Réservez votre atelier cosmétique ou aromathérapie

Emulsifiant BTMS Aroma-Zone

Fiche conseil AZ

Emulsifiant BTMS

Facebook twitter email
4.514285
Votre notation : Aucun Average: 4.5 (35 votes)

Le BTMS est une cire émulsifiante d'origine végétale principalement utilisée pour ses propriétés de conditionneur capillaire doux. Il est idéal pour réaliser des shampooings "crème", après-shampooings et masques capillaires. En effet, en se fixant sur la fibre du cheveu, le BTMS facilite le démêlage et laisse les cheveux doux et soyeux. Grace à son affinité avec la kératine du cheveu, il réduit l'effet statique observé au moment du brossage. Mieux démêlé, le cheveux se casse moins, devient plus brillant et plus doux. Le BTMS ne requiert pas d'acidification lors de sa mise en œuvre.

-- Contenance --
30 g - 1,90 € 250 g - 9,50 €
+ -
1,90 €

Présentation

Carte d'identité

Emulsifiant BTMS Aroma-Zone
Procédé d'obtention

Mélange d'alcool cétéarylique (>50%), alcool gras d'origine végétale et behentrimonium methosulfate (20-30%), conditionneur cationique d'origine végétale

Fonction
Emulsifiant (permet la formation et la tenue d’une émulsion dans le temps) et agent conditionneur capillaire (facilite le démêlage des cheveux)
Qualité

Origine végétale (colza, palme)

Désignation INCI
Cetearyl Alcohol and Behentrimonium Methosulfate
Présentation
Petites pastilles blanches à l'odeur légèrement ammoniaquée, conditionnées en sachets zippés
Type
Emulsifiant cationique, non-éthoxylé
 
Consignes de tri de l'emballage

Propriétés et utilisations

En bref

les conditionneurs capillaires

Proposer ces conditionneurs a fait l'objet de riches débats au sein de toute l'équipe Aroma-Zone car les agents conditionneurs sont souvent pointés du doigt pour leur côté irritant et pas forcément très respectueux de l'environnement.
Cependant, avoir les cheveux doux et faciles à démêler est un besoin réclamé par bon nombre d'entre vous et, à ce jour, aucun produit naturel ne permet un démêlage parfait.

Après avoir volontairement écarté les silicones synthétiques qui étouffent le cheveux et l'affaiblissent avec le temps, nous sous sommes orientés vers les ammoniums quaternaires. Ces composés sont souvent incriminés pour leurs effets irritants sur la peau et leur toxicité sur l'environnement. Cependant, parmi ces molécules actives, nous avons sélectionné celles qui nous paraissaient les plus intéressantes et les moins nocives pour l'environnement. Ainsi des tests réalisés in vitro et in vivo, ont démontré que le BTMS était non irritant pour la peau et les yeux aux doses conseillées.

le pH

Le pH (potentiel hydrogène) permet de déterminer le caractère acide, neutre ou basique d'un mélange aqueux. Le pH se mesure sur une échelle de 1 à 14 :

  • 1 < pH < 7 pH acide
  • pH = 7 pH neutre
  • 7 < pH < 14 pH basique (ou alcalin)

D'une façon générale, un shampooing ou un soin capillaire doit avoir un pH adapté à celui du cheveu, c'est à dire légèrement acide, ceci afin de resserrer les écailles du cheveu.

pH recommandés :
  • Pour un shampooing : 5 à 7
  • Pour un gel douche : 5 à 7.5
  • Pour un soin capillaire démêlant : 4.5 à 5
  • Pour un produit d'hygiène intime : 4.5 à 5.5 pour les femmes en âge de procréer, 6.5 à 7 pour les petites filles et les femmes ménopausées

les tensioactifs

Définition : Un tensioactif est un composé qui modifie la tension superficielle entre deux surfaces (c'est-à-dire la tension qui existe à la surface de séparation de deux milieux). Les composés tensioactifs sont des molécules amphiphiles, c'est-à-dire qu’elles présentent deux parties de polarité différente, l’une lipophile qui possède une forte affinité avec les matières grasses, l’autre hydrophile qui possède une forte affinité avec l'eau.



Fonctions des tensioactifs : selon leur structure, les tensioactifs peuvent présenter différentes fonctions :
  • agent détergent (ou nettoyant) : c'est à dire capable d'enlever des impuretés ou salissures
  • agent moussant : agissant sur l'interface eau-air, ce type d'agent permet la dispersion d’un volume important de gaz dans un faible volume de liquide et donc la formation de mousse
  • agent mouillant : ce type d'agent permet un plus grand étalement d'un liquide sur un solide
  • émulsifiant : un émulsifiant permet de mélanger deux liquides non miscibles, par exemple de l'eau et de l'huile, et de former ainsi une "émulsion".
  • agent "conditionnant" : ce type de tensioactif se combine avec la kératine ou la peau pour les rendre lisses et soyeux
Types de tensioactifs : il existe quatre types de composés tensioactifs, qui sont regroupés selon la nature de la partie hydrophile :
  • tensioactifs anioniques : la partie hydrophile est chargée négativement (anion). Ces tensioactifs sont particulièrement détergents.
  • tensioactifs cationiques : la partie hydrophile est chargée positivement (cation).
  • tensioactifs amphotères : comportant deux charges, une positive et une négative.
  • tensioactifs non ioniques : la molécule ne comporte aucune charge. Ce sont nos tensioactifs préférés car peu irritants et biodégradables.

Le BTMS est un tensioactif cationique ; c'est cette charge positive qui est à l'origine de son affinité avec la kératine et qui lui donne ses propriétés de conditionnant.

Type d'émulsions

Emulsions huile dans eau

Type de cheveu

Tous types de cheveux, en particulier les cheveux longs, difficiles à démêler, fourchus, colorés, indisciplinés, bouclés ou crépus...

Propriétés

  • Auto-émulsifiant : permet de réaliser des émulsions stables sans nécessité de co-émulsifiant ou stabilisant.
  • Conditionneur capillaire : il diminue les phénomènes d'électricité statique facilitant ainsi le démêlage.
  • Rend les cheveux doux, soyeux, faciles à coiffer sans les étouffer.
  • Donne du ressort et du corps aux cheveux.
  • Conditionneur cutané : toucher "satin", laisse la peau douce
  • Faible pouvoir irritant
  • Diminue le pH des préparations finales.

Utilisations

Préparation d'émulsions, en particulier pour les soins capillaires. Idéal pour:

  • Shampooings crème conditionneurs
  • Soins après-shampooings démêlants
  • Masques capillaires fortifiants et adoucissants
  • Sérums disciplinants sans rinçage
Découvrez notre dossier thématique " Le Cheveu " pour en apprendre davantage et construire votre programme de soin capillaire personnalisé...
Précautions

- Tenir hors de portée des enfants, ne pas avaler, éviter le contact avec les yeux.
- A l'utilisation, le produit peut piquer légèrement les yeux : en cas de contact avec les yeux rincer abondamment à l'eau claire.
- Déconseillé dans les produits destinés aux enfants.

En pratique

Caractéristiques générales

dosage
2 à 10%

(du poids total de votre préparation) à introduire en phase huileuse

température de fonte
55°C
insoluble dans l'eau
Insoluble dans l'eau
soluble dans l'huile
Soluble dans l'huile

A disperser dans la phase huileuse à chaud

Mode opératoire

Emulsification à chaud à environ 70°C

Ustensile :

  • Fouet à main ou batteur électrique pour former les émulsions 
  • Spatule ou cuillère pour incorporer les tensioactifs sans faire mousser

Le BTMS s'incorpore en phase huileuse seul ou en mélange avec d'autres émulsifiants ou co-émulsifiants (Cire émulsifiante n°1, Conditioner Emulsifier). Une chauffe autour de 60 °C est nécessaire pour le faire fondre. Le BTMS ne nécessite pas d'acidification.

Emulsions sans tensioactifs (après-shampooings, crèmes et gommages) :   Shampooing et gels douches :

1/  Faire fondre le BTMS en phase huileuse (en l'associant ou non à un autre émulsifiant) à environ 70°C.
2/ Chauffer la phase aqueuse dans un autre récipient à environ 70°C.
3/ Mélanger les 2 phases en agitant vigoureusement pour émulsionner et continuer l'agitation pendant au moins 3 minutes.
4/ Placer le bol de préparation dans un bain d'eau froide pour accélérer le refroidissement de l'émulsion et continuer à agiter pendant au moins 3 minutes.

  De part sa structure, le BTMS permet uniquement de confectionner des shampooings et gels douches "crèmes", c'est à dire sous forme d'émulsion (avec une phase huileuse). Les tensioactifs nettoyants seront intégrés après émulsification.
1/ Procéder à la formation de l'émulsion comme décrit ci-contre.
2/ Mélanger la crème obtenue au tensioactif ou au mélange de tensioactifs désiré.
3/ Ajouter les autres ingrédients de votre shampooing / gel douche (actifs, extraits aromatiques, conservateur...)

En tant que tensioactif cationique, le BTMS est incompatible avec les tensioactifs anioniques forts. D'après nos tests, il est cependant possible de l'utiliser avec notre base moussante douceur (tensioactif anionique faible).
Sauf indication contraire, évitez la combinaison avec des tensioactifs anioniques.


Le BTMS a tendance à diminuer le pH de la préparation finale. Si vous souhaitez formuler vos propres shampooings et après-shampooings à base de BTMS, munissez-vous de papier pH pour contrôler avec attention le pH de vos préparations. Le pH recommandé est de 5 à 7 pour un shampooing doux et de 4.5 à 5 pour un après-shampooing.

Tableau d'équivalences

1 pelle 5 ml (arasée*)

1 pelle 2 ml (arasée*)

3.3 g 1.6 g

* arasée : cuillère pleine à ras bord dont le surplus a été enlevé en passant une spatule ou un dos de couteau

Dosages types
Quantité totale de la formule finale 3% de BTMS 5% de BTMS 8% de BTMS 10% de BTMS
~ 30 ml 0.9 g 1.5 g 2.4 g 3 g
~ 50 ml 1.5 g 2.5 g 4 g 5 g
~ 100 ml 3 g 5 g 8 g 10 g
~ 250 ml 7.5 g 12.5 g 20 g 25 g
Associations
  • Emploi seul pour préparer des masques capillaires, soins après-shampooing.
  • En combinaison avec un autre émulsifiant ou co-émulsifiant pour réaliser des crèmes capillaires ou des soins corporels.
  • En combinaison avec un ou plusieurs tensioactifs pour un shampooing "crème" à effet conditionneur ou une crème de douche à effet "satin".

Compatibilité avec les conservateurs :

Extrait de Pépins de Pamplemousse Naticide Cosgard
*** *** ***

(*** pas d’influence sur la stabilité, ** une diminution de la stabilité a été observée dans certains cas à faibles dosages, ou une déstabilisation temporaire a été remarquée à l’ajout du conservateur, * risque de déstabilisation de l’émulsion)

Conservation

Conserver à température ambiante à l’abri de l’humidité et de la lumière. Bien refermer le sachet après usage.

Recettes et formules

Conditions de réalisation des recettes de cosmétique "Maison"

Hygiène irréprochable en 3 points

Tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse sont très sensibles aux pollutions par des bactéries et des champignons. Il est donc indispensable de respecter une hygiène parfaite dans la confection des préparations "maison" contenant de l'eau et/ou des hydrolats, notamment en respectant ces quelques règles :

1 - Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer votre préparation cosmétique.

Afin de minimiser les contacts avec la crème ou le lait, nous vous conseillons l'utilisation des flacons pompes aux pots.

2 - Désinfectez systématiquement les ustensiles et contenants allant être utilisés : soit en les passant 10 minutes à l'eau bouillante puis en les séchant soigneusement avec un linge propre, soit en les rinçant à l'alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l'air libre.

Après la réalisation, nettoyez soigneusement votre matériel.

3 - Conservez votre préparation au frais et utilisez-la dans un délai de un mois.

Utilisez des "conservateurs naturels" comme l'extrait de pépins de pamplemousse ou certaines huiles essentielles.

Soyez attentif : si vous observez un changement d'odeur ou d'aspect, n'utilisez plus le produit.

 
  • La confection de crèmes ou baumes nécessite parfois des chauffes importantes de certaines phases ou matières premières. Les précautions d'usage doivent être respectées pour éviter brûlures et projections. Il est conseillé de porter gants et lunettes de protection.
  • Vos ingrédients et produits finis doivent être soigneusement étiquetés et tenus hors de portée des enfants.
  • Dans le cas où vos préparations contiennent de l’alcool, soyez très prudent lors de sa manipulation. En cas de contact avec les yeux, rincez abondamment et longuement à l’eau. L’alcool est fortement inflammable : manipulez l’alcool loin de toute flamme et de toute source incandescente. L’alcool peut-être irritant pour les voies respiratoires : manipulez l’alcool dans un local aéré.
  • Certains ingrédients peuvent présenter un risque d’allergie chez des personnes sensibles : faites toujours un test préalable de 48H dans le pli du coude pour vérifier qu'aucune réaction n'apparaît avant d'utiliser vos produits.
  • Ces recettes sont des exemples d'utilisation de l'ingrédient décrit dans cette fiche technique. Ces illustrations ne sauraient en aucun cas engager notre responsabilité.
  • Avant de commencer, consultez notre fiche de mises en garde et de précautions.

Recettes de cosmétique maison "active"

équivalences

Bibliographie

1. Documentations fournisseurs

Commentaires

Confirmation d'ajout au panier

2016 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.
actweb.fr