Huile essentielles et infection urinaire


Avertissement

Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

Qu'est ce qu'on appelle une infection urinaire et d'où vient-elle ?

Très embêtantes à vivre, les infections urinaires, appelées aussi cystites, sont dues dans 90% des cas à la bactérie Escherichia coli. Cette infection survient quand cette bactérie, présente naturellement dans le tube digestif, pénètre dans l'urètre, puis remonte dans la vessie et commence à se multiplier.

La cystite est une affection fréquente et persistante chez certaines personnes. On estime qu'environ une femme sur dix est touchée par la cystite chaque année. Parmi ces femmes, 20 % connaîtront un nouvel épisode, et parmi elles, 30 % feront face à une récurrence de l'infection urinaire. On qualifie la cystite de récidivante lorsqu'il y a au moins quatre épisodes par an. Dans le cas de cystites fréquentes, un suivi médical spécifique est nécessaire, comprenant des examens complémentaires tels qu'un antibiogramme, une échographie abdomino-pelvienne, un uroscanner, une mesure du débit urinaire, et d'autres procédures.

Touchant quasi exclusivement les femmes, les infections urinaires peuvent être favorisées par un certain nombre de facteurs, comme les rapports sexuels, le manque d’hydratation, une situation assise prolongée ou des vêtements très serrés.

Elles se manifestent par des brûlures urinaires voire des douleurs violentes, un fréquent besoin d'uriner et une présence éventuelle de sang dans les urines.

4 huiles essentielles pour soulager les infections urinaires

Dès les premiers symptômes urinaires et avant toute utilisation d'huiles essentielles, faites un recueil d’urine dans un flacon stérile et confiez-le  aussitôt à un laboratoire d’analyse pour  un ECBU (examen cytobactériologique des urines). Prenez également rendez-vous chez le médecin, car les infections urinaires peuvent entrainer des complications rénales très délicates.

En outre, des mesures simples doivent être mises en place dès les premiers symptômes : boire abondamment (au minimum 2L d'eau par jour), ne pas se retenir d'uriner ou encore éviter les rapports sexuels jusqu'à la disparition des symptômes. Des cures de probiotiques ou de cranberry pourront être utilisées en cas d'infections urinaires récidivantes.

L'utilisation d'huiles essentielles peut être une approche naturelle pour soulager les infections urinaires. Voici une liste de 4 huiles essentielles spécifiques, chacune apportant des bienfaits particuliers dans la gestion des infections urinaires :

  1. Tea Tree (Arbre à Thé) : Ses propriétés antibactériennes puissantes contribuent à combattre les infections bactériennes, notamment les entérobactéries responsable de la croissance de la bactérie Escherichia coli, responsable de 90 % des cas de cystites. Son action immunostimulante vient renforcer les capacités de l’organisme à se défendre pour combattre le plus rapidement possible cette infection. Conseil : peut être utilisé en application locale après dilution.

  2. Sarriette des montagnes : Ses propriétés antibactériennes et antiseptiques sont reconnue pour les actions bénéfiques sur les infections urinaires. Elle permet notamment de soulager les douleurs par son pouvoir anti-inflammatoire. Conseil : peut être utilisée avec précaution et diluée dans une base appropriée.

  3. Estragon : cette huile essentielle est antispasmodique, elle aide ainsi à soulager les spasmes et l'inconfort associés aux infections urinaires. Conseil : à utiliser avec modération et diluée pour une application sûre.

  4. Camomille Romaine : Ses propriétés calmantes et anti-inflammatoires contribuent à apaiser les irritations et les sensations douloureuses. Conseil : Peut être utilisée dans des mélanges spécifiques pour le soulagement.

Ces huiles essentielles, combinées de manière judicieuse, peuvent offrir un soutien naturel pour atténuer les symptômes des infections urinaires. Il est crucial de souligner que le recours à ces solutions doit être accompagné d'un diagnostic médical professionnel et d'une surveillance médicale appropriée.

Quelques exemples de recettes

Voici quelques recettes d’aromathérapie reconnues tirées d’ouvrages de référence de synergies d’huiles essentielles pour vous aider à soulager les infections urinaires.

Cystite

Recette par : M. Faucon

Préparation : Massez le bas-ventre avec ce mélange plusieurs fois par jour, le temps de la douleur.


Cystite (infections urinaires) chez l'adulte

Recette par : N. Purchon

Utilisations : Pour un massage, faire chauffer 1/2 c. à café de produit. Masser la région sensible, autour de la vessie.

Note Aroma-Zone : L'huile essentielle de Mandarine est photosensibilisante, ne pas s'exposer au soleil après application de ce mélange. Préférez l'huile essentielle de Bergamote sans furocoumarines qui est dénuée de phototoxicité.

Pour un bain, verser 2 c. à soupe de produit dans l'eau chaude. Rester 10 minutes dans la baignoire.


Infections urinaires et gynécologiques

Recette par : D. Baudoux

Utilisation : 4 gouttes du mélange en application locale sur le bas ventre.

En savoir plus sur le confort féminin

stars
Cet article vous a plu ?
Dites-nous ce que vous en pensez.