Réservez votre atelier cosmétique ou aromathérapie

Poudre ayurvédique Nagarmotha Aroma-Zone

Fiche conseil AZ

Poudre ayurvédique de Nagarmotha

Facebook twitter email
4.81818
Votre notation : Aucun Average: 4.8 (11 votes)

Aussi appelé Souchet d’Asie ou Musta, le Nagarmotha est utilisé pour purifier et apaiser les cheveux et la peau. Il aide à réguler les cuirs chevelus gras, calme les démangeaisons et lutte contre les pellicules. Cette plante aromatique bien connue dans la tradition ayurvédique parfume vos soins et vos cheveux d'une odeur boisée et épicée. Sur la peau, le Nagarmotha s'utilise en masque ou sous forme de macérât pour ses effets réparateurs, apaisants et purifiants. Un must pour les peaux acnéiques !

-- Contenance --
30 g - 0,90 € 100 g - 2,50 €
+ -
0,90 €

Présentation

Carte d'identité

Poudre ayurvédique Nagarmotha Aroma-Zone
Procédé d'obtention

Tubercules séchés à l'air libre et réduits en poudre.

Partie de la plante extraite
Tubercules
Nom botanique
Cyperus rotundus
Famille botanique
Cyperacées
Bienfaits et propriétés
parfumant
purifiant
réparateur
Qualité

100% pure et naturelle, qualité cosmétique, poudre débactérisée par un procédé innovant à la vapeur d'eau, non irradiée

Pays d'origine
Inde
Culture

Culture conventionnelle

Autre nom
Souchet d’Asie, souchet rond, musta, mustaka, nutgrass, xiang fu, cypriol
Désignation INCI
Cyperus rotundus root powder
Présentation
Poudre conditionnée en doypack zippé et scellé
Principaux constituants actifs
Composés phénoliques (tannins, flavonoïdes, polyphénols), alcaloïdes, sitosterol, nombreux terpénoïdes et sesquiterpènes : selinène, isocurcumenol, nootkatone, aristolone, isorotundène, camphène, copaène, rotundène, rotundone, rotundenol, cyperol, cyperène, cyperolone, patchoulenone...
Consignes de tri de l'emballage

Qualité

Propriétés organoleptiques

- Aspect : poudre fine
- Couleur : marron foncé
- Odeur : odeur aromatique caractéristique, épicée et résineuse, évoquant les encens, les "magasins indiens"
- Saveur ou Rasa : piquant, amer
- Virya : rafraîchissant

Propriétés et utilisations

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles, des hydrolats et des plantes ou poudres de plantes dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

En bref

L'Ayurvéda, ou médecine ayurvédique, est une science thérapeutique sacrée très complète utilisée depuis plus de 5000 ans en Inde. C'est aussi une philosophie et un art de vivre. En langue sanskrit "ayur" signifie "vie" et "veda" signifie "science ou connaissance". Découverte par les Rishis ou grands sages de l'Himalaya par l'observation de la nature et des 5 éléments (Eau, Terre, Feu, Air, Espace ou Ether), elle repose sur le concept des 3 doshas (Vâta, Pitta et Kapha) qui sont chacun formés de 2 élémentsChaque individu naît avec une proportion propre de chaque dosha, souvent un ou deux doshas sont prédominants. L'objectif de l'Ayurvéda est de vivre en harmonie avec votre constitution de base, connaître ce qui vous aide à rester en bonne santé, être heureux et avoir une belle peau mais également apprendre à repérer tout ce qui vous rend malade ou malheureux. Pour veiller à l'équilibre de votre constitution, il est nécessaire de choisir des activités, des aliments ou des plantes...qui sont à l'opposé des caractéristiques de votre ou vos doshas prédominants et donc qui apaisent ce ou ces doshas qui prédominent.

Le Nagarmotha, ou Musta en sanskrit, est une variété indienne de souchet rond, plante de la famille des Cyperacées qui pousse dans les terrains marécageux ou rivières. Le Nagarmotha peut être issu de 2 espèces de souchet, le Cyperus rotundus ou le Cyperus scariosus, qui produisent des tubercules riches en substances actives et en composés aromatiques. Dans la tradition ayurvédique, le Nagarmotha est considéré comme l'une des meilleures plantes pour soulager les douleurs menstruelles et régulariser les cycles féminins. Il est également traditionnellement utilisé pour renforcer la digestion, calmer les maux de ventre et stimuler le foie tout en apaisant Pitta, ou encore pour lutter contre les parasites intestinaux et arrêter les diarrhées.

Riche en tannins et actifs naturels antioxydants et antimicrobiens, le Nagarmotha est également d'un grand intérêt en cosmétique. Il est notamment réputé pour purifier et réguler les peaux et cuirs chevelus gras, lutter contre l'acné et les pellicules et apaiser les inflammations cutanées. Son pouvoir antioxydant en fait également un bon choix pour prévenir le vieillissement prématuré dû au stress oxydantif.

 

Propriétés

  • Riche en composés antioxydants, aide à prévenir le vieillissement prématuré de la peau
  • Purifiant, antimicrobien, assainit l'épiderme
  • Apaisant, anti-inflammatoire cutané
  • Réparateur, cicatrisant
  • Une étude montre que des extraits de Nagarmotha ont la capacité de favoriser la pigmentation de la peau en stimulant la synthèse de la mélanine

Indications

  • Peaux grasses, acnéiques
  • Peaux irritées, abîmées (feu du rasoir, petites coupures)
  • Soins anti-âge
  • Inflammations cutanées, abcès cutanés, furoncles, eczéma, démangeaisons
  • Taches de dépigmentation
  • Stimulation du bronzage

Synergies

  • Pour former une base de masque (texture adaptée à l'application, bonne adhérence) : argile au choix, Rhassoul, Multani mitti, poudre de riz
  • Pour ajouter un effet exfoliant, pour l'éclat de la peau : poudre de Rose musquée, poudre de Noyaux d'Olive, Pépins de fraise, Noix de Coco râpée
  • Soins des peaux grasses et acnéiques : argiles, Multani mitti, poudres d'Ortie, Prêle, Neem, Orange, extrait de Bardane, hydrolats de Tea tree, Laurier noble, Citron
  • Soins des peaux irritées et abîmées : poudre d'Avoine colloïdale, de Tepezcohuite, de Guimauve, extrait de Bardane, huiles végétales de Cameline, Cranberry, extrait CO2 de Grenade

En pratique

  • En pâte avec de l'eau pour préparer des masques ou cataplasmes. Le Nagarmotha est une poudre très active, nous conseillons de le diluer avec une poudre "neutre" et permettant la formation d'une pâte avec une bonne adhérence sur la peau : argiles, Multani mitti, Rhassoul, poudre de Riz
  • En macérât aqueux ou en infusion, incorporé en phase aqueuse dans vos formules cosmétiques maison, comme actif idéal pour :
    • une lotion apaisante
    • une crème visage réparatrice
  • En macérât huileux, il est idéal pour :
    • une huile de soin réparatrice

Quelques idées

Masque jeunesse
   
1  c. à soupe poudre de Nagarmotha 1/2 c. à soupe de poudre Centella asiatica 1 c. à soupe poudre de Riz
Appliquez immédiatement sur le visage, laissez poser 10 minutes puis rincez.

 

Masque purifiant peau acnéique
 
1 c. à soupe d'argile Multani mitti 1 c. à café de poudre de Nagarmotha
Formez une pâte avec de l'eau chaude. Appliquez immédiatement sur le visage, laissez poser 10 minutes puis rincez.

 

Ces formules "minutes" sont à usage immédiat et unique, elles ne se conservent pas (si besoin, vous pouvez les garder 24 h au réfrigérateur).

Propriétés

  • Régule la production de sébum, assainit les cuirs chevelus gras
  • Lutte contre les pellicules
  • Réputé pour stimuler la pousse des cheveux
  • Rend les cheveux brillants
  • Peut aider à prévenir la formation de cheveux blancs en stimulant la synthèse de la mélanine au niveau des bulbes capillaires
  • Parfume agréablement les mélanges et laisse une odeur boisée et épicée dans les cheveux

Indications

  • Cheveux gras ou regraissant vite
  • Pellicules
  • Chute de cheveux, stimulation de la pousse
  • Cheveux mous, fins, ternes
  • Cheveux blancs prématurés

Synergies

  • Cheveux gras : poudres de Prêle, Ortie, argiles, Mulatni mitti, Rhassoul, huiles essentielles de Pamplemousse, Romarin à verbénone, Citron
  • Pellicules : poudres de Neem, Brahmi, Tulsi, Ortie, huiles essentielles de Palmarosa, Laurier noble, Cade
  • Chute de cheveux : poudres de Prêle, Ortie, Bhringaraj, Amla, huile végétale de Chaulmoogra, huiles essentielles de Sauge sclarée, Cèdre de l'Atlas, Pamplemousse
    Stimulation de la pousse : poudres de Kapoor kachli, Kachur sugandhi, Bhringaraj, Amla, huiles végétales de Moutarde, Ricin, Coco, huiles essentielles de Bay Saint Thomas, Romarin à cinéole
    Pour préparer des shampooings végétaux ou à l'argile : poudres de Shikakaï, Reetha, Sidr, Multani mitti, Rhassoul, argiles

En pratique

  • En pâte avec de l'eau pour former un masque capillaire : s'agissant d'une poudre très active, nous conseillons de mélanger le Nagarmotha avec d'autres poudres, comme des argiles, du Rhassoul, du Multani mitti, ou du henné neutre, qui permettront d'obtenir une texture de pâte facile à appliquer. Le Nagarmotha peut également être associé à d'autres poudres de plantes.
  • En shampooing "pâte" en mélange avec une argile, du Rhassoul, du Multani mitti (ces argiles nettoient et purifient en absorbant le sébum et les impuretés) et de l'eau.
  • En shampooing végétal "minute" en mélange avec du Shikakaï, du Sidr ou du Reetha (poudres riches en saponines, qui vont nettoyer) et de l'eau.
  • En mélange poudreux pour créer des shampooings secs (avec de l'amidon de maïs, de la poudre d'Iris...) ou pour formuler une poudre texturante volumatrice
  • En macérât aqueux ou en infusion, incorporé en phase aqueuse dans vos formules cosmétiques maison, comme actif idéal pour :
    • un masque capillaire purifiant
    • un shampooing antipelliculaire
  • En macérât huileux, il est idéal pour :
    • une huile de soin capillaire fortifiante, à masser sur le cuir chevelu et les longueurs, laisser poser 20 minutes puis éliminer à l'aide d'un shampooing

Quelques idées

Masque capillaire activateur de la pousse des cheveux
   
1 c à soupe de poudre de Guimauve 2 c à soupe de poudre de Nagarmotha 2 c à soupe de poudre de Brahmi
Ajoutez de l’eau ou de l’HY de Cèdre de l’Atlas, en mélangeant jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Appliquez sur les cheveux et le cuir chevelu en massant, laissez poser 10-20 minutes puis rincez.

 

Shampooing "no poo" anti-pelliculaire
   
3 c. à soupe de poudre de Reetha 3 c. à soupe de poudre de Nagarmotha 1 c. à soupe de Multani mitti
Formez une pâte avec de l'eau bouillante. Laissez tiédir puis appliquez en massant bien le cuir chevelu. Rincez abondamment.

 

Découvrez notre dossier thématique "L'Ayurvéda, bien-être intérieur et beauté de la peau" pour en apprendre davantage.
Découvrez notre dossier thématique "Le Cheveu" pour en apprendre davantage et construire votre programme de soin capillaire personnalisé...
Précautions

- Produit pulvérulent et irritant, ne pas utiliser près d'une source de ventilation.
- Il est conseillé d'utiliser un masque et des lunettes lors de la manipulation de la poudre.
- Eviter le contact avec les yeux ; en cas de contact, rincer abondamment à l'eau claire.
- Tenir hors de portée des enfants.
- Cette poudre est très active, nous vous conseillons de toujours faire un test dans le pli du coude 24h avant application.
- Utilisez-la diluée dans d'autres poudres pour une application sur la peau et le cuir chevelu, surtout pour les peaux sensibles.
- Si vous ressentez une sensation de picotement ou d'échauffement, arrêtez immédiatement l'application et rincez-vous à l'eau claire.
- Ne pas ingérer. Cette poudre n'est pas considérée comme alimentaire selon la règlementation européenne et donc destinée à un usage cosmétique uniquement.

En pratique

Caractéristiques générales

insoluble dans l'eau
insoluble dans l'eau

S'utilise en pâte ou en macérât

insoluble dans l'huile
insoluble dans l'huile

S'utilise en pâte ou en macérât

Types d'utilisations

  • masque
  • cataplasme
  • enveloppement
  • masque capillaire
  • lotion
  • crème & lait
    sous forme de macérât ou infusion
  • huile
    sous forme de macérât huileux
  • shampooing
    sous forme de macérât aqueux ou infusion

Mode opératoire

La poudre de Nagarmotha peut s'utiliser de plusieurs façons :

  • En pâte, en masque ou en cataplasme : mélanger avec de l'eau chaude de façon à obtenir la consistance souhaitée. C'est le mode d'utilisation le plus courant et le plus simple, qui permet de préparer des masques capilllaires, des shampooings végétaux en pâte, des masques pour le visage, des cataplasmes... En général, il est conseillé mélanger les poudres actives, comme le Nagarmotha, avec une poudre "support" comme une argile ou de la poudre de riz, ce qui permet aussi de former une pâte de texture adaptée à un masque, et avec une bonne adhérence.
  • En macérât aqueux (ou en infusion) : s'utilise seul ou s'incorpore comme phase aqueuse dans vos préparations capillaires ou pour la peau.
  • En macérât huileux : s'utilise seul en massage ou pour les soins de la peau ou s'incorpore comme phase huileuse dans vos préparations capillaires ou pour la peau.
  • En poudre : la poudre de Nagarmotha peut être incoporée dans des mélanges poudreux pour préparer des shampooings secs, des poudres nettoyantes...

  RECETTE DU MACÉRÂT AQUEUX De nagarmotha

 
Quantité totale souhaitée de macérât 100 ml 1 L
Eau : 90 ml 900 ml
Poudre de Nagarmotha : 10 g 100 g

Choisissez une quantité appropriée à la quantité nécessaire dans votre formule en prenant un peu de marge pour compenser les pertes dues à la filtration.

 

Mode opératoire :

1/ Peser la quantité de poudre à l'aide d'une balance.
2/ A l'aide d'un entonnoir à poudre, verser la poudre dans l'eau.
3/ Bien agiter afin de bien disperser la poudre dans le liquide.
4/ Laisser macérer 24h à l'abri de l'air et de la lumière en agitant à l'occasion.
5/ Après macération, filtrer à l'aide d'un filtre à café ou d'un tissu propre adapté.
6/ Récolter le filtrat et le transférer à l'aide d'une pipette propre dans un flacon hermétique préalablement désinfecté.

 
 

Utilisation :

Cette solution peut être utilisée directement sur vos cheveux en lotion de rinçage ou incorporée comme phase aqueuse dans vos soins capillaires ou dans vos soins pour la peau.
Attention, sans conservateur, cet extrait est très sensible aux pollutions microbiennes. Veillez à l'utiliser rapidement et à le conserver au réfrigérateur. Si vous souhaitez le conserver plus longtemps, il faudra lui ajouter un conservateur comme le Cosgard : 20 gouttes pour 100 ml de macérât ou environ 4.8 ml pour 1 litre de macérât.

  RECETTE De l'infusion de nagarmotha

 
Quantité totale souhaitée d'infusion 100 ml 1 L
Eau : 90 ml 900 ml
Poudre de Nagarmotha : 10 g 100 g

Choisissez une quantité appropriée à la quantité nécessaire dans votre formule en prenant un peu de marge pour compenser les pertes dues à la filtration.

 

Mode opératoire :

1/ Faire bouillir la quantité d'eau nécessaire.
2/ Peser la quantité de poudre à l'aide d'une balance.
3/ Ajouter l'eau bouillante sur la poudre.
4/ Laisser infuser 10-15 minutes.
5/ Après infusion, filtrer à l'aide d'un filtre à café ou d'un tissu propre adapté.
6/ Récolter le filtrat et laisser refroidir.

 
 

Utilisation :

Cette solution peut être utilisée directement sur vos cheveux en lotion de rinçage ou incorporée comme phase aqueuse dans vos soins capillaires ou dans vos soins pour la peau.
Attention, sans conservateur, cet extrait est très sensible aux pollutions microbiennes. Veillez à l'utiliser rapidement et à le conserver au réfrigérateur. Si vous souhaitez le conserver plus longtemps, il faudra lui ajouter un conservateur comme le Cosgard : 20 gouttes pour 100 ml de macérât ou environ 4.8 ml pour 1 litre de macérât.

  RECETTE DU MACÉRÂT HUILEUX De nagarmotha

 
Quantité totale souhaitée de macérât 100 ml 500 ml
Huile végétale (par exemple : Sésame) : 100 ml 500 ml
Poudre de Nagarmotha : 10 g 50 g

Choisissez une quantité appropriée à la quantité nécessaire dans votre formule en prenant un peu de marge pour compenser les pertes dues à la filtration.

 

Mode opératoire :

1/ Transférer la quantité d'huile dans un flacon.
2/ Peser la quantité de poudre à l'aide d'une balance.
3/ A l'aide d'un entonnoir à poudre, verser la poudre dans l'huile.
4/ Bien agiter afin de bien disperser la poudre dans le liquide.
5/ Laisser macérer 24h à l'abri de l'air et de la lumière en agitant à l'occasion à froid ou 15 minutes à chaud.
6/ Après macération, filtrer à l'aide d'un filtre à café ou d'un tissu propre adapté.
7/ Récolter le filtrat et le transférer à l'aide d'une pipette propre dans un flacon hermétique préalablement désinfecté.

 
 

Utilisation :

Ce macérât huileux est prêt à être incorporé comme phase huileuse dans vos soins ou à être utilisé directement comme huile de massage. Ce produit est stable et peut se conserver plusieurs mois à l'abri de la lumière et de la chaleur.

Tableau d'équivalences
Verre doseur 25 ml (arasé*)

1 pelle 5 ml (arasée*)

1 pelle 2 ml (arasée*)

1 cuillère 2 ml (arasée*)
1 cuillère 0.5 ml (arasée*)

12.0 g  2.2 g 1.0  g 0.9 g 0.25 g

* arasée : cuillère pleine à ras bord dont le surplus a été enlevé en passant une spatule ou un dos de couteau

Conservation

A l'abri de l'air, de l'humidité et de la lumière. Bien refermer le contenant après chaque utilisation.

Recettes et formules

Conditions de réalisation des recettes de cosmétique "Maison"

Hygiène irréprochable en 3 points

Tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse sont très sensibles aux pollutions par des bactéries et des champignons. Il est donc indispensable de respecter une hygiène parfaite dans la confection des préparations "maison" contenant de l'eau et/ou des hydrolats, notamment en respectant ces quelques règles :

1 - Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer votre préparation cosmétique.

Afin de minimiser les contacts avec la crème ou le lait, nous vous conseillons l'utilisation des flacons pompes aux pots.

2 - Désinfectez systématiquement les ustensiles et contenants allant être utilisés : soit en les passant 10 minutes à l'eau bouillante puis en les séchant soigneusement avec un linge propre, soit en les rinçant à l'alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l'air libre.

Après la réalisation, nettoyez soigneusement votre matériel.

3 - Conservez votre préparation au frais et utilisez-la dans un délai de un mois.

Utilisez des "conservateurs naturels" comme l'extrait de pépins de pamplemousse ou certaines huiles essentielles.

Soyez attentif : si vous observez un changement d'odeur ou d'aspect, n'utilisez plus le produit.

 
  • La confection de crèmes ou baumes nécessite parfois des chauffes importantes de certaines phases ou matières premières. Les précautions d'usage doivent être respectées pour éviter brûlures et projections. Il est conseillé de porter gants et lunettes de protection.
  • Vos ingrédients et produits finis doivent être soigneusement étiquetés et tenus hors de portée des enfants.
  • Dans le cas où vos préparations contiennent de l’alcool, soyez très prudent lors de sa manipulation. En cas de contact avec les yeux, rincez abondamment et longuement à l’eau. L’alcool est fortement inflammable : manipulez l’alcool loin de toute flamme et de toute source incandescente. L’alcool peut-être irritant pour les voies respiratoires : manipulez l’alcool dans un local aéré.
  • Certains ingrédients peuvent présenter un risque d’allergie chez des personnes sensibles : faites toujours un test préalable de 48H dans le pli du coude pour vérifier qu'aucune réaction n'apparaît avant d'utiliser vos produits.
  • Ces recettes sont des exemples d'utilisation de l'ingrédient décrit dans cette fiche technique. Ces illustrations ne sauraient en aucun cas engager notre responsabilité.
  • Avant de commencer, consultez notre fiche de mises en garde et de précautions.

Recettes de cosmétique maison "active"

équivalences

  • 0
    Votre notation : Aucun

    Equipement de protection

    Lunettes de protection

    Professionnelles et robustes, ces lunettes sont légères et agréables à porter pour protéger vos yeux lors de la réalisation de vos...
    • Origine Europe
    + -
    4,90 €
  • 2.75
    Votre notation : Aucun Moyenne : 2.8 4 commentaire

    Equipement de protection

    Lot équipements hygiène

    Lot comprenant 1 blouse en plastique + 3 charlottes + 3 paires de gants en nitrile non poudrés (non allergisant contrairement au latex) +...
    • Origine Europe
    + -
    101 g
    2,50 €

Bibliographie

1. Documents fournisseur
2. 
Dhillon, R. S., Singh, S., Kundra, S., & Basra, A. S. (1993). Studies on the chemical composition and biological activity of essential oil from Cyperus rotundus Linn ., (Cc), 89–93.
3. Hemanth Kumar, K., Razack, S., Nallamuthu, I., & Khanum, F. (2014). Phytochemical analysis and biological properties of Cyperus rotundus L. Industrial Crops and Products, 52, 815–826. 
4. Kilani-Jaziri, S., Bhouri, W., Skandrani, I., Limem, I., Chekir-Ghedira, L., & Ghedira, K. (2011). Phytochemical, antimicrobial, antioxidant and antigenotoxic potentials of Cyperus rotundus extracts. South African Journal of Botany, 77(3), 767–776.
5. Nagulendran, K., Velavan, S., Mahesh, R., & Begum, V. H. (2007). in vitro Antioxidant Activity and Total Polyphenolic Content of Cyperus rotundus Rhizomes. E-Journal of Chemistry, 4(3), 440–449. 
6. Parekh, J., & Chanda, S. (2006). In-vitro Antimicrobial Activities of Extracts of Launaea procumbens Roxb . ( Labiateae ), Vitis vinifera L . ( Vitaceae ) and Cyperus rotundus L . ( Cyperaceae ). African Journal of Biomedical Research, 9(May), 89–93. 
7. Sivapalan, S. R. (2013). Medicinal uses and pharmacological activities of Cyperus rotundus Linn – A Review. Ijsr, 3(5), 1–8.
8. Uddin, S. J., Mondal, K., Shilpi, J. a, & Rahman, M. T. (2006). Antidiarrhoeal activity of Cyperus rotundus. Fitoterapia, 77(2), 134–6. http://doi.org/10.1016/j.fitote.2004.11.011
9. A Puratchikody, C Nithya Devi, G Nagalakshmi (2006). Wound healing activity of cyperus rotundus linn. Indian J Pharm Sci; 68:97-101.
10. Brevet WO1992020322 A1, 1992, Alain Meybeck, Frederic Bonte, Marc Dumas.

 

 

 

Commentaires

Confirmation d'ajout au panier

2016 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.
actweb.fr