Livraison garantie pour Noël !

Guide d’utilisation

Huile essentielle d'Hysope couchée

L'huile essentielle d'Hysope couchée est traditionnellement utilisée pour désencombrer les voies respiratoires et faciliter la respiration. L'huile essentielle d'Hysope couchée est idéale en accompagnement en cas d'infections hivernales ou de rhume des foins.

Actif cosmétique - Qualité alimentaire + Bain aromatique + Application cutanée et massage +++ Diffusion +++

- : Mode d'utilisation déconseillé
+ : Mode d'utilisation possible mais peu recommandé
++ : Mode d'utilisation approprié
+++ : Mode d'utilisation particulièrement adapté

  • Nom botaniqueHyssopus officinalis var. Decumbens
  • Partie de la plante extraiteParties aériennes
  • Partie de la plante extraiteParties aériennes
  • Procédé d'obtentionDistillation complète par entraînement à la vapeur d’eau 
Huile Essentielle Hysope couchée BIO Aroma-Zone
Huile Essentielle Hysope couchée BIO Aroma-Zone

Propriétés et utilisations

L'Huile essentielle d'Hysope couchée est traditionnellement utilisée pour
  • Asthme

Propriétés

  • Anticatarrhale, mucolytique et expectorante remarquable    
  • Antivirale puissante 
  • Anti-infectieuse sur la sphère ORL 
  • Tonique et stimulante

Utilisations

Elle est traditionnellement utilisée pour améliorer les situations suivantes :

  • Infections ORL : bronchites aiguës, chroniques et asthmatiformes, rhinopharyngite, sinusite
  • Baisse de moral, angoisses, fatigue

Synergies

  • Confort respiratoire : huiles essentielles de Khella, de Tanaisie annuelle, de Ravintsara, d'Eucalyptus radié.
  • Aide à lutter contre l'encombrement des bronches : huile essentielle d'Inule odorante.

En pratique

Confort respiratoire : En mélange dans votre préparation huileuse. Appliquez localement votre mélange en massage ou frictions sur le torse et la partie haute du dos.
Baisse de moral, angoisses : En mélange dans votre préparation huileuse. Appliquez localement votre mélange en massages le long de la colonne vertébrale.
Purification de l'air et confort respiratoire : En diffusion atmosphérique.
Découvrez notre dossier thématique récapitulatif " Aromathérapie et cosmétique - Modes d’utilisation des huiles essentielles "pour en apprendre davantage sur nos pictogrammes et les différents modes d’utilisation des huiles essentielles.
Précautions

- Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants de moins de 6 ans.

- Privilégier l'usage cutané (massages au regard de l'organe concerné, le long de la colonne vertébrale, ou sur les voûtes plantaires)ou en diffusion / inhalation, la voie orale est peu appropriée pour cette huile essentielle.

- En raison de sa teneur en 1,8-cinéole, prudence chez les asthmatiques sauf sur avis thérapeutique.
- Interactions possibles avec les médicaments (en raison de sa teneur en 1,8-cinéole, qui a un effet inducteur sur certaines enzymes), ne pas utiliser sans avis médical simultanément à un traitement médicamenteux.
- Eviter le contact avec les yeux.

- Tenir hors de portée des enfants.
- Certains composés naturels contenus dans cette huile essentielle peuvent présenter un risque d'allergie chez certaines personnes sensibles lorsque l'huile essentielle est incorporée dans une composition cosmétique (selon le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (2003/15/CE)) : limonène et, dans une moindre mesure, linalol.
- En règle générale, faites toujours un test d'application de votre préparation, dans le pli du coude, au moins 48h avant de l'utiliser.

- Téléchargez les précautions générales à lire avant toute utilisation d'huiles essentielles.

En savoir +

L'huile essentielle d'Hysope officinale est interdite à la vente libre au vu du risque neurotoxique et abortif. C'est pourquoi nous vous proposons une variété d'Hysope particulière avec un  très faible taux de cétones facilitant son utilisation : Hyssopus officinalis var. Decumbens. Appartenant à la famille des Lamiacées, on retrouve cette plante dans les régions méditerranéennes et dans les garrigues.

Utilisée comme plante d'ornement dans les jardins ou comme plante mellifère, ses fleurs de couleur bleue ou violette, sont très odorantes. Son parfum était d'ailleurs utilisé pour purifier les temples. L'huile essentielle obtenue à partir des parties aériennes est traditionnellement connue pour ses propriétés anticatarrhales, expectorantes et antispasmodiques. A ce propos, Hippocrate la préconisait pour les affections bronchiques. Pour son action tonique et stimulante, c'est également une alliée reconnue notamment lors de baisse de régime.

 
AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

Recettes Huile essentielle d'Hysope couchée

Recettes d'aromathérapie issues de la Bibliographie

HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux

SANTÉ & BIEN-ÊTRE

Problèmes cutanés

Acné (D. Baudoux)

  • HE Hyssopus officinalis (Hysope) 2 ml
  • HE Mentha x piperita (Menthe poivrée) 0.5 ml
  • HE Melaleuca alternifolia (Tea tree) 6 ml
  • HE Lavandula latifolia spica (Lavande aspic) 1 ml
  • HE Matricaria recutita (Camomille allemande) 0.5 ml

Utilisation : 1 application matin et soir point par point jusqu'à guérison.

Problèmes respiratoires

Asthme Nerveux (D. Festy)

  • HE Lavande officinale : 1 ml
  • HE Hysope couchée : 1 ml
  • HE Myrte rouge : 1 ml
  • HE Mandarine : 1 ml
  • HV Calophylle : Qsp 30 ml
Utilisation : Massez avec cette huile de massage le dos, le thorax, la colonne vertébrale 2 à 3 fois par jour en cas de terrain asthmatique (pévention), toutes les 1/2 h en cas de crise, jusqu'à amélioration complète
Note Aroma-Zone : L'huile essentielle de Mandarine est photosensibilisante. Ne pas s'exposer au soleil après application de cette préparation.

Toux spasmodique ou atopique (L. Bosson)

Voie interne :

  • Hydrolat de Myrte rouge : 50 ml
  • Hydrolat de Basilic doux à linalol : 50 ml
  • Hydrolat de Camomille allemande : 50 ml
  • Hydrolat de Hysope officinale : 50 ml

Mode opératoire : Chauffer le mélange avec 200 g de sucre roux jusqu'à frémissement ; quand la préparation est tiède, ajouter les huiles essentielles suivantes :

  • HE Camomille allemande : 2 gouttes
  • HE Citron zeste : 3 gouttes
  • HE Fenouil doux : 3 gouttes
  • HE Hysope decumbens : 5 gouttes
  • HE Marjolaine à coquille : 5 gouttes

Utilisation : 1 ml du mélange 3 à 4 fois par jour selon évolution. Conserver ce sirop au frigo.

Divers

Bourdonnements d'oreille (L. Bosson)

  • HE Elémi : 1 goutte
  • HE Hysope decumbens : 1 goutte

Utilisation: Sur un coton tige à appliquer avec délicatesse sur le pavillon de l'oreille.

Remarque: NE PAS INTRODUIRE LE COTON-TIGE DANS LE CONDUIT AUDITIF.

équivalences

Bibliographie

1. Huiles essentielles - 2000 ans de découvertes aromathérapeutiques pour une médecine d'avenir" de Dominique Baudoux
2. "Aromathérapie" du Dr Jean Valnet Éditions Maloine
3. "L'Aromathérapie exactement" du P. Franchomme et Dr D. Pénoël
4. "La Bible de l'aromathérapie" de Nerys Purchon
5. "ABC des huiles essentielles" du Dr Telphon
6. " L'aromathérapie" de Nelly Grosjean
7. " Les huiles essentielles pour votre santé" de G. Roulier
8. " Les cahiers pratiques de l'aromathérapie française - Pédiatrie" de Dominique Baudoux
9. Lettres d'informations Aroma-News de l'association NARD
10. " L'aromathérapie - Se soigner par les huiles essentielles" de Dominique Baudoux

Vos avis sur Huile essentielle d'Hysope couchée

Confirmation d'ajout au panier

2018 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.
actweb.fr