facilement. Il stimule votre immunité et calme l’irritation.

Vous pouvez le consommer :

  • cru en jus mélangé avec du miel
  • en sirop: coupez des rondelles d’oignon puis recouvrez-les de miel avant de les laisser reposer 4 à 5 heures à température ambiante. Le jus qui s’en dégagera pourra être consommé tel un sirop à raison d’une cuillère 3 fois par jour.
  • en cataplasme: hachez un oignon et déposez-le en couche fine sur la gorge ou le thorax et laissez agir une demi heure environ.

Quels remèdes naturels contre la toux rauque ?

La toux rauque est une toux sèche très facilement reconnaissable par ses quintes sèches, « aboyantes » (ou semblables au cri du coq), qui donnent une impression d’étouffement.Elle signale la présence d’une inflammation de la muqueuse (laryngite) qui gonfle et limite le passage de l’air. Elle est fréquente tant chez les jeunes enfants que les adultes. Cette toux est aussi caractéristique de la coqueluche par exemple.

Nous vous recommandons de consulter votre médecin. Chez les jeunes enfants, il peut s’agir d’une urgence vitale et il convient de réagir très vite en consultant son médecin ou en appelant les secours. 

1. Les inhalations contre la toux rauque :

Déposez quelques gouttes (environ 5) d’huile essentielle de ravintsara ou de pin sylvestre dans un grand bol d’eau chaude (non bouillante) ou un inhalateur et respirez bien avec la bouche les vapeurs qui s’en dégagent pendant 10 à 15 minutes. Fermez bien les yeux. Répétez l’opération 2 ou 3 fois par jour et durant 5 jours maximum. Attention, nous déconseillons l’inhalation aux enfants de moins de 6 ans, aux personnes asthmatiques ou épileptiques, aux femmes enceintes ou allaitantes. 

2. Une infusion de Lavande :

Antiseptique, antispasmodique, anti-inflammatoire. Versez environ 2 g de fleurs sèches dans une tasse d'eau chaude et laissez infuser 10 minutes. Filtrez la préparation et Buvez 3 tasses par jour.

3. La Propolis :

Comme pour la toux sèche, la Propolis vous aidera à stimuler votre immunité, apaiser vos muqueuses, calmer l’inflammation et soigner votre toux. 

4. Le miel :

Toujours comme pour la toux sèche, le miel vous aidera à apaiser les irritations, calmer l’inflammation et stimuler votre immunité. Vous pouvez le consommer avant de dormir ou l’utiliser en gargarismes. 

5. Humidifiez vos pièces de vie :

Pour éviter que vos muqueuses ne s’assèchent davantage, maintenez l’air de votre chambre suffisamment humide. Pour cela, vous pouvez utiliser un humidificateur électrique ou tout simplement un grand récipient contenant de l’eau bouillante déposé dans un coin de la pièce. Attention, le taux d’humidité ne doit pas dépasser 50%. Attention également aux risques de brûlures pour les plus petits.

Remèdes naturels contre la toux du bébé ou du nourrisson

Si votre bébé a une toux sèche, grasse, en quintes ou associée à une respiration sifflante, nous vous conseillons bien sûr de consulter en toute priorité votre pédiatre pour en connaître la cause et le traitement le plus adapté. 

Vous pouvez également adopter certains gestes :

  • Aérez sa chambre régulièrement tout en y maintenant une température de 19°C
  • Veillez à ce que l’air de sa chambre ne soit pas trop sec, ou déposez un bol d’eau chaude dans un coin de la chambre si besoin (à un endroit sans risque pour votre bébé)
  • Hydratez votre bébé régulièrement pour l’aider à fluidifier ses mucosités
  • Mouchez votre bébé très régulièrement à l’aide de sérum physiologique
  • Surélevez son matelas pour faciliter la “descente” des sécrétions la nuit et maintenez-le régulièrement en position assise durant la journée.
  • Faites couler un bon bain pour que votre bébé puisse inhaler la vapeur qui s’en dégagera tout en se détendant
  • La kinésithérapie respiratoire peut aussi les aider à désencombrer leurs bronches, favoriser l'expectoration, libérer le nez.

Nos conseils pour soulager la toux au naturel

Nos 5 gestes à adopter pour soulager la toux et recouvrir au plus vite la santé : 

  • Le repos: très important pour permettre à votre organisme de guérir au plus vite.
  • L’hydratation: pensez à boire suffisamment d’eau (au moins 1,5 L) au quotidien pour calmer l’inflammation et réhydrater vos muqueuses asséchées par la toux sèche ainsi que fluidifier les mucosités de la toux grasse.
  • Le taux d’humidité: contrôlez le taux d’humidité de votre chambre, pour éviter que vos muqueuses ne s’assèchent davantage. Pour cela, vous pouvez utiliser un humidificateur électrique ou tout simplement un récipient contenant de l’eau bouillante déposé dans un coin de la pièce. Attention, le taux d’humidité ne doit pas dépasser 50%.
  • Surélévation: Dormez la tête surélevée pour aider les sécrétions à s’écouler et éviter les quintes de toux nocturnes
  • Évitez le tabac et l’alcool.

Tous ces remèdes sont conseillés dans le cas où les causes de la toux sont connues et qu’aucun autre symptôme inquiétant ne s’y ajoute. Consultez évidemment un médecin si votre toux dure plus de 10 jours, si vous avez des difficultés à respirer, si vos symptômes s’aggravent ou si vous avez de la fièvre ou des douleurs à la poitrine.

Confirmation d'ajout au panier

2022 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.