Réservez votre atelier cosmétique ou aromathérapie

Huile végétale Chaulmoogra Aroma-Zone

Fiche conseil AZ

Huile végétale de Chaulmoogra

Facebook twitter email
4.694445
Votre notation : Aucun Average: 4.7 (72 votes)

 Cette huile a des propriétés fabuleuses dans le soin des problèmes de peau, peaux atopiques, infections. Cette huile « surdouée » est aussi exceptionnelle contre la cellulite, la chute des cheveux et les pellicules, ainsi que pour favoriser et unifier le bronzage. 

-- Contenance --
10 ml - 1,25 € 100 ml - 8,50 € 250 ml - 17,50 €
+ -
1,25 €

Présentation

Carte d'identité

Huile végétale Chaulmoogra Aroma-Zone
Procédé d'obtention

Première pression à froid

Partie de la plante extraite
Graines
Nom botanique
Hydnocarpus laurifolia
Famille botanique
Hydnocarpacées
Qualité

100% pure et naturelle, vierge, première pression à froid sans aucun traitement chimique, qualité cosmétique

Pays d'origine
Inde
Culture
Sauvage

Cueillette sauvage

Potentiel oxydatif
Consignes de tri de l'emballage

Qualité

Date de production
Février 2016 (lot RHV0094) et Mars 2016 (lot RHV0068)
A utiliser de préférence avant fin
Février 2018 (lot RHV0094) et Mars 2018 (lot RHV0068)

Sur l'étiquette, le numéro de lot est suivi d'une lettre indiquant la série de conditionnement.

Propriétés organoleptiques

- Aspect : semi-solide, fond sur la peau
- Couleur : beige (dépôt végétal brun possible en fond de flacon ou dans les coins des berlingots)
- Odeur : cractéristique et typée, évoquant les épices avec une note légèrement acide
- Toucher : assez riche

Densité
0.95-0.96
Indice de saponification
196
Composition

​​Composition en acides gras - Chromatographie phase gaz du lot RHV0094:

  • Acides gras saturés (AGS) : acide palmitique (5.23%),
  • Acides gras cycliques : acide hydnocarpique (46.06%), acide chaulmoogrique (23.56%), acide gorlique (9.41%)

Composition en acides gras - Chromatographie phase gaz du lot RHV0068:

  • Acides gras saturés (AGS) : acide palmitique (3.80%),
  • Acides gras cycliques : acide hydnocarpique (47.14%), acide chaulmoogrique (29.56%), acide gorlique (9.06%)

Zoom sur les acides gras cycliques : l'acide hydnocarpique, l'acide chaulmoogrique, et l'acide gorlique sont des acides gras très particuliers, comportant une structure cyclopenténique. Ces acides gras rares caractéristiques du Chaulmoogra sont responsables des propriétés extraordinaires de cette huile, notamment son action anti-mycobactérienne et anti-bactérienne. 

Autres constituants actifs : 

  • Insaponifiables (1 à 3%)
Conditions de conservation
Huile végétale stable. A conserver au sec, à l'abri de la chaleur et de la lumière.

Propriétés et utilisations

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en aromathérapie, hydrolathérapie et phytothérapie. On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmés par des observations en milieu scientifique. Toutefois, ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles, des hydrolats et des plantes ou poudres de plantes dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

En bref

Le Chaulmoogra a été longtemps utilisé en médecine traditionnelle asiatique, notamment en Inde et en Chine pour le traitement de la lèpre et des problèmes de peau. L'huile extraite de la graine du fruit contient des acides gras très particuliers, contenant une structure cyclique. Ces acides gras rares sont caractéristiques, en proportions variables, des arbres de la famille des Hydnocarpacées, dont fait partie le Chaulmoogra, et des  Gynocardiacées, cousins africains du Chaulmoogra.
En cosmétique, l'huile de Chaulmoogra est connue pour ses propriétés bénéfiques sur les problèmes de peau (peaux atopiques, peaux acnéiques, infections cutanées...). 

Des recherches récentes mettent en évidence des propriétés lipolytiques pour l'huile de Chaulmoogra, favorisant la prévention et la réduction des surcharges adipeuses et de la cellulite.
Des études montrent également qu'elle permet d'harmoniser la pigmentation de la peau en aidant la mobilité des mélanocytes des zones pigmentés vers les zones dépigmentées, en stimulant la synthèse de mélanine et en favorisant son transfert vers la surface de la peau. Ainsi, le bronzage est plus rapide et plus homogène, les taches sont estompées, le teint uniformisé et la peau plus lumineuse retrouve son éclat.

 

 

Propriétés

  • Apaise les peaux irritées, abîmées et desquamées par des problèmes de type eczéma, psoriasis
  • Anti-bactérienne et anti-acné, cette huile peu comédogène purifie la peau et normalise les sécrétions sébacées
  •  Accélère et prolonge le bronzage
  • Harmonise la pigmentation cutanée
  • Lutte contre les surcharges adipeuses et la cellulite

Indications

  • Peaux atopiques : eczéma, psoriasis
  • Peaux à problèmes (acné)
  • Peaux hypopigmentées ou avec des taches pigmentaires
  • Peaux bronzées, halées
  • Cellulite, surcharges graisseuses

Utilisations

  • Soins visage et corps pour peaux sensibles et irritées
  • Laits et baumes corporels pour peaux atopiques
  • Soins anti-acné
  • Soins avant et après solaires ou prolongateur de bronzage
  • Soins anti-taches, unifiants du teint 

Quelques idées

  • Baume pour zones irritées, peaux squameuses
  • Lait après-soleil illuminateur de bronzage
  • Lotion après-rasage
  • Stick réparateur pour lèvres abîmées et gercées
  • Crème de jour unifiante, harmonisante
  • Lait anti-cellulite


HV = Huile végétale - HE = Huile essentielle - C. à S. Cuillère à soupe

Synergies

  • Pour un effet apaisant et réparateur : extrait CO2 de Calendula et de Kiwi, Bisabolol, extrait CO2 de Camomille allemande, huiles essentielles de Lavande vraie, de Cyprès bleu, huile végétale de Rose musquée, macérât huileux de Calendula.
  • Pour le soin des peaux eczémateuses : huiles essentielles de Géranium d'Egypte et de Lavande fine.
  • Pour le soin des problèmes de psoriasis : huile essentielle ou hydrolat de Nard, huile végétale de Calophylle inophyle.
  • Pour son effet prolongateur de bronzage : huiles végétales de Buriti et Tomate, macérât huileux de Carotte, poudre d'Urucum, extrait CO2 de Carotte.

 

En pratique

  • De par sa texture semi-solide et son odeur forte, cette huile s'utilise de préférence en mélange avec d'autres huiles à hauteur de 1 à 70%.
  • S'utilise en tant que phase grasse dans la composition de crèmes pour le corps et le visage.

Propriétés

  • Anti-bactérienne et anti-mycobactérienne
  • Anti-inflammatoire
  • Selon la médecine ayurvédique, cette huile équilibre Kapha.

Indications

  • Infections locales
  • Herpès
  • Historiquement, l'huile de Chaulmoogra était connue pour son action contre la lèpre

Utilisations

  • Huiles, baumes et pommades de soins
  • Sels de bain

Quelques idées

  • Roll-on infections locales
  • Huile apaisante


HV = Huile végétale

Synergies

  • Pour des propriétés anti-microbiennes : huiles essentielles de Tea tree, de Thym à thymol, d'Origan, de Sarriette, de Clou de girofle.

En pratique

  • De par sa texture semi-solide et son odeur forte, cette huile s'utilise de préférence en mélange avec d'autres huiles à hauteur de 1 à 70%.
  • S'utilise en tant que phase grasse dans la composition de soins pour le corps et le visage.

Propriétés

  • Favorise la repousse des cheveux
  • Apaise le cuir chevelu
  • Ralentit la desquamation

Indications

  • Chute de cheveux
  • Cuir chevelu sensible, irrité
  • Pellicules

Utilisations

  • Lotion anti-pelliculaire
  • Soins capillaires pour favoriser la repousse des cheveux
  • Shampooings et après-shampooings traitant et apaisant

Quelques idées


HV = Huile végétale - HE = Huile essentielle

Synergies

  • Huiles végétales de Sapote, Ricin
  • Contre la chute des cheveux : huiles essentielles de Cèdre de l'Atlas, Cade, Pamplemousse, Sauge sclarée, Bay Saint Thomas...
  • Contre les pellicules : huiles essentielles de Laurier noble, Palmarosa, Cade, Tea tree, Géranium...

En pratique

  • De par sa texture semi-solide et son odeur forte, cette huile s'utilise de préférence en mélange avec d'autres huiles à hauteur de 1 à 70%.
  • Bain d'huile : s'enduire les cheveux en insistant sur le cuir chevelu irrité.. Masser les cheveux puis les envelopper d'une serviette chaude. Conserver si possible toute la nuit puis effectuer un shampooing.
  • S'incorpore en tant que phase grasse dans la confection de soins capillaires.
  • Dosage : s'utilise pure localement ou dans la composition de produits cosmétiques "maison". 
Découvrez notre dossier thématique " Le Cheveu " pour en apprendre davantage et construire votre programme de soin capillaire personnalisé...
Précautions

Ne pas avaler, usage externe uniquement

Recettes et formules

Bibliographie

1. Documents fournisseurs
2. http://ecocrop.fao.org/ecocrop/srv/en/cropView?id=6785
3. http://www.drugfuture.com/chemdata/Hydnocarpic-Acid.html 
4. http://fr.wikipedia.org/wiki/Chaulmoogra
5. LECLERE Jacques, FIORENTINO Julia. Nouvelle utilisation de l’huile de Chaulmoogra et de Guggulipides en thérapeutique et en cosmétique.
Brevet WO 2006/045932 A2. 04-05-2006.
6. LECLERE Jacques. Use of oils of Chaulmoogra in the cosmetic and pharmaceutical domain, particularly in dermatology, for harmonizing pigmentation of the skin.
Brevet 5,514,712. 07-05-1996. 
7. DUBOIS A., Action inhibante de dérivés chaulmoogriques sur la culture en milieu liquide du bacille tuberculeux aviaire.

8. PARASCANDOLA, “Chaulmoogra Oil and the Treatment of Leprosy”, Pharmacy in history, Vol. 45, n°2, 2003, p. 47-57.
9. A. Sengupta, J.K. Gupta, J. Dutta, A. Ghosh ; « The component fatty acids of chaulmoogra oil », Journal of Science of Food and Agriculture, Vol.24, Issue 6, June 1973, p. 669-674.

Commentaires

Confirmation d'ajout au panier

2016 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.
actweb.fr