Tout savoir sur la peau atopique et sur les soins adaptés

La peau à tendance atopique concerne de nombreux individus de tous les âges. Sèche, elle peut laisser apparaître des plaques rouges qui provoquent des démangeaisons et compliquent la vie. Pour protéger sa peau, l'apaiser et la maintenir en bon état, explorons cette pathologie et comment en prendre soin.


C'est quoi une peau atopique ?

La peau atopique, parfois appelée dermatite atopique, est une affection cutanée courante qui se caractérise par une sécheresse excessive et des démangeaisons persistantes. C'est une maladie de peau inflammatoire qui peut apparaître dès l'enfance, souvent dès l'âge de trois mois, voire plus tôt. Les peaux à tendance atopique, bien qu'elles puissent être à peu près normales à la naissance, deviennent plus sensibles à mesure qu'elles vieillissent et sont plus susceptibles de connaître des poussées d'eczéma, d'urticaire, desquamations et des zones de sécheresse cutanée. Le stress peut être un facteur aggravant de cette affection. 

Que veut dire atopique ?

L'atopie se réfère à un terrain génétique caractérisé par une hypersensibilité de l'organisme à l'environnement. Ainsi, une peau atopique est bien plus qu'une peau simplement sèche ou sensible ; elle est extrêmement sèche, sujette à l'irritation, a des crises fréquentes. Une personne ayant une prédisposition génétique familiale aux allergies présente une peau atopique. Elle réagira de manière plus prononcée aux allergènes par rapport à une peau normale, du fait qu'elle est plus poreuse et réactive.

Comment savoir si on a une peau atopique ?

Une peau atopique est moins bien hydratée que la normale. Elle se caractérise par des poussées localisées d'irritation, des plaques rouges et des démangeaisons intenses. Elles peuvent avoir un réel impact sur le quotidien, d'un point de vue psychologique, mais également sur la santé, puisque les démangeaisons peuvent donner lieu à des troubles du sommeil. Une étude explique que les zones affectées varient en fonction de l'âge : 

  • chez les bébés : les joues, le front, les bras ; 

  • chez les enfants : les plis des coudes, les genoux, les mains et le visage ;

chez les adultes : un peu partout, mais particulièrement fréquents au niveau du visage, du cou et des mains.

Qu'est-ce qu'une dermatite ?

Une dermatite est une inflammation de la peau. Ce terme est souvent utilisé pour décrire des affections cutanées inflammatoires et réactives, telles que la dermatite atopique, l'eczéma, la dermatite de contact, et d'autres problèmes de peau.

À quoi est dû l'eczéma ?

L'eczéma, également appelé eczéma atopique ou dermatite atopique, est une affection cutanée chronique. Elle se caractérise par des démangeaisons persistantes et des lésions cutanées telles que des rougeurs, un aspect rugueux et la formation de croûtes.

D'où vient l'eczéma ?

Selon les études, 50 à 70 % des enfants atteints d'eczéma atopique ont un parent qui en a été lui-même atteint. Ainsi, il découle d'une prédisposition familiale qui rend plus sensibles aux allergènes.

Est-ce que l'eczéma est contagieux ?

L'eczéma atopique n'est pas contagieux, ce qui signifie que vous ne pouvez pas le contracter par simple contact avec une personne atteinte de cette affection cutanée.

Les conseils pour une peau atopique

  • Suivi médical : un suivi médical régulier est indispensable pour gérer la dermatite atopique. Votre professionnel de la santé pourra ajuster votre traitement en fonction de l'évolution de votre condition.

  • Hydratation constante : même en dehors des périodes de crise, maintenez votre peau bien hydratée en utilisant une crème ou une lotion adaptée à la peau à tendance atopique. L'hydratation régulière aide à renforcer la barrière cutanée.

  • Évitez les facteurs déclenchants : identifiez les facteurs qui déclenchent ou aggravent vos symptômes et essayez de les éviter autant que possible. Cela peut inclure des allergènes, des produits chimiques irritants, des tissus synthétiques, ou d'autres éléments.

  • Alimentation équilibrée : une alimentation riche en acides gras oméga-3, en antioxydants et en nutriments essentiels peut contribuer à maintenir une peau en meilleure santé.

Comment se laver avec une peau atopique ?

Optez pour des savons, gels douche et shampoings doux spécialement conçus pour les peaux à tendance atopique, sans parfum et formulés pour ne pas irriter la peau. De plus, un lavage excessif n'est pas recommandé, ainsi ne restez pas trop longtemps sous la douche. Cette étude recommande de ne pas dépasser 10 minutes et de préférer l'eau tiède, afin de ne pas assécher davantage la peau. Pareillement, les bains ne sont pas recommandés. Après le lavage, tamponnez votre peau délicatement avec une serviette propre plutôt que de frotter vigoureusement. Assurez-vous que la peau reste légèrement humide lors de l'application de la crème hydratante.

Choisir le bon savon avec une peau topique

Préférez les savons hypoallergéniques, sans parfum, ce dernier pouvant irriter la peau. Les produits contenant des ingrédients naturels comme l'avoine colloïdale, le beurre de karité ou l'huile d'amande douce peuvent aider à apaiser et à hydrater la peau.

Quel soin pour une peau à tendance atopique ?

Quand il est question de maquillage et de soin, la peau à tendance atopique préférera des produits hypoallergéniques et sans parfum et des produits doux, comme le lait démaquillant. Lorsque vous utilisez un démaquillant, appliquez-le doucement sur la peau à l'aide d'un coton doux. Évitez de frotter vigoureusement, car cela peut aggraver l'irritation.

Bien hydrater une peau atopique

L'hydratation est indispensable pour prendre soin d'une peau à tendance atopique. Appliquez de l'huile ou du lait hydratant sur tout le corps, sans oublier les différentes zones susceptibles de développer de l'eczéma, comme les plis des coudes. Aroma-Zone a pensé une recette d'huile apaisante, nourrissante et réparatrice. Les huiles végétales de Nigelle, Andiroba vierge et de Lavande aspic ont des vertus régénérantes. Facile à préparer, ce soin permet d'hydrater la peau après la douche. 

  1. Faites fondre dans un bol 46 g d'huile d'Andiroba vierge BIO et 46 g d'huile de Nigelle BIO.

  2.  Laissez refroidir avant d'ajouter 0,9 g d'huile essentielle de Lavande aspic BIO.

  3. Transvasez le mélange dans un flacon.

Peau atopique jambe

En cas de crises, il est possible de soulager les démangeaisons des jambes avec des compresses froides. Placez-les sur les parties irritées, mais attention de ne pas utiliser de glace directement sur la peau, car cela pourrait causer des brûlures. Une huile réparatrice pour peau à tendance atopique peut aussi participer à la réparation et la cicatrisation de cette zone. Pour la réaliser : 

  1. Faites fondre 1 dosette de 10 ml d'huile de Chaulmoogra et 1 dosette de 10 ml d'huile de Touloucouna dans un bol.

  2. Ajoutez 80 ml d'huile d'Olive BIO et 1 ml (35 gouttes) d'huile essentielle de Patchouli BIO du Sri Lanka et mélangez. 

  3. Transvasez dans un flacon.

En savoir plus

Lessive pour une peau atopique

Préférez une lessive douce, sans parfum, et vérifiez les ingrédients pour éviter les produits chimiques irritants. Il est également essentiel de bien rincer les vêtements après le lavage pour éliminer tout résidu de lessive.


Vêtement pour une peau atopique

Les vêtements peuvent jouer un rôle crucial dans le confort de la peau. Évitez les tissus synthétiques ou rugueux qui pourraient irriter davantage la peau et favorisez le coton. Pareillement, la laine peut provoquer des démangeaisons, il est préférable de la porter par-dessus une couche de coton ou de tissu doux. Les vêtements trop serrés peuvent frotter contre la peau et provoquer des irritations. Tournez-vous vers des vêtements amples et confortables, et pensez à toujours laver vos vêtements neufs, pouvant contenir des résidus de produits chimiques qui irriteraient la peau.

Article publié le 25 octobre 2023

Zoom sur notre rédactrice : Lauréna Valette

Lauréna est journaliste-rédactrice dans les thématiques lifestyle, bien-être et psycho. Entre deux articles, elle voyage pour découvrir le monde et ce qu'il a à nous apprendre.

Bibliographie

1

Société française de dermatologie. La dermatite atopique

Delphine Staumont

2

Intérêt de l'eau thermale d'Avène dans la prise en charge de la dermatite atopique

Didier Guerrero

3

La dermatite atopique comment s’y retrouver ?

La Médecine du Québec Catherine Lagacé et Catherine Maari

4

Maladies de peau : un accès aux soins de plus en plus difficile alors qu’un Français sur deux est complexé par sa peau

(étude Ifop pour Sanofi)

5

Stress and Atopic Dermatitis. In: França K., Jafferany M. (eds) Stress and Skin Disorders. Springer, Cham

Bridgett C., Norén P. (2017)

stars
Cet article vous a plu ?
Dites-nous ce que vous en pensez.

Bibliographie

1

Société française de dermatologie. La dermatite atopique

Delphine Staumont

2

Intérêt de l'eau thermale d'Avène dans la prise en charge de la dermatite atopique

Didier Guerrero

3

La dermatite atopique comment s’y retrouver ?

La Médecine du Québec Catherine Lagacé et Catherine Maari

4

Maladies de peau : un accès aux soins de plus en plus difficile alors qu’un Français sur deux est complexé par sa peau

(étude Ifop pour Sanofi)

5

Stress and Atopic Dermatitis. In: França K., Jafferany M. (eds) Stress and Skin Disorders. Springer, Cham

Bridgett C., Norén P. (2017)