X Fermer

Macérât huileux de fleurs

de Lys blanc

Procédé d’obtention : Macération de fleurs de Lys blanc dans de l'huile de Tournesol biologique

Organes mis en macération : Fleurs fraîches

Nom botanique : Lilium candidum

Autres dénominations : Lys de la Madonne

Qualité : 100% naturel, sans aucun traitement ou adjonction chimique, qualité cosmétique

Potentiel oxydatif :

En savoir plus sur le potentiel oxydatif des beurres et huiles...

Pays d'origine : France

Culture : Conventionnelle pour le Lys blanc et biologique pour l'huile végétale de Tournesol

Date de fabrication :  Juillet 2013 (lot OMH0093), Août 2013 (lot OMH0104) et Octobre 2013 (lot OMH0108)

A utiliser de préférence avant fin :  Juillet 2015 (lot OMH0093), Août 2015 (lot OMH0104) et Octobre 2015 (lot OMH0108)
Remarque : sur l'étiquette, le numéro de lot est suivi d'une lettre indiquant la série de conditionnement

Propriétés Organoleptiques :

  • Aspect : liquide huileux limpide
  • Couleur : jaune clair à jaune
  • Odeur : subtile, légère, végétale

Densité : 0.91 - 0.93

Indice de saponification : 188-194

Conditions de conservation : macérât huileux sensible à l'oxydation. A conserver dans un endroit frais (température inférieure à 20°C) à l'abri de l'air et de la lumière.

Composition en acides gras de l'huile de Tournesol bio :

  • Acides gras essentiels poly-insaturés (AGPI ou AGE) ou vitamine F : acide linoléique (oméga 6) (51.5%)
  • Acides gras mono-insaturés (AGMI) : acide oléique (oméga-9) (37.1%)
  • Acides gras saturés (AGS) : acide palmitique (6.7%), acide stéarique (3%)

Autres constituants actifs :  

  • Huile essentielle de Lys blanc riche en composés aromatiques dont la vanilline : responsable de l’odeur agréable et douce
  • Phytostérols (spirostane, furostane, β-sitostérol) : anti-inflammatoires et antioxydants, améliorent la fonction barrière de la peau...
  • Alcaloïdes stéroïdiques (etioline) : éclaircit et blanchit la peau

Plante vivace à belles fleurs blanches, de la famille des Liliacées, le lys blanc est cultivé partout dans la région méditerranéenne, bien qu'il soit originaire de Syrie et de Perse.

Le lys blanc a un très ancien passé. La légende raconte qu'Hercule, alors que la déesse Junon lui donnait le sein, laissa échapper de ses lèvres deux gouttes de lait de la déesse. L’une d’elle se répandit dans le ciel pour former la voie lactée. L’autre tomba sur la terre… et le lys naquit. Symbole de blancheur et de pureté, la fleur de lys acquit ses lettres de noblesses en devenant le symbole de la royauté (fleur de Louys).
Les fleurs de cette plante, très odorantes, sont utilisées pour la beauté de la peau. Elles sont réputées pour leur action cicatrisante des blessures, des brûlures, des coupures et des gelures, selon qu’elles sont macérées dans l’huile ou dans l’eau de vie. Le lys est également connu pour atténuer les taches cutanées (taches de rousseur, de naissance, de vieillesse) et qu’il limiterait l’apparition des taches brunes.

  Propriétés
  • Éclaircit la peau et prévient l'apparition des taches brunes.
  • Apaisant et doux pour la peau, il calme les rougeurs et les sensations d'échauffements dues au soleil.
Indications
  • Peaux pigmentées, taches de vieillesse, taches de rousseur, taches de naissance
  • Peaux irritées, abîmées
  • Peaux sensibles
  • Soins des mains
Utilisations
  • Crèmes de jour et de nuit anti-taches
  • Laits blancheur pour le corps

HE = Huile Essentielle - HV = Huile Végétale

Synergies
  • Huiles essentielles de Céleri et de Carotte pour une action éclaircissante renforcée.
Mode d'emploi et conseils d'utilisation
  • S'utilise pur ou mélangé avec des huiles essentielles ou d'autres huiles végétales en application quotidienne sur le visage, le cou et le décolleté, en guise de crème de jour ou de nuit, ou pour composer une huile de soin.
  • En tant que phase grasse dans la composition de crèmes pour le corps et le visage.

Conditions de réalisation des recettes de cosmétique "maison"

Hygiène irréprochable en 3 points :

Tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse sont très sensibles aux pollutions par des bactéries et des champignons. Il est donc indispensable de respecter une hygiène parfaite dans la confection des préparations "maison" contenant de l'eau et/ou des hydrolats, notamment en respectant ces quelques règles :

Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer votre préparation cosmétique. Minimisez les contacts avec la crème ou le lait et préférez des flacons pompes aux pots. Désinfectez systématiquement les ustensiles et contenants allant être utilisés : soit en les passant 10 minutes à l'eau bouillante puis en les séchant soigneusement avec un linge propre, soit en les rinçant à l'alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l'air libre. Après la réalisation, nettoyez soigneusement votre matériel. Conservez votre préparation au frais et utilisez-la dans un délai de un mois. Utilisez des "conservateurs naturels" comme l'extrait de pépins de pamplemousse ou certaines huiles essentielles.
Soyez attentif : si vous observez un changement d'odeur ou d'aspect, n'utilisez plus le produit.

- La confection de crèmes ou baumes nécessite parfois des chauffes importantes de certaines phases ou matières premières. Les précautions d'usage doivent être respectées pour éviter brûlures et projections. Il est conseillé de porter gants et lunettes de protection.
- Vos ingrédients et produits finis doivent être soigneusement étiquetés et tenus hors de portée des enfants.
- Dans le cas où vos préparations contiennent de l’alcool, soyez très prudent lors de sa manipulation. En cas de contact avec les yeux, rincez abondamment et longuement à l’eau. L’alcool est fortement inflammable : manipulez l’alcool loin de toute flamme et de toute source incandescente. L’alcool peut-être irritant pour les voies respiratoires : manipulez l’alcool dans un local aéré.
- Certains ingrédients peuvent présenter un risque d’allergie chez des personnes sensibles : faites toujours un test préalable de 48H dans le pli du coude pour vérifier qu'aucune réaction n'apparaît avant d'utiliser vos produits.
- Ces recettes sont des exemples d'utilisation de l'ingrédient décrit dans cette fiche technique. Ces illustrations ne sauraient en aucun cas engager notre responsabilité.
- Avant de commencer, consultez notre fiche de mises en garde et de précautions.

Recette de cosmétique maison "active" de l'équipe de formulation cosmétique AROMA-ZONE :

Huile éclaircissante au Lys Blanc (réf : J07123/E4 - optimisation du 15/03/10)

Coût :
~6€ pour 50 ml

Difficulté de réalisation :
débutant / avancé / confirmé

Temps de réalisation :
5 minutes

Durée de conservation :
~3 mois *

Documents à imprimer avant de commencer votre préparation :

Mises en garde et précautions Préparer son matériel et ses contenants vides Etiqueter son produit et enregistrer la traçabilité Utilisation des pipettes et manipulation des produits visqueux

Proposition de flaconnage : Flacon pompe 50 ml Vogue, Beautiful ou Tango OU Flacon spray 50 ml Kless ou Montparnasse.

Matériel nécessaire (en vente sur Aroma-Zone) :

  • Mini-fouet ou Spatule Aroma-Zone
  • Eprouvette graduée de 10 ml OU Balance de précision
  • Petit entonnoir de transfert

Ingrédients :

Phase Quantité totale souhaitée :   % ~50 ml
(avec balance)
~50 ml
(avec éprouvette)
A - Huile végétale de Coton BIO : 30.00 14 g 15.2 ml
A - Macérât huileux de Lys Blanc : 67.80 31.5 g 34.2 ml
A - Huile essentielle de Céleri : 0.50 0.2 g 0.2 ml
soit 8 gouttes
A - Huile essentielle de Carotte : 0.50 0.2 g 0.2 ml
soit 8 gouttes
A - Extrait aromatique de Poire : 1.00 0.5 g 0.5 ml
soit 16 gouttes
A - Vitamine E : 0.20 0.1 g 0.1 ml
soit 5 gouttes

Mode opératoire :

1/ Transférez le volume ou la quantité nécessaire d'huile de coton et de macérât de lys blanc dans un récipient.
2/ Ajoutez le reste des ingrédients matière première par matière première en mélangeant bien entre chaque ajout.
3/ Transférez la préparation dans votre flacon à l'aide du petit entonnoir si nécessaire.

Utilisation :

Cette huile éclaircissante s'applique en massages sur les zones concernées jusqu'à pénétration complète du produit. Bien agiter avant emploi.
Précaution : cette recette contient une huile essentielle photosensibilisante : l'huile essentielle de céleri. Evitez d'appliquer ce produit si vous souhaitez vous exposer au soleil dans les 12 heures suivant l'application (ou remplacer le céleri par une huile essentielle non photosensibilisante).
Stockez votre flacon à l'abri de la lumière et de la chaleur.
* Conservation : bien conservé et fabriqué dans des conditions d'hygiène optimales, votre produit pourra se conserver au moins 3 mois.

Pour aller plus loin, consultez :
La liste des recettes Aroma-Zone

Formules tirées d'ouvrages de référence en aromathérapie et en cosmétique naturelle :
HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux

1. Lait pour peau irritée (H.Berton):

  • 5 ml d’HV d’Avocat
  • 5 ml de macérât huileux de Lys
  • 5 g de cire d’abeille
  • 15 ml d’hydrolat de Mélisse
  • 20 ml d’hydrolat de Camomille romaine
  • 0.3 g de Borax
  • 9 gouttes d’HE de Géranium rosat
  • 8 gouttes d’HE de Camomille bleue du Maroc

Utilisation : Préparer le lait en réalisant une émulsion en suivant le protocole habituel. En fin de préparation ajouter les HE.
Commentaires Aroma-Zone : Le borax est une matière première irritante et assez controversée. Vous pouvez vous en passer en remplaçant le borax par une cire émulsifiante. Cette crème est à stocker de préférence dans un flacon pompe pour éviter les pollutions. Conserver au frais et utiliser dans les deux semaines qui suivent la préparation. Vous pouvez améliorer la conservation en ajoutant une dizaine de gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse ou de Cosgard.

2. Crème de lait à l’amande amère (S.Macheteau)

  • 80 ml de macérât de Lys blanc
  • 50 ml d’hydrolat de Verveine
  • 16 ml de substitut végétal de lanoline
  • 6 g de cire de Mimosa
  • 3 g de lécithine de Soja
  • 30 gouttes d’HE d’Amande amère ou d’extrait d’Amande amère bio
  • 20 gouttes d’Extrait de pépins de pamplemousse
  • 7 gouttes de Vitamine E naturelle

Utilisation : Faire fondre la cire dans le macérât au bain-marie en mélangeant. Lorsque la cire est fondue, retirer du feu et ajouter l’hydrolat par petits filets en émulsionnant. Ajouter la lécithine puis continuer d’émulsionner. Ajouter ensuite le reste des ingrédients tous émulsionnant encore.

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmées par des observations en milieu scientifique. Ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

INDICATIONS BIBLIOGRAPHIQUES :

1.Mucaji P, Haladová M, Eisenreichová E, Budĕsínský M, Ubik K. Sterols in Lilium candidum L. Ceska Slov Farm. 2000 Jan;49(1):29-31.
2. Irena Mašterová, Dušan Uhrina and Jozef Tomko Lilaline—a flavonoid alkaloid from Liliumnext term candidum Phytochemistry, 1987, Volume 26, Issue 6, Pages 1844-1845
3. http://www.botanical.com
4. "Secrets d'une herboriste" de Marie-Antoinette Mulot
5. " Tout savoir sur les huiles essentielles pour la peau. Recettes, usage et conseils" de Hélène Berton
6. "90 recettes de beauté bio à faire soi-même" de Sophie Macheteau et Vanina Guet
5. Documentation fournisseur
Retour à l'accueil

Laboratoires HYTECK - Aroma-Zone - 42, avenue Julien - 63000 Clermont Ferrand - FRANCE
http://www.aroma-zone.com - contacts@aroma-zone.com

Ceci est une œuvre originale Aroma-Zone - Tous droits réservés.