Conseils pour éviter les frisottis lorsque le temps est froid

L'hiver apporte non seulement des températures glaciales mais aussi des défis pour notre routine capillaire. Les cheveux sont particulièrement vulnérables pendant cette saison et deviennent soudainement sujets aux frisottis qui semblent surgir de nulle part. Heureusement, avec quelques ajustements dans votre routine de soins capillaires, il est possible de maintenir une crinière lisse et soyeuse même par temps froid. Dans cet article, nous vous listons quelques conseils efficaces pour éviter les frisottis et garantir des cheveux éclatants de santé.


Comprendre la formation des frisottis

Pour lutter contre les frisottis, il est essentiel de comprendre leur origine. Les frisottis se forment lorsque la fibre capillaire devient trop poreuse, permettant à l'humidité de pénétrer et de provoquer le gonflement des cheveux. C'est pourquoi il est crucial de maintenir l'hydratation optimale de vos cheveux, surtout par temps froid où l'humidité de l'air peut être plus basse.

Étape 1 : l’hydratation et l’utilisation de l’eau froide… même en hiver

La première étape pour éviter les frisottis est de maintenir une bonne hydratation des cheveux. Optez pour des shampooings et après-shampoings hydratants, formulés pour nourrir la fibre capillaire en profondeur. Lors du rinçage, utilisez de l'eau froide. Oui, en hiver c’est une idée qui ne séduit absolument pas, et pourtant l'eau froide aide à refermer les écailles des cheveux en créant une surface plus lisse et moins sujette aux frisottis. Si l’eau froide du robinet est trop difficile à supporter, essayer alors une eau de rinçage au vinaigre de cidre, à l’hibiscus ou encore à l’eau de riz.

Contrôler la porosité des cheveux

Comprendre le niveau de porosité de vos cheveux est crucial. Les cheveux très poreux ont tendance à absorber plus d'humidité, ce qui peut entraîner des frisottis… Pour éviter cela, utilisez des produits capillaires conçus pour votre type de cheveux, faites des bains d’huiles végétales (ultra hydratants et nourrissants) et n’hésitez pas à opter pour des traitements spécifiques pour contrôler la porosité.

Le séchage délicat avec un sèche-cheveux

Le séchage des cheveux par temps froid est une étape quasi obligatoire car il est important de s'assurer d’avoir les cheveux complètement secs afin d’éviter l'apparition de frisottis mais aussi pour éviter de tomber malade. Pour ce faire, utilisez un sèche-cheveux avec une fonction de chaleur modulable (le cran moyen est le plus recommandé). Ne collez pas l’embout du sèche cheveux à vos mèches, gardez une bonne distance pour bien diffuser la chaleur et ne pas attaquer la fibre capillaire.

On évite l’utilisation excessive des appareils chauffants

Les appareils chauffants tels que les fers à lisser et les fers à friser peuvent drastiquement déshydrater les cheveux, augmentant ainsi le risque de frisottis. Si vous devez utiliser ces outils, appliquez toujours un protecteur thermique avant et limitez l'utilisation d'appareils chauffants autant que possible. Pour plus de brillance et de douceur, vous pouvez ajouter une petite noisette d’huile végétale sur les longueurs après votre brushing ce qui va lisser, nourrir et hydrater la fibre.

Utiliser des huiles végétales et des après-shampoings adaptés

Effectivement, les huiles végétales, comme l'huile de coco, sont des alliées puissantes dans la lutte contre les frisottis. Comme expliqué plus haut, n’hésitez pas à appliquer régulièrement une petite quantité d'huile sur les pointes pour sceller l'humidité. Pour un soin profond et complet, ne négligez pas l’après-shampoing. Choisissez-en un hydratant et adapté à votre type de cheveux afin de maintenir la douceur et la brillance.

Choisir les bons produits et éviter au maximum la Sécheresse capillaire

Même s’il s’agit d’un budget, investir dans une routine capillaire de qualité est essentiel pour éviter les frisottis. Optez pour des shampooings, après-shampoings, bains d’huiles et masques capillaires adaptés à votre type de cheveux et aux conditions météorologiques hivernales de votre lieu d’habitation. 

Le brossage des cheveux, la clé anti-frisottis ?

C’est à double tranchant car le brossage excessif peut provoquer la séparation des fibres capillaires, favorisant l'apparition de frisottis. Toutefois, l’utilisation de la bonne brosse peut carrément éliminer les petits frisottis disgracieux.  Utilisez une brosse à poils de sanglier pour minimiser la friction et éviter les mèches rebelles, par ailleurs il existe toute une ribambelle de brosses anti-frisottis sur le marché. Afin de trouver celle qui nous correspond au poil, il faut les essayer. Notez qu’une brosse lissante peut être un excellent outil pour maintenir des cheveux lisses et dire adieu aux frisottis.

Lutter contre l'humidité responsable des frisottis

L'humidité est souvent responsable des frisottis. Utilisez un spray anti-frisottis pour créer une barrière protectrice contre l'humidité, aidant ainsi à maintenir la coiffure souple et libre des frisottis.

Soigner le cuir chevelu

Un cuir chevelu sain est la base de cheveux en bonne santé. Appliquez des soins hydratants sur le cuir chevelu pour éviter au maximum la sécheresse. Les sérums capillaires peuvent aussi être appliqués sur les longueurs pour fournir une protection supplémentaire contre les frisottis.

Investir dans des accessoires capillaires adaptés

Les accessoires capillaires jouent un rôle crucial dans la prévention des frisottis. Utilisez des oreillers et des bonnets en satin ou en soie pour réduire la friction pendant la nuit, ce qui peut contribuer à la formation de frisottis. Évitez de sécher vos cheveux avec des serviettes en coton rugueuses après le shampoing, optez plutôt pour des serviettes en microfibres douces.

Éviter les frisottis pendant les mois froids n’est pas impossible, avec une routine capillaire adaptée, vous pouvez sans mal préserver la santé et la beauté de vos cheveux. En comprenant les causes des frisottis et en adoptant des pratiques de soins appropriées, vous pouvez dire adieu aux mèches rebelles et accueillir des cheveux doux et soyeux, même par temps froid. N'oubliez pas d'ajuster votre routine en fonction de la saison et de fournir à vos cheveux l'amour et l'attention dont ils ont besoin pour briller toute l'année.

Zoom sur notre rédactrice : Coralie Técher

Coralie est journaliste / rédactrice spécialisée dans l’univers du féminin depuis sept ans. Particulièrement intéressée par les sujets liés au domaine de la beauté et du bien être, elle a à cœur de mettre en avant les solutions offertes par la nature pour prendre soin de soi et ne manque jamais de s’informer sur le sujet afin d’en partager le meilleur. 

Article publié le 14 novembre 2023

stars
Cet article vous a plu ?
Dites-nous ce que vous en pensez.

Bibliographie

1

Hygiène et cosmétique des cheveux ; techniques esthétiques de C. Bouillon

2

LES SOINS COSMETOLOGIQUES DU CHEVEU de M. AIT OURHROUIL., L.DAHBI., B.HASSAM.

Haut de page Retour en haut de page