Réservez votre atelier cosmétique ou aromathérapie

Carbonate de Calcium Aroma-Zone

Fiche conseil AZ

Carbonate de Calcium

Facebook twitter email
4.857145
Votre notation : Aucun Average: 4.9 (14 votes)

Le carbonate de calcium s'utilise principalement dans les dentifrices comme épaississant et abrasif doux. Il est aussi intéressant pour son pouvoir opacifiant, notamment comme support blanc dans les produits de maquillage.
Connu sous le nom "blanc de Meudon" il s'utilise également pour l'entretien ménager, pour nettoyer et polir les surfaces fragiles.

250 g - 1,50 €
+ -
1,50 €

Présentation

Carte d'identité

Carbonate de Calcium Aroma-Zone
Procédé d'obtention

Elaboré à partir de calcite naturelle

Fonction
Agent abrasif doux, agent de charge opacifiant et épaississant
Qualité

Pharmaceutique et cosmétique, sans nanoparticules

Pays d'origine
France (carrières d'Orgon)
Autre nom
Carbonate de chaux
Désignation INCI
Calcium carbonate
Composition

Carbonate de calcium CaCO3 (99%)

Présentation
Poudre blanche, fine, conditionnée en sachet zippé
Consignes de tri de l'emballage

Propriétés et utilisations

En bref

Aussi appelé "blanc de Meudon" et parfois "blanc d'Espagne", le carbonate de calcium est le constituant majoritaire de la craie.

Outre ses applications sous forme de craie, le carbonate de calcium est traditionnellement connu comme pigment blanc opacifiant dans les peintures naturelles ainsi que comme agent abrasif doux pour l'entretien ménager.

Il permet notamment de réaliser une "pierre récurante" ou une crème à récurer très douce, idéale pour nettoyer les surfaces fragiles : inox, marbre, plaques vitrocéramiques, argenterie... En cosmétique, le carbonate de calcium est surtout utile dans les dentifrices ou il joue le rôle à la fois d'abrasif très doux et d'épaississant. Il peut aussi s'utiliser comme pigment blanc ou support de poudres de maquillage.
 

Propriétés

  • Abrasif doux
  • Agent opacifiant blanc
  • Agent épaississant

Utilisations

  • Dans les dentifrices comme abrasif doux et épaississant
  • Dans les produits de maquillage comme support opacifiant et base blanche

Propriétés

  • Apport en calcium naturel

Utilisations

  • Sur les conseils de votre médecin

Propriétés

  • Abrasif doux : nettoie et fait briller sans rayer les surfaces fragiles
  • Pigment opacifiant blanc

Utilisations

  • Peintures naturelles traditionnelles et enduits : peintures à l'huile, gesso, badigeons, mastics, "blanc gélatineux"
  • Nettoyants et produits à récurer pour surfaces fragiles : inox, argenterie, plaques vitrocéramiques, marbre, étain, vitres ...

Quelques idées

  • Peinture pour vitres (décoration de Noël) : mélanger environ 1 volume de carbonate de calcium avec 1/2 volume d'eau pour obtenir une pâte lisse. Cette pâte s'étale sur les vitres à l'aide d'un pinceau ou d'une éponge (en dessinant des formes avec des pochoirs par exemple). Cette peinture s'enlève facilement en frottant avec une éponge humide.  La même technique est souvent utilisée pour occulter les vitres lors de travaux par exemple.
  • Crème à récurer pour surfaces sensibles : mélanger du carbonate de calcium avec de l'eau jusqu'à obtenir une consistance crémeuse.
Précautions

- Tenir hors de portée des enfants.
- Eviter le contact avec les yeux, ne pas inhaler.

En pratique

Caractéristiques générales

dosage
A ajuster selon l'effet et/ou la texture souhaités
insoluble dans l'eau
Insoluble dans l'eau

S'utilise en dispersion

insoluble dans l'huile
Insoluble dans l'huile

Types d'utilisations

  • dentifrice
  • poudre
  • crème & lait
  • gel

Mode opératoire

 
 S'utilise en dispersion dans une base aqueuse (pour les dentifrices), dans un baume ou dans un mélange poudreux (maquillage).
Tableau d'équivalences
1 pelle 5 ml
(arasée*)

1 pelle 2 ml
(arasée*)

1 cuillère inox TAD
(arasée*)

1 cuillère inox DASH
(arasée*)
1 cuillère inox PINCH
(arasée*)

1 cuillère inox SMIDGEN
(arasée*)

4.4 g  2.0 g   0.95 g  0.36 g  0.23 g  0.10 g

* arasée : cuillère pleine à ras bord dont le surplus a été enlevé en passant une spatule ou un dos de couteau

Conservation

Conserver à température ambiante à l’abri de l’humidité. Bien refermer le sachet.

Recettes et formules

Conditions de réalisation des recettes de cosmétique "Maison"

Hygiène irréprochable en 3 points

Tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse sont très sensibles aux pollutions par des bactéries et des champignons. Il est donc indispensable de respecter une hygiène parfaite dans la confection des préparations "maison" contenant de l'eau et/ou des hydrolats, notamment en respectant ces quelques règles :

1 - Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer votre préparation cosmétique.

Afin de minimiser les contacts avec la crème ou le lait, nous vous conseillons l'utilisation des flacons pompes aux pots.

2 - Désinfectez systématiquement les ustensiles et contenants allant être utilisés : soit en les passant 10 minutes à l'eau bouillante puis en les séchant soigneusement avec un linge propre, soit en les rinçant à l'alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l'air libre.

Après la réalisation, nettoyez soigneusement votre matériel.

3 - Conservez votre préparation au frais et utilisez-la dans un délai de un mois.

Utilisez des "conservateurs naturels" comme l'extrait de pépins de pamplemousse ou certaines huiles essentielles.

Soyez attentif : si vous observez un changement d'odeur ou d'aspect, n'utilisez plus le produit.

 
  • La confection de crèmes ou baumes nécessite parfois des chauffes importantes de certaines phases ou matières premières. Les précautions d'usage doivent être respectées pour éviter brûlures et projections. Il est conseillé de porter gants et lunettes de protection.
  • Vos ingrédients et produits finis doivent être soigneusement étiquetés et tenus hors de portée des enfants.
  • Dans le cas où vos préparations contiennent de l’alcool, soyez très prudent lors de sa manipulation. En cas de contact avec les yeux, rincez abondamment et longuement à l’eau. L’alcool est fortement inflammable : manipulez l’alcool loin de toute flamme et de toute source incandescente. L’alcool peut-être irritant pour les voies respiratoires : manipulez l’alcool dans un local aéré.
  • Certains ingrédients peuvent présenter un risque d’allergie chez des personnes sensibles : faites toujours un test préalable de 48H dans le pli du coude pour vérifier qu'aucune réaction n'apparaît avant d'utiliser vos produits.
  • Ces recettes sont des exemples d'utilisation de l'ingrédient décrit dans cette fiche technique. Ces illustrations ne sauraient en aucun cas engager notre responsabilité.
  • Avant de commencer, consultez notre fiche de mises en garde et de précautions.

Recettes de cosmétique maison "active"

Recettes d'entretien de la maison

Formules tirées de la Bibliographie

HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux

Soin de la bouche

1. Dentifrice fraîcheur à la menthe bleue (S. Macheteau)

Contenant conseillé : tube ou flacon doseur pour dentifrice

Ingrédients pour 250 ml :

  • Argile verte : 80 g
  • Carbonate de calcium : 10 g
  • Poudre de lithothame : 10 g
  • Sel de l'Himalaya : 1/2 cuillère à moka
  • Bicarbonate de sodium : 1/2 cuillère à moka
  • Hydrolat de menthe bleue : 100 ml
  • HE Menthe bleue d'Auvergne : 30 gouttes
  • HE Citron : 10 gouttes
  • Extrait de pépins de pamplemousse : 50 gouttes
  • Vitamine E naturelle : 17 gouttes

Mode opératoire : Verser dans le bol l'argile verte, le carbonate de calcium, la poudre de lithotame, le sel de l'Himalaya et le bicarbonate de sodium. Ajouter l'hydrolat de menthe bleue et mélanger la préparation à l'aide du mini-fouet jusqu'à obtention d'une pâte lisse. Ajouter enfin les huiles essentielles de menthe bleue d'Auvergne et de citron, la vitamine E naturelle et l'extrait de pépins de pamplemousse et mélanger le tout. Verser le dentifrice dans le tube, préalablement stérilisé.

2. Dentifrice blancheur à la sève de bambou (S. Macheteau)

Contenant conseillé : tube ou flacon doseur pour dentifrice

Ingrédients pour 250 ml :

  • Argile blanche : 50 g
  • Carbonate de calcium : 50 g
  • Poudre de réglisse : 2 cuillères à café en poudre
  • Poudre de bambou : 1 cuillère à moka
  • Poudre de racine d'iris : 1/2 cuillère à moka pour son pouvoir blanchissant
  • Hydrolat de fleurs d'oranger : 100 ml
  • Teinture de calendula : 20 gouttes
  • HE Tea tree : 3 gouttes
  • Extrait de pépins de pamplemousse : 50 gouttes
  • Vitamine E naturelle : 17 gouttes

Mode opératoire : Verser dans le bol l'argile blanche, le carbonate de calcium, la poudre de bambou, la poudre de réglisse, et la poudre de racine d'iris. Ajouter l'hydrolat de fleurs d'oranger et mélanger à l'aide du mini-fouet jusqu'à obtention d'une pâte lisse. Ajouter enfin la teinture de calendula ainsi que l'huile essentielle de tea tree, la Vitamine E naturelle et l'extrait de pépins de pamplemousse, et mélanger le tout. Verser le dentifrice dans le tube, préalablement stérilisé.

3. Dentifrice pureté à la Propolis (S. Macheteau)

Pour un tube rigide de 250 ml

  • 80 g de Carbonate de calcium
  • 20 g de Charbon végétal en poudre
  • 1 cuillère à moka de poudre de racine d’Iris
  • ½ cuillère à moka de sel de mer fin
  • 100 ml d’hydrolat de Tilleul
  • 30 gouttes de teinture végétale de Propolis
  • 17 gouttes de vitamine E naturelle

Mode opératoire : Mélanger le carbonate de calcium, le charbon végétal, de sel et la poudre d’iris. Ajouter l’hydrolat et mélanger jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Ajouter enfin le reste des ingrédients et mélanger le tout. Verser le mélange dans le tube préalablement bouilli.

équivalences

Bibliographie

1. Documentations fournisseurs
2. "90 Recettes de beauté bio à faire soi-même" de Sophie Macheteau et Vanina Guet.

Commentaires

Confirmation d'ajout au panier

2016 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.
actweb.fr