Fiche SANTÉ

10 Solutions naturelles contre le rhume

Lorsque nous sommes enrhumés, nous adoptons naturellement certains gestes comme bien se reposer, boire beaucoup d’eau, bien se couvrir pour éviter l’aggravation des symptômes, manger des fruits et légumes frais riches en vitamines et minéraux, bien aérer les pièces, se laver les mains régulièrement, éviter l’alcool et le tabac... Mais il existe plusieurs remèdes naturels pouvant aider à apaiser les symptômes et guérir le rhume plus rapidement. Voici 10 solutions naturelles pour soulager votre rhume.

Sommaire
Solution naturelle n°1 : huiles essentielles et rhume
Solution naturelle n°2 : les tisanes pour apaiser le rhume
Solution naturelle n°3 : les hydrolats, ces remèdes doux pour le rhume
Solution naturelle n°4 : la propolis pour soulager le rhume
Solution naturelle n°5 : le gingembre et le curcuma
Solution naturelle n°6 : le miel, remède naturel du rhume
Solution naturelle n°7 : L'eau salée, la solution naturelle de choix pour le rhume ?
Solution naturelle n°8 : la technique de l’oignon pour le rhume
Solution naturelle n°9 : le Zinc
Solution naturelle n°10 : la vitamine C: utile sous toutes ses formes
Solution bonus : L’extrait de pépins de pamplemousse (EPP)

Solution naturelle n°1 : huiles essentielles et rhume

Utilisées seules ou en synergie, les huiles essentielles s’avèrent être d’excellents remèdes pour traiter le rhume et soulager ses symptômes. Leurs propriétés antivirales, antiseptiques, anti-inflammatoires, expectorantes, décongestionnantes sont précieuses.Vous pouvez les utiliser en inhalation, en massage (diluées), par voie orale, en diffusion …Pour les enfants, nous vous conseillons d’utiliser les huiles essentielles en application cutanée ou en diffusion.

Attention, les huiles essentielles sont déconseillées aux enfants de moins de 3 ou 6 ans, demandez conseil à un spécialiste.

Voici nos 5 huiles essentielles incontournables pour apaiser le rhume

1. Huile essentielle d'Eucalyptus Radié bio contre le rhume

L’huile essentielle d’Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata) est un puissant expectorant, mucolytique, bactéricide, antiseptique, antiviral et anti-inflammatoire grâce à sa concentration en 1,8-cinéole, alpha terpinéol et alpha pinède. Elle permet donc de stimuler l’immunité, prévenir des infections, libérer les voies respiratoires en aidant à l’expulsion des sécrétions, décongestionner et apaiser les muqueuses, calmer la toux, donc guérir plus rapidement votre rhume

Vous pouvez l’utiliser :

  • Par voie orale : 1 goutte dans une cuillère de miel de thym (ou un sucre), 3 fois par jour pendant 4 à 5 jours.
  • En inhalation: 4 à 5 gouttes dans un bol d’eau bien chaude, à respirer 2 à 3 fois par jour durant 5 jours maximum (vous trouverez un paragraphe détaillé sur l'inhalation plus bas dans cet article)
  • Par voie cutanée: 5 gouttes dans un peu d’huile végétale à frictionner sur le thorax et le long de la colonne vertébrale, jusqu’à 3 fois par jour.
  • en diffusion: 5 gouttes dans un diffuseur à froid d’huiles essentielles, pendant 10 minutes, 3 fois par jour.

Elle est déconseillée aux enfants de moins de 6 ans, aux femmes durant les trois premiers mois de grossesse et durant l’allaitement.

Vous pouvez l’utiliser en synergie avec d’autres huiles essentielles comme le Ravintsara, le Niaouli ou la Menthe poivrée par exemple.

2. Huile essentielle de Ravintsara contre le rhume

L’huile essentielle de Ravintsara parfois appelée Ravintsare (Cinnamomum camphora CT 1,8 cinéole) est le remède d’exception du système ORL. Elle est très efficace contre le rhume, les sinusites ou la bronchite par exemple. Sa richesse en oxydes terpéniques et monoterpènes lui attribue de puissantes propriétés anti-infectieuses, antivirales, antibactériennes, expectorantes et mucolytiques.

Elle aide à renforcer le système immunitaire, favoriser l’écoulement des sécrétions, dégager les voies respiratoires et combattre les agressions virales et bactériennes.

Vous pouvez l’utiliser :

  • Par voie orale: 1 goutte dans une cuillère à café de miel ou un sucre, 3 fois par jour pendant 4 à 5 jours.
  • Par voie cutanée: 3 gouttes dans un peu d’huile végétale à appliquer sur le thorax et le dos, 3 fois par jour et 5 jours maximum.
  • En inhalation: 1 à 2 gouttes dans un bol d’eau chaude, à respirer 2 à 3 fois par jour.

Elle est déconseillée aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes.

3. Huile essentielle de Thym à linalol contre le rhume

L’huile essentielle de Thym à linalol (Thymus vulgaris L. linaloliferum) est également un remède contre le rhume et les infections hivernales, notamment grâce à sa forte concentration en monoterpénols ( linalol 60 à 80%) et esters terpéniques (acétate de linalyle).

Elle possède donc des propriétés anti-infectieuses particulièrement puissantes en cas d’affections bronchopulmonaires, mais aussi une action anti-microbienne, anti-virale, antifongique, antitussive, expectorante, antalgique, antispasmodique et neurotonique.

Elle agit sur toute la sphère ORL (haute et basse).

Vous pouvez l’utiliser :

  • Par voie orale: 1 goutte dans une cuillère à café de miel ou un sucre, 3 fois par jour pendant 4 à 5 jours.
  • Par voie cutanée: 1 goutte dans un peu d’huile végétale, à appliquer 3 fois par jour sur la gorge et le thorax, 5 jours maximum.

Elle est déconseillée aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes.

4. L'huile essentielle de Niaouli contre le rhume

L'huile essentielle de Niaouli  (Melaleuca viridiflora) est également efficace contre votre rhume, grâce à ses propriétés anti-infectieuses à large spectre, antibactériennes, antivirales, antiseptiques, anti-inflammatoires, expectorantes, anti-catarrhales et décongestionnantes.

Vous pouvez l’utiliser :

  • Par voie orale: 1 goutte dans une cuillère de miel, 3 fois par jour pendant 4 jours
  • Par voie cutanée: 2 gouttes dans un peu d’huile végétale à appliquer autour du nez, sur la gorge et sur le thorax, 2 à 2 fois par jour pendant 3 jours
  • En diffusion: en synergie avec l’Eucalyptus radiata et la Lavande aspic par exemple, 10 gouttes dans un diffuseur pendant 10 à 15 minutes

Elle est déconseillée aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes.

5. Huile essentielle de Tea Tree contre le rhume 

L’huile essentielle de Tea Tree ou arbre à thé (Melaleuca alternifolia) est un puissant anti-infectieux, un antibactérien à large spectre, un antiviral, antifongique, antiseptique, anti-inflammatoire, immunostimulant et décongestionnant. Son action aidera donc à la guérison des affections du système ORL.

Vous pouvez l’utiliser :

  • par voie orale: 1 goutte sur un sucre, 3 fois par jour pendant 5 jours
  • par voie cutanée: 2 à 3 gouttes dans un peu d’huile végétale, à masser sur le thorax, le long de la colonne et au niveau des sinus, 2 à 3 fois par jour pendant 5 à 6 jours
  • en inhalation: 5 gouttes dans un bol d’eau chaude, à respirer 2 à 3 fois par jour

Attention: Ces 5 huiles essentielles que nous vous conseillons ne sont pas à utiliser ensemble. Nous vous invitons à choisir et utiliser celle qui vous convient le mieux.

Inhalation d'huiles essentielle pour soulager le rhume : lesquelles choisir ? 

Les huiles essentielles peuvent, pour la plupart, être utilisées en inhalation. Lorsque nous sommes enrhumés, cette solution peut être d’autant plus bénéfique puisque les voies respiratoires sont encombrées. Elle aide donc à les libérer, à fluidifier les sécrétions, décongestionner et calmer l’inflammation. Cette méthode peut être réalisée de différentes manières : 

  • L’inhalation sèche :

Respirer intensément dans un mouchoir préalablement imbibé de quelques gouttes de l’huile essentielle (vous pouvez également déposer une ou deux gouttes sur votre oreiller par exemple)

  • L’inhalation humide (la plus efficace !) :

Déposez quelques gouttes (environ 5) dans un bol d’eau chaude (non bouillante) ou un inhalateur et respirez les vapeurs qui s’en dégagent en fermant bien les yeux pendant 10 minutes. A répéter 2 à 3 fois par jour et 5 jours maximum. Vous pouvez placer une serviette de bain par-dessus votre tête pour favoriser l’inhalation.

La chaleur de l’eau permet de libérer les principes actifs volatiles et les acheminer directement dans la sphère ORL haute et basse. La vapeur d’eau aide à réhydrater les muqueuses irritées et asséchées.

Attention : Toutes les huiles essentielles ne peuvent pas être inhalées, demandez toujours conseil à un spécialiste

  • Les huiles essentielles sont déconseillées aux enfants de moins de 6 ans, aux femmes enceintes ou allaitantes
  • l’inhalation est déconseillée aux personnes asthmatiques et épileptiques
  • Nous vous conseillons de garder les yeux fermés durant l’inhalation et de retirer vos lunettes et vos lentilles.
  • Éloignez votre visage du bol ou retirez la serviette dans les premières minutes si vous sentez un effet désagréable.
  • Nous vous recommandons d’effectuer l’inhalation le soir afin de ne pas être exposé au froid ou aux courants d’air dans les heures qui suivent.

 

Nos huiles essentielles idéales pour l’inhalation en cas de rhume :

 

 

Vous pouvez tout à fait faire une synergie à l’aide de plusieurs huiles essentielles en fonction de leurs propriétés. Veillez dans ce cas à ne mettre qu’une goutte de chaque dans le bol et ne dépassez pas 10 gouttes en tout. Retrouvez notre article détaillé sur l’inhalation en cas de rhume

Nos recettes à base d’huiles essentielle pour apaiser le rhume

Notre recette maison Aroma-Zone à base d’huiles essentielles d’Eucalyptus radié Bio, de Ravintsara Bio et Sapin baumier Bio à diffuser pour aider à libérer les bronches et faciliter la respiration. Cette synergie est à utiliser en diffusion à froid, par exemple à l’aide du brumisateur Eole ou du diffuseur Aura. 

Notre baume respiratoire Aroma-Zone à avoir toujours dans son sac à base de beurre de karité Nilotica et d’huiles essentielles de Niaouli et Ravintsara.

Synergie d'huiles essentielles à diffuser pour respirer
  • Huile essentielle Eucalyptus radié BIO 4 ml
  • Huile essentielle Ravintsara (Ravintsare) BIO 3 ml
  • Huile essentielle Sapin baumier BIO 3 ml

Ajoutez directement les huiles essentielles dans un flacon compte-goutte 10 ml ou le diffuseur.

Rhume, nez bouché, coup de froid ? Adoptez les huiles essentielles d’Eucalyptus, Ravintsara et Sapin baumier aux senteurs fraîches et boisées, connues pour aider à dégager les bronches et favoriser la respiration. Effet « oxygénant » garanti ! 
Baume respiratoire
  • Beurre végétal Karité Nilotica 3 cuillères à soupe (soit ~30 g)
  • Huile essentielle Ravintsara (Ravintsare) BIO 22 gouttes
  • Huile essentielle Niaouli BIO 27 gouttes

Incorporez les huiles essentielles dans le beurre et mélangez bien à l'aide du fouet.

Associant 2 huiles essentielles aux vertus purifiantes, expectorantes et décongestionnantes, ce baume permet d’améliorer la respiration en cas de rhume ou d’encombrement des voies respiratoires. Appliquez en massage sur le thorax le soir, au moment du coucher.

Solution naturelle n°2 : les tisanes pour apaiser le rhume

Au-delà de boire une bonne infusion qui vous réchauffe, les plantes qui la composent sont aussi de vraies alliées pour guérir votre rhume naturellement. Il est tout à fait possible de préparer une infusion de plusieurs plantes en synergie pour associer leurs propriétés. Vous pouvez ajouter une cuillerée à café de miel et un peu de citron afin de profiter de leurs nombreuses propriétés et d’adoucir le goût.

Les plantes contiennent des substances actives puissantes, en cas de doute nous vous conseillons de demander conseil à un spécialiste avant d’en consommer.

Les meilleures plantes à utiliser en infusion pour soulager le rhume :

  • Thym (Thymus vulgaris) : antiseptique puissant des voies respiratoires, antiviral à large spectre, anti-inflammatoire, décongestionnant, expectorant, fluidifiant, renforce l’immunité. Nous vous conseillons d’utiliser 1 à 2g de plante séchée par tasse d’eau frémissante, laissez infuser 10 minutes, 3 à 5 tasses par jour. Vous pouvez y ajouter un peu de citron et de miel. La tisane de thym peut aussi être utilisée en gargarisme pour apaiser les gorges irritées. Nous la déconseillons aux enfants de moins de 2 ans et aux personnes souffrant d’hypertension ou allergiques. Pendant la grossesse, nous vous conseillons de ne pas dépasser une tasse par jour.
  • Échinacée (Echinacea) : stimule le système immunitaire, anti-inflammatoire respiratoire, antibiotique naturel, anti-infectieux, anti-allergique. Nous vous conseillons d’utiliser 1g de plante séchée dans une tasse d’eau frémissante et de boire 1 à 5 tasses par jour. Elle est idéale également en prévention lors des baisses de température. Mais nous la déconseillons aux personnes atteintes de maladies auto-immunes, aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 12 ans (réactions allergiques possibles).
  • Eucalyptus (Eucalyptus globulus) : antiseptique puissant, antimicrobien, antiviral, anti-inflammatoire, expectorant, décongestionnant, mucolytique. Notre conseil: 1 cuillère à soupe de feuilles séchées dans votre tasse d’eau frémissante, laissez infuser 10 minutes, 2 à 3 tasses par jour. Nous vous déconseillons son utilisation chez les enfants de moins de 2 ans et les femmes enceintes ou allaitantes.
  • Bouillon blanc (Verbascum Thapsus) : mucolytique, antimicrobien, anti-inflammatoire, analgésique, sudorifique, lutte contre les infections pulmonaires et les inflammations des voies respiratoires. Notre conseil: une cuillerée à soupe par tasse, laissez infuser 10 minutes et buvez 2 à 3 tasses par jour. Veillez à bien filtrer la préparation pour éliminer les poils irritants de la plante. Cette infusion est déconseillée chez les jeunes enfants et les femmes enceintes ou allaitantes.
  • Sauge (Salvia officinalis) : antiseptique, antispasmodique, anti-bactérien, antiviral, anti-inflammatoire, tonifiant et astringent des muqueuses. Nous vous recommandons 3 feuilles de sauge séchées dans une tasse, laissez infuser 10 minutes. Durant la grossesse et l’allaitement, nous vous déconseillons cette plante.
  • Fleur de sureau noir (Sambucus nigra) : anti-inflammatoire, antivirale, anti-infectieuse, antioxydante, expectorante, renforce l’immunité, aide à la sudation et à faire baisser la fièvre. Vous pouvez utiliser 2 cuillères à café de fleurs par tasse, laissez infuser 5 à 10 minutes, 3 à 5 tasses par jour. Nous déconseillons cette infusion aux femmes enceintes ou allaitantes.

 

Durant la grossesse et l'allaitement, nous vous conseillons plutôt les infusions d’ortie piquante, de gingembre ou de thym à raison d’une à deux tasses par jour. Vous pouvez également utiliser les hydrolats, doux pour les jeunes enfants et les femmes enceintes. Prenez conseil auprès d’un professionnel de santé.

Solution naturelle n°3 : les hydrolats, ces remèdes doux pour le rhume

Nous n’avons pas forcément le réflexe d’utiliser les hydrolats en cas de rhume, pourtant ils sont particulièrement utiles tant pour prévenir l’infection que pour la traiter.Les hydrolats correspondent à l’eau obtenue lors de la distillation d’une plante pour en extraire l’huile essentielle. Ils sont plus doux que les huiles essentielles et sont donc adaptés aux jeunes enfants à partir de 3 mois ainsi qu’aux femmes durant la grossesse et l’allaitement. Leur faible concentration en molécules aromatiques permet de les utiliser sur de plus longues durées que les huiles essentielles.

Comment utiliser les hydrolats ?

C’est très facile: Versez 1 à 2 cuillères à café d’hydrolat dans un litre d’eau (tiède ou froide) et buvez la préparation tout au long de la journée. Pour les enfants de moins de 3 ans, utilisez une demie cuillère à café. En prévention nous vous conseillons de l’utiliser sous forme de cure de 10 jours.

En traitement, quotidiennement jusqu'à amélioration de vos symptômes. Ne pas dépasser 10 jours de cure, faites une pause d’une semaine puis reprenez la cure durant une bonne semaine si le besoin se fait ressentir.

Hydrolat
Eucalyptus globulus BIO
4.916665
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.9 (12 commentaire)
Purifiant, antiseptique, anti-infectieux puissant, mucolytique, stimulant, l’hydrolat parfait pour soulager le rhume et faciliter la respiration. 1 cuillère à café dans 1 litre d’eau, à boire au cours de la journée jusqu’à amélioration. Vous pouvez aussi l’utiliser en gargarismes.
En savoir plus
200 ml - 4,90 €
+ -
4,90 €
Hydrolat
Inule odorante de Corse BIO
4.625
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.6 (8 commentaire)
Tonique respiratoire, mucolytique, purifiant, l’hydrolat parfait pour les affections respiratoires. Il calmera votre toux et facilitera votre respiration. 1 cuillère à café dans un litre d’eau, à boire au cours de la journée ou en cas de quinte de toux, avec une cuillère de miel.
En savoir plus
100 ml - 2,95 €
+ -
2,95 €
Hydrolat
Myrte de Corse BIO
4.61111
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.6 (18 commentaire)
Anti-infectieux, expectorant, mucolytique, tonique général, cet hydrolat stimulera votre immunité tout en libérant les voies respiratoires. Idéal en cas de quinte de toux. Versez 1 cuillère à café dans 1 litre d’eau et consommez la préparation au cours de la journée.
En savoir plus
100 ml - 2,95 €
+ -
2,95 €

Solution naturelle n°4 : la propolis pour soulager le rhume

La propolis est une substance précieuse sécrétée par les abeilles dans le but de protéger la ruche et de l’aseptiser. Les abeilles la fabriquent à l’aide de diverses résines recueillies sur les bourgeons et l’écorce des arbres, auxquelles sont ajoutées de la cire et des sécrétions salivaires.

C’est est un très grand anti-infectieux. Ses propriétés thérapeutiques sont nombreuses: antiseptique, antibactérien, antibiotique naturel, anti-inflammatoire, antioxydant, antitussif, analgésique, mucolytique. Elle stimule l’immunité grâce notamment à sa richesse en flavonoïdes, vitamines et minéraux. Elle est donc d’une grande aide pour soigner votre rhume naturellement. Elle permet de calmer la toux, les maux de gorge, les sécrétions, l'inflammation.

Elle possède aussi une action préventive à large spectre, idéale pour prévenir des maux de l’hiver et stimuler votre immunité.

Utilisation : 

Par voie orale: nous vous conseillons 10 à 20 gouttes de notre propolis bio Aroma-Zone dans un verre d’eau, 1 à 3 fois par jour. A consommer en cure d’un mois, renouvelable 3 à 4 fois par an (lors des changements de saisons par exemple).

Elle peut aussi être utilisée en spray pour la gorge ou en gargarismes.

Contre-indications : 

Nous déconseillons la propolis en cas d’allergie aux produits de la ruche ou aux piqûres d’abeilles.

Solution naturelle n°5 : le gingembre et le curcuma

Au delà d’être un « super-aliment », le gingembre est également un bon remède naturel pour le rhume grâce à ses propriétés antivirales, antibactériennes, anti-inflammatoires, antioxydants, antipyrétique (lutte contre la fièvre), décongestionnantes, stimulent l’immunité et réchauffent l’organisme. 

Vous pouvez consommer le gingembre cru ou l’ajouter à un mélange miel-citron voire même une infusion. 

La décoction de gingembre est excellente et douce pour lutter contre le rhume, calmer la toux et les irritations. Epluchez environ 80g à 100g de gingembre préalablement lavé, coupez-le en petits morceaux et plongez dans une casserole d’eau. Portez le tout à ébullition, coupez le feu et laissez le tout reposer une dizaine de minutes. Filtrez et dégustez 2 à 4 tasses par jour.

 Vous pouvez consommer le gingembre seul ou l’associer à du curcuma : 

Le curcuma est un super aliment incroyablement intéressant pour votre santé. Puissant anti-inflammatoire, antioxydant, il stimule l’immunité et vous aidera à combattre le rhume rapidement.

Nous vous conseillons notre poudre de curcuma bio , une bonne cuillère à café par jour à saupoudrer dans vos jus de fruits et légumes frais, smoothies ou encore pour faire un lait d’or (golden milk) à base de lait de coco.

Si vous préférez consommer le curcuma sous forme de gélule, nous vous conseillons notre complément alimentaire curcumine optimisée, bio et à haute teneur en curcumine que vous pouvez utiliser sous forme de cure d’un mois à raison d’ 1 gélule par jour.

Solution naturelle n°6 : le miel, remède naturel du rhume

Dans la catégorie des remèdes naturels pour le rhume, nos amies les abeilles nous offrent aussi le miel. Ses vertus sont nombreuses: anti-infectieux puissant et antibiotique naturel, antioxydant, antiseptique, anti-bactérien, anti-inflammatoire, cicatrisant, apaisant des voies respiratoires, renforce l’immunité.

Il renforce l’immunité, adoucit les gorges irritées.

Vous pouvez privilégier les miels de thym, eucalyptus, Manuka, lavande ou de sapin en cas de rhume.

Il peut être utilisé en prévention des maux de l’hiver en le consommant chaque jour à raison d’une cuillère à café.

Nous déconseillons le miel chez les enfants de moins d’un an et aux personnes diabétiques. 

En cas de maux de gorge, le miel peut être utilisé sous forme de gargarismes: mélanger 2 càc de miel dans un peu d’eau chaude, bien mélanger et laisser tiédir avant utilisation. A répéter plusieurs fois par jour. 

En complément du miel et des tisanes, la poudre de curcuma peut également aider à apaiser les maux de gorge. Mélangez 2 parts de miel pour 1 part de curcuma et prenez une cuillère à café du mélange 3 à 4 fois par jour.

 

Recettes de grand-mère spécial rhume 

  • Thym-citron-miel, le mélange parfait, pratique et rapide à réaliser en cas de gros rhume: mélanger une cuillère à café de miel et un peu de citron dans une tasse d’infusion de thym. Boire 3 à 5 tasses par jour.

 

  • Le grog : dans une grande tasse, ajouter de l’eau chaude, une cuillère de rhum, une cuillère de miel, le jus d’un demi-citron, 1 clou de girofle et une pointe de cannelle. Bien mélanger le tout et rajouter du miel selon votre convenance. A boire bien chaud, de préférence le soir. Ce mélange aidera à la sudation, à diminuer l’inflammation, renforcer l’immunité.

Solution naturelle n°7 : L'eau salée, la solution naturelle de choix pour le rhume ?

L’eau salée peut être utilisée de différentes façons pour soulager les symptômes de votre rhume.

Nettoyage du nez : Dès les premiers symptômes du rhume, nous vous recommandons de vous nettoyer le nez afin de bien humidifier, assainir, décongestionner et fluidifier les fosses nasales, faciliter le mouchage et éliminer les microbes. Nous vous conseillons également de bien vous moucher et ne pas renifler pour ne pas entraîner les mucosités dans la gorge. 

Pour cela vous pouvez utiliser :

  • Du sérum physiologique en unidoses (pratique pour les nourrissons) 
  • Un spray nasal d’eau de mer « isotonique », dont la concentration en minéraux et oligoéléments est similaire aux liquides de l’organisme (9g/l). 3 à 6 utilisations par jour. Pour les personnes sujettes au rhume, ce spray peut être utilisé en prévention à raison d’une ou deux pulvérisations par jour. 
  • Un spray nasal d’eau de mer « hypertonique » si votre nez est bouché. Sa concentration en minéraux plus importante (22g/l) aide à désobstruer et accélère l’écoulement nasal. 2 ou 3 pulvérisations par jour. Ne pas utiliser plus de 3 jours pour ne pas irriter davantage vos muqueuses nasales. 
  • Du gros sel: versez de l’eau chaude et une demie cuillère à café de gros sel dans une tasse et mélangez bien. Utilisez un lave-nez ou une seringue pour nettoyer une première narine tout en bouchant l’autre puis inversement. Vous pouvez utiliser le sel de la mer morte Aroma-Zone.

 

Gargarismes : Pour soulager la gorge, les irritations et l’inflammation, vous pouvez utiliser l’eau salée en gargarismes. Pour cela, versez une demie cuillère à café de sel dans une tasse d’eau chaude, mélangez pour dissoudre et gargarisez-vous. Vous pouvez répéter l'opération 3 à 4 fois par jour.

Solution naturelle n°8 : la technique de l’oignon pour le rhume

La recette de grand-mère consistant à déposer un oignon coupé deux sous le lit ou sur la table de nuit pour soulager le rhume repose sur de vraies propriétés. En effet l’oignon possède des vertus anti-inflammatoires, antibactériennes, antiseptiques, antioxydantes, assainissantes, il renforce l’immunité, favorise l’écoulement des sécrétions et calme la toux. C’est un vrai antibiotique naturel grâce à sa richesse en antioxydants, vitamines, minéraux et oligoéléments.

Nous vous conseillons de privilégier des oignons biologiques afin d’éviter de potentielles substances chimiques.

  • L’idéal est de consommer l’oignon cru, tel quel ou par exemple en jus mélangé à du miel en prenant une cuillère à café à la fois, plusieurs fois par jour
  • Vous pouvez également en faire un sirop: coupez des rondelles d’oignon, recouvrez-les de miel, couvrez et laissez reposer 4 à 5 heures à température ambiante. Le jus qui s’en dégage pourra être consommé tel un sirop à raison d’une cuillère 3 fois par jour.
  • Le “Thé” à l’oignon: en déposant une tranche dans une tasse d’eau chaude pendant 1 à 3 minutes, retirez l’oignon et dégustez.
  • Vous pouvez aussi cuisiner une bonne soupe à l’oignon, dans laquelle vous pourrez ajouter de l’ail (antiseptique et anti-inflammatoire).

Ces recettes ne sont pas contre-indiquées pour les enfants, si le goût leur convient bien sûr !

Solution naturelle n°9 : le Zinc

Le zinc est un oligo-élément essentiel pour l’organisme, qui assure de nombreuses fonctions. Nous le consommons naturellement à travers l’alimentation quotidienne. Son rôle dans le système immunitaire est important puisqu’il influe sur le métabolisme, la production d’hormones, la division cellulaire, la protection des cellules, la structure osseuse, la cicatrisation, la constitution des phanères (les ongles, les cheveux et les poils).

Selon une étude parue en 2014*, la prise de Zinc dans les 24 heures suivant l’apparition des tous premiers symptômes réduirait drastiquement la durée du rhume.

Cependant, au-delà des 24 heures, le Zinc ne serait plus optimal (risque de multiplication des agents pathogènes).

Il peut être utilisé à titre préventif.

Nous vous conseillons de demander impérativement conseil à un médecin avant de consommer du Zinc.

La prise de Zinc peut provoquer certains effets indésirables comme des nausées, des crampes abdominales, des maux de tête ou une perte d’appétit.

Solution naturelle n°10 : la vitamine C: utile sous toutes ses formes

La vitamine C (ou acide ascorbique) contribue grandement au bon fonctionnement du système immunitaire, mais est également un puissant antioxydant, anti-infectieux et cicatrisant. Elle aide à réduire la fatigue et favorise l’absorption du fer. Elle joue un rôle dans le métabolisme et l’équilibre nerveux.

Un apport quotidien en Vitamine C à travers l’alimentation est essentiel.

Les aliments riches en vitamine C sont :

  • les agrumes (citron, orange, mandarine)
  • les kiwis
  • le brocoli
  • le persil
  • le poivron
  • les fruits rouges (cassis, groseille, fraise)
  • les épinards
  • l’endive

Vous pouvez les consommer frais en salade, sous forme de jus frais ou en purées.

L’Acérola (vitamine C naturelle), vendue en pharmacie, peut également être pratique à consommer sous forme de comprimés à croquer. Nous vous proposons également notre poudre d’Acérola bio Aroma-zone.

La poudre de pulpe de fruits de Baobab Aroma-Zone est aussi un super aliment que nous vous conseillons. 6 fois plus concentré en vitamine C que les oranges, vous pouvez l’ajouter à vos smoothies et dans vos yaourts.

Solution bonus : L’extrait de pépins de pamplemousse (EPP)

L’extrait de pépins de pamplemousse est considéré depuis une vingtaine d’années comme le meilleur antibiotique naturel à large spectre d’action. C’est un antibactérien puissant, il est antiviral, antifongique, antimycosique, antiseptique, antioxydant, stimule le système immunitaire.  Il est reconnu comme étant très efficace sur la sphère digestive, respiratoire, uro-génitale, bucco-dentaire, cutanée ou encore la fatigue chronique.

Il s’utilise tant en interne qu’en externe, en prévention qu’en traitement d’attaque.

Il est prélevé des pépins du pamplemousse Citrus Paradisii, broyés pour en extraire la pulpe à laquelle seront ajoutées eau et glycérine.

L’Extrait de Pépins de Pamplemousses est riche en bioflavonoïdes et vitamine C.

Nos conseils pour bien choisir votre Extrait de Pépins de Pamplemousse :

  • garanti 100% naturel et sans ajout
  • extrait de pépins de pamplemousse Citrus paradisii
  • garanti sans chlorure de benzethonium
  • concentration: minimum 33% d’extrait de pépins
  • forme liquide (plus pure qu’en comprimés)

 

En usage interne pour les troubles ORL : Il s’utilise toujours dilué. Commencez toujours par quelques gouttes puis augmentez chaque jour jusqu'à la posologie recommandée.

Reportez-vous toujours au mode d’utilisation recommandé sur le flacon, celui-ci varie de la concentration de votre Extrait de Pépins de Pamplemousse.

  • En cours de rhume : Adulte: 20 gouttes 2 à 3 fois par jour à diluer jusqu’à disparition des symptômes. Enfant de moins de 6 ans: 1/2 dose.
  • En prévention : l’Extrait de Pépins de Pamplemousse s’utilise en prévention par exemple lors des changements de saisons (automne, printemps).

 

Pour les doses : 

  • Adulte: 20 gouttes 1 fois par jour de préférence le matin (à diluer)
  • Enfant de moins de 6 ans: 1/2 dose

 

En cas de maux de gorge :vous pouvez utiliser l’EPP sous forme de gargarismes, 10 gouttes diluées dans l’eau tiède, 3 à 5 fois par jour.

Attention, l’Extrait de Pépins de Pamplemousse est déconseillé en cas de prise d’antidépresseurs, d'anxiolytiques, de statines, d'immunosuppresseurs, de traitement des troubles cardiaques ou tous traitements médicamenteux de manière plus générale. Demandez conseil à un professionnel de santé.

* Étude réalisée en 2014 par Rashmi Rajan Das et Meenu Singh, deux médecins pédiatres et publiée dans le Journal of American Medical Association.

 

Pour aller plus loin

Confirmation d'ajout au panier

2022 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.