Réservez votre atelier cosmétique ou aromathérapie

Colorant Ocre jaune de Provence Aroma-Zone

Fiche conseil AZ

Colorant Ocre jaune de Provence

Facebook twitter email
5
Votre notation : Aucun Average: 5 (1 vote)

Cette terre naturelle, qui doit sa magnifique couleur jaune à sa richesse en oxyde de fer, est utilisée depuis la préhistoire comme pigment naturel, et traditionnellement pour colorer les savons artisanaux. Son jaune très chaleureux et naturel permet de teinter toutes sortes de produits plus ou moins solides : savons, baumes fondants, baumes à lèvres, rouge à lèvres, crèmes. Associée à l'ocre rouge de Roussillon, ou encore à l'ocre rose d'Italie, elle permet d'obtenir une superbe palette de couleurs allant du jaune à l'orange, au saumon puis au rouge orangé.

30 g - 1,50 €
+ -
1,50 €

Présentation

Carte d'identité

Colorant Ocre jaune de Provence Aroma-Zone
Procédé d'obtention

L’ocre jaune naturelle est constituée d'une roche brute ferrique issue des carrières provençales. Elle n'a subit aucun traitement chimique, mais un simple broyage.

Fonction
Pigment cosmétique
Qualité

100 % d'origine naturelle. Cosmétique, produit non irradié

Pays d'origine
France (pays d’Apt dans le Vaucluse)
Autre nom
Colour Index : CI Y43 (registre international des substances colorantes)
Désignation INCI
Kaolin and iron oxides
Composition
Terre argileuse naturelle (SiO2, Al2O3) riche en oxyde de fer (Fe2O3)
Présentation
Poudre ultra-fine de couleur jaune foncée mat, conditionnée en petit pot transparent
Consignes de tri de l'emballage
Applications Difficulté de mise en oeuvre Ajout dans un produit tout prêt Réalisation de recettes cosmétiques
Maquillage facile oui oui

Propriétés et utilisations

En bref

Comparatif Oxyde jaune / Ocre jaune - lequel choisir ?  :

L'ocre et l'oxyde jaunes contiennent tous les deux de l'oxyde de fer. Alors que l'ocre contient également pas mal de kaolinite (blanche), l'oxyde jaune contient en très grande majorité (environ 96 %) de l'oxyde de fer.

En termes de puissance de coloration, l'oxyde jaune part donc déjà avec un net avantage.
Mais cela n'est pas tout : la faible granulométrie de l'oxyde jaune facilite sa dispersion dans les supports poudres ou émulsions, ce qui améliore très nettement la tenue et le rendu des produits qui le contiennent.

On privilégiera donc l'oxyde jaune pour l'obtention de teintes puissantes et soutenues et donc notamment pour la confection de produits de maquillage ; l'ocre convenant parfaitement pour l'obtention de teintes pastels et pour lesquelles la dispersion de la couleur n'est pas forcément un problème (savons par exemple).  L'ocre présente de son côté l'avantage d'être un produit directement extrait de la nature, il est donc 100% naturel, alors que l'oxyde de fer est obtenu à partir de fer par l'action de l'homme. Pour les puristes de la cosmétique 100% naturelle, l'ocre sera donc préféré à l'oxyde. L'ocre et l'oxyde peuvent tout à fait être associés dans une formule, l'oxyde jaune pouvant permettre de booster une couleur à base d'ocre.

 

Propriétés

  • Coloration en jaune de produits de maquillage et autres produits cosmétiques
  • Couleur primaire qui permet l’élaboration d’autres teintes en mélanges avec d’autres pigments

Utilisations

Dans vos produits de maquillage minéral "maison" :
  • Ombres à paupières mates ou nacrées, libres ou compactées 
  • Poudres de teint libres ou compactées 
  • Blush libres ou compactés 
  • Fonds de teint crème 
  • Rouges à lèvres mats ou nacrés 
  • Gloss mats ou nacrés 
  • Mascaras et eye-liners 
  • Crayons à lèvres 
  • Anticernes et anti-imperfections 
  • Peintures pour le corps

Pour colorer de vos cosmétiques "maison" :
  • Gels colorés 
  • Crèmes de soin 
  • Laits corporels 
  • Savons Melt & Pour et en saponification à froid  
Précautions
- Port de gants, lunettes, masque à poudre et blouse vivement conseillé.
- Tenir hors de portée des enfants, ne pas avaler, ne pas inhaler la poudre.

En pratique

Caractéristiques générales

dosage
0,1 à 30%

(du poids total de votre préparation)

insoluble dans l'eau
Insoluble dans l'eau

S'utilise en dispersion

insoluble dans l'huile
Insoluble dans l'huile

S'utilise en dispersion

Types d'utilisations

  • poudre
  • stick
  • gloss
  • crème & lait
  • gel
  • savon
  • baume
  • poudre compactée

Mode opératoire

L'ocre s’utilise en dispersion dans un mélange poudreux ou en suspension dans les crèmes, laits, savons, baumes et sticks...

  • Mélanges poudreux : mélanger l'ocre avec les autres poudres. Broyage au mortier conseillé ou au moulin à café pour l'obtention de teintes homogènes ; l'utilisation de talc enrobé réduit nettement le temps de broyage. 
  • Emulsions : incorporation directement dans la phase huileuse ou à l'aide d'un empâtage (pâte dispersante pour émulsions colorées)
  • Mélanges huileux et cireux (baumes, huiles, rouges à lèvres) : incorporation en fin de préparation
  • Gels : incorporation en fin de préparation

Les ocres rose, rouge, jaune et la terre noire des Indes sont des colorants mats. Pour leur donner du brillant, vous pouvez leur ajouter un peu de mica ou de la glycérine.

Tableau d'équivalences
1 pelle 5 ml
(arasée*)

1 pelle 2 ml
(arasée*)

1 cuillère inox TAD
(arasée*)

1 cuillère inox DASH
(arasée*)
1 cuillère inox PINCH
(arasée*)

1 cuillère inox SMIDGEN
(arasée*)

3.1 g 1.4 g 0.60 g 0.24 g 0.19 g 0.07 g
* arasée : cuillère pleine à ras bord dont le surplus a été enlevé en passant une spatule ou un dos de couteau
Associations
  •  Pigments minéraux mats : oxyde rouge, oxyde jaune, oxyde bleu, oxyde vert, oxyde rose, oxyde brun, oxyde noir
  •  Pigments minéraux satinés : mica argent, mica or, mica bronze, mica cuivre, mica bleu profond, mica vert océan
  •  Pigments minéraux brillants : mica noisette scintillant, mica brillant effet pailleté intense
  •  Ocres naturelles : ocre rouge, ocre rose, terre noire des Indes
  •  Argiles naturelles : argile violette, argile rouge, argile jaune, argile rose
  •  Colorants végétaux (dans les émulsions ou les beurres) : caramel, chlorophylle, jus de betterave, poudre de raisin, poudre d'indigo, poudre de châtaignier
  •  Supports : talc enrobé (poudre, l'enrobage facilite la dispersion du colorant), amidon de maïs (poudre), empâtage (pâte dispersante pour émulsions colorées) blanc ou noir, farine de riz micronisée
  •  Actifs maquillage : "touche de douceur" (poudre) pour un toucher ultra-soyeux, miroir de sucre ou glycérine pour donner du brillant,...

Conservation

Conserver à l’abri de l’humidité et à température ambiante.

Couleurs obtenues

 

L’ocre jaune permet de réaliser les teintes suivantes :

  • Un dégradé de jaunes, de jaune poudré à jaune-orangé intense : seul en faisant varier le dosage et/ou en mélange avec du dioxyde de titane
  • Des tons orangés et abricotés en mélange avec l’oxyde rouge ou l’ocre rouge
  • Des tons rose saumoné en mélange avec l’ocre rose
  • Un dégradé de bruns en mélange avec la terre noire des Indes et la poudre de châtaignier
  • Un dégradé de vert pistache à vert kaki : en mélange avec l'indigo ou l’oxyde bleu et/ou l’oxyde vert
  • Ajouté en petite quantité à une teinte violette, le jaune permet d’obtenir un violet plus foncé, car ce sont des couleurs complémentaires.

Recettes et formules

Conditions de réalisation des recettes de cosmétique "Maison"

Hygiène irréprochable en 3 points

Tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse sont très sensibles aux pollutions par des bactéries et des champignons. Il est donc indispensable de respecter une hygiène parfaite dans la confection des préparations "maison" contenant de l'eau et/ou des hydrolats, notamment en respectant ces quelques règles :

1 - Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer votre préparation cosmétique.

Afin de minimiser les contacts avec la crème ou le lait, nous vous conseillons l'utilisation des flacons pompes aux pots.

2 - Désinfectez systématiquement les ustensiles et contenants allant être utilisés : soit en les passant 10 minutes à l'eau bouillante puis en les séchant soigneusement avec un linge propre, soit en les rinçant à l'alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l'air libre.

Après la réalisation, nettoyez soigneusement votre matériel.

3 - Conservez votre préparation au frais et utilisez-la dans un délai de un mois.

Utilisez des "conservateurs naturels" comme l'extrait de pépins de pamplemousse ou certaines huiles essentielles.

Soyez attentif : si vous observez un changement d'odeur ou d'aspect, n'utilisez plus le produit.

 
  • La confection de crèmes ou baumes nécessite parfois des chauffes importantes de certaines phases ou matières premières. Les précautions d'usage doivent être respectées pour éviter brûlures et projections. Il est conseillé de porter gants et lunettes de protection.
  • Vos ingrédients et produits finis doivent être soigneusement étiquetés et tenus hors de portée des enfants.
  • Dans le cas où vos préparations contiennent de l’alcool, soyez très prudent lors de sa manipulation. En cas de contact avec les yeux, rincez abondamment et longuement à l’eau. L’alcool est fortement inflammable : manipulez l’alcool loin de toute flamme et de toute source incandescente. L’alcool peut-être irritant pour les voies respiratoires : manipulez l’alcool dans un local aéré.
  • Certains ingrédients peuvent présenter un risque d’allergie chez des personnes sensibles : faites toujours un test préalable de 48H dans le pli du coude pour vérifier qu'aucune réaction n'apparaît avant d'utiliser vos produits.
  • Ces recettes sont des exemples d'utilisation de l'ingrédient décrit dans cette fiche technique. Ces illustrations ne sauraient en aucun cas engager notre responsabilité.
  • Avant de commencer, consultez notre fiche de mises en garde et de précautions.

Recettes de cosmétique maison "active"

Formules tirées de la Bibliographie

HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux

MAQUILLAGE

1. Fard à paupières crème kaki nacré (Aroma-Zone)

Pour un pot de 10 ml :

  • Squalane : 4,5 g (environ 4.5 ml)
  • Beurre de karité : 2 g (environ 2 ml)
  • Substitut végétal de lanoline :  0,5 g
  • Cire de carnauba : 0,5 g
  • Cire d'abeille : 1 g
  • Mica blanc : 0,3 g
  • Indigo finement broyé : 0,6 g
  • Ocre jaune : 0,6 g

Mode opératoire: Broyer très finement l'indigo avec un mortier. Faire fondre le beurre de karité, le squalane, et le substitut végétal de lanoline et les cires en remuant. Une fois le mélange fondu, rajouter les pigments. Verser dans un pot et laisser refroidir.

2. Fard à paupières crème pistache nacré (Aroma-Zone)

Pour un pot de 10 ml :

  • Squalane : 4,5 g (environ 4.5 ml)
  • Beurre de karité : 2 g (environ 2 ml)
  • Substitut végétal de lanoline :  0,5 g
  • Cire de carnauba : 0,5 g
  • Cire d'abeille : 1 g
  • Mica blanc : 1 g
  • Indigo finement broyé : 0,25 g (1 grosse pointe de couteau)
  • Ocre jaune : 0,25 g

Mode opératoire: Broyer très finement l'indigo avec un mortier. Faire fondre le beurre de karité, le squalane, et le substitut végétal de lanoline et les cires en remuant. Une fois le mélange fondu, rajouter les pigments. Verser dans un pot et laisser refroidir.

3. Fard à paupières poudre kaki (Aroma-Zone)

  • Oxyde de zinc : 4 g
  • Indigo finement broyé : 3 g
  • Ocre jaune : 2 g
  • Mica blanc : 1 g

Mode opératoire: Broyer très finement l'indigo avec un mortier. Mélanger d'abord l'indigo avec l'ocre jaune puis les ajouter à l'oxyde de zinc. Une fois que la couleur est bien homogène, ajouter le mica blanc.

4. Gloss pour les lèvres abricot (Aroma-Zone)

Pour un flacon ou pot de 12 ml :

  • Cire d'abeille : 0,3 g
  • Substitut végétal de lanoline : 1 g
  • HV Ricin : 5 g (environ 5 ml)
  • Beurre de karité : 2 g (environ 2 ml)
  • Glycérine : 1,4 g (environ 1,5 ml)
  • Ocre rouge : 0,1g (1 pointe de couteau)
  • Ocre jaune : 0,03 g (1 petite pointe de couteau)
  • Extrait aromatique abricot : 0,1 g  (4 gouttes)

Mode opératoire: Faire fondre la cire d'abeille avec le substitut végétal de lanoline, l'huile de ricin et le beurre de karité en remuant bien. Une fois ce mélange fondu, rajouter la glycérine, les pigments et l'arôme en agitant vigoureusement. Verser dans un pot ou dans un flacon et laisser refroidir.

Soin du corps

5. Base lavante ensoleillée (Aroma-Zone)

  • Base lavante neutre : 100 ml
  • Ocre jaune : 1g

Mode opératoire: Ajouter l'ocre jaune à la base lavante et mélanger doucement jusqu'à ce que la couleur soit homogène.

6. Sels de bain dorés (Aroma-Zone)

  • Sels de mer : 100 g
  • Mica or : 0,4 g
  • Ocre jaune : 0,1g (1 pointe de couteau)

Mode opératoire: Verser les colorants sur le sel et mélanger bien à l'aide d'une cuillère ou en secouant le pot bien fermé.

7. Sels de bain dorés nacrés (Aroma-Zone)

  • Sels de mer : 100 g
  • Ocre jaune : 0,1 g (1 pointe de couteau)
  • Mica blanc : 0,5 g

Mode opératoire: Verser les colorants sur le sel et mélanger bien à l'aide d'une cuillère ou en secouant le pot bien fermé.

8. Sels de bain orangés (Aroma-Zone)

  • Sels de mer : 100 g
  • Ocre jaune : 0,2 g (2 pointes de couteau)
  • Jus de betterave : 0,2 g (5 gouttes)

Mode opératoire: Verser les colorants sur le sel et mélanger bien à l'aide d'une cuillère ou en secouant le pot bien fermé.

Bibliographie

1. Documentation fournisseur

Commentaires

Confirmation d'ajout au panier

2016 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.
actweb.fr