Bonne Année !

Dossier thématique

Entretenir sa maison au naturel

4.69231
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.7 13 commentaire
Voir les 13 avis
Facebook twitter email

Un guide complet pour découvrir les produits de base de l’entretien 100% naturel et apprendre à les utiliser, avec plein de conseils pratiques pour une maison propre et saine sans produits chimiques !

Pourquoi changer mes habitudes ?

La composition détaillée des produits ménagers est rarement indiquée sur l’emballage, mais comme les cosmétiques « classiques », les produits d’entretien ménager courants sont malheureusement une source importante de pollution. Bourrés de tensioactifs synthétiques, additifs non biodégradables, parfums chimiques et allergisants, ils sont nocifs aussi bien pour l’environnement que pour votre santé - sans parler des nombreux agents « antibactériens » qui fleurissent dans tous les produits et qui tendent à s’accumuler dans l’environnement. Même la fameuse « eau de Javel », incontournable désinfectant et blanchissant déjà adulé par nos grands-mères, n'est pas sans danger pour l’homme et l’environnement… D’ailleurs la mode des produits antibactériens et tout le marketing autour des nettoyants javellisés est sérieusement à remettre en question ; on constate en effet que cette tendance à vouloir aseptiser nos maisons est responsable de résistances accrues de bactéries pathogènes et de troubles de l’immunité, notamment la recrudescence des allergies.

En réalité, nul n’est besoin de toute cette batterie de produits nocifs pour entretenir votre maison. Il est tout à fait possible de faire le ménage de façon écologique, avec des produits simples, plus naturels, avec moins d’impact sur l’environnement et sur la santé de votre famille, et qui sont tout aussi efficaces (voire plus), et par ailleurs très économiques !

Les indispensables

« L’homme à tout faire » : Le bicarbonate de soude

Produit multi-usages par excellence, le Bicarbonate de soude s'utilise comme nettoyant, poudre récurante, désodorisant, détachant…
Doux et facile d’utilisation, c’est un produit polyvalent qui trouve aussi des emplois en cosmétique et en cuisine.
Ecologique, non toxique, c'est un indispensable. Si vous n’en achetez qu’un c’est lui qu’il vous faut !
Caractéristiques :
pH (1% dans l’eau) = 8.0 - 8.6

Soluble dans l’eau

Dosage : à volonté, selon utilisation
Origine : Minérale, obtenu à partir de matières premières renouvelables. Non nocif pour l’environnement.
Propriétés :
  • Dégraissant, nettoyant
  • Détachant, blanchissant doux
  • Anti-odeur, neutralisant des acides
  • Adoucisseur de l’eau
  • Fongistatique
  • Abrasif (sous forme poudre), récurant

Pour quoi faire ?

  • Nettoyer / récurer les plaques de cuisson, le four, le réfrigérateur, l’évier…
  • Détacher le linge avant lavage, remplacer une partie de la lessive ou booster l'efficacité de votre lessive "maison"
  • Désodoriser le réfrigérateur, la poubelle, la niche du chien, la voiture, les chaussures de sport…

Comment ?

  • S’utilise en pâte avec de l’eau pour nettoyer, récurer.
  • Dilué dans l’eau (1 à 5 cuillère(s) à soupe par litre) dans vos produits ménagers « maison » (produit vaisselle, nettoyant multi-usage, lessive…).
  • Pour la lessive en machine : 1 tasse directement dans le tambour, ou 2 - 3 cuillères à soupe dans le compartiment lessive ou pré-lavage.
  • En poudre tel quel pour désodoriser : laissez poser quelques heures puis aspirez.
 

Précautions :

  • Ne pas utiliser sur l’aluminium ou les surfaces cirées

« Le musclé » : les cristaux de soude

C’est une version « un cran au dessus » par rapport au bicarbonate de soude. Plus alcalin, il est plus dégraissant que son petit frère et est utile pour les surfaces très sales, ou pour booster le pouvoir nettoyant des lessives naturelles ou des noix de lavage. Il permet aussi d’éviter les dépôts de calcaire dans les machines et sur les habits. Comme le bicarbonate, c’est un multi-usage de l’entretien.

Ne pas le confondre avec la soude caustique (hydroxyde de sodium), qui est beaucoup plus corrosive et s’utilise en saponification, pas pour l’entretien ménager courant.

Caractéristiques :
pH (1% dans l'eau) : 11.0 - 11.5

Soluble dans l’eau

Dosage : 1 à 4 cuillère(s) à soupe par litre d’eau suffisent en général
Origine : Minérale, obtenu à partir de matières premières renouvelables. Non nocif pour l’environnement.
Propriétés :
  • Dégraissant, nettoyant puissant
  • Détachant, blanchissant
  • Adoucisseur de l’eau
  • Fongicide

Pour quoi faire ?

  • Nettoyer / récurer les plaques de cuisson, le four, les plaques du barbecue…
  • Nettoyer les sols, les terrasses, les appuis de fenêtre…
  • Détacher le linge avant lavage, remplacer une partie de la lessive ou préparer une lessive écologique
  • Enlever du papier peint, décaper des peintures, des vernis...

Comment ?

  • Pour récurer / taches tenaces : en pâte avec un peu d'eau
  • Ménage et bricolage : s’utilise dilué dans l’eau chaude (1 à 4 cuillère(s) à soupe par litre).
  • Dans la lessive : ½ verre de cristaux de soude dans le bac à lessive, ou pré-trempage dans un seau d'eau additionné d'1 - 2 cuillère(s) à soupe de cristaux.
 

Précautions :

  • Ne pas ingérer.
  • Réservé à un usage ménager, éviter tout contact avec la peau et les yeux, manipuler avec des gants.
  • Ne pas utiliser sur l’aluminium ou les surfaces cirées, peintes ou laquées (sauf pour les décaper).

« Le perfectionniste » : le percarbonate de soude

Surtout utile pour blanchir et détacher le linge de façon écologique, c’est aussi un nettoyant et désinfectant puissant. Au contact de l’eau il libère de l’ « oxygène actif » (eau oxygénée), aux propriétés blanchissantes et désinfectantes puissantes. Il a aussi les mêmes propriétés dégraissantes que les cristaux de soude.

Il est préférable de le dissoudre dans l’eau au dernier moment car, une fois dans l’eau, il perd son « oxygène actif » après quelques heures.

Caractéristiques :
pH (1% dans l’eau) = 10.0 - 11.0

Soluble dans l’eau

Dosage : 1 à 3 cuillère(s) à soupe par litre d’eau suffisent en général
Origine : Minérale, obtenu à partir de matières premières renouvelables. Non nocif pour l’environnement.
Propriétés :
  • Détachant, blanchissant puissant
  • Désinfectant : antibactérien et fongicide
  • Désodorisant
  • Dégraissant, nettoyant puissant

Pour quoi faire ?

  • Lessive : détachage avant lavage ou directement dans le tambour, ou pour préparer une lessive « poudre » écologique, efficace dès 40°C
  • En solution dans l’eau pour le nettoyage et désinfection des sols, terrasses (élimine la mousse), baignoires, carreaux de salle de bain (élimine les moisissures)…

Comment ?

  • Lessive : 1 à 2 cuillère(s) à soupe par machine dans le tambour ou le bac à lessive
  • Pré-trempage avant lavage : 1 à 2 cuillère(s) à soupe dans une bassine d'eau tiède ou chaude.
  • S’utilise dilué dans l’eau, de préférence au dernier moment pour une efficacité optimale et en laissant agir quelques instants.
 

Précautions :

  • Ne pas ingérer.
  • Réservé à un usage ménager, éviter tout contact avec la peau et les yeux, manipuler avec des gants.
  • Ne pas utiliser sur l’aluminium ou les surfaces cirées, peintes ou laquées (sauf pour les décaper).
  • Comburant, tenir éloigné des produits inflammables (dont alcool, huiles essentielles...).

« Le traditionnel » : le savon

Que ce soit sous forme liquide ou pâteuse (savon noir) ou solide (paillettes de savon de Marseille ou d’Alep), le savon est un bon nettoyant et dégraissant d'origine naturelle et biodégradable.
Le savon noir liquide ou pâteux peut servir comme base pour préparer un liquide vaisselle, un nettoyant multi-usage, un nettoyant des sols, murs…
Les paillettes de savon de Marseille ou d’Alep sont idéales pour préparer des lessives liquides.
Caractéristiques :
pH = 8 - 10

Soluble dans l’eau

Dosage : à volonté, selon utilisation.
Origine : Végétale (savon noir, savon d'Alep, savon de Marseille végétal), obtenu par saponification traditionnelle. Bonne biodégradabilité. Certains savons sont d'origine animale (savon au fiel, certains "savons de Marseille" de mauvaise qualité)
Propriétés :
  • Nettoyant, dégraissant, détachant
  • Moussant (pas forcément beaucoup - mais ce n'est pas la mousse qui lave !)

Pour quoi faire ?

  • Savons noirs : pour préparer un liquide vaisselle, un nettoyant multi-usage liquide, nettoyage des sols...
  • Paillettes de savon de Marseille ou d’Alep : pour préparer une lessive liquide, lessive à main

Comment ?

  • Savons noirs : s’utilise dilué dans l’eau, environ 1 verre (savon liquide) ou 2 - 3 cuillères à soupe (pâte) par litre d'eau.
  • Paillettes de savon : dissoudre dans de l’eau chaude : 50 g par litre d’eau pour préparer une lessive liquide ; 1 verre de paillettes par bassine d'eau pour la lessive à main.
 

Les détartrants : l’acide citrique et le vinaigre blanc

L'acide citrique et le vinaigre (qui est une solution aqueuse d'acide acétique) ont des propriétés similaires car ce sont des acides dits "faibles". Cela leur permet d'éliminer efficacement le tartre et de faire briller les surfaces (vitres, miroirs, robinetterie, lavabos, éviers...) sans être nocifs. L'acide citrique étant solide, il est très concentré et doit être dilué dans l'eau. Le vinaigre est déjà une solution liquide et peut s'utiliser pur mais il est déjà très efficace dilué à 30-50% dans l'eau. Pour ceux qui n'apprécient pas l'odeur du vinaigre, l'acide citrique a l'avantage d'avoir une odeur neutre.
  L'acide citrique Le vinaigre blanc
Caractéristiques :
pH (5% dans l’eau) = 2.3 Soluble dans l’eau Dosage : 5 à 10% dans l'eau pour préparer une solution acide détartrante pH (pur) = 2.5-3.5 Soluble dans l’eau Dosage : dilué à 30-50% dans l'eau voire pur selon utilisation
Origine : Végétale, obtenu par fermentations, non nocif pour l'homme et l'environnement. Biodégradable. Végétale, obtenu par fermentations, non nocif pour l'homme et l'environnement. Biodégradable.
Propriétés :
  • Acidifie
  • Détartre
  • Elimine la rouille
  • Provoque une effervescence quand on l'associe au bicarbonate de soude ou aux cristaux de soude
  • Neutralise le calcaire de l'eau, assouplissant ainsi les vêtements

Pour quoi faire ?

  • Savons noirs : pour préparer un liquide vaisselle, un nettoyant multi-usage liquide, nettoyage des sols...
  • Paillettes de savon de Marseille ou d’Alep : pour préparer une lessive liquide, lessive à main

Comment ?

  • Savons noirs : s’utilise dilué dans l’eau, environ 1 verre (savon liquide) ou 2 - 3 cuillères à soupe (pâte) par litre d'eau.
  • Paillettes de savon : dissoudre dans de l’eau chaude : 50 g par litre d’eau pour préparer une lessive liquide ; 1 verre de paillettes par bassine d'eau pour la lessive à main.
 

Précautions :

  • Les acides attaquent certaines surfaces : marbre, pierre...
  • L’acide citrique pur est irritant, manipuler avec des gants, éviter tout contact avec les yeux, ne pas inhaler la poudre.
  • Lors de la manipulation de vinaigre chaud ou solutions vinaigrées chaudes, éviter de respirer les vapeurs qui peuvent être irritantes, et attention aux yeux.

Le pH kesako ? :

Le pH (potentiel hydrogène) permet de déterminer le caractère acide, neutre ou basique d'un mélange aqueux. Le pH se mesure sur une échelle de 1 à 14 :
  • 1 < pH < 7 pH acide
  • pH = 7 pH neutre
  • 7 < pH < 14 pH basique (ou alcalin)
Le mélange d’un acide et d'une base produit une réaction chimique. Dans le cas d'un mélange entre une base de type "carbonate" (bicarbonate de soude, cristaux de soude ou percarbonate de soude) avec de l'acide citrique ou du vinaigre, cela se traduit par un dégagement gazeux (effervescence). Celui-ci peut poser problème s’il est réalisé dans un contenant fermé ou un espace restreint (débordement de mousse, effet « volcan », voire explosion du contenant…). Les produits les plus efficaces pour l’entretien ménager sont pour la plupart soit des acides, soit des bases, mais il y a généralement peu d’intérêt à mélanger les 2 au sein d’une même formule (ils vont réagir ensemble et se neutraliser), sauf : Pour créer un effet effervescent qui peut aider à « décoller » la saleté : le mélange doit alors être fait au moment du nettoyage, directement sur la surface à nettoyer (par exemple nettoyage effervescent des toilettes. Pour neutraliser un peu le pH et rendre le produit plus doux pour la peau.

Les spécifiques

Pour les surfaces fragiles : le carbonate de calcium

Aussi appelé « blanc de Meudon » ou « blanc d’Espagne », le carbonate de calcium est le constituant majoritaire de la craie naturelle. Cette poudre fine est un abrasif très doux qui permet de nettoyer, récurer ou polir tout en douceur les surfaces fragiles, sans risque de les rayer.
Caractéristiques :
pH = neutre à légèrement alcalin (pratiquement insoluble)

Insoluble dans l’eau (et dans l'huile)

Dosage : à volonté, s'utilise généralement en pâte avec un petit peu d’eau
Origine : Minérale, issu de carrières naturelles (craie). Non toxique pour l’homme et l’environnement.
Propriétés :
  • Abrasif très doux
  • Pigmente blanc opaque

Pour quoi faire ?

  • Nettoyer et faire briller les surfaces fragiles : inox, argenterie, plaques vitrocéramiques, cuivre, marbre, étain, vitres ...
  • Réaliser des peintures éphémères sur les vitres décorations de Noël, occultation de vitres pendant des travaux…)

Comment ?

  • Pour récurer ou polir : sous forme de pâte en mélange avec un peu d’eau, appliquée en frottant avec un chiffon doux ou une éponge.
  • Sur les vitres : environ 1 volume de carbonate de calcium pour 1/2 volume d'eau. Cette peinture s'enlève facilement en frottant avec une éponge humide.
 

Pour les taches de gras : les argiles

Les argiles ont une excellente capacité d'absorption du gras, ce sont donc des alliées utiles pour éliminer les taches de gras, surtout sur les surfaces délicates ou poreuses (bois, tommettes, tapis, moquette, cuir, tissus délicats...) sur lesquelles l'utilisation de détachants classiques (savon, cristaux de soude...) dans l'eau n'est pas envisageable ou ne donne pas de bons résultats.
Caractéristiques :
pH (1% dans l’eau) = 8.0 - 8.6

Insoluble dans l’eau (et dans l'huile)

Dosage : à volonté, selon utilisation
Origine : Minérale, issue de carrières naturelles. Non toxique pour l’homme et l’environnement.
Propriétés :
  • Absorbe le gras et adsorbe les impuretés
  • Dégraisse
  • Abrasif doux
  • Apporte de la consistance aux mélanges (pierre d’argile, crème récurante)

Pour quoi faire ?

  • Eliminer les taches grasses (huile, maquillage, cambouis, suie, chocolat...) à sec, surtout sur les tissus délicats, le bois, les tommettes ou toute surface ne pouvant pas facilement être nettoyée à l'eau et au savon.
  • Fabriquer une "pierre d'argile" ou autre produit récurant.

Comment ?

  • Comme détachant : à sec, en recouvrant généreusement la tache. Laisser poser 24 h puis enlever l'argile en brossant puis avec l'aspirateur. Renouveler si nécessaire.
  • En mélange avec de l'eau et/ ou du savon liquide, du bicarbonate de soude... pour faire une crème récurante ou une pierre d'argile.
 

La terre de Sommières : kesako ?

La véritable « Terre de Sommières » est une argile fibreuse de type sépiolite, autrefois extraite des carrières de Sommières près de Montpellier. Aujourd’hui les carrières de Sommières sont fermées et la plupart des « terres de Sommières » sur le marché sont des argiles provenant du Maroc, très souvent des argiles smectiques (montmorillonites, bentonites).
Par ailleurs, les véritables sépiolites sous forme pulvérulente peuvent présenter des risques pour la santé en cas d'inhalation fréquente en raison de leur structure fibreuse (comme l'amiante).
Toutes les argiles ont de bonnes propriétés d’absorption des graisses, et, en dehors des sépiolites fibreuses, les argiles smectiques sont les plus absorbantes grâce à leur structure lamellaire (et elles ne présentent pas les risques associés aux sépiolites). Nous vous conseillons donc de remplacer la terre de Sommières par l'argile montmorillonite verte, qui est une argile smectique. Cependant nos tests montrent que l'illite verte et le kaolin sont aussi très efficaces pour absorber les taches de gras.

Les plus

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont intéressantes dans les produits ménager d'une part pour les parfumer (et donner cette « bonne odeur de propre »), mais elles apportent aussi leurs propriétés antibactériennes, antifongiques, répulsives des insectes et permettent donc d’assainir la maison. Elles s’utilisent aussi pour parfumer et assainir l’air, le linge, les tiroirs… Attention par contre car les huiles essentielles sont très puissantes et leur utilisation n’est pas sans risque, il est indispensable bien en lire les précautions d’utilisation et de ne pas les surdoser.
Caractéristiques :
Pas de pH (insolubles dans l'eau) Insoluble dans l'eau (soluble dans l’huile) Dosage : 30 à 50 gouttes par litre de préparation pour parfumer vos produits ménagers et jusqu'à 2 - 3% pour un produit désinfectant (1 à 2 cuillère(s) à soupe par litre)
Origine : 100% végétale.
Quelques exemples d'huiles essentielles intéressantes pour l'entretien ménager :
Huile essentielle Propriétés principales en usage ménager Utilisations ménagères
Citron Parfume et désodorise
antiseptique
antibactérienne
antivirale
assainit l'air
Dans tous vos produits ménagers, dans la machine à laver, pour combattre les mauvaises odeurs (poubelle, frigo…)
Lavandin et Lavandes Bonne odeur de propre ,
antiseptique
éloigne les moustiques
Pour parfumer le linge, dans tous vos produits ménagers, dans vos compositions à diffuser
Tea tree Antibactérienne
antifongique
Dans tous vos produits ménagers, pour désinfecter les plans de travail, toilettes…
Eucalyptus radié Parfume et rafraîchit
antiseptique
assainit l'air
Dans tous vos produits ménagers, en diffusion pour assainir l’air
Pin sylvestre Parfume et rafraîchit
antiseptique
assainit l'air
Dans tous vos produits ménagers, en diffusion pour assainir l’air
Citronnelle et Lemongrass Anti-moustique et éloigne les insectes Dans vos compositions à diffuser
Cèdre de l’Atlas Anti-mites
rafraîchit et assainit l'air
 Sur un galet dans les placards, dans vos compositions à diffuser
Cryptoméria Anti-acariens
anti-mites
 Sur un galet dans les placards, en spray anti-acariens
Laurier noble Antibactérienne
antifongique
 Dans tous vos produits ménagers
Pamplemousse Parfume et désodorise
antiseptique
Dans tous vos produits ménagers

Précautions :

  • Lire la fiche technique et les précautions et recommandations de chaque huile essentielle que vous utilisez.
  • Pour tous les détails concernant les précautions et conditions d’utilisation des huiles essentielles, lire le dossier : Aromathérapie et cosmétique : modes d'utilisation des huiles essentielles
 

Les moussants : noix de lavage et bois de Panama (végétaux)

Les « noix de lavage », coques des noix de l’arbre Sapindus Mukorossi qui pousse autour de l’Himalaya, et l’écorce de Bois de Panama sont des végétaux qui contiennent naturellement des saponines. Véritables tensioactifs végétaux, ces composés ont un réel pouvoir lavant et moussant. Les noix de lavage sont parfaites pour une lessive 100% végétale. Le Bois de Panama peut s’utiliser pour la lessive du linge foncé (éviter sur le blanc, il peut foncer les teintes) mais il est surtout utile en décoction pour réaliser des détergents totalement naturels.
  Noix de lavage Bois de Panama
Caractéristiques :
pH (décoction à 10% dans l'eau) = 5.0 - 6.0 Insoluble mais les saponines qu'elles contiennent sont solubles dans l'eau. Dosage : 4 - 5 noix pour une machine de 5 kg , ou 10% en décoction pH (décoction à 10% dans l'eau) = 6.0 - 7.5 Insoluble mais les saponines qu'il contient sont solubles dans l'eau. Dosage : 1 -2 cuillère(s) à soupe de copeaux par lessive, ou 10% en décoction
Origine : 100% végétale
Propriétés : En eau tiède à chaude, libèrent des saponines, tensioactifs naturels au pouvoir lavant et légèrement moussant.

Pour quoi faire ?

  • Remplacer la lessive
  • Préparer une solution lavante qui servira de nettoyant multi-usages ou comme base pour vos produits ménagers
  • Pour réaliser un liquide vaisselle "maison"

Comment ?

  • Lessive : placer les noix de lavage ou les copeaux dans un petit sachet en coton, directement dans le tambour. Utiliser un programme à 30°C minimum, voire de préférence au moins 40°C pour une meilleure efficacité.
  • Pour réaliser une solution lavante (comme base de produit ménager, liquide vaisselle...) :
    • Réaliser une infusion : laisser infuser les végétaux dans de l'eau bouillante pendant 10 - 30 minutes avant de filtrer
    • Réaliser une décoction : faire bouillir à feu doux les végétaux dans l'eau pendant 10 -15 minutes. La décoction sera plus concentrée en saponines.
 

Précautions :

  • Les copeaux de Bois de Panama peuvent être irritants pour les voies respiratoires, ne pas inhaler au dessus du sachet et utiliser de préférence un masque à poudre lors de l'utilisation

Les moussants : Le sodium coco sulfate et le tensioactif SLSA (tensioactifs)

Les tensioactifs ont à peu près le même rôle que le savon : ils lavent et ils moussent (plus que le savon). Tous nos tensioactifs peuvent s'utiliser pour l'entretien ménager, mais deux sont particulièrement intéressants : le Sodium coco sulfate, qui a l’avantage d’être un très bon détergent, et le tensioactif SLSA, qui est un très bon moussant, même en eau dure et en présence de gras, et surtout qui a la propriété particulière de former un gel (voire une pâte) dans l’eau, ce qui le rend utile pour épaissir les produits.
  Sodium coco sulfate Tensioactif SLSA
Caractéristiques :
pH (1% dans l’eau) = 9.0 - 12.0 Soluble dans l’eau Dosage : 5 à 15% pH (5% dans l’eau) = 5.0 -7.5 Soluble dans l’eau (mais forme un gel ou une pâte si utilisé à plus de 5% ) Dosage : 1 à 5%, voire plus pour obtenir une pâte
Origine : 100% végétale
Propriétés :
  • Détergents : émulsionnent le gras et la saleté avec l’eau, ce qui permet de les éliminer au rinçage.
  • Moussants

Pour quoi faire ?

  • Préparer un produit à vaisselle ou un nettoyant multi-usages maison
  • Préparer une lessive liquide

Comment ?

Dissoudre le tensioactif dans l’eau et ajouter éventuellement d'autres agents lavants (cristaux de soude, bicarbonate de soude...)
 

Précautions :

  • Eviter les formules qui moussent trop dans la machine à laver ou le lave-vaisselle, risque de débordements !
  • Les tensioactifs solides sont des produits pulvérulents et, à l’état pur, ils sont irritants pour les voies respiratoires, les yeux et potentiellement la peau lors de la chauffe, ils doivent être manipulés avec des gants, des lunettes de protection et un masque à poudre.

Mes recettes multi-usages

Le « pschitt à tout faire »

Dans un flacon spray de 1 L :
Dissoudre 2 cuillères à soupe de cristaux de soude dans 1 litre d'eau chaude. Ajouter 2 - 3 cuillères à soupe de savon noir pâte à l’eucalyptus ou 1 verre de savon noir liquide et 40 gouttes d’huile(s) essentielle(s) au choix.

Utilisation : comme nettoyant multi-usages". Vaporiser et frotter avec une éponge humide. Rincer.

Pour quelles surfaces ? émail, inox, plastique, verre, plaques de cuisson, vaisselle...

Eviter sur : bois, aluminium, surfaces cirées, peintes ou laquées

La pierre d’argile

Dans un pot :
Argile blanche ou illite verte : 85 g
Savon noir liquide : 60 g
Bicarbonate de soude : 60 g
Huile essentielle au choix (Citron, Eucalyptus) : 35 gouttes
Eau : 2 à 3 g si nécessaire pour ajuster la consistance

Mélanger tous les ingrédients pour former une pâte homogène épaisse. Couler dans un pot et laisser sécher (au soleil idéalement) pendant 24 h ou plus si nécessaire.

Utilisation : comme nettoyant multi-usages et pâte récurante en frottant une éponge humide sur la "pierre d'argile". Rincer.

Pour quelles surfaces ? émail, inox, plastique, verre, plaques de cuisson, vaisselle...

Eviter sur : bois, aluminium, surfaces cirées, surfaces sensibles à l'abrasion

 

Produit à vitres

Dans un flacon spray de 1 L mélanger :

1/3 litre vinaigre blanc
2/3 litre d’eau
Optionnel : 20-40 gouttes d’huile essentielle (Citron, Eucalyptus…)

Utilisation : comme produit à vitres, mais aussi pour détartrer et faire briller les surfaces. Vaporiser sur les vitres, miroirs, carrelages... et frotter avec un chiffon propre et sec pour nettoyer, faire briller et éliminer les traces d'eau.

Pour quelles surfaces ? vitres, miroirs, verre, inox, chrome...

Eviter sur : marbre, pierre

Entretien des canalisations

Entretien régulier et blocages légers : Verser 2 - 3 cuillères à soupe de cristaux de soude dans l'ouverture du tuyau. Laisser agir quelques minutes puis verser 1 litre d'eau bouillante. Laisser reposer une heure avant de faire couleur de l'eau chaude.

Obstructions plus importantes : Verser 2 - 3 cuillères à soupe de cristaux de soude dans l'ouverture du tuyau. Laisser agir quelques minutes puis verser 1 verre de vinaigre blanc et 1 litre d’eau bouillante puis ventouser.

 

Nettoyage des sols (carrelages) :

Dans un seau d'eau très chaude : mélanger 2 cuillères à soupe de cristaux de soude et 1 cuillère à soupe de savon noir pâte. Ajouter si vous le souhaitez 10 - 30 gouttes d'huiles essentielles (Citron, Pamplemousse, Laurier noble, Pin sylvestre...).

Appliquer en frottant à l'aide d'une serpillère après avoir soigneusement aspirer ou balayé les sols. Pour un fini sans traces rincer à l'eau (éventuellement additionnée d'un peu de vinaigre pour faire briller).

 

Quelques exemples de recettes...

La cuisine

La vaisselle :

  Produit vaisselle maison - Dans un flacon de 1 L
       
1 grand verre de Savon Noir liquide 1 ou 2 cuillères à soupe de Savon Noir en pâte 1 cuillère à soupe de Cristaux de Soude Eau 30-40 gouttes d'Huile(s) Essentille(s) de votre choix (Citron, Pin, Pamplemousse...)
Cette recette donne un produit très fluide mais efficace. 
Astuce : pour un produit plus moussant, ajoutez 20-30 ml de Mousse de Babassu.

 

Pour les plus pressé(e)s : Remplir le bac d’eau chaude, ajouter 2 cuillères à soupe de cristaux de soude. Laver la vaisselle (de préférence avec des gants), puis rincer.
Astuces lave-vaisselle :
  • Si vous n’avez plus de tablettes ou produit pour lave-vaisselle, remplacez par 2 cuillères à soupe de cristaux de soude ou percarbonate de soude, dans le bac réservé au produit nettoyant. C'est efficace (mais pas toujours assez pour un usage quotidien).
  • Remplacez le liquide de rinçage par du vinaigre blanc.

Le réfrigérateur :

Pour nettoyer le réfrigérateur : saupoudrer du bicarbonate de soude sur une éponge humide et frotter l’intérieur du réfrigérateur. Cela nettoie, désinfecte, désodorise et élimine les taches.
Sur les taches incrustées dans les bacs : laisser poser une pâte de bicarbonate de soude humide sur la tache. Si cela ne suffit pas ajouter un peu de percarbonate de soude à la pâte et laisser poser.

Désodoriser le frigo : placer une coupelle remplie de bicarbonate de soude, auquel vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de citron pour parfumer agréablement (mais certains aliments pourraient prendre le goût). Vous pouvez aussi utiliser du Charbon végétal activé, placé dans une coupelle.

Les plaques de cuisson/ la gazinière :

Poudre à récurer "minute" pour nettoyage régulier : saupoudrer de bicarbonate de soude, laisser agir quelques instants (selon le degré de salissure) puis frotter avec une éponge humide. Rincer.
En cas de taches incrustées ou tenaces (brûlé) : utiliser plutôt des cristaux de soude : former une pâte concentrée en mélangeant des cristaux de soude avec de l’eau et en laissant poser de la même manière.
 

Le four :

Porte du four et surfaces internes (sauf revêtements spéciaux - vous reporter à la notice du constructeur) : appliquer une pâte de bicarbonate de soude avec un peu d’eau. Laisser poser et frotter avec une éponge humide. Si le four est très encrassé, utilisez les cristaux de soude à la place du bicarbonate.
 
Pour les grilles, appliquer une pâte de cristaux de soude et d'eau chaude, surtout sur les résidus carbonisés et traces de graisse. Frotter avec une brosse et laisser poser une nuit puis nettoyer avec une éponge mouillée. Une alternative est de faire tremper les grilles dans une bassine d'eau chaude additionnée d'1/2 tasse de cristaux de soude, puis frotter avec une brosse ou éponge à récurer.

La poubelle :

Nettoyage : verser 1 à 2 cuillère(s) à soupe de cristaux de soude dans le fond de la poubelle. Ajouter de l’eau très chaude, laisser agir quelques instants, puis frotter légèrement si nécessaire et rincer.

Pour éviter les mauvaises odeurs : saupoudrez un peu de bicarbonate de soude au fond de la poubelle. Vous pouvez y ajouter de temps en temps quelques gouttes d’huile essentielle de citron pour parfumer.

 

La bouilloire / la cafetière :

Faire un détartrage régulier pour prolonger la durée de vie de vos appareils et économiser de l’énergie.

Détartrage des machines à café : Dissoudre 1 à 2 cuillère(s) à soupe d'acide citrique dans 1 litre d'eau froide, remplir la machine avec cette solution. Passer une tasse environ, laisser reposer 15 à 30 minutes. Passer le reste et rincer 2 fois à l'eau.

Détartrage des bouilloires : Dissoudre 1 à 2 cuillère(s) à soupe d'acide citrique dans 1 litre d'eau, remplir la bouilloire et porter à ébullition brièvement, laisser agir 30 minutes. Rincer ensuite soigneusement à l'eau.

Quelques exemples de recettes...

La salle de bain et les toilettes

Les toilettes

Nettoyage : dissoudre 2 - 3 cuillères à soupe de Cristaux de soude dans 1 litre d'eau bouillante. Verser dans la cuvette. Après 15 minutes, frottez et tirez la chasse.

En cas de tartre : verser 2 - 3 cuillères à soupe d’Acide citrique dans la cuvette. Laisser poser toute la nuit puis brosser. Ou essayer de même avec du vinaigre bouillant (faites le bouillir dans la bouilloire, ce qui la détartrera au passage !).

Pour un nettoyage rapide et effervescent, vous pouvez aussi simplement verser dans la cuvette 1 verre de Bicarbonate de soude, brosser, puis verser 1 verre de vinaigre et brosser à nouveau pendant l'effervescence.

  Nettoyant WC maison détartrant et désinfectant - Dans un flacon de 1 L
     
1 L d'eau 100 d d'Acide Citrique 7 à 10 g de Gomme Guar 2 - 3 cuillères à café d'Huile(s) Essentielle(s) antibactériennes (par exemple : Tea Tree/Pamplemousse,
ou Citron/Laurier noble) 

Dans un saladier, mélanger l'eau et l'acide citrique jusqu'à dissolution.
Ajoutez 7 à 10 g de Gomme Guar (selon consistance désirée), agitez et laissez le gel gonfler.
Ajoutez les huiles essentielles. Mélangez à l'aide d'un fouet pour bien homogénéiser, puis transvasez dans la flacon.​

 

Le lavabo et la baignoire

Nettoyer avec le nettoyant multi-usages « maison » puis rincer.

Nettoyage « minute » : saupoudrer de Bicarbonate de soude et frotter avec une éponge mouillée. Rincer.

Pour éliminer les taches ou colorations sur l’émail : laver avec une solution de Percarbonate de soude.

La douche

Douche : pour nettoyer et détartrer les vitres de la douche et la robinetterie : spray à vitres "maison".

Joints de carrelage : pour éliminer les moisissures appliquer une solution de percarbonate de soude, laisser agir quelques instants et frotter avec une petite brosse.

Le calcaire / tartre

Sur l’émail, la robinetterie, les carreaux… :
Traces légères : nettoyer avec le spray à vitres et un chiffon ou « microfibre »
Traces incrustées : appliquer du vinaigre blanc pur ou une solution d'Acide citrique (1 cuillère à café dans 100 ml d'eau), laisser poser puis frotter.

 

Quelques exemples de recettes...