Fiche SANTÉ

Les effets coupe-faim naturels

Si le mécanisme faim-satiété est un processus physiologique finement régulé, les problèmes de compulsions alimentaires et d’hyperphagie sont fréquents dans nos sociétés hyper consuméristes. Ils mettent en évidence, la complexité et la fragilité du comportement alimentaire, et constituent aussi comme un baromètre de la sensation de bien-être, de l’équilibre psycho-affectif et peut-être même de l’état de santé global. Alors comment une fonction aussi primaire que celle de manger, peut-elle devenir aussi compliquée à contrôler ? Essayons de comprendre cet échappement physiologique pour mieux réguler de manière naturelle les sensations de faim et de satiété, et choisir les bonnes huiles essentielles aux « effets coupe-faim ».

Sommaire
Quelles sont les sources de perturbations du comportement alimentaire ?
Bien dans son ventre, bien dans sa tête !
Retrouver la satiété par le goût
L’aromathérapie, le prolongement de l’assiette 
Coupe faim naturel efficace: STOP FRINGALE et STOP REPAS
Coupe faim naturel : Les aliments rassasiants

La sensation de faim est physiologique et fait initialement écho à un besoin énergétique de l’organisme qui a détecté que les ressources métaboliques disponibles, et notamment le glucose, ont atteint un seuil minimal. Le signal de faim se déclenche alors avec la menace de l’hypoglycémie, pour que l’individu mange. Le comportement alimentaire est vital, il assure le maintien du poids et des réserves, et obéit au principe général d’homéostasie, nécessaire au maintien de la santé. S’il se dérègle, c’est la santé globale qui peut être profondément bouleversée.

Quelles sont les sources de perturbations du comportement alimentaire ?

Le comportement alimentaire est fragile car il est sous multiples influences à la fois digestives, hormonales, métaboliques, sensorielles, émotionnelles ou encore même psycho-sociales et éducatives. La première cause de perturbation est surement psycho-émotionnelle. Qui n’a pas constaté des envies subites d’un petit réconfort sucré ou salé (selon les goûts et le tempérament) en période de surmenage ou de fatigue ? Le stress chronique, trop présent dans les modes de vies occidentaux, perturbe en effet les neurotransmetteurs et les hormones, il modifie petit à petit les attirances, les envies et même les goûts alimentaires.

Certaines personnes constatent des besoins compulsifs d’aliments mauvais pour la santé (sucrerie, produits gras et caloriques), notamment la nuit, comme les produits sucrés (desserts, pains) ou le besoin irrépressible de se remplir en mangeant trop (hyperphagie). Ces dérives sont alors le point de départ de divers symptômes, tous en rapport avec une dysbiose intestinale (déséquilibre de l’écosystème bactérien logé dans les intestins) et parfois souvent la prolifération du Candida albicans. Ce champignon prend la place des bonnes bactéries, il se nourrit de glucose, et son besoin en sucre alimente un cercle vicieux, rebelle et infernal. Le sucre appelant le sucre, le comportement alimentaire devient complètement anarchique, toxique, dévitalisant et source de divers problèmes de santé comme les insomnies, la déprime, les ballonnements, la prise de poids ou l’anorexie (plus particulièrement chez la jeune fille), le diabète et l’hypercholestérolémie, les troubles du transit, la fatigue chronique, les douleurs ostéo-musculaires et même les troubles de l’humeur et l’agressivité. 

Bien dans son ventre, bien dans sa tête !

Pour espérer stopper cet auto-sabotage et retrouver une maîtrise de son alimentation naturelle et sans effort, il faut trouver le moyen de « reconnecter » ses intestins à son cerveau. Ce sont les bactéries intestinales qui assurent cette connexion si précieuse, en secrétant des neuropeptides (comme la sérotonine), qui agissent directement sur le cerveau et régulent notre système nerveux, notre humeur et même la qualité de notre sommeil. 

La solution est donc d’éliminer les micro-organismes pathogènes des intestins, avec par exemple la formule d’huiles essentielles proposée ici, notamment en l’utilisant sous forme de gélules, et en parallèle de réensemencer quotidiennement avec les bactéries amies. La meilleure source de pro et prébiotiques se trouve dans l’alimentation végétale, les fruits et les légumes frais, bio et consommés non épluchés. A chaque repas, trois fois par jour, fruits et/ou légumes, crus et cuits, sont donc nécessaires à la santé intestinale et vont contribuer à l’équilibre des envies alimentaires.

Sources de Probiotiques naturels

On entend par probiotiques, les bactéries bénéfiques pour la flore intestinale et naturellement présentes sur les fruits et les légumes frais. Les pré-biotiques correspondant aux fibres constituant le végétal, dont ces bactéries se nourrissent. Les aliments lacto-fermentés sont particulièrement riches en pro et prébiotiques, et sont recommandés pour ensemencer la flore intestinale. Le processus de lactofermentation multiplie les lactobacilles naturellement présents sur la peau des fruits et des légumes, fraichement cueillis. Parsemés sur l’assiette au quotidien, ils sont des alliés de l’écosystème intestinal. On peut les acheter tout prêt au rayon des conserves (poireaux, choux, carottes lactofermentés …) ou bien les préparer soi-même assez facilement aussi, de nombreux tutoriels existent sur le sujet. Il y a aussi beaucoup de probiotiques dans le miso, le kéfir, le tofu ou encore la kombucha.

Retrouver la satiété par le goût

Il y a un autre moyen pour réguler le comportement alimentaire, c’est de « réveiller » le levier sensoriel au lieu de chercher à remplacer par des coupes-faims naturels : en ramenant les sources authentiques de plaisir gustatif et olfactif. En effet, l’alimentation moderne saturée en exhausteurs de goût, modificateurs de consistance, graisses saturées, et édulcorants de synthèse a un effet très délétère sur les perceptions et les sensations perçues pas le cerveau. Il s’installe comme une escalade dans la recherche de plaisir, pour tenter d’apporter une satiété qui est devenue inaccessible. Retournons aux sources, les plantes aromatiques sont sur la planète pour soutenir la digestion et aromatiser la nourriture. Elles réveillent les papilles gustatives, blasées et anesthésiées, et sont des clés de satiété par le goût. En parsemant l’assiette d’herbes fraiches et d’épices aromatiques, le bol alimentaire retrouve « du sens », par ces arômes, apporte du plaisir, et ramène la satiété par le goût qui a totalement disparue. La mastication est le catalyseur et l’amplificateur du plaisir. Mastiquer vingt fois une bouchée, joue le rôle d’exhausteur de goût et de consistance, sans compter l’allègement de l’effort digestif par la suite. Manger devient un moment de recharge émotionnelle en plus de la recharge physique. Cela pourrait surement contribuer à remonter le moral des troupes, épuisées par tous ces excès, et surtout rassasier les cerveaux en manque d’authenticité.

L’aromathérapie, le prolongement de l’assiette 

Si les herbes et les épices aromatiques apportent un soutien physiologique à la digestion, les huiles essentielles qui en sont tirées apportent des concentrés à visée thérapeutique, pour corriger et rééduquer. Les huiles essentielles venant de plantes alimentaires et prises en bouche sont toutes EU BIOTIQUES, c’est-à-dire qu’elles vont contribuer à un équilibre global favorable à la vie et la santé digestive. Ce ne sont pas des coupes-faims naturels efficaces, elles viennent aider à rétabir un équilibre. 

Huile essentielle
Gingembre
4.64
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.6 (25 commentaire)
Prenons l’exemple de l’huile essentielle de Gingembre : elle régule l’appétit, purifie le comportement alimentaire, apporte du plaisir, coupe la faim, aide le foie, soutient l’estomac, désenflamme les intestins et favorise le transit
En savoir plus
-- Contenance --
10 ml - 3,95 € 30 ml - 9,95 €
+ -
3,95 €
Huile essentielle
Lemongrass BIO
4.965515
Votre notation : Aucun Moyenne : 5 (29 commentaire)
L’huile essentielle de Lemongrass : cette citronnelle désinfecte par son côté piquant, chasse le candida albicans, active les puits enzymatiques, allège la digestion et détend le système nerveux. La cardamome, cette suave et délicieuse saveur, régule la cinétique de la digestion, c’est-à-dire rétablit l’ordre des choses (gradient de pH, délai de la vidange gastrique …) nettoie les mauvaises bactéries des intestins, calme les spasmes et évacue les gaz.
En savoir plus
-- Contenance --
10 ml - 2,75 € 30 ml - 4,90 €
+ -
2,75 €
Huile essentielle
Laurier noble
4.863635
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.9 (22 commentaire)
S’il faut en rajouter une dernière, l’huile essentielle de Laurier noble est un antiseptique intestinal très large spectre, anti fongique, antiparasitaire, antiviral et un formidable eubiotique. Il est documenté aussi pour ses propriétés de régulation du métabolisme du glucose, pour aider à rompre l’appel du sucre.
En savoir plus
-- Contenance --
10 ml - 5,90 € 30 ml - 12,95 €
+ -
5,90 €

Coupe faim naturel efficace: STOP FRINGALE et STOP REPAS

Pour clôturer un repas, ou bien résister à une compulsion alimentaire, il y a un geste simple très efficace : laper du bout de la langue, une goutte d’essence BIO de pamplemousse que l’on a déposée sur le dos de sa main ou bien déposer la goutte sur un comprimé neutre et le laisser fondre en bouche. Sa saveur piquante et fruitée titille les papilles et les sature rapidement. Elle envoie au cerveau une décharge de plaisir et de sensations fortes. La satiété par le goût arrive sans tarder. Si elle n’est pas suffisante, il est possible de réitérer la prise, quelques minutes après, histoire de consolider l’information émotionnelle. On peut prendre maximum 6 gouttes par jour en bouche

PRUDENCE : Huile essentielle photo sensibilisante, en pas s’exposer au soleil dans les 6 à 8 heures qui suivent l’utilisation, déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement, et avant 7 ans.
 

Huile essentielle
Pamplemousse
4.90769
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.9 (65 commentaire)
-- Contenance --
10 ml - 2,95 € 30 ml - 4,95 € 100 ml - 12,90 €
+ -
2,95 €

Coupe faim naturel : Les aliments rassasiants

Astuce coupe faim naturel efficace : pour couper la faim plus tôt lors d’un repas, diminuer le nombre des calories absorbés sans frustration, et favoriser une satiété rapide et durable, il est possible accélérer l’arrivée de la satiété, d’une part en exhaussant le goût et la saveur des aliments, et puis d’autre part, en privilégiant des aliments qui gonflent dans l’estomac comme les fibres alimentaires solubles, les mucilages et les gommes, les graines de psyllium, graines chia, ou encore la gomme de guar et les fibres d’acacia. Il suffit simplement d’en parsemer dans l’assiette, ou bien de les mélanger à un yaourt ou compote en fin de repas.

Les conseils donnés ici ne remplacent pas une consultation médicale, ils sont donnés en guise de complément de soin. Il y a toujours un risque d’allergie avec l’utilisation des huiles essentielles. Il est recommandé de tester les huiles essentielles et/ou les synergies conseillées au préalable, dans le pli du coude : déposer 1 goutte, observer pendant 20 minutes, puis s’il n’y a pas de réaction, en redéposer une autre goutte au bout de 20 minutes. Observer pendant 48h l’évolution. S’il n’y a pas d’apparition de rougeur, l’HE ou la synergie testée, peut être utilisée comme conseillé.

Sources bibliographique

  1. " Les étudiants stressés ont un risque de TCA multiplié par 5 ". Prevalence and association of perceived stress, substance use and behavioral addictions: a cross-sectional study among university students in France, 2009-2011, Marie Pierre Tavolacci
  2. " Relation entre microbiote et TCA ".The Intestinal Microbiota in Acute Anorexia Nervosa and During Renourishment: Relationship to Depression, Anxiety, and Eating Disorder Psychopathology, Susan C Kleiman
  3. Huile essentielle de Laurier noble, Annelise Lobstein, https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32288135/ 

Le conseil de l'expert

Aude Maillard - Docteur en pharmacie, diplômée de la faculté de pharmacie de Tours.
Aude Maillard : docteur en pharmacie, diplômée de la faculté de pharmacie de Tours.

Pour clôturer un repas, ou bien résister à une compulsion alimentaire, il y a un geste simple très efficace : laper du bout de la langue, une goutte d’essence BIO de pamplemousse que l’on a déposée sur le dos de sa main ou bien déposer la goutte sur un comprimé neutre et le laisser fondre en bouche. Sa saveur piquante et fruitée titille les papilles et les sature rapidement.

Pour aller plus loin

Confirmation d'ajout au panier

2022 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.