Réservez votre atelier cosmétique ou aromathérapie

Argile rouge surfine Aroma-Zone

Fiche conseil AZ

Argile rouge surfine

Facebook twitter email
3.73684
Votre notation : Aucun Moyenne : 3.7 19 commentaire

L'argile rouge est depuis très longtemps utilisée par les femmes pour leurs soins de beauté et pour confectionner leur maquillage. Cette argile riche en oxyde de fer redonne luminosité aux teints brouillés et atténue vos petites rougeurs. Sa couleur rouge vive stimulante et revitalisante égayera vos soins de beauté. Notre argile rouge surfine est extraite de carrières naturelles en France et simplement séchée pour en conserver toute la richesse en minéraux et les propriétés et broyée en poudre ultrafine pour une application facile et agréable.

250 g - 2,50 €
+ -
2,50 €

Présentation

Carte d'identité

Argile rouge surfine Aroma-Zone
Procédé d'obtention

 L’argile rouge type illite est exrait de carrières naturelles puis subit un traitement mécanique, sans aucun procédé chimique. Elle est concassée et séchée. Les grains de poudre sont ensuite triés par un procédé élaboré et innovant de sélection par aspiration.

Fonction
Poudre absorbante et adsorbante, base de masques et enveloppements, soin bonne-mine, tonifiant, colorant pour le maquillage
Bienfaits et propriétés
détox
maquillage
purifiant
Qualité

100% d'origine naturelle, non irradiée

Pays d'origine
France
Désignation INCI
Illite, kaolinite
Composition

Silicate d’aluminium hydraté

Présentation
Conditionnée en sachets zippés
Consignes de tri de l'emballage

Qualité

Propriétés organoleptiques

- Aspect : poudre fine
- Couleur : rouge à brun-orangé
- Odeur : neutre

Granulométrie
< 150 μm
Composition

Minerai d’une grande pureté : plus de 80% d’argile de type illite, kaolinite.

En moyenne :

  • SiO2 : 48.1%
  • Al2O3 : 26.4%
  • Fe2O3 : 9.0%
  • K2O : 7.8%
  • TiO2 : 1.0%
  • CaO : 1.3%
  • MgO : 3.2%
  • Na2O : 2.7%
  • MnO : 0.1%
  • P2O5 : 0.1%
Conditions de conservation
Conserver à l'abri de l'air, de l'humidité et de la lumière. Bien refermer le sachet après chaque utilisation.
Applications Difficulté de mise en oeuvre Ajout dans un produit tout prêt Réalisation de recettes cosmétiques
Soin des cheveux Soin de la peau Soin du corps Maquillage facile oui oui

Propriétés et utilisations

En bref

L’argile rouge est un minéral naturel de la famille des phylosillicates, (comme le talc et les micas). Elle est composée de silicate d’aluminium hydraté, et est riche en fer et potassium qui est défatigant. Sa structure lamellaire (en feuillets) lui donne de très bonnes propriétés absorbantes.

>> Focus sur l’absorption et l’adsorption :
Les argiles ont la propriété d’absorber des liquides tel que l’eau, en se remplissant un peu comme une éponge.
Les argiles ont aussi la capacité d’adsorber c’est à dire de fixer des molécules à leur surface. Cette capacité à fixer des molécules vient du fait que les argiles sont chargées négativement.  La charge négative s’explique par la présence de minéraux (plus l’argile est concentrée en sels minéraux, plus elle sera chargée négativement).

Lorsque l’argile est en solution elle va attirer les ions positifs contraires de cette solution et pourra les échanger une fois en contact avec la peau. L’argile va donc reminéraliser et détoxifier la peau, en échangeant ses sels minéraux avec les toxines et les impuretés de la peau. Ce phénomène permet à l’argile de véhiculer des actifs et de les restituer à la peau.

L’argile rouge est adaptée à toutes les peaux pour un effet bonne mine. L’usage de l’argile rouge est très ancien, notamment pour la fabrication de poteries mais aussi dans les cosmétiques. En Egypte elle entrait dans la composition de baumes et masques pour raviver le teint comme le baume de Cléopâtre.

 

Propriétés

  • Nettoyante et purifiante
  • Adsorbante et détoxifante
  • Absorbante et matifiante
  • Stimulante et tonique veineux, effet bonne-mine

Indications

  • Peaux sensibles et fragiles
  • Peaux  couperosées, peaux sujettes aux rougeurs
  • Peaux réactives

Utilisations

  • Masques, cataplasmes et enveloppements
  • Gels douche, savons
  • Crèmes, gels et lotions

Quelques idées

  • Soin « bonne-mine »
  • Masque anti-rougeurs
  • Crème teintée
  • Savon coloré à l’argile
  • Lotion nettoyante peaux ternes

Propriétés

  • Nettoyante : absorbe l'excès de sébum et les impuretés
  • Tonifiante

Indications

  • Soin des cheveux bruns et roux

Utilisations

  • Shampooings
  • Masques capillaires

Propriétés

  • Colorante, donne un rouge "terre" très naturel
  • Matifiante

Utilisations

  • Poudres de teint libres 
  • Fonds de teint
  • Blush
  • Fards à joues et à paupières
Précautions

- Produit pulvérulent, ne pas utiliser près d'une source de ventilation, ne pas inhaler.
- Tenir hors de portée des enfants.
- L'argile absorbant les impuretés et toxines, il ne faut pas réutiliser de l’argile ayant déjà servi.

En pratique

Caractéristiques générales

dosage
1 à 60%

du poids total de votre préparation

insoluble dans l'eau
Insoluble dans l'eau

S'utilise en pâte ou en dispersion

insoluble dans l'huile
Insoluble dans l'huile

Types d'utilisations

  • crème & lait
  • shampooing
  • douche
  • savon
  • gel
  • masque
  • poudre
  • enveloppement
  • cataplasme
  • masque capillaire
  • poudre compactée

Mode opératoire

Je l'ajoute à un produit tout prêt

L’argile rouge peut être dispersée dans un produit cosmétique tout prêt comme :

  • une émulsion : lait ou crème neutre comme notre Crème fluide N°1 ou N°2
  • un gel aqueux, comme notre gel d'Aloe vera
  • une base lavante : base lavante neutre, savon liquide, base de savon glycériné "Melt & Pour"...
  • le masque Peel-off aux alginates marins

 

Intégrer une argile dans une émulsion, un gel, une base lavante...

Transvasez votre produit dans un bol de préparation cosmétique ou autre récipient adapté.

Agitez pour bien homogénéiser.

Ajoutez la quantité désirée d'argile rouge, idéalement pré-dispersée dans un peu d’eau.

Transvasez le produit dans son contenant, éventuellement à l'aide d'une pipette.


Pour une meilleure dispersion de l’argile dans vos émulsions ou gels, pré-dispersez-la dans un peu d’eau avant de l’ajouter.

 

Intégrer une argile dans un masque Peel-off aux alginates marins

Mélangez une de pelle 2 ml rase d’argile avec 90 ml d'eau.

Mélangez énergiquement à l’aide d’une maryse jusqu’à obtention d’une pâte lisse et onctueuse.
Versez le sachet entier de masque Peel-off dans un bol inox, puis versez en une seule fois l’eau argileuse sur les poudres.    
Appliquez votre masque en 3 étapes :
1) Appliquez immédiatement et en couche épaisse sur le visage et le cou en évitant le contour des yeux (sourcils), et la racine des cheveux.
2) Laissez poser environ 5-10 minutes.
3) Retirez-le en une seule pièce en prenant soin de décoller légèrement les bords au préalable.
Je réalise ma recette de A à Z

 

Intégrer une argile en tant qu'actif dans toutes vos formules contenant de l'eau.

  Incorporez  l'argile rouge, idéalement pré-dispersée dans un peu d’eau à froid, en fin de formulation.

  Agitez pour bien homogénéiser.
 


Pour une meilleure dispersion de l’argile dans vos émulsions ou gels, pré-dispersez-la dans un peu d’eau avant de l’ajouter.

 

Pour réaliser un masque, un enveloppement, ou un cataplasme

L’argile rouge peut s'utiliser seule ou en mélange de poudres destinées à la préparation de masques, de cataplasmes ou d'enveloppements corporels.

  Versez l’argile montmorillonite seule ou avec les autres poudres (autres argiles, Lithothamne...) dans un récipient adapté.

Ajoutez-y de l'eau ou un hydrolat tout en mélangeant de manière à obtenir une pâte lisse et onctueuse.

Appliquez votre masque en 3 étapes :
1) Appliquez immédiatement le mélange en couche épaisse sur la peau (visage, cou, corps) ou les cheveux..
2) Laissez poser jusqu'à ce que le masque commence à sécher. Il est recommandé de ne pas laisser sécher complètement le mélange.
3) Rincez abondamment à l'eau pour éliminer le masque.

  • Si vous souhaitez conserver une pâte d’argile (masque, enveloppement), il est conseillé de privilégier l’utilisation du conservateur Cosgard ou de l’Extrait de Pépins de Pamplemousse. L’utilisation du conservateur Naticide n’est pas conseillée dans une pâte à l’argile car il risque d’être mal dispersé.
  • Si vous souhaitez incorporer des huiles essentielles dans une pâte à l’argile, nous vous conseillons d’ajouter une faible proportion d’huile ou de Solubol pour les solubiliser.
  • Pour une meilleure action, ne chauffez pas l’argile et évitez le contact avec le métal oxydable. Vous pouvez utiliser du matériel en inox ou en plastique. Pour mélanger préférez une maryse en plastique.

Je l'utilise dans un produit de maquillage contenant des poudres minérales.

Pour préparer une poudre libre ou compactée :

  Mélangez l’argile rouge avec les poudres minérales et les pigments, idéalement par broyage au mortier ou au moulin à café pour une bonne dispersion des pigments.

Pour préparer un fond de teint crème :

  Mélangez l’argile rouge avec les poudres minérales et les pigments, idéalement par broyage au mortier ou au moulin à café pour une bonne dispersion des pigments.

  Ajoutez ce mélange poudreux dans votre phase huileuse fondue.
 


Pour une meilleure dispersion de l’argile dans vos émulsions ou gels, pré-dispersez-la dans un peu d’eau avant de l’ajouter.

Tableau d'équivalences
1 pelle 5 ml (arasée*)
1 pelle 2 ml (arasée*)

4.0 g

1.7 g

* arasée : cuillère pleine à ras bord dont le surplus a été enlevé en passant une spatule ou un dos de couteau

Dosages types
Quantité totale de la formule finale 5% d’argile rouge  10% d’argile rouge 20% d’argile rouge

~ 10 g

0.5 g

1.0 g

2.0 g

~ 30 g

1.5 g

3.0 g

6.0 g

~ 50 g

2.5 g

5.0 g

10.0 g

~ 100 g

5.0 g

10.0 g

20.0 g

Recettes et formules

Conditions de réalisation des recettes de cosmétique "Maison"

Hygiène irréprochable en 3 points

Tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse sont très sensibles aux pollutions par des bactéries et des champignons. Il est donc indispensable de respecter une hygiène parfaite dans la confection des préparations "maison" contenant de l'eau et/ou des hydrolats, notamment en respectant ces quelques règles :

1 - Lavez-vous soigneusement les mains avant de commencer votre préparation cosmétique.

Afin de minimiser les contacts avec la crème ou le lait, nous vous conseillons l'utilisation des flacons pompes aux pots.

2 - Désinfectez systématiquement les ustensiles et contenants allant être utilisés : soit en les passant 10 minutes à l'eau bouillante puis en les séchant soigneusement avec un linge propre, soit en les rinçant à l'alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l'air libre.

Après la réalisation, nettoyez soigneusement votre matériel.

3 - Conservez votre préparation au frais et utilisez-la dans un délai de un mois.

Utilisez des "conservateurs naturels" comme l'extrait de pépins de pamplemousse ou certaines huiles essentielles.

Soyez attentif : si vous observez un changement d'odeur ou d'aspect, n'utilisez plus le produit.

 
  • La confection de crèmes ou baumes nécessite parfois des chauffes importantes de certaines phases ou matières premières. Les précautions d'usage doivent être respectées pour éviter brûlures et projections. Il est conseillé de porter gants et lunettes de protection.
  • Vos ingrédients et produits finis doivent être soigneusement étiquetés et tenus hors de portée des enfants.
  • Dans le cas où vos préparations contiennent de l’alcool, soyez très prudent lors de sa manipulation. En cas de contact avec les yeux, rincez abondamment et longuement à l’eau. L’alcool est fortement inflammable : manipulez l’alcool loin de toute flamme et de toute source incandescente. L’alcool peut-être irritant pour les voies respiratoires : manipulez l’alcool dans un local aéré.
  • Certains ingrédients peuvent présenter un risque d’allergie chez des personnes sensibles : faites toujours un test préalable de 48H dans le pli du coude pour vérifier qu'aucune réaction n'apparaît avant d'utiliser vos produits.
  • Ces recettes sont des exemples d'utilisation de l'ingrédient décrit dans cette fiche technique. Ces illustrations ne sauraient en aucun cas engager notre responsabilité.
  • Avant de commencer, consultez notre fiche de mises en garde et de précautions.

Recettes de cosmétique maison "active"

Formules tirées de la Bibliographie

HE = Huile Essentielle
HV = Huile Végétale ou macérât huileux

Soin du visage

1. Masque peau sensible (S. Macheteau)

  • Hydrolat de Camomille romaine : 60 ml
  • Argile rouge : 4 cuillères à soupe
  • HV de noisette : 1 cuillère à soupe
  • HE de Camomille romaine : 6 gouttes
  • Extrait de pépins de Pamplemousse : 10 gouttes
  • Vitamine E naturelle : 4 gouttes

Mode opératoire: Mélangez l’hydrolat de camomille avec l’argile rouge. Ajoutez l’huile végétale, l’huile essentielle, l’extrait de pépins de pamplemousse et la vitamine E puis bien mélangez.

Utilisation: Appliquez sur l’ensemble du visage et laissez poser 10 minutes.

2. Doux gommage à l’argile (A. Brochier)

  • Poudre d’amande ou de noisette : 1 cuillère à soupe
  • Argile rouge : 1 cuillère à soupe
  • Eau de rose
  • Miel : 1 cuillère à soupe
  • HE au choix en fonction du type de peau : 3g

Mode opératoire: Mélangez bien tous les ingrédients afin d’obtenir une pâte. 

Utilisation: Appliquez en massage doux sur le visage, en évitant le contour des yeux, et le cou. Laissez agir 5 minutes.

3. Masque tonifiant (G. Sitzia)

  • Argile rouge : 100g
  • Une branche de romarin
  • Eau de source

Mode opératoire : Découpez le romarin dans un bol. Ajoutez l’argile puis mélangez à l’eau afin d’obtenir une pâte.

Utilisation: Appliquez sur le visage, en évitant le contour des yeux, et le cou. Laissez agir 15 minutes. Rincez à l’eau claire.

4. Masque à mort les boutons (M. Bousquet)

  • 25 ml (5 cuillères à café) d’Argile rouge
  • 10 ml (2 cuillères à café) de Glycérine végétale
  • 15 ml (3 cuillères à café) d’hydrolat de Lavande
  • 5 gouttes d’HE de Tea tree
  • 5 gouttes d’HE de Citron
  • 5 gouttes d’extrait de Pépins de pamplemousse

Mode opératoire : Mélanger tous les ingrédients avec une cuillère en bois ou en plastique (pas de métal pour ne pas altérer les propriétés de l’argile).

Utilisation : Appliquer une à deux fois par semaine, laisser poser 15 à 20 minutes puis rincer à l’eau tiède.

équivalences

Bibliographie

1. Documentations fournisseurs
2. « L’argile médecine ancestrale » de Philippe Andrianne
3. « Argiles thérapeutiques » de Gaël Sitzia
4. « L’argile qui guérit : Mémento de médecine naturelle » de Raymond Dextreit 
5. « 90 recettes de beauté bio à faire soi-même » de Sophie Macheteau et Vanina Guet
6. « Secret de beauté au naturel » d’Amélie Brochier

Commentaires

Confirmation d'ajout au panier

2016 © AROMA ZONE. Tous droits réservés.
actweb.fr