Mon produit fait maison

Oxyde minéral bleu

Le bleu est la dernière des couleurs primaires : c'est donc un indispensable pour composer vos teintes. En association avec les autres oxydes, vous pourrez réaliser des panels très beaux de verts, verts émeraude, violets, violine, bleus cyan, bleus nuit. ... Lire plus

2

,45

1 article = 10g

Prix au kg = 245€

Caractéristiques

Propriétés

Utilisations

En pratique

Couleurs obtenues

Conservation et Précautions

En savoir +

Caractéristiques

Qualité

Cosmétique, produit non irradié, validable Ecocert

Procédé d'obtention

100 % d'origine minérale.

L'oxyde bleu est un mélange des trois composants suivants :

  • Ultramarine

  • Silice obtenue par précipitation depuis le minerai, filtration, séchage puis broyage

  • Kaloin

Il est obtenu par opérations de mélange, broyage, traitement thermique et filtration.

Fonction

Pigment cosmétique

Autres dénominations

Colour Index : CI 77007 (registre international des substances colorantes)

Désignation INCI

Ultramarine, silica and Kaolin

Composition

Ultramarine (complexe minéral de silicates doubles de sodium et aluminium contenant du soufre - sans sels nocifs), silice, Kaolin

Présentation

Poudre ultra-fine (5 microns, non considéré comme produit à nanoparticules) de couleur bleu très intense, conditionnée en petit pot transparent

Propriétés

Applications : Soins de la peau

Difficulté de mise en œuvre : Normal

Réalisation de recettes cosmétiques : Oui

  • Coloration en bleu de produits de maquillage et autres produits cosmétiques

  • Couleur primaire qui permet l’élaboration d’autres teintes en mélanges avec d’autres pigments

OxydeMineralBleu04_Proprietes

Utilisations

S'utilise en tant qu'ingrédient dans vos produits de maquillage minéral "maison" :

  • Ombres à paupières mates ou nacrées, libres ou compactées

  • Rouges à lèvres mats ou nacrés

  • Gloss mats ou nacrés

  • Mascaras et eye-liners

  • Crayons à lèvres

  • Anticernes et anti-imperfections

  • Peintures pour le corps

Coloration de vos cosmétiques "maison" :

  • Gels colorés

  • Crèmes de soin

  • Laits corporels

  • Savons Melt & Pour et en saponification à froid

En pratique

Caractéristiques générales

Dosage

0,1 À 30 % (du poids total de votre préparation)

Insoluble dans l'eau

S'utilise en dispersion

pH à respecter

pH > 4.5

Insoluble dans l'huile

S'utilise en dispersion

Utilisation en cosmétique maison

Poudre, stick, gloss, crème & lait, gel, baume, savon, poudre compactée


Tableau d'équivalences


Associations

  • Pigments minéraux mats : oxyde rouge, oxyde jaune, oxyde vert, oxyde rose, oxyde brun, oxyde noir

  • Pigments minéraux satinés : mica argent, mica or, mica bronze, mica cuivre, mica bleu profond, mica vert océan

  • Pigments minéraux brillants : mica noisette scintillant, mica brillant effet pailleté intense

  • Ocres naturelles : ocre jaune, ocre rouge, ocre rose, terre noire des Indes

  • Argiles naturelles : argile violette, argile rouge, argile jaune, argile rose

  • Colorants végétaux (dans les émulsions ou les beurres) : caramel, chlorophylle, jus de betterave, poudre de raisin, poudre d'indigo, poudre de châtaignier

  • Supports : talc enrobé (poudre, l'enrobage facilite la dispersion du colorant), amidon de maïs (poudre), empâtage (pâte dispersante pour émulsions colorées) blanc ou noir, farine de riz micronisée

  • Actifs maquillage : "touche de douceur" (poudre) pour un toucher ultra-soyeux, miroir de sucre ou glycérine pour donner du brillant,...


Je l’ajoute à une base neutre AZ

L'oxyde bleu peut être intégré dans les bases neutres AZ toutes prêtes suivantes :

  • Base crème lavante à un dosage maximal de 1,0%

  • Bases Melt & Pour à un dosage maximal de 1,0%

  • Base poudre de maquillage à un dosage maximal de 30,0%

  • Base Stick Melt & Pour à un dosage maximal de 30,0%

Pour plus d'information sur les conditions d'utilisation, vous trouverez les fiches techniques de ces bases en ligne sur notre site internet. 

Je réalise ma recette de A à Z

Cet oxyde s’utilise en dispersion dans un mélange poudreux ou en suspension dans les crèmes, laits, savons, baumes et sticks...

  • Mélanges poudreux : ajouter l'oxyde à votre mélange poudreux. Broyage au mortier conseillé ou au moulin à café pour l'obtention de teintes homogènes ; l'utilisation de talc enrobé réduit nettement le temps de broyage.

  • Emulsions : incorporation directement dans la phase huileuse ou à l'aide d'un empâtage (pâte dispersante pour émulsions colorées)

  • Mélanges huileux et cireux (baumes, huiles, rouges à lèvres) : incorporation en fin de préparation

  • Gels : incorporation en fin de préparation

Couleurs obtenues

L’oxyde bleu permet de réaliser les teintes suivantes :

  • Un dégradé de bleus

  • Des tons mauves et violets en mélange avec l’oxyde rose

  • Un dégradé de verts, bleu-vert et jaunes foncés en mélange avec l’oxyde jaune

  • Un dégradé de tons violine et prune en mélange avec l’oxyde rouge


Conservation et Précautions

Conservation

Conserver à l’abri de l’humidité et à température ambiante.

Précautions

  • Port de gants, lunettes, masque à poudre et blouse vivement conseillé.

  • Tenir hors de portée des enfants, ne pas avaler, ne pas inhaler la poudre.

  • L'oxyde bleu est instable en milieu très acideNe pas utiliser dans des formules aqueuses très acides (pH < 4.5), ni dans des formules de produits de bain effervescents à base d'acide citrique (boules de bain). Ne jamais le mélanger avec des acides forts ou produits ménagers. Incompatible avec les AHA acides de fruits si pH < 4.5

En savoir +

La garantie qualité Aroma-Zone :

Ce produit a été sélectionné après de nombreux tests par notre laboratoire de formulation cosmétique. Avec cet oxyde, vous accédez à la meilleure qualité de pigment cosmétique professionnel aujourd'hui disponible :

Lire plus

Avis

très belle couleur pour les savons

G

Efficace et pratique.

E

correspond à mes besoins et facile à préparer

M

Bien

L

Il en faut très peu pour obtenir la teinte voulue

J
  • Left-facing arrow
  • 1
  • 2
  • ...
  • 9
  • Right-facing arrow

Bibliographie

1

Documentation fournisseur

Haut de page Retour en haut de page