Réservez votre atelier cosmétique ou aromathérapie

Actif cosmétique DHA naturelle Aroma-Zone

Fiche conseil AZ

Actif cosmétique DHA naturelle

Facebook twitter email
4.22222
Votre notation : Aucun Average: 4.2 (45 votes)

Cet actif autobronzant d'origine naturelle permet de réaliser très facilement des crèmes et laits autobronzants ou à effet "bonne mine". La DHA induit une coloration des couches supérieures de la peau, et ce sans soleil et sans risque pour la santé.

10 g - 3,00 €
+ -
3,00 €

Présentation

Carte d'identité

Actif cosmétique DHA naturelle Aroma-Zone
Procédé d'obtention

Par biotechnologie : fermentations et bioconversions par des bactéries non-OGM

Les biotechnologies désignent les techniques utilisant des micro-organismes vivants (bactéries, levures, moisissures) pour fabriquer des composés à utilisation cosmétique, alimentaire ou pharmaceutique.

Fonction
Actif cosmétique autobronzant
Bienfaits et propriétés
bonne mine & bronzage
Qualité

100% d'origine naturelle (végétale : blé, colza, betterave) - Ne contient pas de dérivés d'origine animale

Désignation INCI
Dihydroxyacetone
Composition

100% Dihydroxyacétone (DHA)

Présentation
Poudre fine, blanche, conditionnée dans un petit pot.
Consignes de tri de l'emballage
Applications Difficulté de mise en oeuvre Ajout dans un produit tout prêt Réalisation de recettes cosmétiques
Soin de la peau normal oui oui

Propriétés et utilisations

En bref

La DHA réagit avec les amines, les peptides et les acides aminés de la couche supérieure de l'épiderme pour former des composés bruns, responsables de la coloration observée. Il s'agit du même type de réaction entre des sucres réducteurs et des protéines que les "réactions de Maillard" responsables du brunissement ou de la « caramélisation » des aliments à la cuisson. Ce mécanisme est complètement différent du mécanisme de bronzage naturel (production de mélanine) et le « bronzage » obtenu avec la DHA ne protègera donc pas la peau du soleil.

La DHA n’interagit qu’avec la couche cornée, partie la plus externe de l’épiderme. Cette couche est éliminée naturellement car la peau est constamment en train de se renouveler et la couche la plus externe, « morte », est éliminée par desquamation. Comme la DHA reste au niveau de la couche cornée et ne pénètre pas les couches profondes de la peau, elle n’a aucun effet néfaste sur celle-ci. L’utilisation de DHA à long terme ne présente donc aucun risque.

 

Propriétés

  • Autobronzant : donne à la peau un teint hâlé après quelques heures et sans exposition au soleil.
  • La coloration de la peau résiste à l'eau.
  • La coloration apparaît après environ 2h et peut encore s'intensifier pendant environ 24h.
  • Sur les peaux claires, l'intensité de la coloration est proportionnelle au nombre d'applications.
  • L'intensité du hâle peut être maintenue par des applications régulières.
  • La coloration ne concerne que la couche cornée supérieure de la peau

Utilisations

  • Produits autobronzants
  • Soins quotidiens à effet "bonne mine"

Explicatif complémentaire

  • Pour obtenir un bronzage parfaitement uniforme, il est recommandé d'effectuer un gommage de la peau avant application.
  • La DHA ne fait pas intervenir le processus de mélanogénèse responsable du bronzage naturel lors d'une exposition aux UV. Le "bronzage" obtenu avec la DHA n'a donc aucun effet protecteur lors d'une exposition au soleil.
Précautions

- Tenir hors de portée des enfants.
- Ne pas avaler, ne pas inhaler, éviter le contact avec les yeux.
- Respecter les dosages recommandés.
- La DHA et les produits contenant de la DHA peuvent tacher les mains et la peau : manipuler de préférence avec des gants et bien se laver les mains après application d'un produit contenant de la DHA.
- Les produits autobronzants à base de DHA doivent être appliqués le plus uniformément possible, en faisant bien pénétrer le produit, afin d'obtenir une teinte homogène. Faire des gommages de temps en temps permet d'obtenir un hâle plus homogène.

En pratique

Caractéristiques générales

dosage
1 à 8%

1 à 3% pour un effet "bonne-mine" ; 3 à 8% pour un effet autobronzant

pH
pH recommandé : 4.5-6

La DHA acidifie les crèmes. Le pH final de la crème sera généralement correct sans ajustement.

soluble dans l'eau
Soluble dans l'eau
insoluble dans l'huile
Insoluble dans l'huile

Types d'utilisations

  • crème & lait
  • gel

Mode opératoire

Je l'ajoute à un produit tout prêt

La DHA naturelle peut être intégrée dans un produit cosmétique tout prêt comme :

  • une émulsion : lait ou crème neutre, comme notre crème fluide N°1

Intégrer la dha dans une crème

Transvasez votre produit dans un bol de préparation cosmétique ou autre récipient adapté. Agitez longuement pour bien homogénéiser.
Ajoutez la quantité désirée de DHA naturelle (voir tableau des dosages types ci-dessous). Transvasez le produit dans son contenant, éventuellement à l'aide d'une pipette.
Je réalise ma recette de A à Z

La DHA naturelle peut être intégrée en tant qu'actif dans toutes vos formules contenant de l'eau : crèmes, laits, gels, lotions...

Intégrer la dha dans toutes vos formules contenant de l'eau

 Incorporez la DHA à froid, en fin de formulation.  Agitez longuement pour bien homogénéiser.
  • La DHA peut interagir avec certains actifs cosmétiques (évitez notamment les protéines, l'urée, le collagène végétal, les acides de fruits et l'oxyde de zinc) et avec certains parfums. Limitez donc le nombre d'actifs dans vos crèmes à la DHA. Si vous ajoutez de la DHA dans un produit tout prêt, choisissez une crème la plus neutre possible (peu d'actifs, pas de parfum).
  • En cas d'interaction de la DHA avec un composant de votre crème, cela ne présente pas de risque pour votre peau mais diminuera simplement l'efficacité de la DHA puisqu'elle aura en partie réagi.
  • La DHA est plus stable à pH acide (4.5-6), et elle va naturellement avoir tendance à acidifier le produit pour arriver à cette gamme de pH. Nous vous déconseillons d'ajouter un ajusteur de pH alcalin pour augmenter le pH au-delà de 6, car la DHA sera alors instable et son efficacité diminuera fortement.
Tableau d'équivalences
1 pelle 5 ml
(arasée*)

1 pelle 2 ml
(arasée*)

1 cuillère inox TAD
(arasée*)

1 cuillère inox DASH
(arasée*)
1 cuillère inox PINCH
(arasée*)

1 cuillère 0.5ml
(arasée*)

1.9 g 1.0 g 0.46 g 0.18 g 0.11 g 0.27 g

* arasée : cuillère pleine à ras bord dont le surplus a été enlevé en passant une spatule ou un dos de couteau

Dosages types
Quantité totale de la formule finale 1% de DHA 4% de DHA 8% de DHA
~ 30 g 0.3 g 1.2 g 2.4 g
~ 50 g 0.5 g 2.0 g 4.0 g
~ 100 g 1.0 g 4.0 g 8.0 g

Conservation

Bien refermer le contenant après chaque utilisation. Tenir à l'abri de l'air et de l'humidité, et conserver au réfrigérateur hors de portée des enfants. La DHA est sensible à la chaleur.

Recettes et formules

Conditions de réalisation des recettes de cosmétique "Maison"

Hygiène irréprochable en 3 points

Tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse sont très sensibles aux pollutions par des bactéries et des champignons. Il est donc indispensable de respecter une hygiène parfaite dans la confection des préparations "maison" contenant de l'eau et/ou des hydrolats, notamment en respectant ces quelques règles :

1 - Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer votre préparation cosmétique.

Afin de minimiser les contacts avec la crème ou le lait, nous vous conseillons l'utilisation des flacons pompes aux pots.

2 - Désinfectez systématiquement les ustensiles et contenants allant être utilisés : soit en les passant 10 minutes à l'eau bouillante puis en les séchant soigneusement avec un linge propre, soit en les rinçant à l'alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l'air libre.

Après la réalisation, nettoyez soigneusement votre matériel.

3 - Conservez votre préparation au frais et utilisez-la dans un délai de un mois.

Utilisez des "conservateurs naturels" comme l'extrait de pépins de pamplemousse ou certaines huiles essentielles.

Soyez attentif : si vous observez un changement d'odeur ou d'aspect, n'utilisez plus le produit.

 
  • La confection de crèmes ou baumes nécessite parfois des chauffes importantes de certaines phases ou matières premières. Les précautions d'usage doivent être respectées pour éviter brûlures et projections. Il est conseillé de porter gants et lunettes de protection.
  • Vos ingrédients et produits finis doivent être soigneusement étiquetés et tenus hors de portée des enfants.
  • Dans le cas où vos préparations contiennent de l’alcool, soyez très prudent lors de sa manipulation. En cas de contact avec les yeux, rincez abondamment et longuement à l’eau. L’alcool est fortement inflammable : manipulez l’alcool loin de toute flamme et de toute source incandescente. L’alcool peut-être irritant pour les voies respiratoires : manipulez l’alcool dans un local aéré.
  • Certains ingrédients peuvent présenter un risque d’allergie chez des personnes sensibles : faites toujours un test préalable de 48H dans le pli du coude pour vérifier qu'aucune réaction n'apparaît avant d'utiliser vos produits.
  • Ces recettes sont des exemples d'utilisation de l'ingrédient décrit dans cette fiche technique. Ces illustrations ne sauraient en aucun cas engager notre responsabilité.
  • Avant de commencer, consultez notre fiche de mises en garde et de précautions.

Recettes de cosmétique maison "active"

Formules tirées de la Bibliographie

HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux

Soin du corps

1. Gelée scintillante autobronzante au caramel (S. Macheteau)

Contenant : pot en verre 125 ml

  • 140 ml d’eau florale de fleur d’oranger
  • 1 cuillère à soupe de gel d’aloe vera
  • 1 pointe de couteau d’urucum (pour la couleur et ses propriétés anti-oxydantes)
  • Une cuillère à moka de gomme Guar
  • 5 g de DHA (dihydroxyacétone) naturelle, agent naturel autobronzant
  • 20 gouttes d’extrait aromatique de caramel BIO
  • Une pointe de couteau de mica or (pour le côté scintillant)
  • Extrait de pépins de pamplemousse : 25 gouttes
  • Vitamine E : 10 gouttes

Mode opératoire : Dans une casserole verser les 140ml d’eau florale de fleur d’oranger. Ajouter la pointe de couteau d’urucum (en fonction de l’intensité désirée) et remuer énergiquement au mini fouet afin de supprimer tout grumeau. Ajouter ensuite une cuillère à moka de gomme Guar et faire chauffer. Bien remuer au fouet. Dès que la préparation prend en masse, éteindre le feu et incorporer le gel d’aloe vera. Ajouter une pointe de couteau de mica OR pour donner un aspect scintillant à la gelée. Ajouter enfin les 20 gouttes d’extrait aromatique de caramel bio + la vitamine E + l’extrait de pépins de pamplemousse. Conserver la gelée au frais.

Utilisation : Appliquez cette gelée caramélée uniformément et n’oubliez pas de vous laver les mains après application.

équivalences

Bibliographie

1. Documentations fournisseur

Commentaires

Confirmation d'ajout au panier

2016 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.
actweb.fr