Huile essentielle Epinette noire BIO Aroma-Zone

Bibliothèque AZ

Huile essentielle d’Epinette noire BIO

Facebook twitter email
4.785715
Average: 4.8(14 votes)

Puissant tonique, cette huile est très réputée en cas de grande fatigue ou de coup de pompe. Elle s'utilise aussi pour ses propriétés purifiantes et stimulantes en période hivernale.

Application cutanée et massage ++

- : Mode d'utilisation déconseillé
+ : Mode d'utilisation possible mais peu recommandé
++ : Mode d'utilisation approprié
+++ : Mode d'utilisation particulièrement adapté

Propriétés et utilisations

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

En bref

L’origine de son nom vient du latin « spina » qui signifie épine. Elle faisait partie de la médecine et des pratiques spirituelles des indiens d’Amérique du Nord.

L’huile essentielle provenant des aiguilles de l’Epinette noire, traditionnement utilisée pour son effet assainissant des voies respiratoires, elle permet également de recharger les batteries en apportant vitalité et énergie en cas de grande fatigue !

 

Propriétés

  • Effet "hormon-like" : mimétique de la cortisone, effet stimulant et tonique
  • Anti-infectieuse, anti-mycosique, anti-parasitaire, antiseptique aérien, grâce à sa teneur en monoterpènes
  • Anti-spasmodique, antitussive
  • Anti-inflammatoire 

Indications

En complément des traitements, elle est traditionnellement utilisée dans les cas suivants :

  • Système immunitaire affaibli
  • Bronchites, catarrhes (nez bouché), sinusites
  • Prostatite inflammatoire, andropause
  • Rhumatismes, arthrose
  • Spasmes du plexus solaire
  • Hypothyroïdie
  • Parasitoses cutanées et intestinales
  • Fatigue des glandes surrénales

En pratique

Apaisant : En mélange dans votre préparation huileuse, en synergie avec d'autres huiles essentielles, Venir appliquer localement votre mélange en massage ou frictions sur la zone concernée.   

Propriétés

  • Tonique général, neurotonique, recharge du plexus solaire    
  • Positivante    

Indications

  • Fatigue physique, apathie
  • Manque d'énergie, épuisement, coup de pompe

En pratique

Fatigue : En mélange dans votre préparation huileuse, en synergie avec d'autres huiles essentielles. Venir appliquer localement votre mélange en massages le long de la colonne vertébrale.

Propriétés

  • Purifiante

Indications

Peaux à problèmes

En pratique

Soin pour la peau : En mélange jusqu'à 2% dans votre préparation cosmétique pour la peau de type crème, gel, lait.
Découvrez notre dossier thématique récapitulatif " Aromathérapie et cosmétique - Modes d’utilisation des huiles essentielles "pour en apprendre davantage sur nos pictogrammes et les différents modes d’utilisation des huiles essentielles.
Précautions

- Déconseillée chez la femme enceinte pendant les 3 premiers mois de grossesse
- Déconseillée aux enfants de moins de 6 ans.
- Irritation cutanée (huile dermocaustique) possible à forte dose, toujours bien diluer. 
En règle générale, faites toujours un test d’application de votre préparation, dans le pli du coude, au moins 48h avant de l’utiliser.
- Action "cortison-like", stimulante sur les glandes surrénales, la thyroïde et légèrement l'hypophyse. Demander conseil à un médecin en cas de pathologie liée.
- Tenir hors de portée des enfants
- Certains composés naturels contenus dans cette huile essentielle peuvent présenter un risque d’allergie chez certaines personnes sensibles lorsque l'huile essentielle est incorporée dans une composition cosmétique (selon le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (2003/15/CE)) : limonène.

Recettes et formules

Conditions de réalisation des recettes de cosmétique "Maison"

Hygiène irréprochable en 3 points

Tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse sont très sensibles aux pollutions par des bactéries et des champignons. Il est donc indispensable de respecter une hygiène parfaite dans la confection des préparations "maison" contenant de l'eau et/ou des hydrolats, notamment en respectant ces quelques règles :

1 - Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer votre préparation cosmétique.

Afin de minimiser les contacts avec la crème ou le lait, nous vous conseillons l'utilisation des flacons pompes aux pots.

2 - Désinfectez systématiquement les ustensiles et contenants allant être utilisés : soit en les passant 10 minutes à l'eau bouillante puis en les séchant soigneusement avec un linge propre, soit en les rinçant à l'alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l'air libre (pour les éléments ne résistant pas à la chaleur). Attention, tous les ustensiles et contenants ne se désinfectent pas de la même manière. Référez vous systématiquement aux consignes de nettoyage et désinfection de chaque fiche technique de l’article concerné dans l’onglet « EN PRATIQUE ».

3 - Conservez votre préparation au frais et utilisez-la dans un délai de un mois.

Utilisez des "conservateurs naturels" comme l'extrait de pépins de pamplemousse ou certaines huiles essentielles.

Soyez attentif : si vous observez un changement d'odeur ou d'aspect, n'utilisez plus le produit.

 
  • La confection de crèmes ou baumes nécessite parfois des chauffes importantes de certaines phases ou matières premières. Les précautions d'usage doivent être respectées pour éviter brûlures et projections. Il est conseillé de porter gants et lunettes de protection.
  • Vos ingrédients et produits finis doivent être soigneusement étiquetés et tenus hors de portée des enfants.
  • Dans le cas où vos préparations contiennent de l’alcool, soyez très prudent lors de sa manipulation. En cas de contact avec les yeux, rincez abondamment et longuement à l’eau. L’alcool est fortement inflammable : manipulez l’alcool loin de toute flamme et de toute source incandescente. L’alcool peut-être irritant pour les voies respiratoires : manipulez l’alcool dans un local aéré.
  • Certains ingrédients peuvent présenter un risque d’allergie chez des personnes sensibles : faites toujours un test préalable de 48H dans le pli du coude pour vérifier qu'aucune réaction n'apparaît avant d'utiliser vos produits.
  • Ces recettes sont des exemples d'utilisation de l'ingrédient décrit dans cette fiche technique. Ces illustrations ne sauraient en aucun cas engager notre responsabilité.
  • Avant de commencer, consultez notre fiche de mises en garde et de précautions.

Recettes de cosmétique maison "active"

Formules tirées de la Bibliographie

HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux

BIEN-ÊTRE

1. Mélange contre la nervosité (R. Wilson)

  • 1/8 once (≈ 3.5 g) d’HV de Jojoba
  • 4 gouttes d’HE de Sauge sclarée
  • 3 gouttes d’HE d’Epinette noire
  • 2 gouttes d’HE de Laurier
  • 1 goutte d’oléorésine ou d’absolue de Benjoin

Mode opératoire : Mélanger les huiles essentielles dans l’huile végétale.
Utilisation : Porter comme une fragrance ou inhaler directement depuis la bouteille quand nécessaire.

Baisse de forme, fatigue

2. Convalescence (Dr Willem)

  • HE Epinette noire 3 gouttes
  • HE Thym saturéoïdes 1 goutte

Utilisation: Masser la zone des reins.

3. Fatigue physique chez l'adulte (D. Baudoux)

  • HE Poivre noir : 1 ml
  • HE Epinette noire : 2 ml
  • HE Pin sylvestre : 2 ml
  • HE Menthe poivrée : 1 ml
  • HE Sapin baumier : 1 ml

Utilisation: 4 gouttes du mélange dans le bas du dos (au niveau des reins) matin et midi pendant une semaine.

4. Fatigue des glandes surrénales (D. Baudoux)

  • HE Epinette noire 1.5 ml
  • HE Ravintsara 1.5 ml
  • HE Pin sylvestre 1 ml

Utilisation: 3 gouttes du mélange en application locale au niveau des reins deux fois par jour.

5. Apathie / fatigue psychique / manque d'énergie (D. Baudoux)

  • HE Basilic exotique 1 ml
  • HE Epinette noire 1 ml
  • HE Menthe poivrée 1 ml

Utilisation : 2 gouttes du mélange sur 1/4 de morceau de sucre à sucer ou dans une cuillère à café d'huile d'olive et 3 gouttes du mélange sur le plexus solaire matin et midi.

6. Apathie, fatigue (L. Bosson)

  • Hydrolat de Romarin à verbénone : 100 ml
  • Hydrolat de Laurier noble : 100 ml
  • Eau minérale non gazeuse : 1 litre

Utilisation : 1 cuillère à café du mélange dans une tasse d'eau chaude 2 à 3 fois par jour selon évolution ou bien une cuillère à soupe dans 1 litre d'eau à boire dans la journée. Faire une cure de 40 jours.

En complément :

  • HE Epinette noire

Utilisation : Masser quelques gouttes sur les surrénales le matin au réveil.

7. Fatigue physique (D. Baudoux)

  • HE Poivre noir : 1 ml
  • HE Epinette noire 2 ml
  • HE Pin sylvestre 2 ml
  • HE Menthe poivrée 1 ml
  • HE Sapin baumier 1 ml

Utilisation: 4 gouttes du mélange dans le bas du dos (au niveau des reins) matin et midi pendant une semaine.

8. Convalescence (D. Festy)

  • HE Epinette noire : 1 goutte
  • HE Menthe poivrée : 1 goutte
  • HE Pin sylvestre : 1 goutte
  • HE Ravintsara : 2 gouttes
  • HE Bergamote : 1 goutte
  • HE Thym saturéoïde : 2 gouttes
Utilisation: Massez les pieds, les mains et le bas du dos avec ce mélange, 2 fois par jour pendant 3 semaines.

Divers

9. Chute des défenses immunitaires (Dr Willem)

  • HE Epinette noire : 3 gouttes
  • HE Sarriette des montagnes : 3 gouttes
  • HV Noisette pour dilution

Utilisation: En application dès le lever sur chaque surrénale (au dessus du rein).

10. Convalescence (Telphon)

  • HE Epinette noire 3 gouttes
  • HE Thym saturéoïdes 1 goutte

Utilisation: Masser la zone des reins.

Douleurs et troubles nerveux

11. Sclérose en plaque (D. Baudoux)

  • HE Ravintsara 1,5 ml
  • HE Ciste ladanifère 1,5 ml
  • HE Tea tree 1,5 ml
  • HE Palmarosa 1 ml
  • HE Laurier noble 1 ml
  • HE Epinette noire 0,5 ml

Utilisation : 2 gouttes du mélange 3 fois par jour sur 1/4 de sucre à sucer ou dans une cuillère à café d'huile d'olive et 6 à 8 gouttes en application locale cutanée sur le dos 2 fois par jour pendant 3 semaines, arrêt une semaine, puis reprise du traitement.

12. Sclérose en plaques (Franchomme)

Voie cutanée à visée "cortison-like" en complément d'une voie cutanée à visée anti-virale :

  • HE Picea marina (Epinette noire) : 5 ml
  • HE Pinus sylvestris (Pin sylvestre) : 5 ml
  • Gel : complément à 100 ml

Utilisation: 1 application par jour sur le dos en regard de la zone corticosurrénalienne (matin ou en poussée) pendant 20 jours, arrêt 10 jours puis renouveler.

Muscles et articulations

13. Arthrite (P. Franchomme)

Voie cutanée à visée mimétique de la cortisone, à associer à un traitement anti-inflammatoire :

  • HE Pinus sylvestris (Pin sylvestre) : 5 ml
  • HE Picea mariana (Epinette noire): 5 ml
  • HV Noisette : complément à 20 ml

Utilisation: 1 à 2 applications par jour au niveau dorso-lombaire (zone surrénalienne) pendant 20 jours.

14. Arthrose (D. Baudoux)

  • HE Satureia montana (Sarriette des montagnes): 1 ml
  • HE Thymus satureoides (Thym satureoides) : 2 ml
  • HE Gaultheria procumbens (Gaulthérie couchée) : 2 ml
  • HE Thymus vulgaris CT thujanol (Thym vulgaire à thujanol) : 0.5 ml
  • HE Lavandula x burnatii CT Super (Lavandin Super) : 4 ml
  • HE Eucalyptus polybractea CT Cryptone (Eucalyptus à cryptone) : 0.5 ml
  • Gel neutre ou huile végétale : complément à 100 ml

Utilisation : 3 à 4 applications locales par jour pendant 15 jours (continuer si nécessaire).

ET

  • HE Picea mariana (Epinette Noire) : 3 ml
  • HE Pinus sylvestris ( Pin sylvestre) : 7 ml
  • Transcutol : complément à 30 ml

Utilisation : 8 gouttes en onctions surrénaliennes (au niveau des reins) 2 fois par jour.

Commentaire Aroma-Zone : Le transcutol est une préparation pharmaceutique peu répandue qui permet de faire pénétrer facilement les corps gras comme les huiles essentielles au niveau de la peau. Il peut être facilement remplacé par une huile végétale sèche comme l'huile végétale de Noisette, de Kukui, ou de Macadamia.

Problèmes ORL

15. Angine, laryngite (L. Bosson)

Voie interne :

  • Hydrolat de Sarriette des montagnes : 100 ml

Utilisation : A mélanger dans un vaporisateur. Vaporiser plusieurs fois par jour dans la gorge dès les premiers picotements.

Voie externe :

  • HE de Tea tree : 5 gouttes
  • HE de Marjolaine des jardins : 5 gouttes
  • HE d'Epinette noire : 5 gouttes
  • HE de Bois de Santal : 5 gouttes

Utilisation : Masser la plante des pieds, le cou et le thymus 2 fois par jour.

Problèmes respiratoires

16. Emphysème (bronches prises) (Dr Willem)

  • HE Epinette noire 2 gouttes
  • HE Inule odorante 2 gouttes
  • HE Hysope 2 gouttes
  • HE Laurier noble 2 gouttes

Utilisation: Par voie orale sur support adéquat 3 fois par jour.

équivalences

Bibliographie

1. "Huiles essentielles - 2000 ans de découvertes aromathérapeutiques pour une médecine d'avenir" de Dominique Baudoux
2. "Aromathérapie" du Dr Jean Valnet Éditions Maloine
3. "L'Aromathérapie exactement" du P. Franchomme et Dr D. Pénoël
4. "La Bible de l'aromathérapie" de Nerys Purchon
5. "Les huiles essentielles – Médecine d’avenir » de Dr  J.P. Willem
6. " L'aromathérapie" de Nelly Grosjean
7. " Les huiles essentielles pour votre santé" de G. Roulier
8. " Les cahiers pratiques de l'aromathérapie française - Pédiatrie" de Dominique Baudoux - Editions Amyris
9. Lettres d'informations Aroma-News de l'association NARD
10. " L'aromathérapie - Se soigner par les huiles essentielles" de Dominique Baudoux - Editions Amyris

Avis

Confirmation d'ajout au panier

2017 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.
actweb.fr