Pour une rentrée en beauté nous vous offrons un tote bag en coton bio

Huile essentielle Origan Kaliteri Aroma-Zone

Bibliothèque AZ

Huile essentielle d'Origan kaliteri

Facebook twitter email
4.09091
Average: 4.1(11 votes)

De par sa teneur réduite en carvacrol, cet origan rare est plus doux que les origans vulgaire et compact et peut s'utiliser sur une plus longue durée. Sa composition très équilibrée forme une synergie optimale de "puissance tout en douceur", recommandée par les aromathérapeutes comme soutien en cas de problèmes infectieux. Cette huile essentielle d'Origan Kaliteri encore méconnue a tout pour devenir un indispensable de
l'aromathérapie !

Application cutanée et massage +++ Actif cosmétique - Bain aromatique + Diffusion ++

- : Mode d'utilisation déconseillé
+ : Mode d'utilisation possible mais peu recommandé
++ : Mode d'utilisation approprié
+++ : Mode d'utilisation particulièrement adapté

Propriétés et utilisations

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

En bref

L'origan couramment utilisé en cuisine est l'Origan vulgaire ou Origanum vulgare, sous-arbrisseau vivace appartenant à la famille des Lamiacées. Originaire d'Europe, il est connu depuis l'Antiquité pour son goût aromatique prononcé et ses vertus médicinales. Symbole de joie, autrefois appelé herbe porte-bonheur, l’Origan est aujourd'hui très répandu notamment grâce à la cuisine italienne. C'est d'ailleurs par ce biais que serait née la variété kaliteri ! D'après le Dr. Daniel Pénoël, c'est le goût pour les pizzas à l'origan en Amérique latine qui a poussé à développer des cultures d'origan vulgaire sur les hauts plateaux en Bolivie. Dans ce biotope exceptionnel, à 2500 m d'altitude, les conditions climatiques et édaphiques ont permis le développement d'une variété unique d'origan vulgaire, avec une composition biochimique particulière, beaucoup plus équilibrée que celle de l'origan vulgaire classique, dominé par une écrasante teneur en carvacrol.
L'origan kaliteri contient une teneur plus modérée en carvacrol, molécule puissante de la classe des phénols qui confère leur puissant effet antibactérien aux origans mais aussi leur agressivité, leur pouvoir irritant et leur hépatotoxicité en usage prolongé. L'origan kaliteri sera donc actif tout en étant beaucoup mieux toléré, aussi bien sur la peau qu'en usage interne, que l'origan vulgaire ou l'origan compact.

Sa composition est complétée par une proportion importante de thujanol, molécule rare particulièrement intéressante et réputée dans le traitement des infections et connue pour régénérer les cellules hépatiques. L'origan kaliteri a donc un double avantage sur l'origan compact ou l'origan vulgaire, il est moins agressif sur le foie de par sa teneur réduite en carvacrol, et contient par ailleurs un composé aidant à protéger le foie. Le soutien hépatique est également un avantage notable dans le cadre de la lutte contre une infection chronique ou aigüe
Pour couronner le tout, l'origan kaliteri contient une teneur intéressante en terpinèn-4-ol, monoterpènol abondant dans le tea tree, très intéressant en infectiologie, ainsi que des taux appréciables de gamma-terpinène, d'alpha-terpinène, de sabinène, et de terpinolène qui ont des propriétés complémentaires dans la lutte contre les infections respiratoires de par leurs effets décongestionnant respiratoire, expectorant et immunostimulant.
Pour finir, on retrouve également dans cette composition très complète un peu de para-cymène, monoterpène aromatique aux effets antalgiques en application percutanée.
La synergie est parfaite !

 

Pour donner une idée des vertus de l'huile essentielle d'Origan kaliteri, citons le Dr. Daniel Pénoël, qui a beaucoup travaillé sur cette huile et l'utilise avec succès dans sa pratique d'aromathérapie clinique :
"Or, il est important de pouvoir disposer de réponses, dans le cadre de l'infectiologie, qui soient applicables de manière moins restrictives [que l'origan vulgaire classique et l'origan compact], aussi bien du point de vue du temps que du point de vue de la diversité des patients à soigner. En clair : il faut pouvoir être efficace sans prendre de risques. La douceur, sans la puissance, ne mène à rien dans le domaine qui nous intéresse ici, celui des infections. mais la puissance agressive n'est pas plus souhaitable, hormis pour de très courtes périodes. Il fallait donc imaginer une troisième voie... Une voie d'équilibre entre la force nécessaire d'une part, et la maîtrise de cette force, indispensable, d'autre part. Une voie qui donnerait accès, à la fois, à un accélérateur, à un frein et à un volant pour diriger l'action intelligemment et habilement.
Qui a reçu ce don? Quelle plante a été élue pour détenir cette nouvelle recette inouïe? C'est notre, et votre, nouvelle compagne. Cette très haute qualité du kaliteri est parfaitement reflétée au sein de sa composition. Pour donner une idée globale de ce tour de force, on peut dire que le kaliteri s'inspire de la marjolaine, du tea tree, du thym à thuyanol et de l'origan habituel, tout en y ajoutant une touche de son génie personnel. N'est-ce pas encore une prouesse d'"aromagie" qu'il réalise pour notre plus grand bien?"

Propriétés

  • Anti-infectieuse à très large spectre d'action : antibactérienne, antivirale, antifongique et antiparasitaire puissante
  • Composition très équilibrée en carvacrol (anti-infectieux à large spectre très puissant), thujanol (anti-infectieux et régénérant hépatique), terpinèn-4-ol (anti-infectieux doux) et monoterpènes expectorants et immunostimulants, lui confère une "puissance tout en douceur" pour lutter contre tous types d'infections chroniques ou aigües.
  • Plus adaptée à des traitements longs que l'huile essentielle d'origan vulgaire ou compact en raison de sa teneur réduite en carvacrol (hépatotoxique) et de la présence de thujanol (régénérant hépatique)
  • Mieux tolérée sur la peau que l'huile essentielle d'origan vulgaire ou compact (toujours en usage diluée)
  • Tonique générale
  • Contient du para-cymène aux propriétés antalgiques locales en application percutanée
  • Immunostimulante

Indications

En complément des traitements, elle est traditionnellement utilisée dans les cas suivants :

  • Infections ORL aiguës ou chroniques, bactériennes ou virales : bronchites, angines, sinusites, laryngites, trachéites, otites
  • Infections cutanées : mycoses, abcès
  • Infections intestinales, bactériennes, virales et parasitaires, déséquilibre de la flore intestinale
  • Infections gynécologiques
  • Infections parasitaires chroniques ou aigües
  • Faiblesse immunitaire

Synergies

  • Confort respiratoire : huiles essentielles d'Eucalyptus radié (expectorant), Inule odorante (mucolytique), Ravintsara (antiviral), Cyprès (antitussif), Tea tree (antibactérienne)...
  • Purification et apaisement intestinal : huiles essentielles de Cannelle écorce (antibactérien), Basilic tropical ou Estragon (antispasmodique), Coriandre (tonique digestive), Laurier noble (anti-bactérienne et antifongique), Curcuma (anti-inflammatoire)
  • Purification et apaisement cutané : huiles essentielles de Lavande aspic (cicatrisante), Palmarosa (antifonfique), Tea tree (antibactérienne)
  • Purification et apaisement des voies urogénitales : huille essentielle de Millepertuis (anti-inflammatoire)
  • Aide au bon fonctionnement de l'organisme : huiles essentielles de Ravintsara (immunostimulant), Epinette noire (tonique)

En pratique

Purification de l'air et prévention : En diffusion atmosphérique à 5% maximum en synergie avec d'autres huiles essentielles plus douces (Citron, Eucalyptus radié, Ravintsara, Saro, Pin sylvestre, Lavande, Eucalyptus staigeriana...)
Purifiant, assainissant : En mélange dans votre préparation huileuse. Venir appliquer localement votre mélange en massages légers en regard de l'organe concerné.

Propriétés

  • Tonique et stimulant
  • Apporte force et chaleur, mais sans le côté brûlant très agressif de l'origan vulgaire

Indications

  • Fatigue physique générale
  • Déficit de force vitale

En pratique

Fatigue générale : En diffusion atmosphérique, en synergie avec d'autres huiles plus douces, avec un dosage maximal de 5 à 10%.
Effet stimulant, fortifiant : En mélange dans votre préparation huileuse. Masser à l'aide de ce mélange la face interne des poignets, le plexus solaire, les voûtes plantaires ou le long de la colonne vertébrale. Inspirez profondément en humant le parfum de l'huile essentielle.
Découvrez notre dossier thématique récapitulatif " Aromathérapie et cosmétique - Modes d’utilisation des huiles essentielles "pour en apprendre davantage sur nos pictogrammes et les différents modes d’utilisation des huiles essentielles.
Précautions
  • Malgré une teneur réduite en carvacrol, l'origan kaliteri reste une huile essentielle à phénol, qui doit donc être utilisée avec des précautions accrues :
    • Irritante à l'état pur, utiliser toujours diluée en usage cutané (max 20% pour usage très localisé intensif, max 5-10% pour des zones plus étendues). Réserver à un usage local (lieu de l'infection ou au regard de l'organe concerné).
    • Tout usage par voie interne à long terme doit faire l'objet d'un suivi par un médecin ou aromathérapeute.
    • Pour toute utilisation en diffusion, cette huile essentielle puissante doit être fortement diluée (10% max) dans d'autres huiles essentielles plus douces.
  • Eviter pendant la grossesse et l'allaitement et chez les enfants de moins de 6 ans. L'huile essentielle d'origan kaliteri est utilisée en pédiatrie (à partir de 3 ans) par les aromathérapeutes, mais uniquement dans le cadre d'une prescription et suivi par une personne qualifiée.
  • Certains composés naturels contenus dans cette huile essentielle peuvent présenter un risque d’allergie chez certaines personnes sensibles lorsque l'huile essentielle est incorporée dans une composition cosmétique (selon le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (2003/15/CE)) : linalol, limonène.
  • En règle générale, faites toujours un test d’application de votre préparation, dans le pli du coude au moins 48h avant de l’utiliser.
  • Eviter tout contact avec les yeux.
  • Tenir hors de portée des enfants.

Recettes et formules

Conditions de réalisation des recettes de cosmétique "Maison"

Hygiène irréprochable en 3 points

Tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse sont très sensibles aux pollutions par des bactéries et des champignons. Il est donc indispensable de respecter une hygiène parfaite dans la confection des préparations "maison" contenant de l'eau et/ou des hydrolats, notamment en respectant ces quelques règles :

1 - Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer votre préparation cosmétique.

Afin de minimiser les contacts avec la crème ou le lait, nous vous conseillons l'utilisation des flacons pompes aux pots.

2 - Désinfectez systématiquement les ustensiles et contenants allant être utilisés : soit en les passant 10 minutes à l'eau bouillante puis en les séchant soigneusement avec un linge propre, soit en les rinçant à l'alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l'air libre (pour les éléments ne résistant pas à la chaleur). Attention, tous les ustensiles et contenants ne se désinfectent pas de la même manière. Référez vous systématiquement aux consignes de nettoyage et désinfection de chaque fiche technique de l’article concerné dans l’onglet « EN PRATIQUE ».

3 - Conservez votre préparation au frais et utilisez-la dans un délai de un mois.

Utilisez des "conservateurs naturels" comme l'extrait de pépins de pamplemousse ou certaines huiles essentielles.

Soyez attentif : si vous observez un changement d'odeur ou d'aspect, n'utilisez plus le produit.

 
  • La confection de crèmes ou baumes nécessite parfois des chauffes importantes de certaines phases ou matières premières. Les précautions d'usage doivent être respectées pour éviter brûlures et projections. Il est conseillé de porter gants et lunettes de protection.
  • Vos ingrédients et produits finis doivent être soigneusement étiquetés et tenus hors de portée des enfants.
  • Dans le cas où vos préparations contiennent de l’alcool, soyez très prudent lors de sa manipulation. En cas de contact avec les yeux, rincez abondamment et longuement à l’eau. L’alcool est fortement inflammable : manipulez l’alcool loin de toute flamme et de toute source incandescente. L’alcool peut-être irritant pour les voies respiratoires : manipulez l’alcool dans un local aéré.
  • Certains ingrédients peuvent présenter un risque d’allergie chez des personnes sensibles : faites toujours un test préalable de 48H dans le pli du coude pour vérifier qu'aucune réaction n'apparaît avant d'utiliser vos produits.
  • Ces recettes sont des exemples d'utilisation de l'ingrédient décrit dans cette fiche technique. Ces illustrations ne sauraient en aucun cas engager notre responsabilité.
  • Avant de commencer, consultez notre fiche de mises en garde et de précautions.

Recettes de cosmétique maison "active"

Formules tirées de la Bibliographie

HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux

Infections bactériennes, virales et parasitaires

1. Prévention ou accompagnement d'infection aigüe ou chronique, bactérienne et / ou parasitaire ( dont maladie de Lyme) (Aude Maillard (Plantes & Santé))

Voie orale
  • HE Cannelle de Ceylan écorce (cinnamomum zeylanicum) : 60 gouttes
  • HE Clou de Girofle (eugenia caryophyllus) : 60 gouttes
  • HE Thym satureoides (thymus satureoides) : 30 gouttes
  • HE Livèche racine (levisticum officinale) : 30 gouttes
  • HE Ravintsara (cinnamomum camphora CT cinéole) : 30 gouttes
  • HE Menthe poivrée (Mentha x piperata) : 30 gouttes
  • HE Origan kaliteri (origanum vulgare kaliteri) : 30 gouttes
  • HE Tea tree (melaleuca alternifolia) : 30 gouttes
Préparation : Prendre un flacon en verre teinté de 10 ml muni d'un compte-gouttes, y verser les huiles essentielles selon les quantités indiquées, refermer soigneusement et agiter.
Propriétés : Drainante et détoxifiante hépatorénale, rééquilibrante neurovégétative et hormonale, stimulante psychique et physique.
Indications : Prévention de la maladie de Lyme (borréliose), baisse immunitaire, prévention ou accompagnement d'infection aigüe ou chronique, bactérienne et / ou parasitaire.

Utilisation :
- Prévention (soutien immunitaire) : 4 gouttes pour les adultes, 2 gouttes pour les enfants (plus de 6 ans) dans une huile végétale alimentaire 2 fois par jour à la fin des repas, en cure de 10 jours par mois.
- Curatif (en cas de piqûre de tique et / ou de symptômes avérés) : 6 gouttes pour les adultes, 3 gouttes pour les enfants (plus de 6 ans) dans une huile végétale alimentaire, 4 fois par jour à la fin des repas pendant les 10 jours suivant la piqûre. A poursuivre selon les conseils d'un médecin et / ou d'un aromathérapeute confirmé.

Contre-indications : Femmes enceintes ou allaitantes, enfants de moins de 6 ans.
 

Problèmes digestifs

2. Digestion et assimilation optimales (inconforts digestifs chroniques, intolérances alimentaires, infection à Candida albicans...) (Aude Maillard (www.Plantes-et-Santé.fr))

Voie orale
  • HE d’Origan kaliteri (Origanum vulgaris) : 2 ml
  • HE de Curcuma (Curcuma longa) : 3 ml
  • HE de Laurier noble (Laurus nobilis) : 3 ml
  • HE de Litsée citronnée (Litsea citrata) : 2 ml
Propriétés : Régulatrice de la flore intestinale, antimycosique, bifidogène, régulatrice de l’inflammation, restauratrice immunitaire et antioxydante.
Indications : Inconforts digestifs chroniques, intolérances alimentaires avérées (ou soupçonnées), irritations intestinales, troubles du transit, infections à Candida albicans.
Préparation : Dans un flacon en verre teinté de 10 ml muni d’un compte-gouttes, verser les huiles essentielles selon les quantités indiquées.
Utilisation :
Voie orale : Déposer 3 gouttes de la synergie sur un morceau de mie de pain fraîche, former une boulette et l’avaler avec un verre d’eau au milieu de chaque repas comprenant des lipides, 3 fois par jour. En cure de trois semaines sur quatre, renouvelables si besoin.
Contre-indications : Femmes enceintes ou allaitantes, enfants de moins de 12 ans.

équivalences

Bibliographie

1. "L'aromathérapie quantique" de D. Pénoël
2. "Traité d'aromathérapie scientifique et médicale" de M. Faucon
3. "L'aromathérapie exactement" de P. Franchomme, R. Jollois, et D. Pénoël
4. "Déjouer la mystérieuse maladie de Lyme", article d'Aude Maillard dans Plantes & Santé n°150, octobre 2014
5. "Restaurer la flore intestinale", article d'Aude Maillard dans Plantes & Santé n°125, juin 2012

6. "Digestion : pas d’intolérance à table !", article d'Aude Maillard sur http://www.plantes-et-sante.fr/article/faire-soi-meme-aromatherapie-digestion.html, mai 2014

7. "Aromathérapie corps et âme" d'André Bitsas
 

Commentaires

Confirmation d'ajout au panier

2017 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.
actweb.fr